29 Octobre 2021. FR. Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie : Vulcano , Philippines : Taal , Hawaii : Kilauea , Chili : Chaitén .

Home / blog georges Vitton / 29 Octobre 2021. FR. Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie : Vulcano , Philippines : Taal , Hawaii : Kilauea , Chili : Chaitén .

29 Octobre 2021. FR. Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie : Vulcano , Philippines : Taal , Hawaii : Kilauea , Chili : Chaitén .

29 Octobre 2021.

 

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

28 Octobre 2021 , 11h00 UTC. L’activité éruptive se poursuit sur La Palma.

Depuis la dernière déclaration, 177 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 25 de ces tremblements de terre ont été ressentis par la population, ayant atteint l’intensité maximale dans la zone épicentrale IV (EMS98) pour 9 tremblements de terre.
Le plus gros séisme est celui situé à 14h21 le 27, avec une magnitude de 4,8 mbLg et une profondeur de 37 km, qui a été ressenti avec une intensité maximale de IV sur l’île de La Palma.
Neuf séismes ont été localisés à des profondeurs d’environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur plus faible, d’environ 12 km.
L’amplitude du signal de tremor volcanique s’est maintenue à des niveaux moyens élevés, sans impulsions d’intensification.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l’île montre que l’élévation enregistrée le 25 à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs, s’est inversée. Cependant, la déformation Sud enregistrée par la station ne s’est que partiellement récupérée. Aux stations les plus reculées, une légère déflation est maintenue, peut-être liée à une sismicité profonde.

Au vu de l’image calibrée, on estime : Hauteur de la colonne d’émission : 2600 m d’altitude , Heure UTC : 7h45.

Le directeur technique du Plan d’urgence volcanique des îles Canaries (Pevolca), Miguel Ángel Morcuende, a rapporté jeudi que la lave avait couvert 20,48 hectares au cours des dernières 24 heures, atteignant un total de 905,46 hectares. 

· Un apport important de lave est enregistré dans les coulées 1, 7 et 3. Cette dernière se déplace à une vitesse de 20 mètres à l’heure à certains moments. Elle est située dans une zone qui descend jusqu’à Puerto Naos, mais sa vitesse a été considérablement réduite ces dernières heures. Après avoir rasé de nouveaux bâtiments , elle s’est arrêtée à 20 mètres de la route d’Aniceto et peut affecter la piste qui est utilisée pour atteindre Puerto Naos.

· 558 personnes séjournent dans des hôtels, soit 4 de plus qu’hier, et 44 personnes à charge sont prises en charge dans des centres de santé sociale.

· En ce qui concerne la sismicité, il n’y a pas de changements pertinents par rapport aux derniers jours. Les localisations se poursuivent à moyenne et haute profondeur. 9 tremblements de terre supérieurs à la magnitude 4 ont été enregistrés tout au long de la journée.

· Les coulées inférieures sont séparées par 2 900 mètres.

· La distance à la mer de la colonne qui avance vers la côte est de 86 mètres.

· 1 293 bâtiments ont été détruits par la lave, soit deux de plus que dans le dernier bilan, selon les données cadastrales. 1 039 étaient destinés à un usage résidentiel, 136 à un usage agricole, 64 à des fins industrielles, 29 à des fins de loisirs et d’accueil, 11 à un usage public et 14 à d’autres usages.

Le fort écoulement de lave n’a pas provoqué d’avancées excessivement importantes ces dernières heures, ce qui permet aux coulées de gagner en hauteur, qui atteint 40 mètres, selon des sources du comité scientifique du Plan d’urgence volcanique des îles Canaries (Pevolca). Des scientifiques de l’Institut volcanologique des îles Canaries (Involcan) expliquent que la hauteur totale des laves peut être plus élevée dans diverses zones où le magma a rempli des creux. 

Source : IGN es , El Pais .

Photos : Micha Fürer. I love the world .

Carte : Volcanes y Ciencia Hoy.

