21 Octobre 2022 . FR. Hawaii : Mauna Loa , Indonésie : Ibu , Equateur : Sangay , Alaska : Pavlof , Guatemala : Fuego .

Home / Alaska / 21 Octobre 2022 . FR. Hawaii : Mauna Loa , Indonésie : Ibu , Equateur : Sangay , Alaska : Pavlof , Guatemala : Fuego .

21 Octobre 2022 . FR. Hawaii : Mauna Loa , Indonésie : Ibu , Equateur : Sangay , Alaska : Pavlof , Guatemala : Fuego .

21 Octobre 2022 .

 

 

Hawaii , Mauna Loa :

Le HVO a signalé des troubles continus sur le Mauna Loa du 12 au 18 octobre. Le réseau sismique a détecté 22 à 65 séismes quotidiens de faible magnitude (en dessous de M 3) à 3 à 5 km sous la caldeira de Mokua’weoweo et à 6 à 8 km sous le flanc Nord-Ouest supérieur du Mauna Loa. Les données des instruments du système de positionnement global (GPS) au sommet et sur les flancs ont montré une inflation continue, bien que les données des inclinomètres au sommet n’aient pas montré de déformation de surface significative au cours de la semaine dernière. Une paire de tremblements de terre, M 4,6 et M 5, a été enregistrée à 09h07 le 14 octobre. Le premier était situé au Sud de Pahala, juste au large, à une profondeur d’environ 13 km. Le deuxième tremblement de terre a suivi 24 secondes plus tard et était situé au Sud de Pahala (sous la route 11) à une profondeur de 7,4 km. Les tremblements de terre ont été suivis de plus de 150 répliques dans la région de Pahala au cours des deux jours suivants. Vingt des répliques étaient supérieures à M 2,5 et quatre étaient de M 3-4. Le HVO a noté que les troubles étaient probablement dus à l’accumulation de nouveau magma à 3-8 km sous le sommet. Le niveau d’alerte volcanique est resté à Avis (le deuxième niveau le plus bas sur une échelle à quatre niveaux) et le code de couleur de l’aviation est resté au jaune (le deuxième niveau le plus bas sur une échelle à quatre couleurs).

19°28’30 » N 155°36’29 » O,
Altitude du sommet : 13681 pieds (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

Vue aérienne de la caldeira sommitale du Mauna Loa, Moku’āweoweo, capturée par Civil Air Patrol le dimanche 20 octobre 2019. Lua Poholo est le nom du cratère dans le coin inférieur gauche de l’image. Les cônes qui se sont formés lors des éruptions de 1940 et 1949 du Mauna Loa sont visibles en arrière-plan, ainsi que des fissures qui traversent le centre de la caldeira. Ces fissures se sont formées lors de la dernière éruption du Mauna Loa, en 1984.

Résumé de l’activité :
Le Mauna Loa n’est pas en éruption et il n’y a aucun signe d’une éruption imminente pour le moment. Cependant, le Mauna Loa continue d’être dans un état de troubles accrus, comme l’indique l’augmentation de l’activité sismique et l’inflation du sommet. Les troubles actuels sont très probablement dus à un nouvel apport de magma de 3 à 8 km sous le sommet du Mauna Loa. Les données de surveillance ne montrent aucun changement significatif au cours de la dernière journée.

Observations :
Au cours des dernières 24 heures, le HVO a détecté 18 tremblements de terre de faible magnitude (inférieur à M3.0) à 2–3 miles (3–5 km) sous la caldeira de Mokuāʻweoweo et à 4–5 miles (6–8 km) sous le flanc Nord-Ouest , en altitude , du Mauna Loa. Ces deux régions ont été historiquement actives sur le plan sismique pendant les périodes de troubles sur le Mauna Loa.

Les instruments du système de positionnement global (GPS) au sommet et sur les flancs du Mauna Loa continuent de mesurer l’inflation à des taux élevés depuis la mi-septembre. Cependant, les inclinomètres au sommet ne montrent pas de déformation de surface significative au cours de la semaine dernière.

Les concentrations de dioxyde de soufre (SO2), de sulfure d’hydrogène (H2S) et de dioxyde de carbone (CO2), ainsi que les températures des fumerolles, restent stables au sommet et à Sulphur Cone dans la partie supérieure du Rift Sud-Ouest. Les vues de la webcam et de la caméra thermique n’ont montré aucun changement dans le paysage volcanique du Mauna Loa au cours de la semaine dernière.

Source et photo : GVP , HVO.

