23 Mars 2021 . FR . Alaska : Veniaminof , Philippines : Taal , Guatemala : Pacaya , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Sinabung .

Home / Alaska / 23 Mars 2021 . FR . Alaska : Veniaminof , Philippines : Taal , Guatemala : Pacaya , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Sinabung .

23 Mars 2021 . FR . Alaska : Veniaminof , Philippines : Taal , Guatemala : Pacaya , Pérou : Sabancaya , Indonésie : Sinabung .

23 Mars 2021 .

 

Alaska , Veniaminof :

56 ° 11’52 « N 159 ° 23’35 » W,
Altitude du sommet : 8225 pi (2507 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE

L’activité éruptive de bas niveau se poursuit sur le Veniaminof. Des ondes aériennes provenant de petites explosions ont été observées dans les données sismiques locales et les réseaux de capteurs d’infrasons distants au cours de la dernière journée. Les émissions mineures de cendres du petit cône dans la caldeira du sommet se poursuivent et ont été observées sur des images de caméras Web pendant des périodes de temps clair au cours de la dernière journée. Ces nuages ​​de cendres s’élèvent à des centaines de mètres au-dessus du cône et se dissipent rapidement. Le nuage de cendres est en dessous de ~ 8000 pieds d’altitude et des chutes de cendres mineures sont probablement confinées aux flancs supérieurs du volcan.

Photo aérienne du vol 66 d’ Air ACE  , le 11 mars 2021, 13h30 heure locale , à environ 21000 pieds montrant des dépôts de cendres et des panaches de vapeur sur le mont Veniaminof.

L’éruption de lave sur le glacier intra-caldera depuis un évent à ~ 1 km (0,6 miles) à l’Est du cône sommital se poursuit. Une incandescence a été observée sur les images des caméras Web pendant la nuit, et des températures de surface très élevées ont été observées dans les données satellitaires. Un panache de gaz sulfureux associé aux émissions de cendres et à l’éruption de lave a été observé dans les données satellitaires hier après-midi.

L’activité éruptive sur le Veniaminof se compose généralement d’émissions mineures de cendres, de fontaines de lave et de coulées de lave depuis le petit cône dans la caldeira sommitale. Les émissions de cendres sont généralement confinées au cratère du sommet, mais des événements plus importants peuvent entraîner des chutes de cendres dans les communautés voisines et des cendres en suspension dans l’air.

La restauration partielle des données sismiques locales aidera l’Observatoire du volcan de l’Alaska à détecter les changements dans les troubles qui pourraient conduire à une éruption explosive plus importante. L’AVO combine des données sismiques, infrasons, foudre, webcam et satellite pour une détection rapide de tels événements.

Source : AVO.

Photo : Jacob, Ben David.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL : 23 mars 2021 , 08h00

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré cent deux (102) tremblements de terre volcaniques, dont quatre-vingt-sept (87) épisodes de tremor volcanique d’une durée de une (1) à huit (8) minutes. L’activité du cratère principal consistait en une faible émission de panaches chargés de vapeur provenant des évents fumeroliens qui s’élevaient de 5 mètres. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) qui s’élevaient en moyenne à 1 013 tonnes / jour ont été mesurées hier, 22 mars 2021.

Des températures maximales de 71,8 ° C et un pH de 1,59 ont été mesurées pour la dernière fois à partir du lac de cratère respectivement les 4 mars et 12 février 2021. Les paramètres de déformation du sol à partir de mesures d’inclinaison électronique, de l’analyse continue des données GPS et InSAR a indiqué une inflation et une expansion très lentes et régulières de la région du Taal depuis l’éruption de janvier 2020. Ces paramètres peuvent indiquer une activité magmatique accrue à de faibles profondeurs sous l’édifice.

Source : Phivolcs

Photo : William Enriquez .

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN SPÉCIAL VOLCANOLOGIQUE  du 22 mars 2021, 17 h 24, heure locale.

