16 Juillet 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonesie : Anak Krakatau , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya , Hawai , Kilauea .

Home / blog georges Vitton / 16 Juillet 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonesie : Anak Krakatau , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya , Hawai , Kilauea .

16 Juillet 2018. FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Indonesie : Anak Krakatau , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Pacaya , Hawai , Kilauea .

16 Juillet 2018.

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du dimanche 15 juillet 2018 à 15h00 (Heure locale)

L’activité sismique sous le sommet du Piton de la Fournaise est en baisse, ainsi ont été enregistrés depuis la fin de l’éruption :

– 14 séismes volcano-tectoniques superficiels (< 2 km de profondeur) le 13 juillet (à partir de 22h, heure locale),
– 50 séismes volcano-tectoniques superficiels (< 2 km de profondeur) le 14 juillet,
– 1 séisme volcano-tectonique superficiel (< 2 km de profondeur) le 15 juillet (jusqu’à 15h, heure locale).

Aucune déformation significative n’a été observée ce jour.

Niveau d’alerte : Sauvegarde.

Bulletin du lundi 16 juillet 2018 à 7h00 (Heure locale) – séisme ressenti

Le lundi 16 juillet 2018, 06h02 (Heure locale – soit 02H:02 TU), un séisme a été ressenti par des habitants de l’île, principalement dans le nord.

Ce séisme a été enregistré par les sismomètres de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise. Les premières analyses de ce séisme ont permis de le localiser, à 10 km sous le niveau de la mer dans le secteur de la roche Ecrite, à 7 km au sud-ouest de Sainte-Clotilde. Sa magnitude a été mesurée à 2.1 sur l’échelle de Richter. Le personnel de l’OVPF travaille à affiner les calculs de localisation de cet événement. Aussi les informations concernant la localisation et l’intensité pourraient évoluer à la marge.


Carte de localisation du séisme ressenti à La Réunion le 16 juillet 2018 à 06h02 (heure locale). (© OVPF/IPGP)

Ce type d’événements, ressenti par la population est enregistré plusieurs fois par an. Cet événement est isolé et est d’origine tectonique. Ce séisme a été suivi d’un deuxième, à 06h04 (heure locale, soit 02h04 T.U.) localisé dans le secteur de Mafate, non ressenti par la population.

Source : OVPF.

Photo : Obs Fournaise

 

Indonésie , Anak Krakatau :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Délivré: 15 Juillet 2018.
Volcan: Anak Krakatau (262000)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro de l’avis: 2018KRA16
Localisation du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région: Lampung, Indonésie
Altitude : 976 FT (305 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h22 UTC (17h22 Local). Éruption et cendres continuent.

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres se situe autour de 1005 M (3216 FT) au-dessus du niveau de la mer, peut être supérieure à ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord.

Remarques:
Enregistré sur les sismogrammes avec une amplitude maximale de 51 mm et une durée de 85 secondes.

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le G. Krakatau (305 m au-dessus du niveau de la mer) a augmenté son activité volcanique depuis le 18 juin 2018.
Depuis hier jusqu’à ce matin, le temps était clair et la montagne visuellement couverte de brume . Le vent souffle faiblement vers l’Est et l’Ouest. La fumée du cratère principal n’est pas observée.
Les sismographes du 14 juillet 2018 ont enregistré:
398   tremblements de terre d’éruption 
 Tremor continu avec une amplitude de 2 à 45 mm (valeur dominante : 20 mm)

Recommandation: La société / les touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 1 km  .

Source : Magma Indonésie , PVMBG .

Photo : Aris Yanto

 

Chili , Nevados de Chillan :

Le Service national de géologie et des mines (Sernageomin) a signalé une troisième explosion avec expulsion de particules sur le volcan Nevados de Chillán, qui a émis une colonne de cendres atteignant 340 mètres de hauteur.
L’entité a rapporté dans son dernier Rapport d’Activité Volcanique (RAV), que l’événement s’est produit « à 03:24 heures aujourd’hui, dimanche 15 juillet, les stations de surveillance installées à proximité du complexe volcanique ont enregistré un séisme associé à une explosion , entraîné par la dynamique des fluides dans le système volcanique « .

L’explosion s’est produite à une profondeur de 1,8 km. et a été suivi par un tremblement de terre de magnitude M3,8.
Il convient de mentionner que le massif volcanique reste en alerte technique Orange

Autorités de surveillance
Le Sernageomin a expliqué que bien que le Nevados de Chillán soit sur l’alerte volcanique orange, il est possible que l’apparition de nouvelles explosions d’énergie similaire ou même supérieure soient signalées, ce qui pourrait augmenter le niveau d’alerte.
Il convient de mentionner que le Nevados de Chillán correspond à un complexe volcanique de forme elliptique, de composition variant entre dacitique et andésitique. Il est situé dans la chaîne de montagnes andine de la région de Biobío, à la frontière des communes de Coihueco et Pinto.


