01 Septembre 2018. FR. Colombie : Nevado Del Ruiz , Guatemala : Pacaya , Vanuatu : Ambrym , Mexique : Popocatepetl .

Home / Ambrym / 01 Septembre 2018. FR. Colombie : Nevado Del Ruiz , Guatemala : Pacaya , Vanuatu : Ambrym , Mexique : Popocatepetl .

01 Septembre 2018. FR. Colombie : Nevado Del Ruiz , Guatemala : Pacaya , Vanuatu : Ambrym , Mexique : Popocatepetl .

01 Septembre 2018.

 

 

Colombie , Nevado Del Ruiz :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau : Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne la surveillance de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE informe que:

Au cours de la dernière semaine, la sismicité provoquée par la fracturation des roches qui composent le volcan a montré une légère diminution du nombre de tremblements de terre et de l’énergie sismique libérée, par rapport à la semaine précédente. Les séismes ont été localisés principalement dans les secteurs Nord-Est, Sud-Est et Sud du volcan et, dans une moindre mesure, dans le cratère Arenas, à des profondeurs comprises entre 0,6 et 6,0 km. La magnitude maximale enregistrée au cours de la semaine était de 1,1 ML (Magnitude locale) pour le tremblement de terre survenu le 21 Août à 05h27 (heure locale), situé à 2,2 km au Sud-Sud-Est du cratère Arenas, à une profondeur de 3,4 km.

La sismicité liée à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits de la structure volcanique a montré une légère augmentation du nombre de séismes et de l’énergie sismique libérée par rapport à la semaine précédente. Ce type d’activité sismique a été caractérisée par l’apparition de tremblements de terre avec des niveaux variables d’énergie , de type longue période (LP), très longue période (VLP), des impulsions de tremors volcaniques et de courtes périodes de tremor volcanique continu . Les séismes se situaient principalement dans le cratère Arenas et ses environs. Certains de ces signaux sismiques ont été associés à des émissions de gaz et de cendres dans l’atmosphère, comme l’ont confirmé les images capturées par les caméras installées dans la région du volcan et par le personnel du Parc national de Los Nevados (PNNN) et des habitants de la région. Ces émissions de cendres ont été signalées à l’aéronautique civile par le biais de notifications VONA (notification de l’observatoire des volcans pour l’aviation).  

Les déformations volcaniques mesurées à partir d’inclinomètres électroniques, de stations GNSS (Global Navigation Satellite System) et d’images radar montrent jusqu’à présent un comportement de stabilité sans enregistrer de processus importants de déformation de la structure volcanique.

Le volcan continue d’émettre de la vapeur d’eau et des gaz dans l’atmosphère, parmi lesquels se distingue le dioxyde de soufre (SO2), comme en témoignent les valeurs obtenues par les stations SCANDOAS installées dans la région volcanique et l’analyse d’images satellitaires. Dans le suivi des informations fournies par le portail FIRMS de la NASA, une anomalie thermique de faible niveau énergétique a été enregistrée au cours de cette semaine.

La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 1000 mètres mesurée au sommet du volcan, le 25 août. La direction de la dispersion de la colonne était régie par la direction du vent dans la zone qui, pendant la semaine, a prévalu vers le Nord-Ouest par rapport au cratère Arenas.

Le volcan Nevado del Ruiz se maintien au niveau d’activité jaune.

Source : SGC

Photos : César Rios , SGC ( 2012)

 

Guatemala , Pacaya :

Type d’activité: Strombolienne
Morphologie: Stratovolcan Composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude W.
Hauteur: 2,552msnm.
Conditions météorologiques: Partiellement nuageux
Vent: Nord
Précipitation: 2,8 mm

Activité:
Présence d’un dégazage faible à modéré de couleur blanche et parfois bleue à une hauteur approximative de 200 mètres au-dessus du cratère se dispersant en direction du Sud. Des explosions de type strombolien soulèvent des matériaux à basse altitude au-dessus du cratère. La lave coule en direction du Cerro Chino sur le flanc Nord et Nord-Ouest. Il est possible de percevoir le son des avalanches et des petites explosions principalement pendant la nuit. La station sismique enregistre les tremors internes associés au dégazage et aux explosions générés dans la zone.

Source : Insivumeh

Photo : Inconnu.

 

Vanuatu , Ambrym :

16.25 ° S, 168.12 ° E
Altitude 1334 m

Le volcan d’Ambrym se maintien dans l’état majeur de troubles. Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 2.

Les troubles volcaniques se poursuivent sur Ambrym. L’activité volcanique devrait se poursuivre à des niveaux similaires, conformément au niveau d’alerte volcanique 2. La zone de danger pour la sécurité des personnes est limitée à environ 1 km autour du cratère Benbow et à la zone de danger A du Marum (y compris Maben-Mbwelesu, Niri-Mbwelesu et Mbwelesu) autour du cratère Marum .

Les observations et l’analyse des données sismiques en août 2018 confirment une activité volcanique continue dans l’état de troubles majeur qui sont confinées dans les cratères Benbow et Marum. L’activité consiste en des lacs de lave actifs en cours à l’intérieur des évents actifs, ce qui entraîne un dégazage soutenu et une émission de nuage de vapeur. Le gaz continuera à être senti tout en approchant de la zone volcanique et des cratères.

Le 22 août, le Département de météorologie et de géorisque du Vanuatu a indiqué que les lacs de lave des cratères d’Ambrym , Benbow et Marum étaient toujours actifs et qu’ils produisaient des émissions de gaz et de vapeur importantes et soutenues. Le niveau d’alerte est resté à 2 (sur une échelle de 0 à 5); le rapport rappelle au public de rester en dehors de la zone de danger permanente définie comme un rayon de 1 km autour du cratère Benbow et dans un rayon de 2,7 km autour du cratère Marum.

Source : Geohazard , GVP

Photo : LCDV /Georges Vitton

 

Mexique , Popocatepetl :

31 août, 11h20 (31 août 16h20 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 144 exhalations de faible intensité accompagnées de vapeur d’eau et de gaz ont été identifiées  . En outre, 36 explosions ont été enregistrées, dont 31 ont été enregistrés de 15h00 à 20:30  hier( le 30/08) . Ces événements ont émis des gaz volcaniques et de petites quantités de cendres . De plus, aujourd’hui trois tremblements de terre de type volcano-tectoniques, à 04:39, 06:06 et 07:06 h, avec une magnitude de 1,6, 1,7 et 1,4, respectivement, et 10 minutes de tremor harmonique de faible amplitude ont été détectés.

Pendant la nuit, une incandescence intense a pu être observée sur le cratère  .

Au moment de ce rapport, il n’y a pas de visibilité vers le volcan. Cependant, dans les premières heures du matin, l’émission continue de gaz volcaniques vers l’Ouest pouvait être observée .

Le CENAPRED a demandé de ne pas approcher le volcan et en particulier du cratère, le risque de chute de projectiles est important et en cas de forte pluie de rester loin du fond des ravins à cause du danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le feu d’alerte du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred

Photo : Fabian GR

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search