MISE À JOUR SUR L’ACTIVITÉ ERUPTIVE

Le volcan Pacaya maintient le haut niveau d’activité des dernières semaines, avec des impulsions d’activité magmatique, qui génèrent des explosions modérées à fortes, avec d’épaisses colonnes de cendres, avec des hauteurs de 3500 à 4000 mètres d’altitude. (11482 à 13123 pieds) se déplaçant vers l’Est, le Sud-est, le Nord-Est et le Nord, sur des distances d’environ 25 à 30 kilomètres. Des chutes de cendres sont signalées dans les villages de Los Llanos, Los Pocitos, Los Dolores, Mesías Alta et Mesías Baja, Santa Elena Barillas, avec des probabilités de chute de cendres dans la capitale.

 

Il éjecte également des projections balistiques à 500 mètres au-dessus du cratère, celles-ci retombent à des distance de 300 à 600 mètres. Il y a 3 coulées de lave, une orientée au Sud-Ouest, d’une longueur de 1500 mètres , une autre coulée de lave sur le flanc Est d’une longueur de 500 mètres, et une plus au Sud-Est de 300 m de long. Selon les rapports des observateurs de l’OVPAC, des caméras Web CONRED, des images satellites GOES-16, l’activité dans le cratère entre les périodes de basse et de haute intensité, génère des sons de turbine d’avion et des grondements faibles et modérés, audibles dans les villages proches du bâtiment volcanique.

L’ enregistrement des stations sismiques de PCG, et PCG2, montre les impulsions d’incrémentation dans les dernières heures, ce qui favorise la formation de colonnes de cendres épaisses.

GRAPHIQUE RSAM STATION PCG

Compte tenu du comportement que le volcan Pacaya a montré ces dernières semaines, on considère que l’activité se poursuit à des niveaux élevés et il n’est pas exclu que des impulsions croissantes continuent d’apparaître dans les prochaines heures, générant des explosions, des projections balistiques et des chutes de cendres , et / ou l’apparition de nouvelles coulées de lave ou l’augmentation de leur longueur.

Source : Insivumeh 

Video : El Escuintleco.

Photo : Berner Villela .

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 15 Mars 2021 au 21 Mars 2021 , Arequipa, 22 Mars 2021.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 79 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 1791 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 79 explosions a été enregistrée quotidiennement . Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord-Ouest et Sud-Est du Sabancaya et ont présenté des magnitudes comprises entre M2,0 et M2,2 .

 

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Sud-Ouest , Ouest , Nord-Est et Nord- Ouest du Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 3 anomalies thermiques ( valeur maximale de 52 MW ) associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan . 

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : IGP.

Photo : Zintia Roxana Fernández Licla.

 

Indonésie , Sinabung :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Diffusion: 22 mars 2021
Volcan: Sinabung (261080)
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2021SIN27
Emplacement du volcan: N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Zone: Nord de Sumatra, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 FT (2460 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 09h17 UTC (16h17 local)

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 9472 FT (2960 M) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Ouest-Nord-Ouest .

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par une éruption.

 

Le niveau d’activité est au niveau III (SIAGA) depuis le 20 mai 2019 à 10h00 WIB. Le mont Api Sinabung (2 460 m d’altitude) est en éruption depuis 2013. La dernière éruption s’est produite le 13 mars 2021 avec une hauteur de la colonne d’éruption qui n’avait pas été observée.

Le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. Le cratère émet une fumée blanche et grise avec une intensité épaisse, à environ 100-500 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé à pluvieux, les vents faibles à l’Ouest et au Nord-Ouest.

Selon les sismographes du 22 mars 2021, il a été enregistré:

2 tremblements de terre d’éruption / explosion
46  tremblements de terre d’avalanches
12 tremblements de terre d’émissions
3 tremblements de terre à basse fréquence
16 tremblements de terre hybrides / multi-phases
3  tremblements de terre tectoniques lointains

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

Photo : Firdaus Surbakti .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search