23 Janvier 2020 . FR . Philippines : Taal , Italie / Sicile : Etna , Chili : Nevados de Chillan , Equateur : Sangay , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 23 Janvier 2020 . FR . Philippines : Taal , Italie / Sicile : Etna , Chili : Nevados de Chillan , Equateur : Sangay , Mexique : Popocatepetl .

23 Janvier 2020 . FR . Philippines : Taal , Italie / Sicile : Etna , Chili : Nevados de Chillan , Equateur : Sangay , Mexique : Popocatepetl .

23 Janvier 2020 .

 

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL ,23 janvier 2020 , 8:00 A.M.

L’activité dans le cratère principal au cours des dernières 24 heures a été caractérisée par une émission faible à modérée de panaches blancs chargés de vapeur à 50 à 500 mètres de hauteur au dessus du cratère principal qui ont dérivé vers le Sud-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées à une moyenne de 141 tonnes / jour.
Le Philippine Seismic Network (PSN) a enregistré un total de sept cent trente et un (731) tremblements de terre volcaniques depuis 13h00, le 12 janvier 2020. Cent soixante-seize (176) d’entre eux enregistrés aux magnitudes M1.2 à M4 .1 ont été ressentis à l’intensités IV. Depuis 05h00 le 22 janvier 2020 jusqu’à 05h00 aujourd’hui, il y a eu six (6) tremblements de terre volcaniques enregistrés aux magnitudes M1,5 à M3,4 sans événement ressenti.

Photo étonnante du volcan Taal couvert de cendres de l’astronaute Christina Koch sur la Station spatiale internationale.
Le panache de poussière du volcan se déplacant vers Agoncillo et Lemery est suffisamment épais pour être vu de l’espace.

 

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal, qui peut enregistrer de petits tremblements de terre indétectables par le PSN, a enregistré quatre cent soixante-sept (467) tremblements de terre volcaniques, dont huit (8) tremblements de terre à basse fréquence. Une telle activité intense signifie probablement que l’ intrusion magmatique continue sous l’édifice du Taal, ce qui peut conduire à une activité éruptive supplémentaire.

Le niveau d’alerte 4 reste en vigueur sur le volcan Taal. Cela signifie qu’une éruption explosive dangereuse est possible en quelques heures ou jours. Le DOST-PHIVOLCS réitère fortement l’évacuation totale de l’île du volcan Taal et des zones à haut risque identifiées dans les cartes de dangers dans le rayon de 14 km autour du cratère principal du Taal et le long de la vallée de la rivière Pansipit où une fissuration a été observée. Selon les prévisions de vent de PAGASA, si le panache d’éruption reste inférieur à cinq (5) km, les cendres dériveront vers les municipalités à l’Ouest et au Nord-Ouest du cratère principal .Cependant, si une éruption majeure se produit pendant la journée et que la colonne d’éruption dépasse 7 km, des cendres dériveront sur certaines parties des provinces de Laguna et Quezon. Les résidents autour du volcan sont invités à se prémunir contre les effets des chutes de cendres lourdes et prolongées. Les autorités de l’aviation civile doivent conseiller aux pilotes d’éviter l’espace aérien autour du volcan Taal, car les cendres en suspension dans l’air et les fragments balistiques de la colonne d’éruption présentent des risques pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS surveille en permanence l’éruption et informera toutes les parties prenantes des développements futurs.

Selon le Centre de surveillance et d’information sur les opérations de réponse aux catastrophes (DROMIC), il y avait au total 148 987 personnes dans 493 centres d’évacuation à 18h00 le 21 janvier.

Source : Phivolcs , GVP.

Photos : Christina Koch  , Raffy Tima .

 

Italie / Sicile , Etna :

Bulletin hebdomadaire du 13/01/2020 au 19/01/2020 (date d’émission 21/01/2020)

RÉSUMÉ DU STATUT D’ACTIVITÉ
À la lumière des données de surveillance, il est mis en évidence:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité intra-cratère strombolienne et émissions de cendres du cratère de la Voragine, du Nouveau Cratère du Sud-Est et du Cratère du Nord-Est.
2) SISMOLOGIE: Modeste activité de fracturation sismique; augmentation modérée de l’amplitude du tremor volcanique.
3) INFRASONS: Activité infrasonore modérée.
4) DÉFORMATIONS: Aucun changement significatif à signaler par rapport à ce qui a été rapporté dans le Bulletin de la semaine dernière.
5) GÉOCHIMIE: les flux de SO2 et de HCl sont à un niveau moyen-bas. Le flux de CO2 vers le sol montre une légère diminution par rapport aux semaines précédentes, s’installant sur des valeurs moyennes-basses. La pression partielle de CO2 dans l’aquifère ne présente pas de variations importantes. Le rapport isotopique de l’hélium se situe à des valeurs moyennes-élevées (dernières données disponibles le 07/01/2020).

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES :
Au cours de la semaine, le suivi de l’Etna a été réalisé en analysant les images prises par le réseau de caméras de surveillance de l’INGV – Section de Catane, Observatoire Etneo.