Il a présenté une activité éruptive depuis 650 000 ans. Les éruptions de ce complexe varient avec des émissions de lave dans de courtes périodes de temps qui n’impliquent pas un danger éminent pour la population voisine, comme dans le cas des laves Sebastián (2008), explosions phréatiques (Chudcún 2003) à de grandes éruptions pendant des périodes prolongées de temps: de 1861 à 1865, qui générait le volcan Santa Gertrudis (sous-complexe du Cerro Blanco), de 1906 à 1948, en construisant le volcan Nuevo et de 1973 à 1986, en créant le volcan Arrau, tous deux des sous-complexes de Las Termas.

Source : Publimetro ( https://www.publimetro.cl/cl/noticias/2018/07/15/volcan-nevados-chillan-reportan-tercera-explosion.html )

 

Guatemala , Pacaya :

BULLETIN VOLCANOLOGIQUE SPÉCIAL BEPAC # 99-2018 Guatemala 15 juillet 2018, 22:15 heures (Heure locale)

FLUX DE LAVA sur le VOLCAN PACAYA (1402-11) 

Type d’activité: Strombolienne.
Morphologie: Stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude W.
Hauteur: 2,552msnm

Le volcan Pacaya a montré une augmentation d ‘activité ces derniers mois, commune pour les volcans stromboliens comme le volcan Pacaya, comprenant des augmentations de tremor interne, explosions stromboliennes et projection de matériaux à des hauteurs allant de 15 à 75 mètres ainsi que présence de coulées de lave qui persistent entre quelques heures et plusieurs mois.
Récemment la présence d’une coulée de lave sur le flanc Nord-Nord-Ouest a été enregistrée, jusqu’à aujourd’hui elle atteint une longueur approximative de 400 mètres. Sur son chemin elle soulève des particules qui sont dispersées rapidement par le vent et provoque de petites avalanches  .

Il n’y a eu aucune augmentation signalée de l’activité explosive ou de la présence de cendres dans l’environnement, mais il n’est pas exclu qu’elles se produisent à un moment donné et même qu’il y ait des coulées de lave plus importantes dans les heures ou les jours suivants ou même qu’une nouvelle phase éruptive se présente .

Source : Insivumeh.

 

Hawai , Kilauea : 

Dimanche 15 juillet 2018, 11h21 HST (dimanche 15 juillet 2018, 21:21 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet: 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code  couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Volcan Kīlauea  , Lower East Rift Zone:

La fissure 8 continue de faire éruption de lave dans le canal perché menant vers le nord-est à partir de l’évent. Les niveaux de lave dans le chenal supérieur ont augmenté brièvement après l’événement d’effondrement-explosion du sommet de ce matin à 3h26  . Un autre débordement de courte durée du chenal  s’est propagé vers l’Est-Sud-Est ce matin, mais n’a pas avancé au-delà du champ d’écoulement existant. Le flux canalisé à l’Ouest du cratère Kapoho continue d’être la principale entrée océanique à la limite Sud du front d’écoulement. 

 

Le panache de vapeur s’élève là où la lave se déverse dans la mer sur la marge Sud du flux de la fissure. Cette limite Sud n’a pas beaucoup changé d’emplacement au cours de la dernière journée, demeurant à environ 900 m (0,56 mi) de la rampe d’accès au parc Isaac Hale.

La marge Sud du flux est restée à environ 1 km du parc Isaac Hale ce matin. Malgré l’absence de connexion visible à la surface du canal de la fissure 8, la lave continue à déborder à plusieurs endroits sur le front d’écoulement de 6 km de large dans l’océan.

Aucune autre fissure n’est active ce matin.

Sommet du volcan Kīlauea

Une vue panoramique imprenable sur le sommet du Kīlauea capturée peu après l’effondrement du sommet de  7h08 le vendredi 13 juillet. On peut voir la poussière de cendres soulevée par des éboulements provenant du cratère Halema’uma’u (centre) et de la caldeira ( extrème droite).

À 15 h 26 HST le 15 juillet, un effondrement / une explosion s’est produit sous le sommet du Kīlauea avec une énergie équivalente à un tremblement de terre d’une magnitude de 5,2. L’activité sismique au sommet a diminué immédiatement après l’événement, mais commence à augmenter en ce moment. Nous nous attendons à ce que le nombre de tremblements de terre augmente jusqu’à lundi matin ou après-midi jusqu’au prochain évènement d’ effondrement / explosion.

Source : HVO

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search