25 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Reventador , Dukono , Piton de la Fournaise , Bezymianny .

Home / Bezymianny / 25 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Reventador , Dukono , Piton de la Fournaise , Bezymianny .

25 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Reventador , Dukono , Piton de la Fournaise , Bezymianny .

25 Mai 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai:

Mercredi 23 mai 2018, 22 h 46 HST (jeudi 24 mai 2018, 08:46 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code couleur actuel  de l’aviation: ROUGE

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone :

L’éruption de la lave et la fissuration du sol se poursuivent dans la région de Leilani Estates et de la subdivision de Lanipuna Gardens.

La partie médiane du système de fissures continue à produire l’activité éruptive la plus robuste dans la zone du Rift Est-inférieure. Les fontaines de la Fissure 22 alimentent une seule coulée de lave qui atteint la côte juste au Nord du parc d’État MacKenzie. Le point d’entrée réel a continué de se déplacer vers l’Ouest. Les fontaines éruptives des fissures 5, 6, 13 et 19 ont continué à alimenter une coulée de lave vers le Sud le long du flanc Ouest des flux de la Fissure 22 qui ont atteint l’océan tard cet après-midi. Il y a maintenant deux points d’entrée océaniques qui produisent occasionnellement de petites explosions.

May 23, 2018 Fissures 5 & 6 Going Off from Mick Kalber on Vimeo.

Les émissions de gaz volcaniques restent très élevées à cause des éruptions de fissures.

Des fissures au sol supplémentaires et des éruptions de lave dans la zone des fissures actives sont possibles. Les résidants  de la région des fissures devraient tenir compte de tous les messages et avertissements de la défense civile du comté d’Hawaii.

Le magma continue d’être fourni à la zone inférieure du Rift Est. L’activité de tremblement de terre élevée continue, mais les emplacements de tremblement de terre n’ont pas déplacé plus loin la dérive au cours des deux derniers jours. Seulement quelques tremblements de terre ont été situés hier dans la zone du rift.

L’USGS / HVO continue de surveiller l’activité de la zone inférieure du Rift Est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en coordination avec le service de protection civile du comté d’Hawaii. Les géologues sont sur place pour suivre l’activité des fissures et l’avancée des coulées de lave.

Sommet du volcan Kīlauea:

De légères émissions de cendres provenant du cratère Overlook se sont produites fréquemment tout au long de la journée. Des alizés modérés soufflaient vers le Sud-Ouest aujourd’hui et des chutes de cendres peuvent être observées dans des endroits sous le vent. Une petite explosion du cratère Overlook à 18h44 a produit un nuage de cendres qui a atteint 7000 pieds au-dessus du niveau de la mer tel que déterminé par le radar du National Weather Service. Le nuage ne contenait pas beaucoup de cendres et se dispersait rapidement.

Une pulse de cendres provenant du cratère Halema’uma’u dans le cadre des émissions semi-continues au sommet du Kīlauea aujourd’hui. On peut voir des cendres qui tombent du panache lorsqu’il est soufflé sous le vent dans cette image, prise vers 15h28. TVH. Photo USGS par I. Johanson.

 

Les tremblements de terre dans la zone du sommet se poursuivent à un rythme modéré, tout comme la déflation de la région du sommet. À 5 h 12 ce soir, la zone sommitale a été secouée par un tremblement de terre de magnitude M3,5, à environ 0,7 mille au-dessous du niveau de la caldeira, ressenti par les habitants de la région. Beaucoup de petits tremblements de terre ont suivi pendant les 1,5 heures suivantes. La séquence des tremblements de terre s’est arrêtée lorsqu’une explosion de cendres s’est produite à 18h44. Les tremblements de terre et les explosions de cendres se produisent à mesure que la zone du sommet s’effondre et s’ajuste au retrait du magma du sommet.

Des explosions supplémentaires pouvant produire des quantités mineures de cendres vent arrière sont possibles à tout moment. Les émissions de gaz volcaniques au sommet restent élevées.

Jeudi 24 mai 2018, à 8 h 12 HNT (jeudi 24 mai 2018, 18:12 UTC).

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone.

L’éruption de lave continue dans la région de Leilani Estates et de la subdivision Lanipuna Gardens.

