09 Avril 2020. FR. Kamchatka : Sheveluch , Japon : Sakurajima ( Aira ) , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Fuego .

Home / aira / 09 Avril 2020. FR. Kamchatka : Sheveluch , Japon : Sakurajima ( Aira ) , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Fuego .

09 Avril 2020. FR. Kamchatka : Sheveluch , Japon : Sakurajima ( Aira ) , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Fuego .

09 Avril 2020.

 

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 09 Avril 2020 
Volcan: Sheveluch (CAVW # 300270)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-41
Emplacement du volcan: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 10768,24 pi (3283 m), l’élévation du dôme ~ 8200 pi (2500 m).

 

Résumé de l’activité volcanique:
Les données satellitaires de KVERT ont montré qu’un nuage de cendres a dérivé sur environ 230 km au Sud-Est du volcan.
L’éruption explosive-extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 32800-49200 pi (10-15 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
13120-16400 ft (4000-5000 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20200409 / 0350Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 230 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: SE / azimut 134 deg
Temps et méthode de détermination du panache de cendres / nuages: 20200409 / 0350Z – Himawari-8
Heure de début de l’explosion et détermination: 20200408 / 1910Z – Données satellite.

Source : Kvert.

Photo : Yu Demyanchuck 09/2019.

 

Japon , Sakurajima ( Aira ):

31,593 ° N, 130,657 ° E
Élévation : 1117 m

Le JMA a indiqué que du 30 mars au 6 avril, une incandescence dans le cratère Minamidake (sur le volcan Sakurajima dans la Caldeira d’Aira ) était visible la nuit. Le réseau sismique a enregistré 22 événements éruptifs et une explosion (à 15h58 le 4 avril). Le panache le plus élevé de la période s’est élevé à 3,8 km au-dessus du bord du cratère, visible à 16 h 21 le 4 avril. Les matériaux ont été éjecté à 500-900 m du cratère. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle à 5 niveaux).

 

La caldera Aira dans la moitié Nord de la baie de Kagoshima contient le volcan Sakurajima, l’un des plus actifs au Japon, après la caldera. L’éruption du volumineux flux pyroclastique d’Ito a accompagné la formation de la caldera de 17 x 23 km il y a environ 22 000 ans. La caldera plus petite de Wakamiko a été formée au début de l’Holocène dans le coin Nord-Est de la caldera d’Aira, avec plusieurs cônes post-caldera. La construction du Sakurajima a commencé il y a environ 13 000 ans sur le rebord Sud de la caldeira d’Aira et a construit une île qui a finalement été reliée à la péninsule d’Osumi lors de la grande éruption explosive et effusive de 1914.

 

L’activité au sommet du cône de Kitadake s’est terminée il y a environ 4850 ans après quoi des éruptions ont eu lieu depuis le Minamidake. De fréquentes éruptions historiques, enregistrées depuis le VIIIe siècle, ont déposé des cendres sur Kagoshima, l’une des plus grandes villes de Kyushu, située dans la baie de Kagoshima, à seulement 8 km du sommet. La plus grande éruption historique a eu lieu entre 1471 et 1476.

Source: Agence météorologique japonaise (JMA) , GVP .

Vidéo : Volcano Time-Lapse.

Photo : Koki Arima .

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV), région du complexe volcanique Nevados de Chillán, le 8 Avril 2020 à 18 h 18, heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) divulgue les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’observatoire volcanologique des Andes Sud (OVDAS):

Le Mercredi 08 Avril 2020 à 17 h 54, heure locale(21 h 54 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur du système volcanique ( type longue période ).

 

Les caractéristiques du séisme LP sont les suivantes:

HEURE D’ORIGINE: 17 h 54, heure locale(21 h 54 UTC).
LATITUDE: 36 870 ° S
LONGITUDE: 71,373 ° W
PROFONDEUR:0,4 km
DEPLACEMANT REDUIT : 50cm2
SIGNAL ACOUSTIQUE : 9,1 Pa réduits à 1 km.

Les caractéristiques de l’activité superficielle associée sont les suivantes :

Hauteur maximale de la colonne d’émission : 3700 m au dessus du point d’émission .
Direction de dispersion : Sud.

OBSERVATIONS:
De manière préliminaire , on observe des flux pyroclastiques basals vers les secteurs Nord , Nord-Est et Sud-Est principalement .

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau JAUNE .

Source : Sernageomin .

 

Guatemala , Fuego :

Bulletin spécial volcanologique
le 8 avril 2020, 21:44 heure locale

BULLETIN SPÉCIAL VULCANOLOGIQUE BEFGO # 05-2020
CHANGEMENT DE SHEMA ERUPTIF AVEC ACTIVITÉ EFFUSIVE 
Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 28’54˝Latitude N; 90 ° 52’54˝Longitude W.
Hauteur: 3763 m d’altitude.

Dans la soirée du 6 avril 2020, le réseau de stations sismiques et de capteurs acoustiques de l’INSIVUMEH a enregistré un changement dans le schéma éruptif du Volcán Fuego. Cette activité est actuellement effusive, formant une nouvelle coulée de lave en direction du ravin Ceniza,  d’une longueur approximative de 400 mètres, accompagnée d’une incandescence presque constante dans le cratère et d’avalanches qui parcourent jusqu’à 1 km et atteignent la végétation. Ce flux peut être étendu en longueur et peut même être s’étendre à d’autres ravins. Des explosions faibles et modérées sont également observées et enregistrées qui génèrent des grondements, des ondes de choc et des colonnes de cendres de 4800 m d’altitude (15748 pieds). L’activité actuelle est similaire à celle enregistrée le 16 mars 2020 qui avait duré environ 8 jours.
Les caméras de surveillance volcanique de l’INSIVUMEH montrent la coulée de lave active . Son incandescence a augmenté les valeurs de rayonnement détectées par le satellite GOES-16. 
Le flux de lave est observé depuis le village de Panimache .

Source : Sernageomin /  Jose Jose Leonardo Quexel Hernandez .

Photo : Arnaud Béguin.

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search