13 Aout 2019. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Ubinas , Chili : Villarica , Indonésie : Tangkuban Parahu , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 13 Aout 2019. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Ubinas , Chili : Villarica , Indonésie : Tangkuban Parahu , Mexique : Popocatepetl .

13 Aout 2019. FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Pérou : Ubinas , Chili : Villarica , Indonésie : Tangkuban Parahu , Mexique : Popocatepetl .

13 Aout 2019.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

 

Bulletin d’activité du lundi 12 août 2019 à 16h00 (Heure locale)

Niveau d’alerte : Alerte 2-2

L’éruption débutée le 11 août 2019 aux alentours de 16h20 (heure locale) se poursuit. L’intensité du trémor éruptif (témoin de l’intensité de l’éruption) est relativement constante depuis 08h00 heure locale (04h00 T.U, Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h00 T.U.) le 11 août et 16h00 (12h00 T.U) le 12 août 2019 sur la station sismique de GPS, station la plus proche du site éruptif (© OVPF-IPGP). (© OVPF-IPGP.)

Du fait des mauvaises conditions météorologiques depuis le début de l’éruption, aucune reconnaissance n’a pu être réalisée sur site.
Les lueurs observées depuis la RN2 dans le Grand Brûlé et les rares observations de cette nuit et ce jour confirment que la ou les fissure(s) se sont ouverte(s) sur le flanc Est, Sud-Est à l’intérieur de l’Enclos Fouqué, dans le secteur haut des Grandes Pentes, comme le montrent les cartes de trémor depuis le début de l’éruption (Figure 2).

Figure 2 : Carte de localisation de la source du trémor éruptif le 12 août à 16h00 heure locale (© OVPF-IPGP).

A 15h, heure locale le front de coulée était visible depuis la RN2 et avait atteint une altitude d’environ 1000 m (± 200 m, compte tenu des incertitudes liées aux observations à distance).

L’éruption débutée dimanche à 16h20, la quatrième de l’année, ne s’est pas laissée observer facilement. En effet, il aura fallu attendre ce lundi après-midi pour apercevoir les premières coulées, parties d’une ou plusieurs fissures sur le flanc Est du volcan. En raison des mauvaises conditions météo, elles n’avaient pas pu être observées précédemment.

Mais ce lundi soir, la météo a été plus favorable aux observations, notamment depuis la RN2, dans le secteur du Grand Brûlé où les spectateurs ont afflué. Le ciel a fini par se découvrir, et les nuages se sont dissipés pour dévoiler le spectacle de la coulée dévalant les Grandes Pentes.

Le front de coulée a depuis dimanche après-midi bien avancé : il se trouvait ce lundi soir à environ 600m d’altitude, mais pourrait ralentir en atteignant la zone où la pente est plus douce.

Source : OVPF. Clicanoo.

Lire l’article : http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-lundi-12-aout-2019-a-16h00-heure-locale

Photo : OVPF / Clicanoo.

 

Pérou , Ubinas :

RAPPORT D’ACTIVITÉ VOLCANIQUE , Mise à jour du 12 Aout 2019, 08h00.
Niveau d’alerte: orange

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que le volcan Ubinas présente des anomalies sur divers paramètres géophysiques , qui sont associées à la remontée du magma , à la présence d’un corps magmatique en superficie du cratère et à l’augmentation de l’énergie sismique ( type LP et Hybride ) .  Actuellement , il est prévu la continuation de l’activité , avec l’occurrence d’explosions avec l’expulsion de fragments de roches et de cendres .

Dernières 6 heures :
Explosions : 0
Séismes : 375
Emissions de cendres : en cas de production de cendres , celles ci se disperseront vers les secteurs Est et Nord – Est du volcan ( district de Chojata et de Lloque), avec des vents modérés à 40km/h.
Déformation : Sans.
Anomalies thermiques : 1 ( 2 MW)

Recommandations:
Maintenir le niveau d’alerte en orange. Ne vous approchez pas d’un rayon de moins de 15 km du cratère. En cas de chute de cendres, couvrez-vous le nez et la bouche avec des chiffons humides ou des masques. Gardez les portes et les fenêtres des maisons fermées.

Source : IGP Peru.

Photo : Auteur inconnu.

