19 Aout 2022. FR. Islande : Meradalur , Equateur : Sangay , Colombie : Nevado del Ruiz , Pérou : Sabancaya , Russie / Iles Kouriles : Ebeko .

Home / blog georges Vitton / 19 Aout 2022. FR. Islande : Meradalur , Equateur : Sangay , Colombie : Nevado del Ruiz , Pérou : Sabancaya , Russie / Iles Kouriles : Ebeko .

19 Aout 2022. FR. Islande : Meradalur , Equateur : Sangay , Colombie : Nevado del Ruiz , Pérou : Sabancaya , Russie / Iles Kouriles : Ebeko .

19 Aout 2022.

 

Islande , Meradalur :

Ces derniers jours, le débit a été bien moindre qu’au début. Le nombre d’explosions volcaniques a diminué et le flux de lave coule moins qu’avant.

« Oui, c’est une réduction significative, peut-être des deux tiers ou plus. » Je soupçonne que la productivité est maintenant d’env. 3-5 mètres cubes par seconde et au début c’était environ 15 mètres cubes par seconde. Il s’agit donc d’une réduction considérable », explique le volcanologue Thorvaldur Thordarson..

L’activité de l’éruption a changé, l’activité pulsatile a augmenté et le magma monte plus haut dans l’air qu’auparavant. « Le cratère déborde presque de lave. Cette accumulation de magma dans le cratère lui-même, ça le retarde un peu, ça retient l’éruption pour qu’elle s’accumule plus , puis une impulsion arrive et on a des panaches de magma , ensuite il y a ces petites impulsions qui suivent puis c’est calme pendant un moment. C’est donc comme si l’éruption entrait dans cette activité en cascade dans laquelle l’éruption de 2021 était entrée », explique Thorvaldur.

Peu de chances d’inonder Meradalur dans un proche avenir
Pendant un moment, on a pensé que la lave coulerait de Meradalur et vers Suðurstrandaveg, mais compte tenu de l’état actuel de la coulée de lave, Thorvaldur pense qu’il est peu probable que cela se produise dans un proche avenir. « La coulée de lave est principalement limitée à la zone du cratère elle-même, et depuis lors, une coulée de lave coule dans Meradalur et suit les pentes Nord de la vallée, et avec une productivité aussi faible, je pense qu’il est très peu probable que la lave atteigne au-delà de Meradalur. »

Source : RUV

Photo : T Basset / www.geol.ch

 

Equateur , Sangay :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN SANGAY , Jeudi 18 Aout 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Haut , Tendance interne : Pas de changement .

 

Sismicité : Du 17 Aout 2022 , 11:00h au 18 Aout 2022 , 11:00h : 

La station sismique SAGA est intermittente. Par conséquent, le nombre d’événements pour une période de 15 heures au cours de laquelle la station a fonctionné est indiqué ci-dessous.

Explosion (EXP) 68
Longues périodes (LP) 4
Tremors d’émissions (TREMI ) 10

Pluies / Lahars :
Aucune pluie n’a été enregistrée. **En cas de fortes pluies, celles-ci pourraient remobiliser les matériaux accumulés, générant des coulées de boue et de débris qui descendraient sur les flancs du volcan et se déverseraient dans les rivières adjacentes.**

Émission / colonne de cendres :
Depuis hier après-midi jusqu’à aujourd’hui matin, des émissions de gaz, de vapeur et de cendres ont été observées avec des hauteurs supérieures à 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère vers l’ouest. Le VAAC de Washington a publié 3 rapports d’émissions de cendres entre 1 770 et plus de 2 000 mètres au-dessus du sommet, se dirigeant vers l’Ouest et le Nord-Ouest. La nuit, le SNGRE signale une légère chute de cendres dans les cantons d’Alausí (communes d’Achupallas, Multitud, Sibambe et Tixán) et de Guamote (communes de Cebadas et Palmira).

Observation:
Dans l’après-midi et le matin d’aujourd’hui, sur les images fournies par ECU911, le volcan est observé dégagé avec émission de gaz et de cendres dans la direction Ouest. Pendant la nuit, une légère émission à basse altitude vers l’Ouest a été observée sur les satellites.

Autres paramètres de surveillance :
Le système FIRMS enregistre 8 alertes thermiques sur le Sangay au cours des dernières 24 heures.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : IGEPN / ECU 911

 

Colombie , Nevado del Ruiz :

Bulletin de niveau d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité continue au Niveau d’activité jaune ou (III) : changements dans le comportement de l’activité volcanique.

Concernant le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN rapporte que :

Au cours de la dernière semaine, selon l’analyse et l’évaluation des paramètres pris en compte dans le suivi de l’activité volcanique, il est évident que le volcan Nevado del Ruiz continue de montrer une instabilité dans son comportement.
La sismicité liée à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques avait un niveau similaire à la fois en nombre de tremblements de terre et en énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. En général, les signaux sismiques associés à ce processus présentaient des niveaux d’énergie modérés, et étaient localisés principalement dans le cratère Arenas. Grâce aux caméras installées dans la zone du volcan et au rapport des responsables du parc naturel national de Los Nevados sur le terrain, les émissions de gaz et de cendres associées à certains de ces signaux sismiques ont été confirmées. De même, des changements dans la température relative du matériau observé dans les colonnes de gaz et de cendres ont été observés.

La sismicité associée à la fracturation des roches a diminué dans le nombre de tremblements de terre et augmenté dans l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Cette activité sismique était localisée principalement dans les secteurs Nord-Est et Nord-Ouest de l’édifice volcanique, dans le cratère Arenas, et dans une moindre mesure dans les secteurs Sud et Sud-Ouest. La profondeur des tremblements de terre variait entre 0,6 et 11,0 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 0,9 ML (Local Magnitude), correspondant au séisme du 15 août à 08h11 (heure locale), situé à 3,5 km au Sud-Ouest du cratère Arenas à une profondeur de 4,0 km.

Ce jeudi, à 17h51, il a été possible d’observer depuis Manizales, Villamaría et Alto de Letras une émission de cendres du volcan Nevado del Ruiz. La Commission géologique colombienne (SGC) a signalé qu’elle avait enregistré un signal sismique de fluides associés à une émission de cendres qui a atteint une hauteur de 3200 m, direction verticale avec une légère dispersion vers l’Ouest-Nord-Ouest. « Cela était visible de la plupart des caméras installées dans la région du volcan et de la ville de Manizales. Il n’y a pas de rapport de chute de cendres .

Source et photo : SGC. La Patria .

 

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du  8 Aout 2022 2022 au 14 Aout 2022 , Arequipa, 16 Aout 2022.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 25 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2,4 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 366 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 25 explosions a été enregistrée quotidiennement , en plus d’enregistrement d’évènements  de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses à l’intérieur du volcan Sabancaya .

 Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,4  km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Nord-Ouest , Nord-Est , Sud , Sud-Est et Est du  Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 7 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 22 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : Cenvul

Photo :  IGP.

 

Russie / Iles Kouriles , Ebeko :

50,69 N, 156,01 E;
Altitude 1156 m (3792 pieds)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 6 km (19 700 pieds) au-dessus du niveau de la mer pourrait survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Selon les données visuelles des volcanologues de Severo-Kurilsk, des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 3,5 km d’altitude. du 15 au 18 août. Les données satellitaires du KVERT ont montré une anomalie thermique sur le volcan les 13 et 18 août ; les nuages de cendres se sont déplacés sur 65 km au Sud-Est du volcan les 17 et 18 août.

Source : Kvert

Photo : D. Ermolaev

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search