30 Octobre 2021. FR . Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Alaska : Semisopochnoi , Equateur : Reventador , Kamchatka : Karymsky , Philippines : Taal , Mexique : Popocatepetl .

Home / Alaska / 30 Octobre 2021. FR . Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Alaska : Semisopochnoi , Equateur : Reventador , Kamchatka : Karymsky , Philippines : Taal , Mexique : Popocatepetl .

30 Octobre 2021. FR . Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Alaska : Semisopochnoi , Equateur : Reventador , Kamchatka : Karymsky , Philippines : Taal , Mexique : Popocatepetl .

30 Octobre 2021.

 

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

29 Octobre 2021 , 11h30 UTC. L’activité éruptive se poursuit sur La Palma :

Depuis le dernier communiqué, 159 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 15 de ces tremblements de terre ont été ressentis par la population, ayant atteint l’intensité maximale dans la zone épicentrale IV (EMS98) pour 6 tremblements de terre.
Le plus grand séisme est celui situé à 20h21 le 28, avec une magnitude de 4,2 mbLg et une profondeur de 38 km, qui a été ressenti avec une intensité maximale de IV sur l’île de La Palma.
Sept séismes ont été localisés à des profondeurs d’environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur moindre, d’environ 12 km.
L’amplitude du signal de tremor volcanique s’est maintenue à des niveaux moyens élevés, avec des impulsions d’intensification.

Le réseau de stations GNSS permanentes de l’île montre que l’élévation enregistrée le 25 à la station LP03, qui est la plus proche des centres éruptifs, s’est inversée. Cependant, la déformation Sud enregistrée par la station ne s’est que partiellement récupérée. Aux stations les plus reculées, une légère déflation est maintenue, peut-être liée à une sismicité profonde.

Au vu de l’image calibrée, il est estimé : Hauteur de la colonne : 3300 m  Heure UTC : 7h45.

La directrice de l’Institut géographique national (IGN) et porte-parole du Comité scientifique de Pevolca, María José Blanco, a rapporté vendredi que depuis le foyer émetteur de lave du flanc Nord-Ouest du cône principal du volcan Cumbre Vieja a émergé une coulée qui se déplace actuellement vers le Sud-Ouest sur les coulées précédentes. Cette coulée a bifurqué en deux bras, dont l’un avance vers l’Ouest et l’autre vers le Sud-Ouest, qui a dépassé le front des flux 1 et 2, se déplaçant sur un terrain auparavant non affecté dans une direction Sud-Ouest, avançant au cours des dernières 24 heures de 900 mètres.

Voici les données les plus remarquables de son rapport :

· L’éruption de fissures continue de montrer un mécanisme strombolien et l’indice d’explosivité volcanique (VEI) reste au niveau 2. L’éruption maintient le même modèle de comportement que les trois derniers jours et la morphologie du cône continue de changer à plusieurs reprises.

· La hauteur mesurée aujourd’hui de la colonne éruptive est de 3 300 mètres.

· La situation atmosphérique est favorable à l’exploitation des aéroports des îles Canaries.

· La sismicité continue d’être située dans les mêmes zones et à des profondeurs comprises entre 10 et 15 kilomètres et moins de 20 kilomètres. Hier, la magnitude de 4,2 a été atteinte. Le niveau de sismicité actuel continue d’indiquer qu’il est possible que d’autres tremblements de terre se produisent et provoquent de petits glissements de terrain dans les zones en pente.

Source : IGN es , El Pais .

Photos : I love the world .

 

Alaska , Semisopochnoi :

51°55’44 » N 179°35’52 » Est,
Élévation du sommet 2625 pi (800 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur aviation actuel : ORANGE

Le cratère Nord du mont Cerberus sur l’île Semisopochnoi est resté actif et des explosions mineures ont été observées plusieurs fois par jour dans les données géophysiques et de télédétection tout au long de la semaine. Des émissions de cendres de faible niveau ont été observées régulièrement dans les vues des caméras Web par temps clair. Des panaches de cendres jusqu’à environ 5 000 pieds au-dessus du niveau de la mer ont été observés la plupart des jours sur l’imagerie satellite et se sont généralement dissipés à moins de 100 km (62 miles) du volcan. Le panache le plus long s’étendait jusqu’à ~ 150 km (~ 100 miles) le 23 octobre. Les 26, 27 et 29 octobre, des panaches de cendres atteignant 10 000 à 12 000 pieds ont été observés dans les données satellitaires. Des émissions de dioxyde de soufre ont également été observées sur des images satellites sur trois jours au cours de la semaine écoulée.

