30 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Galeras , Mayon , Piton de la Fournaise .

Home / blog georges Vitton / 30 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Galeras , Mayon , Piton de la Fournaise .

30 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Galeras , Mayon , Piton de la Fournaise .

30 Mai 2018.

 

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Lundi 28 mai 2018, 22 h 59 HST (mardi 29 mai 2018, 08:59 UTC).

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet  : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code couleur actuelle de l’aviation: ROUGE

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone :

Une éruption vigoureuse de lave continue depuis le système de fissure de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) dans la région de Leilani Estates et Lanipuna Gardens.

En fin d’après-midi, des fontaines vigoureuses ont repris à Fissure 8, engendrant un flux rapide qui s’est déplacé vers le Nord le long de la rue Luana. À 22 h HST, le front d’écoulement avait atteint au moins  300 yards de la rue Kahukai. La coulée se déplace d’environ 20 mètres par heure vers le Nord-Est. Un survol tard ce soir a montré que les Fissures 16, 18, 22, 13 et 20 étaient actives, avec un écoulement vers le Sud à partir des Fissures 16/18.

Fissure 8 is blasting lava over 200 feet in the air tonight that is feeding a river of lava down Nohea and Kupono Street. This river has already gone past Kahukai, out of Leilani and down towards Pohoiki Road where you can see it is starting to spread out. If it doesn’t slow soon it will likely cover highway 132 around the Y or just a little north.Video by Noah van Barriger

Publiée par Ryan Finlay sur mardi 29 mai 2018

 

Les cheveux de Pele provenant de la fontaine vigoureuse de la Fissure 8 sont transportés sous le vent, et il y a des rapports de certains brins tombant à Pahoa. Les résidents sont invités à minimiser l’exposition aux cheveux de Pelé (verre volcanique), ce qui peut causer une irritation de la peau et des yeux semblable à celle des cendres volcaniques.

Les équipes de terrain du HVO sont sur place pour suivre les fontaines, les coulées de lave et les éclaboussures provenant de multiples fissures lorsque les conditions le permettent et pour communiquer des informations à la Défense civile du comté d’Hawaii. Les équipes vérifient également l’état des fissures au sol sur la route 130.

Les émissions de gaz volcaniques restent très élevées à cause des éruptions de fissures. Les alizés devraient revenir dans les prochains jours, ce qui signifie que le Vog aura un impact sur les côtés Sud et Ouest de l’île.

Le magma continue d’être alimenté à la zone inférieure du Rift Est. Les séismes ne se sont pas déplacés plus loin ces derniers jours et le nombre de séismes localisés reste faible.

Des fissures au sol supplémentaires et des éruptions de lave dans la zone des fissures actives sont possibles. Les résidants de la région des fissures devraient tenir compte de tous les messages et avertissements de la défense civile du comté d’Hawaii.

L’USGS / HVO continue de surveiller l’activité de la zone inférieure du Rift Est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en coordination avec le service de protection civile du comté d’Hawaii.

Sommet du volcan Kīlauea:

Un séisme de magnitude M 4,1 s’est produit à 17 h 39 HST dans la zone de la faille Koa’e, au Sud de la caldeira. Les tremblements de terre dans la région du sommet se poursuivent à mesure que la zone du sommet s’affaisse et s’ajuste au retrait du magma.

Des explosions supplémentaires pouvant produire des quantités mineures de cendres retombant sous le vent sont possibles à tout moment. Les émissions de gaz volcaniques au sommet restent élevées.

29 Mai 2018 Défense civile du comté d’Hawaï, Route 132 fermée:
Un message du COMTÉ D’HAWAII
Ceci est un message de défense civile pour mardi 29 mai à 6h30 du matin.
La route 132 est fermée entre le parc d’état de Lava Tree à Four Corners, en raison d’une coulée de lave rapide se rapprochant de l’autoroute. Tout le monde est conseillé d’éviter la zone. Beach Road est le seul accès dans la basse Puna. Nous vous conseillons de faire les plans nécessaires et de surveiller votre radio ou votre téléphone pour les alertes de la protection civile.

