14 Novembre 2018. FR. Islande : Bárðarbunga , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Kilauea : Hawaii , Indonésie : Ibu .

Home / Bárðarbunga / 14 Novembre 2018. FR. Islande : Bárðarbunga , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Kilauea : Hawaii , Indonésie : Ibu .

14 Novembre 2018. FR. Islande : Bárðarbunga , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Kilauea : Hawaii , Indonésie : Ibu .

14 Novembre 2018.

 

 

Islande , Bárðarbunga :

Deux puissants tremblements de terre sous le Bárðarbunga hier soir.

Un essaim de tremblement de terre a été détecté sous le volcan Bárðarbunga hier soir, lundi 12 Novembre . L’essaim comprenait deux séismes de magnitude supérieure à M3,0 dans la partie Nord-Est du volcan , un tremblement de terre de magnitude M3,6 avec un épicentre situé à 2,5 km au Nord du sommet du Bárðarbunga, à une profondeur de 10 km hier soir, à 19h21  , suivi de moins de deux minutes plus tard par un second puissant séisme de magnitude 3,3, à 3 km (1,9 mi) au Nord-Est du Bárðarbunga  , à une profondeur de 3 km.
Plus d’une douzaine de répliques plus petites ont été détectées sous le volcan.

 

Le Bárðarbunga , l’un des volcans les plus puissants d’Islande se cache sous la calotte glaciaire du glacier Vatnajökull. L’activité géothermique dans la caldera du volcan a fait fondre des chaudrons dans le glacier, de la vapeur s’échappant par des orifices de ventilation dans la glace. Photo / Jóhann K Jóhansson

Selon une déclaration du sismologue en poste à l’Office météorologique islandais, il n’y a aucun signe immédiat d’activité volcanique sur le Bárðarbunga et cette activité semble être la continuation des processus géologiques en cours depuis un certain temps.
Le système du Bárðarbunga montre une activité croissante depuis environ un an, après l’éruption de Holuhraun en 2014-2015 à la limite Nord du système volcanique .

Source : icelandmag.is

Photo : Jóhann K Johansson.

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin hebdomadaire d’activité des volcans Chiles et Cerro Negro.
Le niveau d’activité des volcans est maintenu au niveau : NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE

Suite à l’activité des volcans CHILES et CERRO NEGRO, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) signale que:

Entre le 6 et le 12 novembre 2018, l’activité sismique dans la région des volcans Chiles – Cerro Negro a enregistré une diminution de la fréquence des séismes, passant d’environ 2600 tremblements de terre à près de 1400, l’énergie sismique se maintenant à des niveaux similaires à ceux rapportés les semaines précédentes. La prédominance de la sismicité liée à la fracturation de la roche à l’intérieur du bâtiment volcanique se poursuit (tremblements de terre de type volcano-tectoniques).

Les séismes ont été localisés pour la plupart vers le Sud et le Sud-Ouest du volcan Chiles, à des distances allant jusqu’à 10 km, des profondeurs comprises entre 0,6 et 13 km par rapport au sommet (4700 mètres d’altitude) et une magnitude locale maximale de M 2,7 sur l’échelle de Richter. Il faut souligner l’événement survenu le 8 novembre, qui a été rapporté comme ressenti par les habitants de la zone d’influence du volcan, l’événement était situé à 7 km de profondeur, à environ 15 km au Sud-Est du volcan.

Le service géologique colombien et l’institut de géologie de l’école polytechnique nationale d’Équateur suivent de près l’évolution de cette activité sismique et du phénomène volcanique et informent de manière opportune sur les changements détectés.

Source : SGC

Photo : Ingeominas.

 

Kilauea , Hawaii :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » O,
Sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé d’activité:
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Les taux de sismicité, de déformation et de dégagement de gaz n’ont pas beaucoup changé au cours de la semaine écoulée. Les signaux de déformation sont compatibles avec le remplissage de la middle East Rift Zone.

Des conditions claires permettaient de bien voir le profond cratère du Pu‘u ‘Ō‘ō. Aucune lave active ou signes d’activité accrue n’ont été observés ici. Les parois du cratère révèlent une séquence claire de coulées de lave et de cendres qui ont construit le cône au début des années 1980.