De petites éruptions produisant des dépôts de cendres mineurs à proximité du cratère Nord actif du mont Cerberus et des nuages ​​de cendres à moins de 10 000 pieds au-dessus du niveau de la mer ont caractérisé l’activité récente et ne montrent aucun signe de ralentissement.

Le Semisopochnoi est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux distants de capteurs d’infrasons et de foudre.

Source et photo : AVO

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Jeudi 28 Octobre 2021.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 27 Octobre 2021, 11:00h au 28 Octobre 2021 , 11:00h : 

Les statistiques sismiques ont été réalisées à la station de Cascales, en raison de l’intermittence persistante dans le réseau local du volcan Reventador.

Explosion (EXP) : 61 événements

Pluies / lahars: Il n’y a pas eu de pluie dans le secteur.

Colonne d’émission/cendres :
Aux premières heures de la matinée, des émissions de gaz et de cendres ont été enregistrées en direction du Nord-Nord-Ouest et des hauteurs dépassant les 1000 mètres au-dessus du niveau du cratère. Le VAAC de Washington a enregistré 2 alertes d’émission de cendres observées par les satellites à des altitudes de 700 et 1 400 mètres au-dessus du niveau du cratère dans les directions Nord et Nord-Ouest.

Autres paramètres de surveillance :
Aucune alerte thermique n’a été enregistrée par les systèmes satellites pour ce volcan.

Observation:
La plupart du temps, le volcan a été nuageux au cours des dernières 24 heures. À l’exception des premières heures de la matinée d’aujourd’hui où les émissions décrites ci-dessus ont été observées ainsi que le roulement de matériaux incandescents sur les flancs du volcan jusqu’à 500 mètres sous le niveau du cratère.

Niveau d’alerte: Orange.

Source et photo : IG-EPN.

 

Kamchatka , Karymsky :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Émis: 30 octobre 20211030/0348Z
Volcan : Karymsky (CAVW #300130)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2021-131
Emplacement du volcan: N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Région : Kamchatka, Russie
Altitude du sommet : 1486 m (4874,08 pi).

Résumé de l’activité volcanique :
Une activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Les données satellitaires du KVERT ont montré: des explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 2,5 km d’altitude et un panache de cendres s’étend à environ 120 km à l’Est du volcan.
Cette activité se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 7-8 km (23 000-26 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
2300-2500 m (7544-8200 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuage : 20211030/0218Z – JPSS-1 (14m15)

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 120 km (75 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : E / azimut 92 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20211030/0218Z – JPSS-1 (14m15).

Source : Kvert.

Photo : Daily Afisha. Ru.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 30 octobre 2021 ,  08:00 .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré cent trois (103) tremblements de terre volcaniques, dont vingt et un (21) événements de tremor volcanique ayant des durées d’une (1) à deux (2) minutes, soixante-quatorze ( 74) tremblements de terre volcaniques à basse fréquence, huit (8) événements hybrides et un tremor de fond de faible niveau qui persiste depuis le 7 juillet 2021.

L’activité du cratère principal a été dominée par la remontée de fluides volcaniques chauds depuis le lac qui a généré des panaches de 1 200 mètres qui ont dérivé vers le Sud-Sud-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 5 943 tonnes/jour le 29 octobre 2021. Sur la base des paramètres de déformation du sol provenant des mesures d’inclinaison électronique, du GPS continu et de la surveillance InSAR, l’île du volcan Taal a commencé à se gonfler en Août 2021 tandis que la région de Taal continue de subir une extension très lente depuis 2020.

Le niveau d’alerte 2 (agitation accrue) prévaut sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 2, des explosions soudaines de vapeur ou de gaz, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres mineures et des accumulations ou expulsions mortelles de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones à l’intérieur et autour de TVI.

Source et carte : Phivolcs

Photo : JhuLia Mendoza.

 

Mexique , Popocatepetl :

29 octobre, 11h00 (29 octobre, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 77 expirations et 44 minutes de tremors ont été identifiées ). Entre 05h15 et 06h50 aujourd’hui, une séquence d’expirations d’une durée de 66 minutes a été détectée. Dans certains cas, des émissions de vapeur d’eau et de gaz ont été observées .

Au moment de ce rapport, le volcan est observé, avec une légère émission de vapeur et de gaz qui se dirige vers l’Est Sud-Est  .

Le CENAPRED recommande de NE PAS S’APPROCHER du volcan et surtout du cratère, en raison du danger que représentent les chutes de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de se tenir à l’écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris. 

Source et photo : Cenapred.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search