07 Janvier 2022 . FR. Ile de La Réunion : Piton de la Fournaise , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Merapi , Italie : Stromboli , Chili : Nevados de Chillan .

Home / blog georges Vitton / 07 Janvier 2022 . FR. Ile de La Réunion : Piton de la Fournaise , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Merapi , Italie : Stromboli , Chili : Nevados de Chillan .

07 Janvier 2022 . FR. Ile de La Réunion : Piton de la Fournaise , Costa Rica : Rincon de la Vieja , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Merapi , Italie : Stromboli , Chili : Nevados de Chillan .

07 Janvier 2022 .

 

 

Ile de La Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué du 07 Janvier 2022 – 9h30

L’éruption débutée le 22 Décembre 2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. Sur les dernières 24h l’amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) montre toujours des fluctuations (Figure 1).
Les fluctuations observées sont en parties liées au niveau du lac de lave qui varie en fonction du mode de dégazage, et des ouvertures sporadiques des tunnels qui permettent une vidange du cône.
L’amplitude moyenne du trémor est toujours à la hausse et se situe (au cours des dernières 24h) aux alentour de son amplitude initiale observée en début d’éruption .

En début d’après-midi lors de la journée d’hier (06/01/2022), un regain d’activité au niveau du cône éruptif a été observé entraînant un débordement du lac de lave à l’extérieur du cône (Figure 2) à l’origine d’un écoulement de lave venant longer le champ de lave en tunnel situé en aval du cône . Ce matin le débordement était en train de se résorber et la coulée commençait se figer .
En l’absence de survol, aucune évaluation précise de la position du front de la coulée n’a pu être réalisée. Mais compte tenu du relief avec des pentes faiblement inclinées dans le secteur, le champ de lave continue de s’étendre principalement latéralement et par épaississement au niveau du réseau de tunnels de lave mis en place sur le plateau en aval du cône éruptif.

Sur les dernières 24h :
– Un seul séisme volcano-tectonique et de faible magnitudes (<0.5) a été enregistré sous le sommet.
– Les déformations de surface montrent toujours une très légère déflation au niveau de la zone sommitale, liée à la vidange du réservoir de magma localisée sous le sommet (à environ 2-2,5 km de
profondeur) alimentant le site éruptif.

– Des débits de lave ont pu être estimés par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC – université Clermont Auvergne). Ils étaient compris entre 5 et 13 m 3 /sec. Ces variations s’expliquent par la méthode, qui se base sur le rayonnement infrarouge de la coulée, dont la perception par les satellites peut être largement influencée par les conditions météorologiques au-dessus des coulées ainsi que les conditions de surface des coulées. Les conditions météorologiques particulièrement mauvaises sur le site éruptif ces dernières 24h n’ont permis l’acquisition que de trois mesures (les mesures étant acquises toutes les 15 minutes).

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)

Source : OVPF

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja :

Rapport d’activité du volcan Rincón de la Vieja, 05 Janvier 2022 .

Le 05 Janvier 2022 à 18h33 heure locale, une éruption a été enregistrée sur le volcan Rincón de la Vieja, la hauteur atteinte par la colonne est inconnue en raison des conditions de visibilité du site.
Durée de l’activité : 2 minutes.
Chute de cendres signalée  : Aucune chute de cendres n’est signalée
Odeur de soufre signalée  : Aucune odeur de soufre n’est signalée

Commentaires : Mise à jour : l’éruption a libéré de la matière incandescente qui a pu être observée pendant 30s au sommet du volcan. Un bruit de claquement très fort a été signalé et des lahars se font entendre.

Après l’événement principal, des lahars majeurs sont descendus dans les rivières Penjamo, Azufrado et probablement Azul. En outre, il semble que d’autres petites éruptions se soient produites non observées en raison de leur amplitude beaucoup plus faible. Les plus grosses semblent avoir eu lieu à 21h08 et 21h20, elles seront confirmées par les sismographe ces prochains jours, mais il y a des rapports de bruits provenant des voisins du volcan.

Source : Ovsicori.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Émis : 7 janvier 2022
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2022-01
Emplacement du volcan: N 56 deg 38 min E 161 deg 18 min
Région : Kamchatka, Russie
Altitude du sommet : 3 283 m (10 768,24 pi), élévation du dôme ~2 500 m (8 200 pi)

Résumé de l’activité volcanique :
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité fumerolienne,  une incandescence du dôme de lave, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données satellitaires du KVERT ont montré qu’une forte émission de vapeur et de gaz avec une certaine quantité de cendres s’étendait sur 24 km à l’Ouest du volcan.
L’éruption extrusive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
4000-4500 m (13120-14760 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/du nuage : 20220107/0010Z – Himawari-8

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 24 km (15 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : W / azimut 265 degrés
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20220107/0010Z – Himawari-8.

Source : Kvert.

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT

 

Indonésie , Merapi : 

Le volcan était clair avant d’être d’être couvert de brouillard. La fumée observable issue du cratère est blanche avec une intensité modérée à forte, la hauteur de la fumée est de 20 à 50 m au dessus du sommet . Le temps est ensoleillé à nuageux, le vent est faible à l’Est et à l’Ouest.