Au cours de la période étudiée, l’Etna a été caractérisé par une activité éruptive et des émissions de cendres des cratères de la Voragine, du Nouveau Cratère du Sud-Est et du Cratère Nord-Est et un régime de dégazage d’amplitude variable pour chaque cratère individuel.
En particulier, la persistance de l’activité éruptive intra-cratère dans la Voragine a été observée, avec des explosions couplées à des émissions faibles de cendres qui se sont rapidement dispersées dans l’atmosphère . Concernant le cratère Nord-Est et le Nouveau Cratère du Sud-Est, l’activité déjà indiquée la semaine dernière s’est également poursuivie  (bulletin 03/2020 ). Cette activité est plus isolée que celle de la Voragine et consiste en des transitoires isolés d’activité explosive et d’émission de cendres.  

Sismicité: Au cours de la semaine en question, 3 événements sismiques de magnitude égale ou supérieure à 2 ont été enregistrés . Ces tremblements de terre sont situés dans une plage de profondeur comprise entre environ 1 et environ 9 km sous le niveau de la mer  . L’événement le plus énergétique (Ml = 2,8), enregistré le 15/01 à 11:48 UTC, est situé sur le côté Sud-Est du volcan (à environ 1 km au Sud-Est de Lavinaio) à une profondeur d’environ 1 km en dessous du niveau de la mer . Pour ce dernier événement, des rapports d’évènements ressentis sont notés. L’événement du 17 janvier à 23 h 07 a également été ressenti (Ml = 2,0) près de l’épicentre situé à environ 2 km au Sud-Ouest de Zafferana Etnea.

Source et photo : INGV.

Lire l’article en entierfile:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/BollettinoEtna20200121%20(1).pdf

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV), région du complexe volcanique Nevados de Chillán, le 22 Janvier 2020 à 03 h 48, heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) divulgue les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’observatoire volcanologique des Andes Sud (OVDAS):

Le Mercredi 22 Janvier 2020 à 03 h 22, heure locale(06 h 22 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la fracturation de roches.

Les caractéristiques du séisme LP sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 03 h 22, heure locale(06 h 22 UTC) .
LATITUDE: 36 880 ° S
LONGITUDE: 71,347 ° W
PROFONDEUR: 3,9 km
MAGNITUDE LOCALE : 3,3 (ML)

OBSERVATIONS:

Suite à l’occurrence du séismes de plus grande énergie , deux évènements , un séisme de type VT ( ML=1,4 ) et un séisme de type LP ( déplacement réduite = 7 cm2 ) ont été enregistrés. Ce processus a induite la présence de matériaux particulaires  en superficie et une incandescence de basse altitude .

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau ORANGE .

Source : Sernageomin .

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Mercredi 22 Janvier 2020.
Information Geophysical Institute – EPN.
Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité (événements): Du 21 Janvier 2020, 11:00 au 22 Janvier 2020, 11:00 :
Type Longue Période (LP): 115 événements
Explosions (EXP): 31 événements
Tremors d’émission : (TE): 7.

Gaz ( SO2) : 534,0 +/-273,0 tonnes / Jour.

Pluies / lahars: Pas de pluies enregistrées. ** Suite aux pluies constantes dans le secteur du volcan , le matériel volcanique accumulé peut se remobiliser et générer des coulées de boues et de débris ( lahars secondaires) qui peuvent atteindre les rivières Volcan et Upano .

Emission / colonne de cendres: Le matin , le volcan s’est dégagé et il a été possible d’ observer une émission continue de vapeurs , gaz et cendres , à une altitude maximale de 700 m au dessus du cratère , avec une direction Nord et Nord-Est.

Autres paramètres de surveillance: aucun changement.

Observations: Dans la journée d’aujourd’hui, le temps était clair, il a été possible d’ observer la descente de blocs sur le flanc Sud-Est . Le volcan est actuellement nuageux.

Niveau d’alerte: jaune

Source : IGEPN.

Photo : Volcanodiscovery.

 

Mexique , Popocatepetl :

22 janvier, 11 h 00 (22 janvier, 17 h 00 GMT) .

Grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 96 exhalations et 170 minutes de tremors ont été identifiés. En raison des conditions nuageuses lors de certains événements, il n’a pas été possible de confirmer s’ils étaient accompagnés d’une émission de cendres . De plus, deux tremblements de terre de type volcano-tectoniques ont été enregistrés hier à 18 h 35 et 20 h 04, avec une magnitude estimée de 1,3 et 1,7, respectivement.

Au moment de ce rapport, le volcan est observé avec une émission de gaz volcaniques et une légère quantité de cendres avec une hauteur de 200 m au dessus du cratère, en direction Est .

Le CENAPRED exhorte à NE PAS APPROCHER le volcan et surtout le cratère, en raison du danger de chute de fragments balistiques , et en cas de fortes pluies de rester loin du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris.

Le feu de signalisation volcanique du Popocatépetl est en PHASE JAUNE 2.

Source : Cenapred .

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search