Mardi 29 mai 2018, à 7 h 45 HST (mardi 29 mai 2018, 17:45 UTC).

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone :

La fissure 8 s’est réactivée hier après-midi et, cette nuit, des fontaines jaillissaient à des hauteurs de 200 pieds parfois et alimentait une coulée de lave qui se dirigeait vers le Nord-Est. Ce flux se déplaçait sur le flux de la Fissure 8 qui était actif la nuit précédente, passant en terrain découvert et traversant la route de Pohoiki vers 5 h HST. À 7 h du matin, la lave avance le long de la marge Nord d’une coulée de lave précédente de la Fissure 7 vers la route d’accès du PGV.

Des observations visuelles tôt mardi matin ont également confirmé une activité faible continue aux Fissures 18, 19 et 20. La Fissure 18 a produit des écoulements canalisés qui ont progressé d’environ un tiers de la route (1,2 mi) vers la côte.

Les cheveux de Pele et d’autres verres volcaniques légers provenant de la haute fontaine de la Fissure 8 sont transportés sous le vent et tombent à l’Ouest de la fissure. Lundi soir, il y avait des rapports de cheveux de Pelé tombant à Pahoa. Les résidents sont invités à minimiser l’exposition à ces particules volcaniques, qui peuvent causer une irritation de la peau et des yeux semblable à celle des cendres volcaniques.

Sommet du volcan Kīlauea:

  À 1:56 HST, il y a eu une petite explosion qui a envoyé des cendres à 15 000 ‘au-dessus du niveau de la mer. Le nuage de cendres s’est élevé verticalement au-dessus du sommet et n’a dérivé que légèrement vers le Nord-Ouest en raison des vents calmes. L’explosion a été signalée par un certain nombre de résidents dans la région du volcan, et il en est résulté la mise en place de quelques blocs incandescents sur le plancher / mur Est du cratère Halema’uma’u.

Mardi 29 mai 2018, 16h51 HST (mercredi 30 mai 2018, 02:51 UTC).

Volcan Kīlauea  , Lower East Rift Zone :

Une éruption vigoureuse de lave continue depuis le système de fissure de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) dans la région de Leilani Estates et Lanipuna Gardens.

La fissure 8 est restée très active aujourd’hui , avec des fontaines atteignant des hauteurs de 200 pieds à certains moments et alimentant une coulée de lave qui a progressé sur le flux de lave  à’a de la Fissure 8  qui était actif dimanche soir / lundi matin. Le premier lobe de cet écoulement a traversé la route 132 juste avant 14 h HST mardi. La lave continue d’avancer vers le Nord-Est

Des observations visuelles tôt mardi après-midi ont également confirmé une activité faible continue aux Fissures 18 et 19. La Fissure 18 a produit des écoulements canalisés qui ont avancé de 1,6 m vers la côte.

Source : HVO , Comté d’Hawaii.

Video : Ryan Finlay.

Photos : Bruce Omori ,  Kaiali’i Kahele , Mick Kalber , USGS

 

Galeras , Colombie :

Objet: Bulletin hebdomadaire d’activité du volcan Galeras
Le niveau d’activité du volcan continue au niveau:

NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité du GALERAS VOLCAN, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

Pour la période comprise entre le 22 et le 28 mai 2018, les niveaux d’activité sismique sont restés faible en occurrence et en énergie sismique libérée , enregistrant principalement les événements associés à la fracturation de la roche à l’intérieur du bâtiment volcanique. Ladite sismicité était dispersée autour du volcan, à des distances inférieures à 14 km par rapport au cratère principal, avec des profondeurs comprises entre 2,4 et 8 km par rapport au sommet (niveau de référence à 4200 m) et des grandeurs locales jusqu’à M1,6 sur l’ Échelle de Richter. Pendant la période évaluée, lorsque les conditions climatiques dans la région du volcan étaient adéquates, il était possible d’observer les émissions de gaz des principaux champs fumeroliens du cône volcanique, avec une faible pression de sortie, une couleur blanche, une faible hauteur et une dispersion variable selon les direction prédominante des vents dans la zone du pic volcanique.

