05 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Sheveluch , Pacaya .

Home / blog georges Vitton / 05 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Sheveluch , Pacaya .

05 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Sheveluch , Pacaya .

05 Mai 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Les post du HVO sont données dans l’ordre de leur parution , du plus « ancien  » au plus récent .

Jeudi 03 Mai  2018, 10:13  (Jeudi 04 Mai 2018, 08:13 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code: couleur actuel de l’aviation: ORANGE

L’éruption dans la subdivision de Leilani Estates dans la zone inférieure du Rift Est du volcan Kīlauea qui a commencé en fin d’après-midi s’est terminée vers 18h30.   Des éclaboussures de lave et des bulles de gaz ont éclaté de la fissure pendant environ deux heures, et la lave s’est répandue à une courte distance de la fissure, à moins d’environ 10 m (33 pi).

À ce moment, la fissure ne fait pas éruption de lave et aucune autre fissure ne s’est ouverte .

Les géologues du HVO travaillent près de la fissure   pour suivre l’activité supplémentaire qui peut se produire, et d’autres scientifiques suivent de près l’activité globale du volcan.

 

 

Cette carte montre les emplacements, cartographiés par les scientifiques de l’USGS-HVO, des trois fissures éruptives dans l’ordre où elles se sont produites dans la subdivision de Leilani Estates à partir de 08h00 HST aujourd’hui (4 mai). Les fissures projettent de grandes quantités de dioxyde de soufre, ce qui devrait être évité. Des projections sont également émises, mais les coulées de lave ne s’étendent pas loin des fissures actives. L’éruption reste dynamique, ce qui signifie que des changements peuvent survenir avec peu de préavis. Les cartes mises à jour seront affichées sur cette page Web au fur et à mesure que de nouvelles informations seront disponibles.

 

Observations récentes:
Les géologues ont rapporté ce soir que la présence de gaz sulfureux est assez notable autour de la fissure, typique des fissures actives et récemment actives. La concentration de dioxyde de soufre gazeux est élevée à quelques dizaines de mètres de la fissure.
Les coulées de lave n’ont pas progressé à plus de 10 m (33 pi) autour de la fissure. Les flux ne sont plus actifs.
À ce moment-là, aucune autre fissure n’est apparue le long de la zone du rift.
Les inclinomètres au sommet du Kīlauea continuent d’enregistrer une inclinaison déflationniste et le niveau du lac de lave a chuté d’environ 37 m (121 pi) au cours des dernières 24 heures.
L’activité sismique n’a pas changé de manière significative au cours de la journée ou depuis la brève éruption de fissure.

Une éruption a commencé dans la subdivision de Leilani Estates dans la zone inférieure du Rift Est du volcan Kīlauea. De la vapeur blanche, de la vapeur chaude et de la fumée bleue émanaient d’une zone de fissuration dans la partie Est de la subdivision. Les éclaboussures ont commencé à arriver peu avant 17h00.   La lave a été confirmée à la surface à l’extrémité Est de la subdivision, dans les zones des rues Mohala et Leilani. Selon la mise à jour de la défense civile du comté de Hawai’i à 17h40, tous les résidents des subdivisions Leilani Estates et Lanipuna Gardens doivent évacuer.

 

Analyse de risque:
Les phases d’ouverture et d’ éruptions de fissures sont dynamiques et incertaines. Des fissures éruptives supplémentaires et de nouvelles éruptions de lave peuvent se produire. Il n’est pas possible pour le moment de dire quand et où de nouvelles ouvertures peuvent se produire.
Les zones situées en aval d’une fissure ou d’un évent en éruption risquent de subir une inondation de lave. À ce moment-là, la zone générale de la subdivision Leilani semble la plus à risque.

 

Vendredi 4 mai 2018, à 7 h 45   (vendredi 4 mai 2018, 17:45 UTC).

