17 Septembre 20198. FR . Italie / Sicile : Etna , Kamchatka : Sheveluch , Japon : Sakurajima .

Home / blog georges Vitton / 17 Septembre 20198. FR . Italie / Sicile : Etna , Kamchatka : Sheveluch , Japon : Sakurajima .

17 Septembre 20198. FR . Italie / Sicile : Etna , Kamchatka : Sheveluch , Japon : Sakurajima .

17 Septembre 2019.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

RAPPORT SUR L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE de L’ETNA, LE 16 SEPTEMBRE 2019, 11 h 53 min 11 s UTC (13 h 53 min 11 s)

L’Osservatorio Etneo, l’Institut national de géophysique et de volcanologie, indique que d’après les observations effectuées à l’aide des caméras de surveillance et par le personnel de l’INGV sur le terrain, une activité strombolienne se poursuit dans le cratère de la Voragine. Les explosions éjectent des matériaux à grains grossiers, qui atteignent plusieurs dizaines de mètres au-dessus du bord du cratère, certains produits retombant sur les bords et les pentes extérieures du cratère. L’accumulation de matériaux pyroclastiques autour de l’évent crée un cône de scorie dans le cratère.

 

De temps en temps, des émissions de cendres plutôt diluées sont également observées dans le cratère Nord-Est, qui se dispersent rapidement dans l’atmosphère.
Le flux de SO2 mesuré avec le réseau FLAME-Etna, à 9 h 30 UTC, indique une valeur journalière moyenne à un niveau moyen-bas en dessous du seuil d’attention de 5000 t / j.
Au cours de l’après-midi du 13 septembre, l’amplitude moyenne des tremors volcaniques a atteint les valeurs les plus basses enregistrées depuis le début de la dernière activité éruptive. Jusqu’au moment de la mise à jour, l’amplitude des tremors a légèrement augmenté, mais reste à un niveau médian. En ce qui concerne la localisation de la source du tremor volcanique qui, le samedi 14 septembre, était principalement au-dessous du cratère de la Voragine, se situe depuis le début du 15 septembre essentiellement sous le cratère du Nord-Est. La source du tremor se trouve actuellement dans cette position, à une altitude de 2700-2900 m au dessus du niveau de la mer, avec une tendance à l’approfondissement.

Au cours du week-end, l’activité infrasonore a montré une légère augmentation de la fréquence des événements. Les sources des événements sont principalement la Voragine et, dans une moindre mesure, la Bocca Nuova et le Cratère du Nord-Est.
Les données provenant des réseaux de déformation du sol ne montrent aucune variation substantielle par rapport à celles indiquées dans notre précédent rapport (12 septembre).

Les images montrent le nouveau cône pyroclastique qui se forme dans le cratère de la Voragine, depuis l’ hélicoptère dans l’après-midi du 15 septembre (photo de Boris Behncke, INGV-Osservatorio Etneo) et du bord Sud du cratère de la Bocca Nuova le soir du même jour (photo de Francesco Ciancitto, Osservatorio Etneo).

Source : INGV Vulcani.

Lire l’article : https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=2349825065066039&id=1716786028369949&__tn__=K-R

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 14 Septembre 2019 
Volcan: Sheveluch (CAVW # 300270)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2019-135
Localisation du volcan: N 56 ° C 38 min E 161 ° C 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Élévation du sommet: 10768,24 ft (3283 m), élévation du dôme ~ 2500 m (8200 ft).

Résumé de l’activité volcanique:
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité fumerole , une incandescence des blocs du dôme et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Un panache gaz-vapeur contenant une certaine quantité de cendres continue de s’étendre sur 110 km au Sud-Sud-Est du volcan.
L’éruption explosive-extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres allant jusqu’à 10-15 km d’altitude pourraient se produire à tout moment. L’ activité en cours pourrait toucher les aéronefs internationaux et les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
14760-16400 ft (4500-5000 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / de la hauteur des nuages: 20190914 / 0136Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 110 km (110 km)
Direction de la dérive du panache de cendres / du nuage du volcan: SSW / azimut 209 °
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20190914 / 0110Z – Himawari-8.

L’activité sur le volcan reste relativement élevée, bien qu’elle ait diminué depuis son récent pic d’activité d’il y a deux semaines. Au cours de notre expédition (toujours en cours) au Kamchatka, nous avons observé le volcan du 10 au 12 septembre 2019:
L’émission intense de cendres à partir du 30 août (hauteur du panache atteignant 34 à 36 000 ft) avait laissé un dépôt de cendres grises à grain très fin pouvant atteindre 2 cm d’épaisseur sur une distance de 10 à 12 km et recouvrait toujours la majeure partie de la végétation d’une couche grise dans la zone du village de Klyuchi (environ 50 km).
Lorsque les conditions météorologiques permettaient de l’observer clairement, nous voyions souvent de petites chutes de pierres se produire toutes les quelques minutes, principalement de la partie orientale du dôme actif, mais pas d’explosions ni de coulées pyroclastiques. Les éboulements ont généré des panaches de cendres qui se sont élevés à quelques centaines de mètres.
La nuit, la partie actuellement active du dôme occupant la partie orientale de son sommet a été observée faiblement rougeoyante. Il a formé un dôme de grande taille sur le dôme principal.
Un lobe de lave massif du côté Sud-Ouest du dôme, qui s’est probablement formé plus tôt cette année (?) , au cours de la phase éruptive actuelle du Sheveluch, semblait ne plus être actif et ses flancs étaient recouverts de neige.

Source : Kvert , Volcanodiscovery.

Photos : Tom Pfeiffer ( Volcanodiscovery ) , I. Borisov et V. Tsvetkov .

 

Japon , Sakurajima :

31,593 ° N, 130,657 ° E
Altitude : 1117 m

Le JMA signale une éruption au Sakurajima ce 16 septembre à partir de 7h46 ; elle s’accompagne d’un panache gris à 2.800 mètres au dessus du cratère Minamidake (3.900 m asl.). Le panache s’est dirigé vers le sud-ouest, avec des chutes de cendres sur Kagoshima et Minamikyushu, qui peuvent perturber la circulation.
L’éruption est en cours.

La caldera Aira dans la moitié Nord de la baie de Kagoshima contient le volcan Sakurajima, l’un des plus actifs au Japon, après la caldera. L’éruption du volumineux flux pyroclastique d’Ito a accompagné la formation de la caldera de 17 x 23 km il y a environ 22 000 ans. La caldera plus petite de Wakamiko a été formée au début de l’Holocène dans le coin Nord-Est de la caldera d’Aira, avec plusieurs cônes post-caldera. La construction du Sakurajima a commencé il y a environ 13 000 ans sur le rebord Sud de la caldeira d’Aira et a construit une île qui a finalement été reliée à la péninsule d’Osumi lors de la grande éruption explosive et effusive de 1914. L’activité au sommet du cône de Kitadake s’est terminée il y a environ 4850 ans après quoi des éruptions ont eu lieu depuis le Minamidake. De fréquentes éruptions historiques, enregistrées depuis le VIIIe siècle, ont déposé des cendres sur Kagoshima, l’une des plus grandes villes de Kyushu, située dans la baie de Kagoshima, à seulement 8 km du sommet. La plus grande éruption historique a eu lieu entre 1471 et 1476.

Sources : JMA, B. Duyck , GVP .

Photo : Koki Arima.

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search