24 Mars 2021. FR . Islande : Fagradalsfjall , Italie / Sicile : Etna , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya .

Home / blog georges Vitton / 24 Mars 2021. FR . Islande : Fagradalsfjall , Italie / Sicile : Etna , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya .

24 Mars 2021. FR . Islande : Fagradalsfjall , Italie / Sicile : Etna , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya .

24 Mars 2021 .

 

 

Islande , Fagradalsfjall :

Eruption mineure en cours, mise à jour du 23.3 à 12:38

On peut s’attendre à une diminution du vent de Sud-Ouest aujourd’hui et à une qualité de l’air malsaine près du site d’éruption après 19h00 aujourd’hui. La concentration de SO2 à proximité du volcan peut dépasser 9000 µg / m3, et le CO2 peut également s’accumuler dans les vallées du paysage. Il est conseillé de quitter la zone avant 17h00, en s’éloignant des vallées et en suivant le chemin balisé.

Environ 8500 tremblements de terre ont été mesurés la semaine dernière avec le système de détection automatique SIL, beaucoup moins que la semaine précédente où plus de 19 000 tremblements de terre avaient été mesurés. La majorité des tremblements de terre mesurés ont eu lieu dans la péninsule de Reykjanes, où un puissant essaim de tremblements de terre est en cours depuis le 24 février et juste à côté de Reykjanestá. Un tremblement de terre de M4.0 a été mesuré au cours de la semaine, le 15 mars à 22h31 à environ 2 km à l’ Est-Nord-Est de Fagradalsfjall. Environ 20 tremblements de terre au-dessus de M3.0 se sont produits au cours de la semaine, la plupart se situant sous et autour de Fagradalsfjall et juste à l’extérieur de Reykjanestá.

Source : Vedur Is.

Photo : Un italiano in Islanda

A minor eruption underway , Uptdated 23.3 at 12:38

Decreasing SW wind today and unhealthy air quality can be expected near the eruption site after 19:00 today. SO2 concentration close to the volcano can surpass over 9000 µg/m3, and CO2 can also gather in valleys in the landscape. It is advised to leave the area before 17:00, keeping away from valleys and following the marked path.

About 8500 earthquakes were measured int he past week with the SIL automatic detection system, a lot less than the previous week when over 19.000 earthquakes were measured. Majority of the measured earthquakes were at the Reykjanes Peninsula where a powerful earthquake swarm has been ongoing since the 24th of February and just by Reykjanestá. One earthquake over M4.0 was measured during the week, on the 15th of March at 22:31 about 2 km ENE of Fagradalsfjall. About 20 earthquakes over M3.0 occurred during the week, most of them located in and around Fagradalsfjall and just out side of Reykjanestá.

 

Italie / Sicile , Etna :

Bulletin hebdomadaire, du 15 Mars 2021 au 21 Mars 2021. (date d’émission 23 Mars 2021)

SOMMAIRE DE L’ÉTAT D’ACTIVITÉ

À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Trois épisodes paroxystiques au cratère Sud-Est, séparés par des intervalles de calme relatif; activité explosive intra-cratère et dégazage des autres cratères sommitaux.
2) SISMOLOGIE: Augmentation du taux d’occurrence des tremblements de terre de fracturation. Des variations larges et brusques de l’amplitude du tremort étaient corrélées aux épisodes paroxystiques.

3) INFRASONS: activité infrasonore modérée.
4) DÉFORMATIONS: La phase de ralentissement de la tendance déflationniste du bâtiment volcanique se poursuit, qui a commencé avec la séquence des épisodes de la fontaine de lave.
5) GÉOCHIMIE: Le flux de HCl se produit à un niveau moyen.
Le flux de SO2 à un niveau moyen.
Les valeurs de flux de CO2 du sol sont basées sur un régime de dégazage faible.
La pression partielle de CO2 dissous ne montre pas de changements significatifs.
Aucune mise à jour n’est disponible pour le rapport C / S.
Il n’y a pas de valeurs mises à jour du rapport isotopique de l’hélium (dernière mise à jour le 11/03/2021).
6) OBSERVATIONS SATELLITES: L’activité thermique dans la zone du sommet est à un niveau élevé.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Au cours de la semaine, le suivi de l’activité volcanique de l’Etna a été réalisé en analysant les images des caméras de surveillance de l’INGV, Observatoire Etneo (INGV-OE) ). En raison de conditions météorologiques défavorables, qui ont affecté presque toute la semaine, l’observation de l’activité volcanique par les caméras a été sévèrement limitée et discontinue.

Au cours de la semaine, il y a eu 3 épisodes de fontaines de lave portées par le Cratère Sud-Est, respectivement les 15, 17 et 19 mars. Comme décrit dans le bulletin précédent, la phénoménologie évolutive des événements éruptifs est commune à tous les événements de fontaine observés jusqu’à présent, et consiste en la reprise de l’activité strombolienne au Cratère Sud-Est, suivie d’une intensification progressive jusqu’à la fontaine de lave. Ce phénomène a souvent été accompagné d’un ou plusieurs flux alimentés par le même cratère.