Résumé:
Une éruption est en cours le long de la partie inférieure de la Rift Zone du volcan Kīlauea. Depuis la fin de l’après-midi du 3 mai, au moins trois petites fissures se sont ouvertes dans la subdivision de Leilani Estates dans le district de la basse Puna. En ce moment, l’activité consiste principalement en des éclaboussures de lave vigoureuses. Des flambées supplémentaires dans la région sont probables. L’inclinaison déflationniste au sommet du volcan continue et le niveau du lac de lave continue de baisser.

Une nouvelle fissure de lave (Fissure 2) a commencé vers 1 h HST sur la partie inférieure du Rift Est du volcan Kīlauea, dans les rues Makamae et Leilani dans la subdivision Leilani Estates. Les éclaboussures étaient lancées à environ 30 m (environ 100 pi) au moment de cette photo. De grandes quantités de dioxyde de soufre, qui doivent être évitées, sont émises par les fissures actives. L’éruption est dynamique et les changements pourraient se produire avec peu d’avertissement.

 

Lower East Rift Zone:
Le premier foyer de lave s’est produit tard dans l’après-midi du 3 mai, après des jours d’augmentation de l’activité sismique et de déformation du sol. À partir de ce matin, trois fissures distinctes se sont ouvertes dans la partie Est de Leilani Estates. Chaque foyer a été précédé de craquelures et de fortes émissions de gaz. L’activité consiste principalement en des éclaboussures vigoureuses de lave et en un développement de coulées de lave très courtes qui n’ont pas encore parcouru plus de quelques dizaines de mètres autour des évents. L’activité sismique dans la zone reste élevée et la déformation du sol se poursuit. Des niveaux élevés de gaz volcanique sont signalés autour des évents de fissure.

Fissure 3 dans les rues Leilani et Kaupili dans le lotissement Leilani Estates à 8h07 HST aujourd’hui. La lave sur la route était d’environ 2 m (environ 2 yd) d’épaisseur.

Les résidents du district de Puna doivent demeurer vigilants, examiner les plans d’urgence individuels, familiaux et d’affaires, et surveiller de plus amples informations sur l’état du volcan. Les messages de défense civile du comté d’Hawaii concernant les conditions, les avertissements et les évacuations peuvent être consultés sur http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts/.

Observations du Sommet:
L’inclinaison déflationniste au sommet continue. En concert, le lac de lave du sommet retombe. L’amplitude des tremors fluctue avec les éclaboussures de lave. Les taux élevés d’émission de dioxyde de soufre au sommet persistent. Les émissions de gaz restent élevées. 

 Après une longue période de pluie et de nuages bas, le temps amélioré et les nuages élevés ont permis aujourd’hui de bonnes observations aériennes du cratère d’effondrement du Pu’u ‘Ō’ō. Cette photo montre l’Est et montre le profond cratère d’effondrement formé le lundi 30 avril, lorsque le magma sous le Pu’u ‘Ō’ō s’est drainé. Pour l’échelle, le cratère est d’environ 250 mètres (820 pieds) de large.

 

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
La sismicité reste élevée sur Pu’u’Ō’ō mais les inclinomètres près du cône ne montrent aucune déformation significative pendant la nuit. Pendant le travail de terrain hier sur Pu’u’Ō’ō, aucune activité de lave n’a été observée dans la région. La coulée de lave 61g n’est plus alimentée. Le cratère sommital du cône continue de s’effondrer par intermittence en produisant de petits panaches de cendres; Hier, il y a eu plusieurs épisodes d’émission de cendres en réponse à l’effondrement, y compris immédiatement après le tremblement de terre de M5.0 à proximité.

A 12h46  , une colonne de panache de cendres brun rougeâtre robuste, s’est produite après un tremblement de terre de magnitude 6,9 sur le flanc Sud du Kīlauea qui a secoué la grande île d’Hawaï.

