06 Avril 2019. FR. Indonésie : Merapi , Kamchatka : Sheveluch , Chili : Copahue , Indonésie : Bromo , Guatemala : Fuego .

Home / blog georges Vitton / 06 Avril 2019. FR. Indonésie : Merapi , Kamchatka : Sheveluch , Chili : Copahue , Indonésie : Bromo , Guatemala : Fuego .

06 Avril 2019. FR. Indonésie : Merapi , Kamchatka : Sheveluch , Chili : Copahue , Indonésie : Bromo , Guatemala : Fuego .

06 Avril 2019.

 

 

Indonésie , Merapi :

 

Rapport d’activité du mont Merapi du 29 au 04 avril 2019.

I. RÉSULTATS DE L’OBSERVATION
Visuel
La météo autour du mont Merapi est généralement ensoleillée le matin et l’après-midi et le soir , le temps est nuageux et brumeux. On note une mince fumée blanche , épaisse avec une pression faible. Une hauteur de fumée maximale de 500 m a été observée depuis le poste d’observation du volcan Merapi à Kaliurang le 4 avril 2019 à 08h37 WIB.

L’analyse morphologique de la zone du cratère basée sur des photos du secteur Sud-Est n’a révélé aucun changement morphologique significatif. Le volume du dôme de lave est basé sur une analyse de photographies aériennes avec des drones datées du 21 mars 2019 totalisant 472 000 m3. Depuis janvier 2019, le volume du dôme de lave a été relativement constant en raison du fait que la plupart des extrusions de magma s’effondrent directement en amont de la K. Gendol sous forme d’avalanche de lave et de nuages de cendres .
Au cours de cette semaine, il y a eu 8 fois plus de nuages ​​d’avalanches avec une distance de glissement maximale de 1 300 m conduisant au cours supérieur de la Kali Gendol.

Séismicité:
En cette semaine les sismographes du mont Merapi ont enregistré:

8 séismes de nuages chauds (AP),
18  séismes d’émission (DG),
6 séismes volcaniques peu profonds (VTB),
33 tremblements de terre de phase multiples (MP),
247 séismes d’ avalanche (RF),
8 séismes basses fréquences (FL)  
5 séismes tectoniques (TT).
L’intensité de la sismicité cette semaine a augmenté par rapport à la semaine dernière.

Déformation
La déformation de G. Merapi, surveillée par EDM et GPS cette semaine, n’a pas montré de changement significatif. 

Pluie et lahars :
Cette semaine, la pluie est tombée autour du mont Merapi, avec des précipitations atteignant 30 mm / heure pendant 110 minutes, mesurées au poste d’observation du Merapi  de Ngepos le 30 mars 2019. Aucun cas de lahars ou de flot supplémentaire dans les rivières descendant du Merapi n’a été signalé.

II. CONCLUSION .
Conclusion
D’après les résultats des observations visuelles et instrumentales, il a été conclu que:
1. Le dôme de lave est actuellement dans un état stable avec un taux de croissance relativement faible.
2. L’activité volcanique du mont Merapi est encore assez élevée et se situe au niveau d’activité « WASPADA ».

Source : BPPTKG

Photo : Yohannes Tyas Galih Jati.

 

Kamchatka , Sheveluch :

56,64 N, 161,32 E;
Altitude : 10768 ft (3283 m), élévation du dôme ~ 8200 ft (2500 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

L’éruption explosive-extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 32-1500-49.200 ft (10-15 km)  pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourraient toucher les aéronefs internationaux et les aéronefs volant à basse altitude.

La croissance du dôme de lave se poursuit (une lave visqueuse s’épanche sur sa partie Nord), une forte activité fumerolienne , une incandescence des blocs du dôme et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données satellitaires montrent une anomalie thermique sur le volcan toute la semaine. Des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 7,0-7,5 km d’altitude le 5 avril, et un nuage de cendres a dérivé du volcan sur environ 550 km vers le Nord-Ouest du 5 au 6 avril.

Source : Kvert.

Photo : Y. Demyanchuk .

 

Chili , Copahue : 

Durant cette période, 943 événements sismiques classés comme volcano-tectoniques (VT) ont été enregistrés, associés à des processus de fracturation de matériaux rigides. L’événement ayant la plus grande énergie ( 02 Mars 2019 , 19h00 Heure locale) a obtenu une magnitude locale égale à M 3,6 et a été localisé à 11,5 km au Nord-Est (NE) du cratère actif El Agrio, à 4,5 km de profondeur.
De même, 69 séismes associés à la dynamique des fluides ont été enregistrés sous le bâtiment volcanique, classés comme événements de type longue période (LP), avec une valeur de déplacement réduit (DRC) maximale de 4,7 cm2. En outre, 281 séismes de type très longue période (VLP, pour son acronyme en anglais Very Long Period) ont été enregistrés, avec une valeur de déplacement réduite maximale de 16,5 cm2.

Le signal de tremor continu a montré des oscillations dans son amplitude entre les valeurs d’intensité faible et moyenne avec des fréquences dominantes comprises entre 1 et 3 Hz principalement.
Les caméras IP installées à proximité du volcan ont enregistré un dégazage constant du cratère actif (El Agrio) à une hauteur maximale de 280 m avec des émissions de couleurs blanches , lorsque les conditions météorologiques ont permis d’observer le volcan. 

