24 Décembre 2019. FR. Alaska : Shishaldin , Kamchatka : Ebeko , Perou : Sabancaya , Pérou : Ubinas , Mexique : Popocatepetl .

Home / Alaska / 24 Décembre 2019. FR. Alaska : Shishaldin , Kamchatka : Ebeko , Perou : Sabancaya , Pérou : Ubinas , Mexique : Popocatepetl .

24 Décembre 2019. FR. Alaska : Shishaldin , Kamchatka : Ebeko , Perou : Sabancaya , Pérou : Ubinas , Mexique : Popocatepetl .

24 Décembre 2019.

 

 

 

Alaska , Shishaldin :

54 ° 45’19 « N 163 ° 58’16 » O,
Altitude du sommet : 9373 pi (2857 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

L’éruption de bas niveau du volcan Shishaldin se poursuit probablement. La sismicité reste élevée, mais les tremors ont diminué au cours de la dernière journée. Des températures de surface élevées ont été détectées au sommet dans l’imagerie satellite principalement nuageuse. Les vues des caméras Web ont été obscurcies par les nuages et la neige au cours des dernières 24 heures.

Le volcan Shishaldin vu du flanc SSE. La couleur grise au premier plan est constituée de cendres fines clairsemées enrobées de glace provenant du panache de cendres du 12 décembre qui a voyagé au sud-est depuis l’évent du sommet. Station 19SHJRS002.

Des explosions épisodiques et des effondrements de fronts de coulée de lave entraînant des panaches de cendres de faible niveau peuvent se produire avec peu d’avertissement.

Le Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellites, des caméras Web, un réseau géodésique télémétrique et des réseaux distants de  capteurs d’infrasons et d’éclairs.

Source : AVO.

Photo : Schaefer, Janet , December 20, 2019 3:29 PM

 

Kamchatka , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 22 Décembre 2019 
Volcan: Ebeko (CAVW # 290380)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2019-184
Emplacement du volcan: N 50 deg 41 min E 156 deg 0 min
Région: Kuriles du Nord, Russie
Altitude du sommet: 3791,68 pi (1156 m).

Éruption explosive du volcan Ebeko le 26 décembre 2016.

Résumé de l’activité volcanique:
Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, une explosion a envoyé des cendres jusqu’à 1,9 km d’altitude, un nuage de cendres dérive vers le Nord-Est du volcan.
Cette activité éruptive se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 19700 ft (6 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
6232 ft (1900 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20191222 / 2242Z – Données visuelles

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 5 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: NE.

Source : Kvert .

Photo : L. Kotenko, IVS FEB RAS , 26/12/2016 .

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: 16-22 décembre 2019 . Arequipa, 23 décembre 2019
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya s’est maintenue à des niveaux modérés; c’est-à-dire avec l’enregistrement continu d’explosions modérées et des émissions de cendres qui en résulte. En conséquence, pour les jours suivants, aucun changement significatif de leur activité n’est attendu.

Au cours de la période du 16 au 22 décembre, l’IGP a enregistré et analysé la survenue d’environ 926 tremblements de terre d’origine volcanique, dont le pourcentage le plus élevé est associé à la circulation de fluides (magma, gaz, etc.) à l’intérieur du volcan. Au cours de cette période, il y a eu en moyenne 13 explosions quotidiennes d’intensité moyenne à faible.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas d’anomalies significatives; néanmoins, on continue à observer une légère inflation du secteur Nord du volcan, déformation observée depuis le début du processus éruptif. La surveillance visuelle, à l’aide de caméras de surveillance, nous a permis d’identifier la présence de colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 3 km de haut au dessus du sommet du volcan, qui ont été dispersées dans les secteurs Nord-Ouest, Ouest et Sud-Ouest du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier la présence de 7 anomalies thermiques de valeurs de 3 MW et 29 MW, associées à la présence d’un dôme de lave dans le cratère du volcan d’environ 280 m de diamètre.

Source et photo : IGP.

 

Pérou , Ubinas :

Période d’analyse: 16-22 décembre 2019 . Arequipa, 23 décembre 2019.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Ubinas reste à de faibles niveaux. À ce jour, l’énergie des tremblements de terre associés à la remontée du magma à la surface a considérablement diminué. On note des émissions faibles et sporadiques de gaz bleuâtres (d’origine magmatique) et de vapeur d’eau, observées au moyen de caméras de surveillance. Selon ce scénario, la possibilité d’apparition d’explosions volcaniques et / ou d’émissions de cendres est faible.

Au cours de la période du 16 au 22 décembre, l’IGP a enregistré et analysé un total de 98 événements sismiques associés au processus éruptif du volcan Ubinas. Parmi ces événements, prédominent les signaux sismiques de type Volcano-Tectonique (VT), liés à la fracturation des roches à l’intérieur du volcan qui, en moyenne, ont enregistré 7 tremblements de terre par jour, tous avec des magnitudes inférieures à M2.0. Les signaux sismiques liés à la remontée du magma (type hybride) ont diminué, tant en nombre d’événements (3 tremblements de terre quotidiens) qu’en énergie. Il est à noter qu’aucune explosion volcanique n’a été enregistrée depuis le 12 septembre dernier.

Les caméras de surveillance n’ont pas enregistré les émissions de gaz en raison de la nébulosité au sommet du volcan. Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), n’enregistre pas d’anomalies. La surveillance par satellite MIROVA n’a pas non plus enregistré d’anomalies thermiques sur le volcan.

Source : IGP.

Photo : Auteur Inconnu.

 

Mexique , Popocatepetl :

Avec le soutien du GN MEXICO , du personnel expert de l’UNAM MX et du CENAPRED, un survol du volcan Popocatépetl a été effectué le 23 décembre 2019 , pour vérifier les conditions générales du cratère .

La destruction du dôme n ° 85 a été corroborée, car il n’y a plus de dôme visible. Le cratère interne maintient un diamètre de 350 m et sa profondeur approximative est de 70 à 80 mètres, il est également recouvert de téphra.

23 décembre, 11h00 (23 décembre, 17h00 GMT)

Selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, seulement 159 exhalations de faible intensité ont été identifiées. Bien que la visibilité soit parfois faible, il a pu être vérifié qu’elles étaient accompagnées de faibles quantités de vapeur d’eau et de gaz  .

Au moment de ce rapport, le volcan présente une visibilité complète  .

Source : Sécurité de la protection civile , Cenapred .

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search