Lundi 01 Mars 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Italie : Stromboli , Martinique : Montagne Pelée .

Home / blog georges Vitton / Lundi 01 Mars 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Italie : Stromboli , Martinique : Montagne Pelée .

Lundi 01 Mars 2021. FR . Italie / Sicile : Etna , Islande : Péninsule de Reykjanes , Italie : Stromboli , Martinique : Montagne Pelée .

Lundi 01 Mars 2021.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNIQUE SUR L’ACTIVITE DE L’ETNA , 28 Février 2021, 15:26 (14:26 UTC)

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo , communique que les coulées de lave dans la partie supérieure de la Valle del Bove ne sont plus alimentées et se refroidissent. Il reste une émission faible et sporadique de cendres au Cratère Sud-Est et à la Bocca Nuova. Ces cendres se dispersent rapidement dans l’atmosphère au-dessus des cratères.
Dans les autres cratères , une activité explosive demeure.

Quant à l’amplitude moyenne du trémor volcanique, après la phase d’augmentation, elle est revenue à des valeurs moyennes-basses, où elle subsiste encore. La source du tremor est toujours localisée dans la zone du Cratère Sud-Est à une profondeur d’environ 2500 m au-dessus du niveau de la mer, bien qu’au cours des dernières heures, elle montre un déplacement progressif vers les autres cratères sommitaux (BN, VOR et NEC).
Après l’augmentation modérée rapportée dans le communiqué de presse précédent, l’activité infrasonore a diminué, revenant aux niveaux précédents. Les événements infrasonores sont actuellement localisés dans la zone du Cratère Nord-Est.
Les données de déformation ne montrent pas de changements significatifs.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Sylvain Chermette / 80 Jours Voyages .

 

Islande , Péninsule de Reykjanes :

Un essaim de tremblements de terre intense a commencé sur la péninsule de Reykjanes le 24 février avec un tremblement de terre M5.7 suivi d’un M5.0.

Le 27 février, un tremblement de terre M5.2 s’est produit.

Le 28 février, un tremblement de terre M4,7 s’est produit.

Ces essaims intenses ne sont pas inconnus, par ex. le 10 juin 1933, cinq tremblements de terre de M4.9 à M5.9 avaient été enregistrés à Fagradalsfjall.

L’essaim est toujours en cours et depuis le 24 février , le système SIL a détecté plus de 10 000 tremblements de terre dans la région. Une trentaine de tremblements de terre de M4 et plus ont été enregistrés et environ 200 au-dessus de M3.

Hier soir (28 février): A 19h01, un tremblement de terre autour de M4.7 a été détecté à environ 1,5 km au Sud – Ouest de Keili. Le 1er mars: à 01h31 (1er mars) un tremblement de terre de M4.9 a été détecté à environ 2,5 km à l’Ouest de Keilir, au même endroit que d’autres tremblements de terre de l’essaim en cours. Il a été largement ressenti sur la péninsule de Reykjanes, dans la région de la capitale et dans le Sud et l’Ouest de l’Islande.

Source et graphiques : Vedur Is.

 

Italie , Stromboli :

COMMUNIQUE SUR L’ACTIVITE DE STROMBOLI , 01 Mars 2021 , 03:13 (02:13 UTC).

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, rapporte qu’à 1h 32  UTC, il y a eu une première explosion de plus faible intensité suivie d’une deuxième explosion de plus grande intensité à 1 h 33  UTC dans la zone du Cratère Nord-Est. La hauteur des produits émis a atteint une hauteur d’environ 200 m, la plupart des produits sont retombés dans la Sciara del Fuoco

D’un point de vue sismique, de 01:32 à 01:34 UTC, une séquence d’environ 10 événements explosifs a été enregistrée, dont le plus énergique à 01:33 UTC, suivie d’une phase d’augmentation modérée du tremor qui s’est terminée à 01: 37 UTC env.

COMMUNIQUE SUR L’ACTIVITE DE STROMBOLI , 01 Mars 2021 , 04:40 (03:40 UTC).

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce qu’une séquence explosive dans la zone Nord a été détectée à partir de l’analyse des images des caméras, qui a débuté avec trois événements de moindre intensité, respectivement à 1:32:50, 1 : 33:00 et 1:33:10 UTC. Après environ dix secondes, une explosion majeure s’est produite à 1:33:30 UTC d’une durée d’environ 10 secondes et s’est terminée à 1:34:00 UTC.

Cette dernière activité a produit une chute de matière grossière le long de la Sciara del Fuoco et une partie des matières émises est retombée en direction du Pizzo.
Du point de vue sismique, après la phase d’augmentation de l’amplitude du tremor qui a suivi la séquence explosive, rapportée dans le communiqué de presse précédent, les valeurs sont revenues à la normale. Il n’y a pas de changement significatif dans le taux d’occurrence des événements explosifs.

Les données de déformation ne montrent pas de changements significatifs.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photos : Webcam , Andrey Nikiforov . INGV.

 

Martinique , Montagne Pelée : 

Bilan hebdomadaire de l’activité de la Montagne Pelée  pour la période du 19 au 26 Février 2021.

La sismicité d’origine volcanique a augmenté durant la dernière semaine . Aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population .

Entre le 19 Février 2021 16 heures TU (heure locale + 4h) et le 26 Février 2021 16 heures TU (heure locale + 4h), l’OVSM a enregistré au moins 46 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieure à 1, localisés à faible profondeur au sein de l’édifice volcanique , entre 1,2 km sous le niveau de la mer et 1 km au dessus du niveau de la mer , à l’exception d’un séisme localisé à 15,1 km sous le niveau de la mer. La sismicité superficielle de type volcano-tectonique caractérisée par des signaux de haute fréquence est associée à de la micro-fracturation dans l’édifice volcanique. Tandis que le séisme profond pourrait correspondre à la mise en pression d’une zone profonde du système magmatique .

Durant de cette période de rapport , l’OVSM a enregistré 1 séisme isolé de type longue période  Ce signal contenant des basses fréquences est associé à la migration de fluides dans l’édifice volcanique.

 

Lors des phases de réactivation volcanique, il est fréquent que des périodes de plus forte activité sismique alternent avec des phases de sismicité plus faible. La sismicité d’origine volcanique reste cependant clairement au dessus du niveau de base moyen enregistré entre le 1er janvier 2015 et avril 2019 (date du début de son augmentation).

Une zone de végétation fortement dégradée , brunie et morte est observée sur le flanc Sud-Ouest de la Montagne Pelée , entre la haute rivière Claire et la rivière Chaude , au dessus de leur confluence . Une intervention sur le terrain le 08 Février 2021 par l’OVSM , avec le soutien du STIS et de l’hélicoptère de la protection civile a confirmé la présence dans cette zone d’un dégazage diffus et passif a partir du sol , sans présence de fumerolles , de dioxyde de carbone ( CO2 , un gaz inodore et incolore) nettement supérieur au niveau de base et qui a été mesuré avec des détecteurs spécifiques et calibrés de l’OVSM. Cette zone est située à moins de 200 m de la rivière Claire , ou des émanations d’hydrogène sulfuré ( H2S , odeur d’œuf pourri) sont décrites dans la littérature scientifique depuis plusieurs années , a proximité de sources thermales qui proviennent du système hydrothermal de la Montagne Pelée .

Le niveau d’alerte reste au niveau jaune : Vigilance. 

Source : Direction OVSM-IPGP.

Photo : Jmp48 / Wikipedia

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search