21 Octobre 2021. FR . Japon : Asosan , Papouasie Nouvelle Guinée : Manam , Italie : Vulcano , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie : Stromboli .

Home / Asosan / 21 Octobre 2021. FR . Japon : Asosan , Papouasie Nouvelle Guinée : Manam , Italie : Vulcano , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie : Stromboli .

21 Octobre 2021. FR . Japon : Asosan , Papouasie Nouvelle Guinée : Manam , Italie : Vulcano , Espagne / La Palma : Cumbre Vieja , Italie : Stromboli .

21 Octobre 2021.

 

 

Japon : Asosan

Selon le JMA, le nombre de signaux de tremor volcanique sur l’Asosan ont commencé le 12 octobre. L’amplitude des secousses a commencé à augmenter à 15 h 30 le 13 octobre, incitant le JMA à relever le niveau d’alerte à 2 (sur une échelle de 1 à 5) près de deux heures plus tard. Des panaches blancs se sont élevés à 1,4 km au-dessus du cratère  Nakadake. Une éruption a été détectée à 04h43 le 14 octobre; les nuages ​​météorologiques ont empêché la confirmation visuelle d’un panache d’éruption, bien que les matériaux incandescents éjectés étaient visibles sur les images de la caméra thermique. Lors d’une visite sur le terrain du volcan plus tard dans la journée, des scientifiques ont confirmé des chutes de cendres dans plusieurs zones, notamment dans certaines parties de la ville de Takamori (préfecture de Kumamoto), de la ville de Taketa (préfecture d’Oita) et de la ville de Takachiho (préfecture de Miyazaki).

De petits événements éruptifs se sont produits à 10 h 57 et à 13 h 25 le 15 octobre. L’amplitude du tremor volcanique a augmenté à 14h00 le 18 octobre. Au cours d’un survol, les scientifiques ont observé des dépôts de cendres s’étendant vers le Sud-Est du cratère Nakadake. L’amplitude des secousses volcaniques a continué de fluctuer à des niveaux élevés le 19 octobre. À 11 h 43 le 20 octobre, une éruption notable a éjecté des blocs à 900 m au Sud et a produit un panache de cendres qui s’est élevé à 3,5 km au-dessus du bord du cratère et a dérivé vers l’Est. Les coulées pyroclastiques sont descendues de 1,3 km à l’Ouest. Le niveau d’alerte a été élevé à 3 à 11 h 48 et le public a été averti de rester à 2 km du cratère Nakadake.

Sources : Agence météorologique japonaise (JMA) , GVP .

Video : Nakajima Takeshi

 

Papouasie Nouvelle Guinée , Manam :

Le RVO a signalé que des émissions sporadiques de cendres fines du cratère Sud de Manam ont été observées à partir de la fin septembre. L’incandescence nocturne a commencé le 8 octobre et du matériel incandescent a été occasionnellement éjecté du cratère. L’activité a été caractérisée comme modérément strombolienne avec des matériaux incandescents descendant vers le Sud-Ouest de la vallée, apparaissant visiblement sous forme de courtes coulées de lave. Le VAAC de Darwin a noté que le 18 octobre, un panache de cendres a atteint 2,4 km (8 000 pieds) d’altitude , qui a dérivé vers le Nord-Ouest. Une anomalie thermique était visible sur les images satellites.

Le RVO a déclaré qu’aux environs de 08h00 le 20 octobre, une grande explosion du cratère Sud a produit des panaches de cendres qui se sont élevés à au moins 1 km au-dessus du sommet et ont dérivé vers le Nord et le Nord-Ouest. Selon le Darwin VAAC, les panaches de cendres ont atteint 15,2 km (50 000 pi) d’altitude entre 08h40 et 09h50. Ils se sont étendus radialement, puis ont dérivé vers l’Est. Des panaches de niveau inférieur se sont élevés de 4,6 à 5,5 km (15 000 à 18 000 pieds) d’altitude et ont dérivés vers le Nord-Ouest. Plus tard dans la journée, un effondrement de matériaux nouvellement émis par l’ éruption, ainsi que des dépôts des semaines précédentes, a produit une coulée de débris qui a pris naissance au sommet de la vallée et a descendu la vallée du Sud-Ouest.

Sources : Observatoire du volcan Rabaul (RVO), Darwin Volcanic Ash Advisory Center (VAAC) , GVP.

Photo : Mangi Tais Agamguar via Sherine France.

