8 Septembre 2018. FR . Alaska : Veniaminof , Chili : Lascar , Mexique : Popocatepetl , La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Dukono .

Home / Alaska / 8 Septembre 2018. FR . Alaska : Veniaminof , Chili : Lascar , Mexique : Popocatepetl , La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Dukono .

8 Septembre 2018. FR . Alaska : Veniaminof , Chili : Lascar , Mexique : Popocatepetl , La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonésie : Dukono .

8 Septembre 2018.

 

 

Alaska , Veniaminof :

56 ° 11’52 « N 159 ° 23’35 » W,
Sommet : 8225 ft (2507 m)
Niveau d’alerte actuel du volcan : SURVEILLANCE
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Une activité éruptive modérée se poursuit sur le Veniaminof. La sismicité du volcan a commencé le dimanche 2 septembre et l’AVO a relevé le code couleur de l’aviation et le niveau d’alerte à Jaune / Avis le lendemain. Le mardi 4 septembre, l’activité sismique a augmenté et des habitants de Perryville ont signalé des panaches de cendres pulsatiles à basse altitude provenant du sommet du Veniaminof, observés dans des images de la caméra Web de la FAA Perryville. Ainsi, l’AVO a publié mardi le code couleur de l’aviation et le niveau d’alerte à Orange / Surveillance. Les rapports des pilotes ont confirmé que des nuages ​​de cendres à basse altitude (moins de 10,00 ft asl) et que des cendres tombaient sur le champ de glace du sommet . Les données satellitaires montrent des caractéristiques thermiques compatibles avec un évent chaud et des dépôts de cendres .

Le volcan Veniaminof en éruption, le 18 août 2013. Des impulsions de cendre et de projectiles balistiques jaillissent du cône de cendres intra-caldeira. Deux ruisseaux de lave s’écoulent le long du flanc Est vers un chaudron de glace pour produire des nuages de vapeur. Les coulées de lave coulent des évents situés sous le bord du cratère, dont le plus élevé (à gauche dans cette image) marque probablement le niveau d’un lac de lave dans le cône. Photo prise par Game McGimsey, AVO / USGS. Ce survol du Veniaminof avait été coparrainé par la National Geographic Society.

 

Les troubles se poursuivent ce matin, la sismicité restant élevée. L’incandescence a été observée au sommet par la caméra Web de Perryville tôt ce matin et une caractéristique thermique très chaude a été observée dans les données satellitaires. Le trait chaud observé au sommet suggère que des coulées de lave pourraient se former au sommet du Veniaminof.

Source : AVO.

Photo : McGimsey, R. G.

 

Chili , Lascar :

Durant la période évaluée , il a été enregistré un total de 105 évènements sismiques , parmi lesquels 30 ont été classés comme séismes de type volcano-tectoniques (VT) en relation avec des processus de fracturation de roches à l’intérieur de l’édifice volcanique avec des magnitudes locales inférieures à M1,3 . L’évènement de plus grande énergie était localise dans le cratère actif , à une profondeur de 3 km .

Il a également été enregistré 75 séismes de type longue période ( LP) en relation avec la dynamique des fluides à l’intérieur du volcan avec des valeurs de déplacement réduits ( DRc) inférieures à 6,8 cm2 .

Les images fournies par les caméras IP installées autour du volcan montrent un dégazage récurrent provenant du cratère principal, atteignant une maximale de 300 m au dessus du cratère actif.

Selon les données fournies par trois stations GNSS , on n’observe pas de déplacement des composantes , ce qui implique qu’il n’existe aucune évidence de déformation pour la période évaluée .

Les émission de dioxyde de soufre (S02) , enregistrées par l’équipement de spectrométrie par absorption différentielle ( DOAS) présentent une valeur pour la période évaluée de 822 +/- 99 T/Jour et une valeur maximale de 1455  t/j enregistrée le 29 Aout. Les émissions de SO2 sont à des niveaux modérés pour ce volcan, retournant aux niveaux observés durant les périodes antérieures.

Il a été rapporté 6 alertes thermiques dans la zone associée au complexe volcanique au cours de la période, avec une Puissance Volcanique Rayonnée ( VRP) maximale de 0,9 MW, valeurs considérées comme basses , selon les données traitées par l’observation en infrarouge de l’activité volcanique (MIROVA) (http://www.mirovaweb.it/) et par la Surveillance thermique temporelle des points chauds globaux (MODVOLC) (http://modis.higp.hawaii.edu/).