La partie centrale du système de fissures (centré sur le chemin Pohoiki) continue à produire l’activité éruptive la plus robuste dans la zone du Rift Est-inférieur. Du jour au lendemain, les équipes de terrain ont observé que les zones fissurées 2, 7, 8 et 3, 14, 21 (entre la rue Luana et la rue Kaupili à Leilani Estates) se sont réactivées et émettent des éclaboussures. Les signaux intermittents enregistrés sur les capteurs les plus proches des deux entrées océaniques suggèrent qu’ils restent actifs .

Les émissions de gaz volcaniques restent très élevées à cause des éruptions de fissures.

 

 

Sommet du volcan Kīlauea :

Les petites émissions de cendres du cratère Overlook se sont poursuivies pendant la nuit. Des alizés modérés soufflaient vers le Sud-Ouest et de légères chutes de cendres se sont probablement produites dans les zones sous le vent. Les émissions de cendres ont atteint 6 000 pi pendant les explosions les plus énergiques au-dessus du niveau de la mer, comme on pouvait le voir sur le radar du National Weather Service, mais elles se sont dispersées rapidement.

Les tremblements de terre dans la zone du sommet se poursuivent à un rythme modéré, tout comme la déflation de la région du sommet. Les tremblements de terre et les explosions de cendres se produisent à mesure que la zone du sommet s’effondre et s’ajuste au retrait du magma du sommet.

Des explosions supplémentaires pouvant produire des quantités mineures de cendres vent arrière sont possibles à tout moment. Les émissions de gaz volcaniques au sommet restent élevées.

Jeudi 24 mai 2018, 17 h 12 HST (vendredi 25 mai 2018, 03:12 UTC).

LOWER EAST RIFT ZONE.

L’éruption modérée de la lave continue à partir de plusieurs points le long du système de fissure active. Les résidents du bas Puna devraient rester informés et tenir compte des fermetures, des avertissements et des messages de la défense civile du comté d’Hawaii (http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts).

La fissure 22 continue à faire éruption de lave qui coule vers le Sud-Est jusqu’à la côte où la lave pénètre dans l’océan. Des fontaines assez hautes aux Fissures 6 et 13 alimentent la lave en un chenal qui a atteint la côte hier, faisant une seconde entrée dans l’océan.
Les fissures 7 et 21 alimentent une coulée de lave pahoehoe qui a progressé vers l’Est et qui couvre la plus grande partie de la zone délimitée par le boulevard Leilani, la rue Mohala et la ligne de fissure.
La fissure 17 continue de faibles projections, Les Fissures 19 et 23 ne sont plus actives

Les équipes de terrain du HVO sont sur place pour suivre les coulées de lave et les éclaboussures provenant de multiples fissures lorsque les conditions le permettent et pour communiquer des informations à la police civile du comté d’Hawaii.

Les émissions de gaz volcaniques ont triplé en raison des éruptions volumineuses provenant des fissures en éruption, de sorte que les concentrations de SO2 sont probablement à des niveaux plus élevés dans toute la zone située sous le vent des évents. Les alizés modérés signifient aujourd’hui que les zones sous le vent des sources d’émission de gaz du Kilauea peuvent connaître des niveaux variables de vog.  

Cette éruption est toujours en cours d’évolution et d’autres poussées de lave sont possibles. La déformation du sol a ralenti et les niveaux de sismicité ont diminué dans la région.

De futures fractures pourraient se produire à la fois en amont (Sud-Ouest) et en aval (Nord-Est) des fissures existantes, ou les fissures existantes peuvent être réactivées. Les communautés situées en aval du système de fissures pourraient être menacées par l’inondation de la lave. L’activité peut changer rapidement.

 

 

SOMMET DU KILAUEA .

De nombreuses petites éruptions de cendres se sont produites au cours de la dernière journée, toutes éjectant des cendres à moins de 10 000 pi au-dessus du niveau de la mer. L’une des plus importantes s’est produite vers 10h30 ce matin. Des explosions supplémentaires sont possibles à tout moment. Les niveaux sismiques, qui ont brusquement diminué après les éruptions explosives récentes, augmentent de nouveau lentement.

