06 Mars 2019. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Huila , Hawaii : Kilauea , Guatemala : Santiaguito , Costa Rica : Turrialba / Poas .

Home / blog georges Vitton / 06 Mars 2019. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Huila , Hawaii : Kilauea , Guatemala : Santiaguito , Costa Rica : Turrialba / Poas .

06 Mars 2019. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Nevado del Huila , Hawaii : Kilauea , Guatemala : Santiaguito , Costa Rica : Turrialba / Poas .

06 Mars 2019.

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du mardi 5 mars 2019 à 17h30 (Heure locale) .

L’activité éruptive qui a repris le 19 février 2019 au Piton de la Fournaise aux alentours de 19h10 heure locale se poursuit. Malgré de légères fluctuations dans son intensité et une tendance à la hausse depuis quelques jours, l’intensité du trémor se maintient à un niveau relativement constant depuis 24h (Figure 1).


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 09h48 (05h48 UTC) le 18 février et 17h00 (13h00 UTC) le 5 mars sur la station sismique de FLR. (© OVPF/IPGP) (OVPF/IPGP)

– Sur les dernières 36 heures, 4 séismes volcano-tectoniques superficiels sommitaux (au dessus du niveau de la mer) ont été enregistrés.
– Après une déflation de l’édifice liée au transfert de magma qui s’est produit le 18/02/2019, les déformations de la zone sommitale ne montrent pas de signaux particuliers.
– Les concentrations en CO2 dans le sol en champ proche (secteur gîte du volcan) restent élevées.
– Sur les dernières 36 heures, les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – université d’Auvergne), fluctuaient entre <1 et 7 m3/s. A noter que les faibles valeurs (ou valeur nulle) sont enregistrées lorsque la couverture nuageuse ne permet pas d’acquisition.

– Une campagne de terrain réalisée ce matin par plusieurs équipes de l’OVPF a permis :
. d’échantillonner l’un des bras de la coulée active (branche nord) qui se propage actuellement sur des petites branles,
. d’échantillonner des bombes et tephras à proximité du cône éruptif,
. d’acquérir des images en infra-rouge et en visible afin de cartographier la coulée de lave (Figure 2),
. de finir les mesures de réitération GPS au niveau du cône terminal.

Les principales observations montrent :
. la poursuite de l’édification du cône éruptif. Le cône s’est refermé latéralement mais présente toujours une bouche ouverte à son sommet Ce matin aux alentours de 8h30 heure locale le cône présentait une base de 100 m de diamètre, une hauteur de 25m environ et une bouche éruptive à son sommet de 50m de diamètre environ (Figure 3),
. la présence de deux types d’émissions près de la source : 1) au niveau du cône éruptif : une émission de gaz à haute température et une activité strombolienne bien active avec de nombreuses projections ; 2) aux pieds du cône: des émissions de vapeur blanche très certainement liées à la présence de tunnels,
. une activité en tunnel de lave qui se met en place à la base du cône éruptif,
. un seul bras de coulée bien actif, le bras nord mis en place le 1er mars,
. l’absence de panache de fumée au front de coulée.

Figure 2 : Cartographie de la coulée de lave au 5 mars 2019, 8h30 heure locale déduite d’images aériennes infra-rouges. (© OVPF/IPGP)


Figure 3 : Dimension du cône éruptif le 5 mars 2019, 8h30 heure locale. (© OVPF/IPGP).

 

Niveau d’alerte : Alerte 2-2

Source : OVPF

Photos : OVPF / ipreunion.com

 

Colombie , Nevado del Huila :

Bulletin hebdomadaire d’activité du volcan Nevado del Huila
Le niveau d’activité du volcan se poursuit au niveau : niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

D’après l’analyse et l’évaluation des informations obtenues par le biais du réseau de surveillance du volcan Nevado del Huila, du 26 février au 4 mars 2019, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN -Observatoire volcanologique et sismologique de Popayán rapporte que:

Au cours de la période évaluée, 1146 événements sismiques ont été enregistrés, 900 liés aux processus de fracturation de roche (type VT) et 246 à la dynamique des fluides dans les canaux volcaniques. Parmi ces derniers, 233 ont été classés comme événements de type longue période (type LP) et 13 comme impulsions de tremor de faible énergie (type TR).

La sismicité de type VT située au Nord-Est du volcan continue d’être enregistrée, à une distance du pic central comprise entre 10 et 20 km et une profondeur comprise entre 4 et 15 km. Parmi ces événements figurent trois séismes de magnitude 3,6 et 3,9 ML présentés le 26 février et un de magnitude 3,3 ML enregistré le 4 mars. Il convient également de noter que les moyennes d’occurrence de ces événements ont diminué chaque jour au cours de cette période.

Le 1er mars, une mesure mobile de SO2 a été réalisée entre les villes de Tunia et Santander de Quilichao (Cauca). Le débit calculé était de 1106 t / j, avec une colonne dispersée vers le Sud-Ouest du volcan Nevado del Huila.
Les images obtenues au cours de la semaine par les caméras Web de Caloto, Tafxnú, Maravillas et La Palma montraient un faible dégazage du système volcanique.