 

Italie , Vulcano :

BULLETIN HEBDOMADAIRE, du 18 Octobre 2021 au 24 Octobre 2021. (date d’émission 26 Octobre 2021)

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) Température des fumerolles du cratère : Les températures enregistrées sur le site F5AT sont stables, alors qu’elles augmentent légèrement du côté interne (site FA).
2) Flux de CO2 dans la zone du cratère : Les flux de CO2 dans la zone du cratère restent à des niveaux très élevés
3) Flux de SO2 dans la zone du cratère : le flux de SO2 se produit à un niveau élevé de dégazage
4) Géochimie des gaz fumeroliens : Le dernier prélèvement a été réalisé le 12 octobre. La prochaine campagne est prévue pour la mi-novembre.
5) Flux de CO2 à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto : Les flux de CO2 montrent une diminution modeste dans les sites de Rimessa et C. Sicilia, tandis que dans le site de Faraglione , on note une croissance modérée des valeurs.

6) Géochimie des aquifères thermiques : Les valeurs de température et de conductivité sont en baisse dans le puits Camping Sicilia ; dans le puits Bambara les valeurs de niveau diminuent, tandis que la conductivité continue d’augmenter.
7) Sismicité locale : Niveaux d’activité variant d’élevé (valeur maximale atteinte le 19) à très faible (dans le reste de la semaine), à ​​la fois pour les événements de type VLP et pour les secousses de fréquence plus élevée.
8) Sismicité régionale : Sismicité de fracturation faible avec Ml> = 1. Un seul événement de magnitude locale 2,6 a été enregistré.
9) Déformations – GNSS : Les données GNSS montrent qu’après les fortes variations enregistrées entre mi-septembre et mi-octobre, il n’y a pas eu de déformations significatives au cours de la dernière semaine.
10) Déformations – Inclinométrie : Le réseau inclinométrique montre qu’après les variations enregistrées entre le 13 septembre et le 10 octobre, il n’y a pas de variations significatives.
11) Autres observations : Gravimétrie : Légères variations d’amplitude (2-3 microGal) en moins grand nombre que la semaine précédente.

FLUX DE CO2 DANS LA ZONE DU CRATÈRE
Les flux de CO2 enregistrés dans la zone du cratère sur le site VCS restent élevés, avec des valeurs supérieures à 20 000 g/m2/jour, sur un ordre de grandeur supérieur aux moyennes enregistrées au cours des 10 dernières années.

Enregistrement automatique du flux diffus de CO2 du sol dans le site situé à l’est de la zone fumerolienne (site VCS).

FLUX DE SO2 DANS LA ZONE DU CRATÈRE
Le flux total de SO2 émis par le champ fumerolien de Vulcano mesuré par le réseau de scanners FLAME-DOAS, depuis la mi-septembre a indiqué des valeurs à un niveau élevé de ~ 80 t / j avec des données infra-journalières jusqu’à ~ 140 t / j, supérieur au dégazage de flux de SO2 Vulcanien typique (20-30 t / j). Les données enregistrées la semaine dernière sont stables à un niveau élevé ; à partir de début octobre, le débit indique une tendance à la hausse modérée mais progressive. 

Source , photo et graphique : INGV.

Lire l’article en entier https://cme.ingv.it/bollettini-e-comunicati/bollettini-settimanali-vulcano/864-20211026-bollettino-vulcano/file?utm_content=buffer7b012&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer&fbclid=IwAR0WHMN1Y3IcGiFj_sri3lJFFXLoJvRj6vNNkXDxbD1UMjmSE8jkF7RDtYU

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 29 octobre 2021 , 8:00 AM .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré quatre-vingt-cinq (85) tremblements de terre volcaniques, dont trente-sept (37) événements de trémor volcanique ayant des durées d’une (1) à deux (2) minutes, quarante-huit ( 48) tremblements de terre volcaniques à basse fréquence et un tremor de fond de faible niveau qui persiste depuis le 7 juillet 2021. L’activité du cratère principal a été dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds depuis le lac qui a généré des panaches de 1 200 mètres de haut qui ont dérivé vers le Sud-Ouest.

Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 8 833 tonnes/jour le 28 octobre 2021. Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant des mesures d’inclinaison électronique, de la surveillance continue du GPS et de l’InSAR, l’île du volcan Taal a commencé à se gonfler en août 2021 tandis que la région du Taal continue de subir une extension très lente. depuis 2020.

Le niveau d’alerte 2 (agitation accrue) prévaut sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire à tout moment .

Source : Phivolcs.

Photo : Raffy Tima .

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : ORANGE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea est en éruption. Ce 27 octobre 2021, de la lave continue d’être émise d’un seul évent dans la paroi Ouest du cratère Halema’uma’u. Toute l’activité de lave est confinée dans le cratère Halema’uma’u dans le parc national des volcans d’Hawai’i. L’activité sismique et les taux d’émission de gaz volcaniques restent élevés.

Observations du Sommet :
Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) restent élevés, avec un taux d’émission préliminaire pour le 25 octobre 2021, d’au moins 2 600 tonnes par jour. Aucun changement significatif observé dans l’inclinaison du sommet ou les observations GPS. L’activité sismique reste inférieure au bruit de fond et le trémor volcanique reste élevé depuis le début de l’éruption.

Ce matin, nous avons remarqué qu’une arche s’est formée au-dessus du canal de décharge du cône, ajoutant une formation intéressante à la caldeira en constante évolution.

Observations du lac de lave du cratère Halema’uma’u :
La lave continue d’émerger d’un seul évent dans le mur Ouest du cratère Halema’uma’u. L’extrémité Ouest du lac a montré une altitude maximale d’environ 794 mètres (2605 pieds) au-dessus du niveau de la mer par le télémètre laser permanent du HVO le 27 octobre 2021, soit 1 m (3 pieds) de plus qu’hier, et une augmentation totale d’environ 50 mètres (164 pieds) depuis que la lave a émergé le 29 septembre. Le volume total de l’éruption depuis le début de l’éruption a été estimé à environ 19,9 millions de mètres cubes (5,3 milliards de gallons) le 15 octobre. La hauteur des fontaines à l’évent Ouest était généralement inférieure de plus de 10 m (33 pi) de hauteur, comme observé par les équipes de terrain le 27 octobre 2021. Le lac de lave n’est pas de niveau sur toute sa surface en raison de l’emplacement de l’évent à l’extrémité Ouest. Il y a une différence d’altitude d’environ 8 mètres (26 pieds) entre la partie Ouest active et la partie Est stagnante du lac, telle que mesurée par les équipes de terrain le 25 octobre 2021.

Source : HVO

Photo : Bruce Omori / Paradise Helicopters

 

Chili , Chaitén :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Los Lagos , volcan Chaitén, 27 Octobre 2021, 18 h 45, heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Mercredi 27 Octobre 2021, à 17h19 heure locale (20h19 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Chaitén ont enregistré un séisme  associés à la fracturation des roches ainsi qu’à la dynamique des fluides (type hybride) dans le système volcanique.

 

Les caractéristiques des séismes après leur analyse sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE: 17h19 heure locale (20h19 UTC )
LATITUDE: 42,843 ° S
LONGITUDE: 72,656 ° W
PROFONDEUR: 1,6 km
DEPLACEMENT REDUIT : 666 (cm2)
MAGNITUDE LOCALE (Ml) : 2,0

Les caractéristiques de l’activité superficielle sont les suivantes :

HAUTEUR MAXIMALE DE LA COLONNE : aucune colonne enregistrée

OBSERVATIONS :

A partir des images disponibles , il n’a pas été enregistré de changements dans l’activité .L’activité sismique se maintien sur des niveaux de base.

L’alerte technique volcanique reste au niveau  Vert .

Source : Sernageomin.

Photo : Christian Brown.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search