À l’heure actuelle, sur la base des caméras Web du HVO, un puissant panache de gaz et de vapeur s’échappe de l’évent Overlook et dérive généralement vers le Sud-Ouest.

A tout moment, l’activité peut à nouveau devenir plus explosive, augmentant l’intensité de la production de cendres et produisant des projectiles balistiques très près de l’évent. Les communautés sous le vent devraient être préparées à la chute de cendres tant que cette activité se poursuivra.

Source : HVO

Source : HVO
Videos : USGS , Mick Kalber , Big Island Vidéo News .
Photos : USGS, Paradise Helicopter / Bruce Omori .

 

 

Reventador , Equateur :

L’Institut de Géophysique de l’Ecole nationale polytechnique (IG) a annoncé aujourd’hui, jeudi 24 mai 2018, qu’il a été observé une coulée de lave sur le flanc Nord-Est du volcan Reventador et la forte activité éruptive du volcan persiste. L’IG a averti que la partie supérieure du volcan Reventador est dans les nuages, donc « à travers une caméra thermique, il a été possible d’observer la coulée de lave sur le flanc Nord-Est ». L’activité du volcan a été signalé dans le rapport 144. Mario Ruiz, de l’Institut de Géophysique de l’Ecole nationale polytechnique, a expliqué que le flux de lave n’a pas quitté la caldeira et qu’il y a de petites explosions qui retombent sur la partie inférieure du cône du volcan. L’activité reste élevée.

Le 19 mai, il était possible de visualiser des colonnes de vapeur et de cendres de plus de 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère. L’ activité éruptive a débuté en Novembre 2002. Le volcan est situé à environ 90 kilomètres à l’Est de Quito, sur un éperon de la branche orientale des Andes qui se perd avec l’apparition du bassin amazonien. Il a une hauteur de 3 560 mètres et se caractérise par la génération d’explosions, d’émissions de gaz et de cendres, de coulées de lave et de lahars.

MERCREDI 23 MAI 2018

L’Institut de géophysique de l’École nationale polytechnique rapporte que:
Une activité éruptive élevée est maintenue. Le secteur est resté nuageux, cependant, grâce à notre caméra thermique, il a été possible d’observer la coulée de lave sur le flanc Nord-Est. Des pluies légères ont été signalées à ce moment-là.
L’Institut de géophysique de l’École nationale polytechnique est attentif à l’activité du volcan et informera de tout changement qui pourrait survenir.

Source : ElComercio.com , INSTITUTO GEOFÍSICO ESCUELA POLITECNICA NACIONAL

Photo : José Luis Espinosa Naranjo.

 

Dukono , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré le 24 mai 2018.Volcan: Dukono (268010)
Code de couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2018DUK80
Emplacement du Volcan : N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: Maluku du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 21h50 UTC (06h50 local).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 4893 FT (1529 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Ouest

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Source : Magma

 

Piton de la Fournaise , La Réunion : 

Bulletin d’activité du jeudi 24 mai 2018 à 15h00 (Heure locale)

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) s’est stabilisée au niveau relativement faible enregistré hier .

– L’amélioration des conditions météorologiques sur le sommet du Piton de la Fournaise a permis l’observation du site éruptif par les caméras (Figure 2) et de confirmer que l’évent principal s’est refermé, et que les écoulements s’effectuent majoritairement en tunnel de lave.
– Les débits de surface n’ont pu être estimés à partir des données satellites ces dernières 24 heures suite à la couverture nuageuse sur le volcan.
– L’inflation de l’édifice semble s’être arrêtée.
– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos.

Source : OVPF

 

Bezymianny , Kamchatka :

55,97 N, 160,6 E;
Altitude 9453 ft (2882 m)
Code couleur de l’aviation : JAUNE.

 

Activité de fumerole du volcan Bezymianny le 13 avril 2018

Une activité gaz-vapeur modérée du volcan continue. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

L’ activité gaz-vapeur modérée du volcan continue. Les données satellitaires du KVERT ont montré une anomalie thermique sur le volcan les 19 et 20 mai, et les 23-24 mai . Le volcan était obscurci par les nuages les autres jours de la semaine.

Source : Kvert .

Photo : A. Maltsev , 13/4/2018

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search