27 Juillet 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Lascar , Hawai : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch .

Home / blog georges Vitton / 27 Juillet 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Lascar , Hawai : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch .

27 Juillet 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Lascar , Hawai : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch .

27 Juillet 2018.

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du jeudi 26 juillet 2018 à 16h30 (Heure locale)

L’activité sismique à l’aplomb de la zone sommitale du Piton de la Fournaise, a repris de manière significative ce jour avec 32 séismes volcano-tectoniques superficiels (< à 2 km de profondeur) enregistrés entre 04h00 et 16h00 heure locale, dont 23 évènements entre 12h00 et 13h00 heure locale.

Cette augmentation significative de la sismicité fait suite à une reprise de l’inflation (gonflement) du volcan observée depuis la fin de l’éruption du 13 juillet 2018 (Figure 1) et synonyme d’une réalimentation profonde en magma et d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel.

L’accélération de la sismicité observée ce jour montre que la pressurisation du réservoir s’accélère et que ce dernier se fragilise.

 


Figure 1 : Illustration de la déformation sur 2 mois. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l’édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. Les périodes coloriées en rose clair correspondent aux périodes éruptives. (© OVPF/IPGP)

Source : OVPF.

 

Chili , Lascar :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région d’Antofagasta, volcan Lascar.
26 juillet 2018, 22h30 Heure locale (continentale Chili)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (SERNAGEOMIN) décrit les renseignements préliminaires suivants obtenus par les équipes de surveillance du Réseau national de surveillance du volcan (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes Sud (OVDAS):

Aujourd’hui lundi, Juillet 26, les stations de surveillance installés à proximité du volcan Lascar ont enregistré un événement d’ essaim sismique  de type volcan-tectoniques (VT), associé  à des processus de fracturation de matériaux rigides et représentant à  16h00 , une moyenne 40 tremblements de terre par heure. L’événement majeur présentait une magnitude locale (ML) égale à 1,5 et était situé à 1 km au Sud-Ouest (SO) du bâtiment volcanique, à une profondeur de 1,5 km depuis le niveau du cratère.

OBSERVATIONS
Au moment de la publication du rapport, la sismicité tectonique volcanique continue d’être enregistrée.
Les conditions météorologiques ne permettent pas d’avoir cependant un visuel du volcan, mais dans l’après-midi et hier on a visualisé une fumerolle blanche, qui serait associée principalement au système hydrothermal .
Il n’y a aucun rapport des autorités ou de la communauté en général sur les perceptions dans les zones voisines.

L’alerte technique est maintenue au niveau :
Niveau d’alerte JAUNE

Le Sernageomin effectue une surveillance en ligne et informera en temps opportun des changements éventuels dans l’activité volcanique du pays.

Source : Sernageomin

 

Hawaï , Kilauea :

Jeudi 26 juillet 2018, 10 h 03 HNT (jeudi 26 juillet 2018, 20:03 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Altitude : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte de volcan actuel: AVERTISSEMENT
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Volcan Kilauea , Lower East Rift Zone.

La fissure 8 continue de faire éruption de  lave dans le chenal partant de l’évent vers le Nord-Est. Aucun nouveau débordement n’a été signalé ce matin. Les mouvements de lave dans le chenal semblaient lents, et les niveaux étaient plus bas dans la partie inférieure du chenal. Sur la côte, la coulée de lave dans la région d’Ahalanui reste à moins de 0,1 miles de la rampe de Pohoiki dans le parc Isaac Hale. L’entrée océanique active est encore à quelques centaines de mètres à l’Est de ce bord de la coulée de lave.

La fissure 8 continue de faire éruption de lave dans le chenal partant de l’évent vers le Nord-Est. Cette vue vers le nord du cône, de l’évent et du chenal proximal a été prise pendant le survol du HVO ce matin.

Aucune autre fissure n’est active ce matin.

Sommet du volcan Kīlauea.

L’événement d’effondrement le plus récent s’est produit à 6 h 41 HST le 24 juillet et avait le même caractère et la même ampleur que les événements précédents. La sismicité a augmenté régulièrement depuis lors. Depuis hier après-midi, le nombre d’événements par heure a fluctué entre 20 et 40. À ce jour, le dernier événement d’effondrement est survenu il y a plus de 51 heures, ce qui en fait le plus long intervalle depuis fin mai. L’événement de repli suivant est attendu à tout moment.

Source : HVO.

 

Kamchatka , Sheveluch :

56,64 N, 161,32 E;
Altitude : 10768 ft (3283 m),
Elévation du dôme ~ 2 800 pi (2 500 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

Une activité gaz-vapeur modérée continue sur le volcan  . Des explosions de cendres pouvant atteindre 10 à 15 km (32 800 à 49 200 pi)   pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

L’ activité gaz-vapeur modérée du volcan continue. Les données satellitaires du KVERT ont montré une faible anomalie thermique sur le volcan les 19 et 21-22 juillet; le volcan était obscurci par les nuages ​​dans les autres jours de la semaine.

Le volcan est situé sur la croisée des arcs Kouriles-Kamtchatka et Aléoutiennes  , à une distance de 50 km de Klyuchi et 450 km de Petropavlovsk-Kamchatsky. Le Sheveluch est l’une des plus grandes structures volcaniques du Kamtchatka. Le volcan comprend trois unités principales: Stary Sheveluch, l’ancienne caldera et l’appareil actif Molodoy Sheveluch. Le dôme de lave du Molodoy Sheveluch est à 2500 m d’altitude .

Les dangers potentiels modérés sont causés par les panaches de cendres, les chutes de cendres, les coulées pyroclastiques, les avalanches chaudes et les lahars.

Le volcan constitue un danger potentiel pour les compagnies aériennes internationales et locales au Kamtchatka parce que ses nuages ​​éruptifs peuvent s’élever à des hauteurs de 3 à 20 km   et s’étendent sur des centaines de kilomètres du volcan.

Chutes de cendres possibles à:

Klyuchi (50 km au sud-ouest du volcan)
Ust’-Kamtchatsk (90 km à l’est-sud-est du volcan)
Ust’-Khairyuzovo (280 km à l’ouest-nord-ouest du volcan).

Source : Kvert.

Photo : Nadezhda Novikova

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search