Des avalanches de lave incandescente sont observées avec une distance de glissement maximale de 2 000 mètres au Sud-Ouest.

La sismicité volcanique est liée à l’activité du magma.
– 131  tremblements de terre d’avalanches
– 7 tremblements de terre d’émissions
– 57 séismes hybrides/multi-phases
-15 tremblements de terre volcaniques peu profonds.

Le mont Merapi a émis 14 avalanches de lave incandescentes avec une distance de glissement maximale de 2 kilomètres vendredi (7/1).

Le chef du Centre de recherche et de développement sur la technologie des catastrophes géologiques (BPPTKG), Yogyakarta Hanik Humaida, a déclaré que les avalanches de lave incandescentes descendaient vers le Sud-Ouest.

L’activité volcanique a été enregistrée dans la période d’observation de 00h00 à 06h00 WIB.

Au cours de cette période, il y a également eu 39 tremblements de terre d’une amplitude de 4 à 32 mm, d’une durée de 39,5 à 142,2 secondes.

Source : Magma Indonésie , jogja.genpi.co .

Photo : ANTARA/Andreas Fitri Atmoko/wsj

 

 Italie , Stromboli :

BULLETIN HEBDOMADAIRE du 27 Décembre 2021 au 03 Janvier 2022 (date d’émission 04 Janvier 2022)

SOMMAIRE DU STATUT DE L’ACTIVITÉ

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Activité volcanique explosive de type strombolienne couplée à une activité d’éclaboussures, avec une fréquence totale d’explosions à un niveau faible et une intensité entre faible et moyenne dans les zones du cratère Nord et Centre-Sud
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne montrent pas de variations significatives.
3) DEFORMATIONS DES SOLS : Les réseaux de surveillance des déformations des sols de l’île n’ont pas montré de changements significatifs à signaler pour la période sous revue
4) GEOCHIMIE : Flux de SO2 à un niveau moyen
Flux de CO2 des sols dans la zone sommitale sur des valeurs élevées.
Rapport C/S dans le panache sur des valeurs moyennes.
Il n’y a pas de mise à jour sur le rapport isotopique de l’Hélium dans les puits (dernières données du 14/12/2021 sur des valeurs élevées).
5) OBSERVATIONS SATELLITES : L’activité thermique observée par satellite était à un niveau faible.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Dans la période d’observation, l’activité éruptive du Stromboli a été caractérisée par l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance de l’INGV-OE (190 m d’altitude, Punta Corvi, 400 m d’altitude et Pizzo). En raison des conditions météorologiques, l’observation était discontinue (égale à 70 % du temps total). Au cours de la période, l’activité éruptive a été principalement produite par 5 évents éruptifs situés dans la zone du cratère Nord et 2 situés dans la zone du cratère Centre-Sud ; tous les évents éruptifs sont situés à l’intérieur de la dépression qui occupe la terrasse du cratère.

La zone du cratère Nord a produit une activité explosive de faible fréquence (fig 3.3) et d’intensité variable de faible à moyenne, émettant principalement des matières grossières (lapilli et bombes) mélangées à une portion de cendres fines avec des produits jusqu’à ~ 130 m de hauteur sur la terrasse du cratère . Au cours de la période, l’activité de projection localisée principalement à N2 avec une intensité variable et produisant épisodiquement de modestes dépôts rhéomorphiques dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco s’est poursuivie (e.g.  1 et 2 janvier 2022, Fig 3.2 c).

En ce qui concerne la zone du cratère Centre-Sud, l’activité explosive a été placée sur un niveau de basse fréquence avec une intensité faible à moyenne avec des produits émis jusqu’à ~ 120 mètres sur la terrasse du cratère. Dans le détail, l’activité était principalement produite par l’évent S2 avec principalement des matières fines (cendres) et secondairement grossières (lapilli/bombes) ; la bouche S1 et le secteur C ont montré une activité explosive rare couplée à un dégazage et une activité de soufflage .

Source : INGV.

Lire l’article :  https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/581-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli-del-2022-01-04/file

Photos : Webcam , INGV.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV), Région de Ñuble, Complexe volcanique Nevados de Chillán, 5 janvier 2022, 09:39 heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce aux équipements de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées dans l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (Ovdas):

Le mercredi 5 janvier, à 09h28 heure locale (12h28 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique du Nevados de Chillán ont enregistré un séisme associé à la fracturation de la roche (type volcano-tectonique).

SURVEILLANCE VOLCANIQUE
Les stations de surveillance du Sernageomin installées à proximité du NevadosDeChillan, ont enregistré une explosion avec une hauteur de colonne de 2.200m le jeudi 6 janvier à 19h44.

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes :
HEURE D’ORIGINE : 09h28 heure locale (12h28 UTC)
LATITUDE : 36,837 ° S
LONGUEUR: 71.335 ° W
PROFONDEUR : 3,6 km
MAGNITUDE LOCALE : 3,0 (ML)

OBSERVATIONS :
Depuis le 3 janvier, une augmentation de l’activité de type VT (volcano-tectonique ) de la source Nord-Est (NE) a été observée. Les autres paramètres d’évaluation sont maintenus bas.
L’alerte technique volcanique reste au niveau jaune .

Source : Sernageomin.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search