L activité sismique tanto de type VT comme de type LP « Tornillos » est en diminution depuis l’enregistrement de l’essaim sismique de caractère superficiel des 25 / 26 / 27 Juillet , en soulignant que durant ces journées , la nébulosité présente sur la zone n’a pas permis un visuel clair de l’activité ayant pu se produire. D’autre part après cet épisode , il a été enregistré une diminution des émissions de SO2 par les équipes DOAS  et le retour de l’enregistrement d’anomalies thermiques . Tout ces processus suggèrent une libération partielle du conduit , lequel produit une hausse de sismicité de caractère superficiel, qui contribue au changement sur ce volcan  laissant le passage libre au dégage passif d’un possible  » plug » magmatique sous le cratère du volcan.

 
En raison de ce qui précède, l’avertissement volcanique est ramené au niveau:
NIVEAU VERT : Volcan actif avec un comportement stable – Temps probable pour une éruption:  MOIS / ANNEES.

Observation :

Est considéré comme zone de danger une zone de 500 m autour du cratère.

Source : Sernageomin

Photo : Amazing places on our planet.

 

Mexique , Popocatepetl :

7 septembre, 11h00 (7 septembre, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl , 98 exhalaisons de faible intensité accompagnées de vapeur, de gaz et parfois de faibles quantités de cendres dispersées vers le Nord-Ouest ont été identifiés  . En outre, quatre tremblements de terre de type volcano- tectonique, enregistrée à 19h24 hier et trois aujourd’hui à 05:01 h, 06:09 h et 07:03 h , de magnitude calculée respectivement de M 2, M2,1, M2,1 et M1,9  ont été enregistrées. En outre, un total de 55 minutes de tremor harmonique de faible amplitude a été enregistré.

Pendant la nuit, une incandescence a été observée qui a augmenté durant certains épisodes .

Au moment de ce rapport, nous avons une visibilité vers le volcan, nous observons la légère émission de vapeur d’eau et d’autres gaz qui se dispersent dans la direction Nord-Ouest  .

Le CENAPRED a demandé de ne pas approcher le volcan et en particulier du cratère, à cause du risque de chute de projectiles , et en cas de forte pluie de rester loin des fonds de ravins à cause du danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le niveau d’alerte du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred

Photo : Chuytorres

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du samedi 8 septembre 2018 à 10h00 (Heure locale)

Depuis le début de mois de septembre, une inflation (gonflement) de la base et du sommet de l’édifice du Piton de la Fournaise est de nouveau observée par le réseau de déformation de l’OVPF (Figure 1). Cette reprise de l’inflation est accompagnée d’une faible sismicité. Cette inflation est pour l’instant lente et son évolution sera à suivre ces prochains jours.


Figure 1 : Illustration de la déformation depuis le 01/08/2018. Sont ici représentées des lignes de base (variation de distance entre deux récepteurs GPS) traversant l’édifice du Piton de la Fournaise, au sommet (en haut), à la base du cône terminal (au milieu) et en champ lointain (en bas). Une hausse est synonyme d’élongation et donc de gonflement du volcan ; inversement une diminution est synonyme de contraction et donc de dégonflement du volcan. (© OVPF-IPGP)

Cette reprise de l’inflation de l’édifice est synonyme d’une pressurisation du réservoir magmatique superficiel. Les concentrations en CO2 dans le sol en champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes), qui se maintiennent sur des valeurs intermédiaires depuis la fin de l’éruption du 13 juillet dernier , sont en accord avec une remontée profonde de magma. Le changement de tendance observé dans les déformations de l’édifice (reprise de l’inflation) depuis début septembre atteste d’un possible transfert vers de plus faibles profondeurs (vers le réservoir superficiel).

A noter que de telles phases de pressurisation avaient précédé de trois semaines environ l’éruption du 27 Avril – 1er juin 2018, et d’une semaine seulement l’éruption du 13 juillet 2018, avant que le toit du réservoir ne se fragilise et ne se rompt, donnant ainsi lieu à une injection de magma vers la surface et à une éruption.

Niveau d’alerte : Vigilance.

Source : OVPF

 

Indonésie , Dukono :

AVIS D’OBSERVATION DE VOLCAN POUR AVIATION – VONA.

Publié: 06 Septembre 2018 
Volcan: Dukono (268010)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2018DUK169
Emplacement du volcan: N 01 deg 41 min 35 sec E 127 deg 53 min 38 sec
Région: Nord Maluku, Indonésie
Altitude du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec un nuage de cendres volcaniques à 00h24 UTC (09h24 heure locale).

Hauteur des nuages volcaniques:
La meilleure estimation de la hauteur des nuages de cendres est d’environ 1629 M au-dessus du niveau de la mer, et peut être supérieure à ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est.

Remarques:
L’éruption et l’émission de cendres se poursuivent.

Source : Magma Indonésie

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search