18 Janvier 2019. FR. Alaska : Cleveland , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Indonesie : Ibu , Mayotte : Activité sismique , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

Home / Alaska / 18 Janvier 2019. FR. Alaska : Cleveland , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Indonesie : Ibu , Mayotte : Activité sismique , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

18 Janvier 2019. FR. Alaska : Cleveland , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Indonesie : Ibu , Mayotte : Activité sismique , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

18 Janvier 2019.

 

Alaska , Cleveland :

Avis d’activité volcanique AVO / USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Niveau d’alerte volcanique précédent: AVIS

Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: JAUNE

Émis  le: jeudi 17 janvier 2019, à 11 h 25, heure de AKST
Source: Observatoire des volcans d’ Alaska
Numéro de l’avis: 2019 / A53
Localisation: N 52 ° 49 min. W 169 ° 56 min.
Altitude : 5676 ft (1730 m)
Région: Aléoutiennes.

Survol du volcan Cleveland, 4 août 2015. Vue du dôme de lave dans le cratère au sommet du Cleveland, montrant des anneaux concentriques et des fractures radiales à la surface du dôme, entourant le noyau  chaud et surélevé du dôme . Photo prise durant la saison de terrain 2015 du projet multidisciplinaire des îles des Four Mountains, travail financé par la National Science Foundation, l’USGS / AVO et le Keck Geology Consortium.

 

Résumé de l’activité volcanique:
Les données satellitaires montrent qu’à partir du 12 janvier environ, un nouveau dôme de lave en pleine croissance est présent dans le cratère au sommet du Cleveland. Ainsi, l’AVO élève le code de couleur de l’aviation sur ORANGE et le niveau d’alerte du volcan sur ATTENTION.
La présence du dôme de lave peut augmenter le risque d’activité explosive sur le volcan. Les explosions sur le Cleveland se produisent généralement sans préavis et produisent généralement des nuages ​​de cendres volcaniques relativement petits qui se dissipent en quelques heures; cependant, des émissions de cendres plus importantes sont possibles.

Observations récentes:
[Hauteur du nuage volcanique] Aucune
[Autres informations sur les nuages ​​volcaniques] n / a
[Flux de lave / dôme] nouveau dôme observé

Remarques:
Le volcan Cleveland est surveillé par une seule station sismique, ce qui limite la capacité de l’AVO à détecter des troubles précurseurs pouvant conduire à une éruption explosive. La détection rapide d’une éruption produisant des cendres peut être possible en combinant des données sismiques, infrasons, foudre et satellites.

Source : AVO.

Photo : Lyons, John; Schmitt, Joe.

 

Colombie , Chiles /Cerro Negro :

Bulletin hebdomadaire d’activité des volcans Chiles et Cerro Negro
Le niveau d’activité des volcans se poursuit au: NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

À la suite de l’activités des volcans CHILES et CERRO NEGRO, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) signale que:

Pour la période du 8 au 14 janvier 2019 et par rapport à la semaine précédente, il y a une diminution de l’activité sismique à la fois dans l’occurrence et l’ énergie libérée, mais on enregistre des fluctuations en particulier dans les niveaux d’occurrence des séismes. La majorité des événements continuent d’être associés à des fracturations de la roche à l’intérieur du volcan, avec un emplacement préférentiel au Sud-Sud-Ouest du volcan Chiles, avec des distances épicentrales inférieures à 5 km, des profondeurs comprises entre 2 et 5,5 km par rapport au sommet (4700 m) et une magnitude maximale locale de M1,8 sur l’échelle de Richter.

 

 

Il est souligné , le 15 janvier 2019 à 14h44 qu’un séisme de magnitude M3,2 a été enregistré, localisé au Sud-Ouest du volcan Chiles, mais que jusqu’au moment de la publication de ce bulletin, il n’a pas été signalé comme ressenti.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera d’informer en temps utile des changements observés.

Source : SGC.

Photo : Ingeominas.

 

Indonésie , Ibu :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le volcan Ibu (1340 m d’altitude) a été continuellement en éruption depuis 2008.
Depuis hier et jusqu’à ce matin, la vision du pic volcanique était claire  jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère n’est pas observée. Le vent souffle faiblement à modérément du Sud et de l’Ouest.

Grâce aux sismographes , en date du 17 janvier 2019, il a été enregistré:
85 tremblements de terre d’éruption
69 tremblements de terre d’émissions
24 tremblements de terre d’avalanches
13 tremors harmoniques .
2 tremblements de terre tectoniques locaux
2  tremblements de terre tectoniques lointains.

Recommandation: Les communautés autour du G. Ibu et les visiteurs / touristes ne doivent pas avoir d’activités , grimper et s’approcher dans un rayon de 2 km. L’expansion sectorielle est de 3,5 km vers les ouvertures dans la partie Nord du cratère actif du G. Ibu.

VONA: Le dernier message VONA a envoyé  le code de couleur ORANGE, publié le 13 janvier 2019 à 8h01, qui indiquait une éruption dont la hauteur de la colonne de cendres se situait autour de 2125 m au dessus du niveau de la mer ou environ 800 m au dessus du sommet. La colonne de cendres se déplaçait vers le Sud.

Source : PVMBG , Magma Indonesia .

Photo : John Massolo – WordPress.com

 

Mayotte , activité sismique :

Naissance d’un volcan au large de Mayotte ?
Éruption volcanique imminente ? Expulsion de poches de gaz ? La découverte d’une grande quantité de poissons morts à la surface de la mer sur la zone d’essaim sismique qui touche Mayotte depuis le 10 mai 2018, interroge des scientifiques qui émettent des hypothèses.