Fontaine du 15 mars 2021
Le 14 mars, à partir de 20h10 UTC, une reprise de l’activité strombolienne a été observée au Cratère Sud-Est qui à 23h48 UTC, après environ 3 heures et 30 minutes, a évolué vers une activité de fontaine de lave avec une dispersion du nuage d’éruption dans la direction Est. Grâce à une visibilité partielle, une coulée de lave a été observée qui s’est étendue le long de la Valle del Bove. Après environ 3 heures (02:43 UTC), l’activité de la fontaine est passée à une faible activité strombolienne alors que la coulée était encore active.

Fontaine du 17 mars 2021
À partir de 00:55 UTC, une augmentation de l’activité strombolienne a commencé au Cratère Sud-Est qui, en environ 1 heure et 30 minutes (02:19 UTC), s’est transformée en une fontaine de lave avec une dispersion du nuage éruptif vers le Sud-Est. Même pendant ce phénomène, en raison de la couverture nuageuse, les observations étaient limitées et discontinues. Dans quelques brefs moments de visibilité, il a été possible d’observer la formation d’un écoulement chevauchant celui observé le 15 Mars .
À 06h17 UTC, après environ 4 heures, l’activité de la fontaine était terminée et une activité explosive modeste a été observée. À 17 h 59 UTC, il a été possible d’observer que la coulée de lave le long de la Valle del Bove avait atteint une altitude d’environ 2200 m d’altitude.
Le 18 à 20h41 UTC, après une visibilité partielle de la zone du sommet, il a été observé que la coulée de lave le long de la paroi de la Valle del Bove et l’activité explosive au Cratère Sud-Est se poursuivaient.

Fontaine du 19 mars 2021
À 6 h 34 UTC, une activité explosive a continué d’être observée dans le Cratère Sud-Est et à partir de 8 h 15 UTC, cette activité a commencé à s’intensifier avec une émission de cendres évidente. À 08h35 UTC, une activité de fontaine de lave a été observée et la prévision de la dispersion du nuage éruptif était dans la direction Est-Nord-Est. À 10 h 36 UTC, après environ 2 heures, la fontaine était terminée, laissant place à une activité strombolienne qui a progressivement diminué jusqu’à 12h50 UTC, une activité explosive sporadique avec une faible émission de cendres a été observée.
En fin de matinée, grâce à une visibilité partielle et limitée de la zone du sommet, un écoulement a été observé le long de la Valle del Bove.

Nouveau paroxysme…..

Communiqué sur l’activité de l’ ETNA  , 23 Mars 2021 ,20h51 (19h51 UTC) :
L’Institut National de Géophysique et Volcanologie, Osservatorio Etneo , annonce qu’à partir de 19h05 GMT on observe la reprise d’une faible activité strombolienne au Cratère Sud-Est.
À l’heure actuelle, la tendance temporelle de l’amplitude moyenne du tremor reste dans la plage des valeurs moyennes. L’activité infrasonore au cours de la dernière heure montre une légère augmentation du nombre d’événements. Les signaux de déformation du sol des réseaux de surveillance GNSS et d’inclinaison ne montrent pas de changements significatifs.

 23:16 (22:16 UTC)  : Une fontaine de lave est en cours au Cratère Sud-Est. Sur la base du modèle de prévision, le nuage éruptif produit par l’activité en cours se disperse dans une direction Sud-Sud-Ouest.
L’amplitude moyenne du tremor volcanique montre des valeurs élevées avec une tendance croissante. L’activité infrasonore est également soutenue à la fois dans le taux d’occurrence et dans l’énergie des événements. Il y a de faibles oscillations dans la composante radiale de la station sommitale de mesure d’inclinaison ECP (Crater del Piano), il n’y a pas de changements significatifs aux autres stations des réseaux de mesure d’inclinaison et GNSS.

24 Mars 2021 , 04:01 (03:01 UTC)  ; A partir d’environ 22h00 GMT une intensification de l’activité de la fontaine de lave est observée. Sur la base du modèle de prévision, le nuage éruptif produit par l’activité en cours se disperse dans une direction Sud-Sud-Ouest, conformément aux observations directes du personnel d’INGV-OE. A 02h37 GMT, un flux pyroclastique a également été observé depuis les caméras de vidéosurveillance INGV-OE, également confirmé par le personnel d’INGV présent sur place. Le flux se dirige vers la Valle del Bove atteignant une hauteur d’environ 2900 m.
Du point de vue sismique, l’augmentation de l’amplitude du tremor volcanique continue à des valeurs très élevées. L’activité infrasonore est également soutenue à la fois dans le taux d’occurrence et dans l’énergie des événements.
Une faible déformation est observable sur les stations d’inclinaison sommitales, tandis que les signaux des stations GNSS ne montrent aucune variation significative au cours des dernières heures.