 

Indonésie , Ibu :

Le mont Ibu a présenté une éruption le vendredi 21 octobre 2022 à 09h16 WIT avec la hauteur de la colonne de cendres observée à ± 800 m au-dessus du pic (± 2125 m au-dessus du niveau de la mer). On observe que la colonne de cendres est de couleur grise avec une intensité épaisse vers le Nord-Ouest. Cette éruption a été enregistrée sur un sismographe avec une amplitude maximale de 28 mm et une durée de 70 secondes.

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 21 octobre 2022
Volcan : Ibu (268030)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Ibu
Numéro d’avis : 2022IBU53
Emplacement du volcan : N 01 deg 29 min 17 sec E 127 deg 37 min 48 sec
Région : North Maluku, Indonésie
Altitude du sommet : 4240 FT (1325 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h16 UTC (09h16 locale).

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 6800 FT (2125 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord-Ouest.

Source et photo : Magma Indonésie .

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Jeudi 20 Octobre 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement .

Sismicité : Du 19 Octobre 2022 , 11:00h au 20 Octobre 2022 , 11:00h : 

Les données correspondent à 24 heures d’émission de la station de référence SAGA

Explosion (EXP) 289
Tremors d’émissions (TREMI ) 71.
Lahar ( LH) : 1

Pluies / Lahars :
Il y a eu des pluies au cours de la matinée d’aujourd’hui avec lesquelles un petit signal associé à la présence de coulées de boue a été enregistré. **En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient sur les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.**

 

Émission / colonne de cendres :
Hier après-midi, plusieurs émissions de vapeur et de cendres ont été observées avec des hauteurs allant jusqu’à 1000 m dans une direction Nord-Ouest. Trois rapports d’émission de cendres ont été émis par le VAAC de Washington, avec une hauteur maximale de 2070 m au-dessus du niveau du cratère dans une direction Nord-Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Ni FIRMS ni MIROVA n’enregistrent d’alertes thermiques au cours des dernières 24 heures.

Gaz:
Le système satellite Mounts a signalé 363,2 tonnes de dioxyde de soufre (SO2) pour hier à 19h19 UTC.

Observation:
Au cours de la nuit d’hier, une incandescence a été observée dans le cratère avec une descente de ce matériau incandescent le long du flanc Sud-Est. Depuis ce matin le volcan reste nuageux.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : Eqphos fotografía

 

Alaska , Pavlof :

55°25’2″ N 161°53’37 » O,
Altitude du sommet : 8261 pieds (2518 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

L’activité éruptive de bas niveau se poursuit à partir d’un évent sur le flanc Est du volcan Pavlof, juste en dessous du sommet. Des secousses sismiques et plusieurs petites explosions ont été détectées au cours de la dernière journée. Au cours de ces explosions, une incandescence près du sommet a pu être vue dans les vues des caméras Web. Des températures de surface élevées ont été observées dans les vues satellite au cours de la dernière journée.

De petites explosions associées à l’éruption actuelle peuvent se produire à tout moment et peuvent être accompagnées de petits panaches de cendres à proximité immédiate du volcan. Le niveau d’agitation du volcan Pavlof peut changer rapidement et la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d’avertissement.

Le volcan Pavlof est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux régionaux de capteurs d’infrasons et de foudre.

Source : AVO.

Photo : Loewen, M. W.

 

Guatemala , Fuego :

Activité :

L’observatoire du volcan Fuego OVFGO signale 6 à 12 explosions faibles à modérées par heure, entraînant la génération de colonnes de cendres de 4 500 à 4 800 mètres d’altitude (14 764 à 15 748 pieds) qui se propagent sur 15 km vers l’Est-Sud-Est. Des grondements faibles et modérés sont signalés qui ont généré de faibles ondes de choc qui font vibrer les toits et les fenêtres des maisons proches du volcan . Des avalanches constantes de caractéristiques faibles à modérées ont été observées en direction du ravin de Ceniza, qui atteignent les bords de la végétation, , ainsi qu’ en direction des ravins Seca, Taniluyá et Trinidad.

La nuit et tôt le matin, une incandescence a été observée atteignant une hauteur de 100 à 300 mètres. Des sons similaires à des locomotives d’une durée de 2 à 5 minutes ont également été entendus. À la suite des explosions du volcan, des chutes de cendres fines sont signalées à Finca Palo Verde, Sangre de Cristo, Yepocapa, La Rochela, Osuna et d’autres dans la direction Sud-Est.

Source : Insivumeh .

Photo : Diego Rizzo .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search