Les capteurs pour la surveillance de la déformation du sol, des champs magnétiques et des ondes infrasons n’ont pas enregistré de variations associées à des modifications de l’activité volcanique.

Il est rappelé que, bien que les séismes VT soient situés dans la zone d’influence du volcan Nevado del Huila, qui est une zone tectoniquement active, ils n’ont pas affecté les autres paramètres de la surveillance volcanique. Par conséquent, le niveau d’activité du volcan n’a pas été modifié , qui continue à Amarillo ou Niveau III.

Source : SGC

 

Hawaii , Kilauea : 

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé d’activité:
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Les taux de sismicité, de déformation et d’émissions de gaz n’ont pas beaucoup changé au cours de la semaine écoulée.

Observations:
La semaine dernière, l’activité volcanique n’a pas changé de manière significative. De faibles taux de sismicité persistent sur le volcan, les tremblements de terre se produisant principalement dans les régions du sommet et du flanc Sud. Les stations GPS et les inclinomètres continuent à afficher des mouvements compatibles avec le remplissage du réservoir magma profond de la zone de la Rift Est. Les taux d’émission de dioxyde de soufre du sommet et de Puʻu ʻuʻō restent bas. Ces taux sont stables depuis plusieurs semaines.

Vue aérienne du cratère de Kapoho, montrant la côte de Kapoho encore fumante

Des dangers subsistent dans la zone d’éruption de la zone de la Rift Est inférieur et au sommet de Kīlauea. Les résidents et les visiteurs proches des fissures de 2018, des coulées de lave et de la zone d’effondrement du sommet devraient prendre en compte les avertissements de la défense civile du comté d’Hawaï et du parc national. Veuillez noter que le comté d’Hawaii maintient la fermeture de l’intégralité du champ de coulées de lave et des bouches d’aération, interdisant l’accès à ces sites sauf autorisation de la Défense civile.

L’observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz de Kīlauea pour détecter tout signe d’activité accrue. Le HVO assure la surveillance visuelle du volcan avec des caméras Web et des visites occasionnelles sur le terrain. Le HVO continuera à publier une mise à jour hebdomadaire (tous les mardis) et des messages supplémentaires, en fonction des changements d’activité.

Source : HVO

Photo : Bruce Omori .

 

Guatemala , Santiaguito :

Type d’activité: Peléenne
Morphologie: Complexe de dômes dacitiques
Localisation géographique: 14 ° 44 ’33 ˝ Latitude N; 91 ° 34’13˝ Longitude O.
Hauteur: 2.500msnm.
Conditions météorologiques : Partiellement nuageux
Vent: Est à 5 km / h
Précipitations: 0.0 mm.

 

Activité:
Présence de dégazage de couleur blanche à une hauteur de 400 m au-dessus du cratère que le vent disperse vers le Sud-Ouest. Les stations sismiques ont enregistré 15 explosions faibles au cours des dernières 24 heures soulevant des colonnes de cendres blanches à 3000 – 3200 mètres (9840-10500 pieds) , avec une dispersion vers le Sud-Ouest. A 21 h 55 , le 04 , une explosion modérée avec un son semblable à une turbine d’avion audible à 10 km vers l’Ouest, le Sud-Ouest, le Sud et le Sud-Est a été générée. Cette explosion a généré une incandescence à une hauteur de 100 m au dessus du cratère, des avalanches faibles / modérées sur les flancs Est et Sud-Est qui ont atteint la base du dôme Caliente , et une légère chute de fines particules de cendre dans le périmètre volcanique.

Source : Insivumeh

Photo : Annie Winson / earthobservatory.sg.

 

Costa Rica , Turrialba  / Poas :

Rapport quotidien de l’état des volcans. Date: 4 Mars 2019 , Mise à jour à: 10:57:00.

Volcan Turrialba:

Depuis le 2 mars 2019, il y a une éruption continue sur le volcan Turrialba, avec une colonne qui s’élève à 300 mètres au dessus de la hauteur du cratère et à 3640 mètres d’altitude. (mètres au dessus du niveau de la mer , 11939.2 ft).

L’activité sismique est similaire à celle d’hier.
Au moment de la rédaction de ce rapport, les vents soufflent du Sud-Ouest.
L’éruption se poursuit avec des émissions de cendres diluées. Aucune chute de cendre n’a été signalée .

Volcan Poas :

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est similaire à celle d’hier.


Au moment de la rédaction de ce rapport, les vents soufflent du Sud-Ouest.
Le dégazage (surtout la vapeur d’eau) se poursuit depuis la bouche A (ancien dôme). Aucune odeur de soufre ou émission de cendre n’est signalée.

Source : OVSICORI-UNA

Photos :  jcarvaja17, RSN.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search