Selon l’analyse des données obtenues par quatre stations de surveillance géodésique, on observe que se maintiennent la tendance montrée sur les sur 3 derniers mois , avec des variations de faible magnitude qui ne dépassent pas 0 ,1 cm/mois dans le déplacement horizontal, et une légère tendance à l’augmentation , inférieure à 0,3 cm / mois, dans la composante verticale , inférieure à la période précédente .
Les émissions de dioxyde de soufre ( SO2) enregistré par les équipements de spectrométrie par absorption différentielle ( DOAS) correspondant à la station Mellizas , située à 5 km à l’Est-Nord-Est du cratère actif présentait une valeur moyenne de 414 +/- 94 t/jour pour le mois de Mars , avec une valeur maximale de 956 t/jour rapporté le 18 Mars . Les émissions de SO2 sont considérées comme modérées si on regarde l’état actuel du volcan.

Il n’a pas été rapporté d’ alerte thermique dans la zone associée au bâtiment volcanique au cours de la période considérée, selon les données traitées par l’observation infrarouge moyen. de l’activité volcanique (MIROVA) (http://www.mirovaweb.it/) et de la surveillance thermique en temps quasi réel des points chauds globaux (MODVOLC) (http://modis.higp.hawaii.edu/).

Le lac de cratère observé sur les images du portail www.planet.com montre des variations de niveau , mettant en évidence une diminution vers la fin du mois de Mars .

L’activité volcanique a présenté des variations depuis Février , avec l’occurrence et l’enregistrement d’une abondante sismicité de type VT, à laquelle s’est ajouté une augmentation de la sismicité de type LP et VLP , celle ci étant probablement associée avec le processus volcano-tectonique . Le lac situé dans le cratère El Agrio a présenté une diminution de son niveau , comparativement aux mois antérieurs . La dynamique sismique ainsi que la fluctuation du volume d’eau pourrait suggérer une nouvelle alimentation magmatique à des niveaux plus profonds. Selon les caractéristiques montrées durant le processus volcanique précédent et récent par le volcan , il n’est pas écarté l’apparition d’un déséquilibre du système magmatique , impliquant la possibilité d’occurrence d’explosions mineures qui affecteraient les environs du cratère et une augmentation de l’activité de surface .

Par conséquent, le niveau d’alerte est maintenu au niveau:
NIVEAU JAUNE: Changements dans le comportement de l’activité volcanique – Temps probable pour une éruption: SEMAINES / MOIS.

Observation: Est considérée comme zone d’affectation un rayon de  500m  autour du cratère .

Source : Sernageomin.

Photos : clarin.com , Auteur inconnu.

 

Indonésie ,  Bromo :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 06 Avril 2019 
Volcan: Bromo (263310)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Bromo
Numéro d’avis: 2019BRO23
Localisation du volcan : S 07 ° C 56 min 31 sec E 112 ° 57 min 00 sec
Région: Java oriental, Indonésie
Élévation au sommet: 7453 FT (2329 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h18 UTC (07h18 locale). L’éruption et les émissions de cendres se poursuivent.

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 3229 M (10333 FT) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Est

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des tremors volcaniques continus.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Bromo (2329 m d’altitude) connait des éruptions prolongées.
Depuis hier jusqu’à ce matin, il était clairement visible , puis recouvert de brouillard. Il a été observé la fumée issue du cratère de couleur blanche à grise avec une intensité faible jusqu’à une altitude maximale de 700 mètres au dessus du sommet. Le vent soufflait faiblement à l’Est et au Nord-Est.
Grâce aux enregistrements de sismographes datés du 4 avril 2019, il a été noté : – Tremor continu d’une amplitude de 0,5 à 21 mm, valeur dominante de 3 mm.
Recommandation: Les communautés autour du G. Bromo et les visiteurs / touristes ne doivent pas se déplacer dans un rayon de 1 km autour du cratère.

Source : Magma Indonésie, PVMBG .

Photo : Oystein Lund Andersen.

 

Guatemala , Fuego :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan Composite
Localisation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude O.
Hauteur: 3,763msnm.
Conditions météorologiques: Clair
Vent: Nord-Est à 2 km / h
Précipitations: 57,3 mm

Remarque: Les paramètres décrits ci-dessous sont donnés dans le suivi de l’activité rapportée dans le bulletin n ° 5-2019, où l’augmentation d’activité signalée du volcan Fuego au cours des derniers jours est rapportée.

Activité: Présence de fumerolles de dégazage de couleur blanche à une hauteur de 4300 m d’altitude (14108 pieds), se dispersant dans une direction Ouest et Nord-Ouest. Il y a 14 à 18 explosions modérées par heure qui expulsent des colonnes de cendres grises à une hauteur de 4500 à 4800 m / l (14765 à 15750 pieds) en se dispersant sur 10 à 25 kilomètres vers l’Ouest et le Nord-Ouest. La nuit et tôt le matin, une incandescence de 200 et 300 mètres au-dessus du cratère a été observée, générant des avalanches faibles et modérées sur le contour du cratère en direction des ravins Seca, Taniluyá, Ceniza, Trinidad, Las Lajas et Honda , avec une récurrence de ceci principalement vers le Canyon Seca. Des réverbérations sonores faibles à modérées sont perçues, qui donnent lieu à de faibles ondes de choc provoquant des vibrations dans les toits des logements des communautés proches du volcan. Le flux de lave en direction du Canyon Seca sur le flanc Ouest, a actuellement une longueur approximative de 300 mètres, les avalanches persistent avec une incandescence après les explosions. On note des sons faibles de dégazage, similaires à ceux d’une locomotive. Des chute de fines particules de cendres sont notées dans des communautés telles que Panimache I et II, Morelia, Santa Sofia, Sangre de Cristo, Finca Palo Verde, El Porvenir, Yepocapa et d’autres situées dans cette direction.

Source : Insivumeh

Photo : Conred

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search