Observations:
La surveillance du HVO au cours de la semaine écoulée révèle des taux de sismicité faibles au sommet et dans la zone de Rift Est (ERZ). Les tremblements de terre continuent de se produire principalement au sommet du Kīlauea et sur le flanc Sud, ainsi que de petites répliques subséquentes du séisme de magnitude 6,9 ​​du 4 mai 2018. La sismicité reste faible dans la ERZ inférieure.

Dans la ERZ, les inclinomètres situés près du Puʻu ʻŌʻō et plus à l’Est ne révèlent aucun changement au cours de la semaine écoulée. Au sommet, les inclinomètres ont également montré peu de changement cette semaine, à l’exception d’un petit événement DI (déflation-inflation).

Les émissions de dioxyde de soufre au sommet ont été en moyenne de 50 tonnes / jour, comme indiqué le 24 octobre, et de 75 tonnes / jour sur Puʻu ʻŌʻō le 23 octobre. Nos instruments n’ont pas détecté de dioxyde de soufre dans la ERZ inférieure.

La fissure 22 était active fin mai près de la subdivision de Lanipuna Gardens, qui est maintenant principalement ensevelie par des coulées de lave. Au cours des dernières phases d ’activité de la Fissure 22, de petites explosions de type strombolien ont construit un cône de cendre symétrique au-dessus de l’évent.

 

Des dangers sont toujours présents dans la zone d’éruption de la lower East Rift Zone (LERZ) et au sommet du Kīlauea. Les résidents et les visiteurs à proximité de fissures et des coulées de lave récemment actives doivent rester informés, se conformer aux avertissements du département de la Défense civile du comté d’Hawaï et être prêts, si nécessaire, à s’auto-évacuer dans l’éventualité peu probable d’une reprise de l’activité. Veuillez noter que le comté d’Hawaï maintient la fermeture de l’intégralité du champ d’écoulement et des évents et interdit l’accès à la zone sauf autorisation de la Défense civile.

L’observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour détecter tout signe de réactivation, et maintient une surveillance visuelle du sommet et de la zone de rift est. Le HVO continuera à publier une mise à jour hebdomadaire (tous les mardis) et des messages supplémentaires, en fonction des changements d’activité.

Source : HVO

Photos : HVO

 

Indonésie , Ibu :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le G. Ibu (1340 m d’altitude) a été continuellement en éruption depuis 2008.
Depuis hier et jusqu’à ce matin, le pic volcanique a été clairement observé jusqu’à l’apparition du brouillard. La fumée issue du cratère est blanche / grise, la pression est faible à moyenne et d’intensité faible à moyenne; elle se situe autour de 200 à 800 m au dessus du sommet. Le vent souffle faible à modéré en direction du Nord-Est.

Grace aux sismographes , le 13 novembre 2018 il a été enregistré:
102 séismes d’éruption
200  tremblement de terre d’émission
24  tremblements de terre d’avalanche
3 tremblements de terre tectoniques lointains (dont un séisme ressenti , à MMI I-II sur l’échelle  )

Recommandation:
Les communautés autour du G. Ibu et les visiteurs / touristes ne doivent pas avoir d’activités , grimper et s’approcher dans un rayon de 2 km du cratère , avec une expansion sectorielle de 3,5 km vers les ouvertures dans la partie Nord du cratère actif du G. Ibu.

VONA:
Le dernier code VONA a été envoyé avec le code de couleur ORANGE,  le 22 octobre 2018 à 16h30, pour une éruption  dont la colonne de cendres avait une hauteur d’environ 1725 m ou environ 400 m au-dessus du sommet, la colonne de cendres se déplaçait vers l’Est.
Pour le statut normal du volcan: Les personnes / les touristes / les alpinistes ne passent pas la nuit et ne campent pas dans le cratère afin d’éviter la menace potentielle des gaz toxiques.

Source : PVMBG

Photo : Malmeuh on the road via Matthias Vollmer.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search