 

Italie , Vulcano :

Bulletin Hebdomadaire, du 12 Octobre 2021 au 19 Octobre 2021

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ

Au vu des données de suivi, il convient de noter que :
1) GÉOCHIMIE :
Température des fumerolles du cratère : légèrement en augmentation dans le versant interne de La Fossa tandis qu’au bord il n’y a pas de signaux certains en raison des pluies fréquentes survenues ces derniers jours qui perturbent l’état thermique ;
Flux de CO2 dans la zone du cratère : en légère baisse mais avec des niveaux de dégazage élevés ;
Flux de SO2 dans la zone du cratère :  à un niveau élevé de dégazage géochimique des gaz fumeroliens : le dernier prélèvement du 12 Octobre 2021 indique des teneurs très élevées en gaz magmatiques dans les fumerolles du cratère ;
Flux de CO2 à la base du cône de La Fossa et dans la zone de Vulcano Porto : constamment élevé dans la zone de Grotta dei Palizzi et croissant sur les sites du Camping Sicilia et à la base de la Vieille Forge (site de Rimessa) ; dans les autres sites aucune variation significative n’est observée ;
Géochimie des aquifères thermiques : la tendance à la hausse se poursuit, bien qu’en légère baisse, de la température de l’eau sur le site du Camping Sicilia tandis que les valeurs de conductivité sont en légère baisse ; pas de changements significatifs sur les autres sites surveillé;

2) GÉOPHYSIQUE :
Sismicité locale : diminution du taux d’occurrence d’événements de basse fréquence (<1Hz). Sismicité régionale : aucun événement de fracturation au cours de la semaine considérée.
Déformations – GNSS : Les données GNSS montrent que les fortes variations, qui ont commencé à la mi-septembre, semblent s’être arrêtées la semaine dernière.
Déformations – Clinométrie : ces derniers jours le réseau inclinométrique a montré une atténuation des variations amorcées le 13 septembre.
Gravimétrie : deux stations gravimétriques continues ont été installées entre le 12 et le 13 octobre 2021. Les signaux acquis et certaines variations enregistrées sont affichés.

Figure 3.1 – Localisation des stations de mesure du débit de CO2 des sols, des paramètres physico-chimiques dans les aquifères thermiques, des températures d’émission, comme indiqué dans la légende. Le secteur « fumerolles HT » comprend les principales fumerolles à haute température (F0, F11, F5, F5AT et FA) et les sites de surveillance thermique (F5 ; F5AT1 ; F5AT2 ; Pente interne).

Températures fumeroliennes et flux de chaleur dans la zone du cratère :
La moyenne des mesures enregistrées la semaine dernière (11-18 octobre) pour le capteur T2 placé au bord du cratère de La Fossa était de 339°C (plage complète 119 – 366°C)  ; de plus, le signal T3, également placé en bordure du champ fumerolien principal, est extrêmement perturbé et avec des T relativement plus faibles (m = 127°C ; gamme 41 – 306°C). Sur la face interne du cratère nous enregistrons une légère augmentation , avec T augmentant de 0,4°C du minimum de 108°C (8 octobre) à la valeur actuelle de 111°C (17 octobre ) et le signal semble non perturbé.

Source : INGV.

Lire l’article : https://cme.ingv.it/bollettini-e-comunicati/bollettini-settimanali-vulcano/856-20211019-bollettino-vulcano/file?fbclid=IwAR2cW83ALS1gWHYkyvCB9bnio1D2WfyPP2AvKFLM6xbKUIiBRAKLbDv0TPI

Photo : Boris Behncke

 

Espagne / La Palma , Cumbre Vieja :

La bouche éruptive la plus récente, qui s’est ouverte vendredi dernier à environ 300 mètres au Sud du cône principal du volcan Cumbre Vieja, à La Palma, a commencé à émettre des pyroclastes, en plus des cendres, rapporte le National Geographic Institute (IGN). Pour le moment, il n’y a aucune trace de coulées qui sortent de cette nouvelle bouche éruptive. Un tremblement de terre de magnitude 4,8 a secoué l’île mardi soir, le tremblement de terre le plus puissant depuis le début de l’éruption du volcan. Le tremblement de terre s’est produit à 21h48 à une profondeur de 39 kilomètres. Depuis lors, La Palma a subi plus de 20 tremblements de terre, au moins 18 depuis minuit. Tard hier, les coulées du volcan menaçaient de traverser le centre du quartier de La Laguna, à Los Llanos de Aridane, et une autre était à environ 100 mètres de la mer .

20 Octobre 2021 09h00 UTC. L’activité éruptive se poursuit sur La Palma

Depuis la dernière déclaration, 71 tremblements de terre ont été localisés dans la zone touchée par la réactivation volcanique de Cumbre Vieja, 7 de ces tremblements de terre ont été ressentis par la population, l’intensité maximale étant dans la zone épicentrale V (EMS98), avec le tremblement de terre qui s’est produit à 21h48 UTC le 19, avec une magnitude de 4,8 mbLg à une profondeur de 39 km. Ce séisme a été largement ressenti dans toute l’île de La Palma et par certaines populations des îles de La Gomera et de Tenerife avec des intensités II et II-III (EMS98). C’est le plus grand tremblement de terre de toute la série sismique.

Au cours de la période considérée, un total de 5 séismes ont été localisés à des profondeurs d’environ 30 km, le reste des hypocentres de la période sont situés à une profondeur plus faible, d’environ 12 km.
Le signal de tremor volcanique maintient une amplitude moyenne élevée, avec des impulsions qui s’intensifient.
La hauteur du nuage de dispersion mesurée à 08h00 UTC est estimée à 3 500 m.