C’est sur la base d’observations similaires à d’autres endroits de la planète que ces scientifiques se partagent leurs thèses. Franck Lavigne, professeur des universités à Paris 1, directeur du Laboratoire Géographie Physique au CNRS évoque notamment le piton de la fournaise en 2017 et les découvertes de centaines de cadavres de poissons de profondeur à l’endroit où la lave se jetait dans la mer:
« L’éruption volcanique modifie le biotope habituel de la faune et la flore sous-marine. Il y avait eu un réchauffement de la température de l’eau ainsi qu’une modification de la salinité qui ont perturbé les espèces »

Frédéric Léone, professeur des universités à Montpellier 3, spécialiste des risques naturels, pense à la libération de poches de gaz.
« soit du méthane piégé dans les sédiments marins (issu de la décomposition organique), soit du monoxyde de carbone juvénile (origine magmatique) accumulé à la base de la colonne d’eau. Les séismes ont dû perturber les profondeurs marines et libérer ces poches qui remontent en surface »
Mais d’autres thèses plus alarmistes sont aussi évoquées comme une remontée du magma ou du gaz qui passerait à travers des failles créées lors des multiples séismes que connaît l’île depuis le 10 mai 2018. D’autres encore font état d’une éruption volcanique imminente ou en cours, avec un risque de Tsunami. Cependant le foyer sismique se trouverait entre 10 et 20 km de profondeur sous le plancher océanique, les risques seraient donc limités.

Grand nombre de poissons morts, odeur de soufre signalée, la crise sismo-volcanique de Mayotte s’intensifie.

Un grand nombre de poissons morts ont émergé sur divers sites au large de la barrière de corail juste à l’Est / Sud-Est de Mayotte, la plus ancienne île volcanique du bassin des Comores située entre Madagascar et le Mozambique. C’est le site d’un essaim de séismes intense qui a débuté en mai 2018 et se poursuit jusqu’à ce jour.
Les observations visuelles de poissons morts sont accompagnées d’une forte odeur de gaz, de caoutchouc, de plastique brulé ou de soufre  , ont annoncé des responsables le 14 janvier. Ces informations ont été confirmées par les représentants de la coopérative des pêcheurs de Mtsapere. …/…

…/…

Depuis la mi-juillet [jusqu’à novembre 2018], des stations GPS de l’île l’ont suivie en glissant de plus de 61 mm (2,4 pouces) à l’Est et de 30 mm (1,2 pouce) au Sud, selon les données fournies par l’Institut national de L’information Géographique et Forestière.
À l’aide de ces mesures, Pierre Briole de l’Ecole Normale Supérieure de Paris a estimé qu’un corps de magma mesurant environ 1,4 km3 se frayait un chemin à travers le sous-sol près de Mayotte.
La dernière éruption volcanique connue dans cette région a eu lieu en 2050 avant notre ère ± 500 ans.
L’île de Mayotte dans le canal du Mozambique, entre la pointe nord de Madagascar et la côte orientale de l’Afrique, est constituée de deux volcans géochimiques très actifs, actifs du pliocène à l’holocène.
Les laves au Nord-Est ont été actives de 4,7 à 1,4 million d’années et au Sud de 7,7 à 2,7 millions d’années.
L’activité mafique a repris au Nord de 2,9 à 1,2 million d’années et au Sud de 2 à 1,5 millions d’années. Des maars morphologiquement jeunes sont présents sur l’île de Mayotte, et Zinke et al. (2003) ont trouvé plusieurs couches de pierre ponce de l’âge Holocène dans des noyaux de gravité situés sur le complexe barrière lagon-récif de Mayotte. (GVP)

Source : la1ere.francetvinfo.fr , watchers.news. 

Lire l’article de watchers.news en entier : https://watchers.news/2019/01/16/large-number-of-dead-fish-sulfur-smell-mayotte-seismo-volcanic-crisis/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&fbclid=IwAR3vM53WPiXTlU_jqE93EEmI-7Bya7W-7S3_kvhWYDUwTJqlP-BjITjzjak

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja :

Rapport quotidien sur l’état des volcans.  Date: 17 Janvier 2019 , Mise à jour à: 11:42:00.

Volcan Turrialba:

Le 17 janvier 2019, à 00h00 heure locale, il y a une éruption sur le volcan Turrialba, avec une colonne qui s’est élevée à 200 mètres au-dessus de la hauteur du cratère et à 3540 mètres au-dessus du niveau de la mer.  (11611.2 ft).
Durée de l’activité: minutes.


L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de la rédaction de ce rapport, les vents soufflent du Sud-Ouest.
Une émission passive, faible mais continue, de cendres a repris la nuit. Pour le moment, aucune chute de cendres n’a été signalée.

Volcan Poas:

Depuis le 19 décembre 2018, une éruption continue a été enregistrée sur le volcan Poas, avec une colonne s’élevant à 500 mètres au dessus du cratère et à 3208 mètres au dessus du niveau de la mer.  (10522.24 ft).
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.


Au moment de la rédaction de ce rapport, les vents soufflent du Sud-Ouest.
Les éruptions de type geyser se suivent. Une éruption  d’amplitude modérée a été observée hier à 11h05.

Volcan Rincon de la Vieja:
Le 17 janvier 2019, à 1 h 30, heure locale, il y a une éruption sur le volcan Rincon de la Vieja; la hauteur atteinte par la colonne en raison des conditions de visibilité du site est inconnue.
Durée de l’activité: 2 minutes.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.


La direction du vent est inconnue pour le moment.
Il y a eu une éruption vers 1h30 du matin qui était suffisante pour générer un petit lahar.

Source : OVSICORI-UNA

Photos :  Dr. Paulo Ruiz Cubillo , Dr. Paulo Ruiz, vulcanólogo de la RSN. Ovsicori .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search