 

La hauteur maximale estimée à partir des données satellitaires est de 6000 m au-dessus du niveau de la mer. De plus, le personnel d’INGV-OE a signalé une chute de cendres à Catane.

07:13 (06:13 UTC) : il y a deux flux, l’un bien alimenté vers la Valle del Bove qui a atteint une altitude comprise entre 1900 et 1800 m, et un autre moins alimenté vers le Sud qui atteint la zone du sommet.

Source : INGV.

Lire l’articlehttps://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/480-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-etna20210323/file

Photos : Gio Giusa , INGV , Boris Behncke .

 

Philippines , Taal :

AVIS D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 24 mars 2021 12h30.

Ceci est un avis d’augmentation élevée de l’activité sismique du volcan Taal.

Depuis le début des troubles en cours le 13 février 2021, un total de deux mille quinze (2015) tremors volcaniques, sept cent trente-quatre (734) tremblements de terre volcaniques à basse fréquence et dix-huit (18) séismes hybrides ont été enregistrés par le réseau de capteurs du volcans Taal.  Les tremors harmoniques associés à la migration du magma sont devenu le type de tremblement de terre dominant depuis le 19 mars 2021. La plupart des tremblements de terre se sont produits à des profondeurs inférieures à 2 kilomètres, bien que certains grands tremblements de terre aient été générés dans la région plus profonde de 2 à 6 kilomètres sous l’île du volcan Taal (TVI ) .

 

La libération globale d’énergie sismique a nettement augmenté depuis hier après-midi par rapport aux essaims sismiques précédents. Les émissions de dioxyde de soufre de la semaine précédente ont été généralement élevées avec un pic de 1 184 tonnes / jour le 21 mars 2021. La déformation du sol de l’île du volcan Taal et de la région de la caldeira du Taal  en général est restée stable et présente de légères tendances inflationnistes depuis février 2021.  Les paramètres exposés indiquent que le magma a migré à travers de faibles profondeurs sous l’île du volcan Taal , augmentant les possibilités d’éruption magmatique.

Source : Phivolcs

Photo : EDWIN BACASMAS.

 

Chili , Nevados de Chillan : 

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), région de Ñuble, complexe volcanique de Nevados de Chillán, 22 Mars 2021, 11 h 40, heure locale (Chili continental).

Le Service National de Géologie et des Mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau National de Surveillance Volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire Volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le Lundi 22 Mars, à 11h16 heure locale (14h16 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un tremblement de terre lié à la fracturation de la roche (Volcano-Tectonique) , localisé à 4 km au Sud-Est du centre d’émissions actif .

 

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 11h16 heure locale (14h16 UTC).
LATITUDE: 36.884 ° S
LONGITUDE: 71,338 ° W
PROFONDEUR: 4,0 km
MAGNITUDE LOCALE: 3,3 (ML)

OBSERVATIONS:
Aucune activité de surface associée à cet événement sismique n’a été observée. 

L’alerte technique volcanique reste au niveau  Jaune .

Source : Sernageomin .

Photo : Radio universidad de chile.

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE, 23 mars 2021, 16h02 heure locale

MISE À JOUR SUR L’ACTIVITÉ ET LES CHUTES DE CENDRES

Au cours des dernières heures, le volcan Pacaya a présenté des impulsions de courte durée mais qui ont favorisé la formation de colonnes de gaz et de cendres de 4000 mètres d’altitude (13123 pieds), cependant, étant donné la variabilité du vent à différentes hauteurs, celles-ci ont été dispersées à la fois dans les directions Nord-Ouest, Nord, Nord-Est et Est.

Simultanément, les observateurs de l’OVPAC signalent des sons de type turbine d’avion et des projections balistiques modérées à fortes éjectées à 500 mètres au-dessus du cratère Mackenney. L’activité de type effusive a permis à la coulée de lave vers le Sud-Ouest de continuer à être active, avec des longueurs signalées allant jusqu’à 3000 mètres, avec la probabilité d’atteindre la végétation dans les prochaines heures. Les paramètres instrumentaux placent l’activité du volcan Pacaya à des niveaux élevés et avec une tendance à le rester dans les prochains jours.


Figure n ° 1: Carte de dispersion des cendres pour le volcan Pacaya. Départements concernés: Guatemala, Sacatepequez, Santa Rosa.

Il n’est pas exclu que l’activité volcanique génère des impulsions d’activité plus énergétiques dans les prochaines heures ou jours, qui augmentent la hauteur et la densité de la colonne éruptive. Selon les modèles météorologiques, la direction du vent devrait rester vers le Sud-Ouest, il n’est donc pas exclu que les chutes de cendres continuent d’affecter les municipalités du département de Guatemala et de la capitale.
Par conséquent, il est nécessaire de maintenir la fermeture de l’aéroport international La Aurora.

Source : INSIVUMEH .

Photos : Insivumeh

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search