Il est à noter que, dans la matinée du 29 mai 2018, à 09h15, un tremblement de terre associé aux processus de fracturation de roches à l’intérieur du volcan,   a été rapporté comme ressenti par les habitants de la ville de Pâturage. L’ampleur était de M4 sur l’échelle de Richter, une profondeur d’environ 5,3 km par rapport au sommet (niveau de référence à 4200 mètres) et il était situé à environ 5,3 km au Nord-Est du volcan. Jusqu’à la publication de ce bulletin, cinq autres événements ont été enregistrés dans la même zone, dont les grandeurs ont été calculées entre M0,7 et M2,1 sur l’échelle de Richter.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN reste attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera à informer en temps utile des changements observés.

Source : SGC.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN  MAYON 30 mai 2018 08:00 A.M.

Le réseau de surveillance sismique du volcan Mayon a enregistré trois (3) tremblements de terre volcaniques au cours des dernières 24 heures. Des émissions modérées de panaches blancs chargés de vapeur provenant du sommet qui dérivait vers le Sud-Ouest ont été observées tout au long de la journée. La lueur du cratère du sommet pouvait être observée la nuit. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées en moyenne à 1160 tonnes / jour le 27 mai 2018. Les données de nivellement précises obtenues du 02 au 14 avril 2018 indiquent une inflation de l’édifice par rapport à la période du 22 au 29 mars 2018, tandis que les données électroniques indiquent un léger gonflement des pentes moyennes à partir du 05 mai 2018. Les données à moyen terme sur la déformation du sol montrent cependant que l’édifice dégonfle suite à la baisse des troubles, mais qu’il est toujours gonflé par rapport aux niveaux de référence de 2010.

Le niveau d’alerte 2 prévaut actuellement sur le volcan Mayon. Cela signifie que le Mayon est à un niveau modéré de troubles. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public que des explosions soudaines, des effondrements de lave, des courants de densité pyroclastiques ( PDC) et des chutes de cendres peuvent encore se produire et menacer des zones dans les pentes supérieures à moyennes du Mayon. Le DOST-PHIVOLCS recommande que l’entrée dans la zone de danger permanent de six kilomètres et la zone de danger prolongée de sept kilomètres dans le secteur Sud-Sud-Ouest à Est-Nord-Est, s’étendant d’Anoling, Camalig à Sta. Misericordia, Sto. Domingo soit strictement interdit. Les personnes résidant à proximité de ces zones dangereuses sont également invitées à observer les précautions associées aux chutes de pierres, aux PDC et aux chutes de cendres. Les canaux fluviaux actifs et ceux qui sont éternellement identifiés comme des zones sujettes aux lahar dans les secteurs méridionaux et orientaux devraient également être évités, en particulier lorsque le temps est mauvais ou lorsque les précipitations sont abondantes et prolongées. Les autorités de l’aviation civile doivent conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres en suspension dans l’air et les fragments balistiques provenant des explosions soudaines et des PDC peuvent présenter des dangers pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS surveille de près l’activité du Mayon  et tout nouveau développement significatif sera immédiatement communiqué à toutes les parties prenantes.

Source : Phivolcs.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du mardi 29 mai 2018 à 15h00 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) poursuit sa décroissante progressive .

– Un survol effectué ce matin confirme que les écoulements de lave se produisent quasi-exclusivement en tunnel, qu’un dégazage important se poursuit au sommet de l’évent principal, et que de très rares petites langues de laves peuvent-être observées dans le champ de lave. Par ailleurs, bien que l’emprise de la coulée se soit modifiée au cours des 15 derniers jours, le front de lave n’a pas progressé en direction de l’est.

– L’inflation de l’édifice se poursuit.
– Les débits de surface sont devenus trop faibles pour pouvoir être estimés à partir des données satellites.
– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Source : OVPF

Photo : Frederick Leveneur

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search