Le réseau de stations GNSS permanentes sur l’île, comme hier, ne montre pas de tendance nette à la déformation des stations les plus proches des centres éruptifs, en revanche, dans les stations plus éloignées, une légère déflation est observée, peut-être liée à la sismicité profonde.

Aux premières heures de mercredi soir, le Pevolca a ordonné l’évacuation des quartiers de Las Martelas, dans la municipalité de Los Llanos de Aridane; et Marina Alta, Marina Baja, La Condesa et Cuesta Zapata dans la municipalité de Tazacorte, en raison de l’avancée de la coulée de lave du Nord-Ouest. Les personnes résidant dans cette zone « doivent quitter leur maison, avec leurs biens et leurs animaux de compagnie ». Ceux qui ne peuvent pas récupérer leurs biens seront autorisés dans les jours ultérieurs, progressivement et accompagnés, à revenir chez eux, à condition que les conditions de sécurité le permettent. L’ordre d’évacuation est entré en vigueur à 20h30  et touche entre 40 et 50 maisons.

Source : El Pais , IGN es .

Photos : I Love The World.

 

Italie , Stromboli :

Bulletin Hebdomadaire, du 12 Octobre 2021 au 17 Octobre 2021 ( date d’émission 19 Octobre 2021).

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ.

Au vu des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Durant cette période une activité explosive normale de type strombolienne a été observée. La fréquence horaire totale des explosions a fluctué entre les valeurs moyennes-basses et moyennes-hautes (8-16 événements/h). L’intensité des explosions était faible dans la zone du cratère Nord et variable de faible à élevée dans la zone Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne montrent pas de variations significatives.


3) DEFORMATIONS : Les réseaux de surveillance de la déformation des sols de l’île n’ont pas montré de changements significatifs à signaler pour la période sous revue.
4) GÉOCHIMIE : Le flux de SO2 à un niveau moyen-bas
Le flux de CO2 émis par le sol au Pizzo Sopra la Fossa est à des niveaux moyens-élevés.
Les valeurs mises à jour du rapport C / S se situaient à des niveaux moyens-bas (C / S = 4,41).
La valeur du rapport isotopique de l’hélium dissous dans l’aquifère thermique de Stromboli (du 05 octobre) se situe à des valeurs élevées.
5) OBSERVATIONS SATELLITES : L’activité thermique dans la zone sommitale est à un niveau faible.

REMARQUES VOLCANOLOGIQUES :

Description de l’activité éruptive par les caméras de surveillance:
Le cratère N1 situé dans la zone Nord, avec trois points d’émission, a produit des explosions d’une intensité généralement faible (moins de 80 m de hauteur) émettant des matériaux fins (cendres) mélangés à des lapillis et des bombes . L’évent N2 a montré une activité explosive de faible intensité (moins de 80 m de hauteur) émettant des matières fines mélangée à des matières grossières. La fréquence moyenne des explosions variait de 2 à 7 événements/h.
Dans la zone Centre-Sud, le secteur S1 montrait sporadiquement une activité explosive de faible intensité émettant des matières fines, tandis que les trois évents situés dans le secteur S2 produisaient des explosions, même simultanément, d’intensité variable , de faible à élevée (les produits de certaines explosions ont dépassé 150 m de hauteur) émettant des matériaux grossierx. Le secteur C n’a montré aucune activité significative. La fréquence des explosions variait de 5 à 9 événements/h.

Fig. 3.3 – A) Modèle numérique du terrain et B) orthomosaïque de la zone du cratère traitée suite au survol du 12 octobre. N = zone du cratère nord CS = zone du cratère CS ; C) Image de la zone du cratère N1 ; D) détail de la bouche explosive.

Observations morphologiques suite aux inspections des 9 et 12 octobre 2021 :
Lors des inspections réalisées les 09 et 12 octobre dans le cadre des activités du Projet Départemental de l’ONU, il a été possible de documenter les changements morphologiques survenus dans la zone des cratères suite à l’explosion du 06 octobre.
En particulier, grâce à un survol avec des drones, le modèle numérique du terrain et une ortho-mosaïque de la zone du cratère ont été développés (Figure 3.3 A et B). Malgré la couverture nuageuse, la zone du cratère N1 a été photographiée où l’on peut voir l’évent explosif et une présence importante de projections balistiques claires et sombres également de dimensions métriques en raison de l’activité du 06 Octobre. (Figure 3.3 C et D). Il faut aussi noter la présence d’une dépression de taille considérable (47 x 37 m environ) situé entre les zones N1 et N2.
D’autres investigations sont en cours pour une évaluation quantitative des variations morphologiques dans la zone du cratère.

Source : INGV.

Lire l’article : https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/547-bollettino-settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli20211019/file

Photos : INGV , Webcam.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search