 

Chili , Villarica :

Durant cette période , il a été enregistré 9 évènements sismiques de type volcano-tectonique ( VT) , associés à la fracturation des roches . L’évènement qui a présenté la plus grande énergie présentait une magnitude locale de M 2,3 , et a été localisé à 4,2 km à l’Est du cratère actif et a une profondeur de 4,6 km.
De plus , il a été enregistré un total de 5560 évènements sismiques de type longue période (LP) , en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan , avec des valeurs de déplacement réduits maximales de 62 cm2.

De même , il a été noté 768 séismes de type tremor ( TR) , en relation avec la circulation des fluides magmatiques à l’intérieur des conduits volcaniques , avec des valeurs de déplacement réduits maximales de 34 cm2. …/…

Par conséquent, le niveau d’alerte se maintient au niveau :
NIVEAU VERT: Volcan actif avec comportement stable – Pas de risque immédiat – Temps pour une éruption éventuelle: MOIS / ANNÉES.

Observation: Suite à la dynamique fluctuante du lac de lave , il est recommandé d’appliquer préventivement des restrictions d’accès à une zone proche du cratère avec un rayon de 500 m.

 

VOLCAN VILLARRICA – 12 AOÛT
Préliminaire: le poids de la neige aurait provoqué l’effondrement d’un segment de la bordure est du cratère visible dans les images satellites et terrestres ci dessus.
Comme le montrent les 2 images du haut , il a également été signalé que le diamètre de la surface de la chaleur au fond du cratère avait diminué de moitié entre le 9 et le 12 août (images SWIR traitées, projet ESA Copernicus).
Le POVI remercie tous les journalistes citoyens attentifs qui nous ont envoyé des images de l’événement.

Sources : Sernageomin. Povi / Werner Keller.

Photos : horadelaluz_martinifotografia , POVI.

 

Indonésie , Tangkuban Parahu :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Tangkuban Parahu (2084 m au dessus du niveau de la mer) a connu une éruption le 26 juillet 2019 à 15 h 48:18, heure de l’Indonésie occidentale, avec une colonne de cendres élevée à ± 200 m au dessus du sommet (± 2284 m au dessus du niveau de la mer). Suite à une éruption qui s’est produite le 1er août 2019 à 20 h 46, heure de l’ouest de l’Indonésie, la colonne de fumée s’ élevait à 180 m au dessus du fond du cratère. Celle ci a été suivie d’une éruption le 2 août 2019 à partir de 00 h 43 et d’ une autre éruption à 04 h 56 heure de l’Indonésie occidentale.
Depuis hier et jusqu’à ce matin, le volcan est clairement visible. La fumée issue du cratère est de couleur blanche à grise avec une intensité épaisse. Une colonne de cendres haute de 90 mètres s’élève depuis le fond du cratère.

Les sismographes , le 12 août 2019, ont enregistré:
– Tremor continu avec une amplitude dominante de 25 mm

Recommandation:
– Les gens autour du mont Tangkuban Parahu et les visiteurs / touristes / alpinistes ne doivent pas s’approcher du cratère au sommet du mont Tangkuban Parahu dans un rayon de 1,5 km autour du cratère actif. Il est recommandé de fermer temporairement le parc naturel du Tangkuban Parahu pour avoir une distance de sécurité supérieure.

VONA:
Le dernier rapport VONA a été envoyé avec le code de couleur ORANGE, publié le 1er août 2019 à 04h20  , relatif aux observations d’émissions de cendres volcaniques à 01h45 , avec une hauteur de la colonne de cendres non observée.

Source : PVMBG .

Photo : ANTARA FOTO/Raisan Al Farisi.

 

Mexique , Popocatepetl :

12 août, 11h00 (12 août, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, 151 exhalations ont été identifiées via les systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, accompagnées de vapeur d’eau, de gaz et de faibles quantités de cendres.  De plus, 16 explosions ont été enregistrées hier, hier à 14h12, 15h02, 15h56, 16h05, 16h35, 16h54, 17h02, 17h12, 17h37, 17h52, 18h05, 18h27, 18h44 et 19h25 et aujourd’hui à 00h46 et 02h23. En outre, 378 minutes de tremor de faible amplitude ont été enregistrées.

Aujourd’hui, au matin et au moment de ce rapport, le volcan est observé avec une émission de gaz orientée au sud-ouest .

Le CENAPRED demande instamment de ne PAS se rapprocher du volcan et en particulier du cratère, en raison du risque de chute de fragments balistiques , et en cas de fortes pluies de rester loin du fond des ravins en raison du risque de coulées de boue et de débris.

Le feu de signalisation d’alerte du Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

Source : Cenapred.

Photo : Enricoguasch

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search