Vendredi 4 mai 2018, 16h04 HST (samedi 5 mai 2018, 02:04 UTC)

L’éruption de lave dans la subdivision de Leilani Estates dans la zone inférieure du Rift Est du volcan Kīlauea continue. Plusieurs autres fissures éruptives ou évents – chacun plusieurs centaines de mètres de long – se sont ouvert au cours de la dernière journée. Aucune coulée de lave significative ne s’est encore formée. Les éclaboussures et la lave s’accumulent principalement à quelques dizaines de mètres des  évents.

Fissure 5 ouverte peu avant 12h00 dans le lotissement Leilani Estates – la rue Leilani court de gauche à droite en bas de la photo; La rue Kahukai est la rue transversale.

 

La sixième et dernière fissure se trouve à l’extrémité Est de la subdivision. Tous les évents de fissure ne restent pas actifs et aucune longue coulée de lave ne s’est formé .

Les géologues du HVO se rendront dans la région   pour suivre les activités supplémentaires qui pourraient survenir, et d’autres scientifiques suivent de près l’activité globale du volcan en utilisant divers flux de données de surveillance.

La sismicité et la déformation sont compatibles avec l’accumulation continue de magma dans la zone du rift. Des foyers supplémentaires de lave sont attendus.

Source : HVO

Photo : U.S. Geological Survey 

 

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du vendredi 4 mai 2018 à 15h00 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable (Figure 1).


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 15h00 (11h00 UTC) le 4 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (©IPGP/OVPF)

Les reconnaissances sur le terrain effectuées hier et aujourd’hui font état d’une activité principalement focalisée sur l’évent central avec un cône désormais entièrement fermé d’où s’échappent des projections de lave (Figure 2). L’activité en tunnel de lave est désormais bien développée et des percées fréquentes dans le toit de ces tunnels laissent s’échapper de nombreux bras de coulées.


Figure 2 : Prise de vue du site éruptif le 03 mai (12h30 heure locale). (©IPGP/OVPF)

-Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand) et MIROVA (université de Turin), relevés ce jour étaient compris entre 1 et 3,5 m3/s. A noter que ces mesures ne sont que partielles suites aux mauvaises conditions météorologiques sur le massif de la Fournaise au cours des dernières 24 heures.
-Une très légère déflation (dégonflement) du volcan est toujours enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ceci signifie que le volume de magma qui sort du réservoir pour venir alimenter l’éruption est supérieur au volume de magma qui le réalimente.

-Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.
Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos

Source : OVPF.

 

Sheveluch , Kamchatka :

56,64 N, 161,32 E;
Altitude 10768 ft (3283 m), l’élévation du dôme ~ 8200 ft (2500 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

L’ activité gaz-vapeur modérée continue sur le volcan  . Des explosions de cendres pouvant atteindre 10 à 15 km (32 800 à 49 200 pi)  pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions internationaux volant à basse altitude.

Le dôme de lave Molodoy du Sheveluch le 25 mars 2018

 

Une activité gaz-vapeur modérée du volcan continue. Les données satellitaires du KVERT ont montré une faible anomalie thermique sur le volcan les 28 et 30 avril et 02 mai, le volcan a été obscurci par les nuages les autres jours de la semaine.

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk., IVS FEB RAS, KVERT, 25/3/2018 .

 

Pacaya , Guatemala :

 

Type d’activité: Strombolienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝Latitude N; 90 ° 36’00˝Longitude W.
Hauteur: 2,552msnm.
Conditions météo: Claires
Vent: Sud-est
Précipitations: 0.0 mm

Activité:
La nouvelle phase éruptive strombolienne du volcan Pacaya continue de générer des explosions constantes dans le cratère Mackenney. En raison de cette activité, le cône de scories se construit et se détruit. Dans la partie Ouest du cratère, une coulée de lave de 500 mètres de longueur se déplace, atteignant la base du cône et formant un petit promontoire de lave qui se déplace lentement, avec de constantes d’avalanche observées à partir du milieu et de l’avant du flux.

Source : Insivumeh.

Photo : LavaXpedition

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search