15 Mars 2018. FR . Shinmoedake , Nevado Del Ruiz , Kadovar , Reventador .

Home / blog georges Vitton / 15 Mars 2018. FR . Shinmoedake , Nevado Del Ruiz , Kadovar , Reventador .

15 Mars 2018. FR . Shinmoedake , Nevado Del Ruiz , Kadovar , Reventador .

15 Mars 2018.

 

Shinmoedake , Japon :

31,934 ° N, 130,862 ° E
Altitude : 1700 m

Le danger menace sur le volcan de Kyushu, mais l’éruption n’est pas terminée, disent les experts .

14 mars 2018. L’éruption du Mont Shinmoedake  devrait se poursuivre pour le moment, mais aucune coulée de lave n’est prévue, ont indiqué les experts du volcan. La fumée et les cendres s’élevaient à 2 800 mètres avant 15 heures, le 13 mars, le point culminant sur 24 heures.
Le Comité de coordination pour la prévision de l’éruption volcanique de l’Agence météorologique japonaise a prédit que l’éruption de deux semaines se poursuivrait, mais que la coulée de lave  observée le 9 mars ne reprendrait pas.


« Le magma accumulé est déjà sorti, et les flux pyroclastiques ne se produiront probablement pas. Même si ils se produisent, il est peu probable que les flux atteignent la zone résidentielle au-delà de la zone de restriction d’avertissement », a déclaré Kazuhiro Ishihara, président du comité.
L’éruption a commencé le 1er mars et a atteint une phase explosive le 9 mars avec de grosses roches projetées atteignant environ 2 kilomètres du cratère à mesure que la pression du gaz volcanique augmentait. La quantité de lave coulant du cratère était estimée à 14 millions de mètres cubes.

Selon des articles de presse, des panaches de cendres provenant du Shinmoedake (pic de Shinmoe), le stratovolcan du groupe de volcans Kirishimayama, ont provoqué l’annulation d’environ 80 vols à l’aéroport de Kagoshima le 6 mars. Le JMA a rapporté que les explosions quotidiennes du 6 au 13 mars ont généré des panaches de cendres qui se sont généralement élevées de 3 km au-dessus du rebord du cratère, bien qu’un panache de cendres ait atteint 4,5 km le 10 mars. Des explosions ont également éjecté des téphras qui sont retombés à 700-1 800 m de l’évent. Des chutes de cendres ont été signalées dans une vaste zone, notamment dans les préfectures de Nagasaki, Kumamoto, Miyazaki et Kagoshima. Le 9 mars, une explosion à 15h58 a secoué les structures dans les préfectures de Kagoshima et de Miyazaki.

 

Les images satellites ont montré une augmentation du diamètre du cratère de 550 m le 7 mars à 650 m le 9 mars. Au cours des survols, le 9 mars, des observateurs ont noté des panaches blancs s’élevant des bords du dôme de lave recouvrant le fond du cratère, des coulées de lave sur le flanc Sud et des coulées de lave nouvellement formées sur le flanc Nord-Ouest. Le volume de lave en éruption était estimé à 14 millions de mètres cubes. La coulée de lave NW avait avancé de 226 m au 13 mars. Un nombre élevé de séismes volcaniques a continué à être enregistré, en plus de nombreux tremblements de terre à basse fréquence avec des hypocentres peu profonds. Le tremor volcanique s’est poursuivi du 1er mars au 8 mars à 15h36 ; après, les signaux avaient de petites amplitudes et étaient intermittents. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1 à 5).

Source : The Asahi Shimbun , GVP.

Photos : Via Theresa Munoz , Express co.uk.

 

Nevado Del Ruiz , Colombie :

Sujet: Bulletin d’activité du volcan Nevado del Ruiz.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau: Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Nevado del Ruiz, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

Au cours de la dernière semaine, le volcan Nevado del Ruiz a enregistré des valeurs similaires à celles de la semaine précédente, tant dans l’activité sismique associée à la fracturation de la roche dans le bâtiment volcanique que dans la dynamique des fluides à l’intérieur des canaux volcaniques.
La sismicité causée par la fracturation des roches qui composent le volcan se situait principalement dans le secteur Nord-Est de la structure volcanique et, dans une moindre mesure, dans le cratère Arenas, à des profondeurs comprises entre 1,3 et 5,6 km. La magnitude maximale enregistrée, pendant la semaine, était de 0,7 ML (Magnitude Locale), correspondant au séisme enregistré le 8 mars à 18h30 (heure locale), situé dans le cratère Arenas, à une profondeur de 2,0 km.

La sismicité liée à la dynamique des fluides dans les canaux volcaniques a été caractérisée principalement par l’occurrence de tremblements de terre de fluides multiples, d’événements de type longue période et d’impulsions de tremors. Les tremblements de terre ont été localisés principalement dans le cratère d’Arenas et ses environs. L’enregistrement de signaux sismiques de ce type, d’énergie plus élevée pouvant être associée à des émissions de gaz et de cendres, n’est pas exclu.
La déformation volcanique mesurée à partir des inclinomètres électroniques, des stations GNSS (Global Navigation Satellite System) et des images radar, montre un comportement de stabilité sans enregistrer d’importants processus de déformation de la structure volcanique.

Le volcan continue d’émettre de la vapeur d’eau et des gaz dans l’atmosphère, parmi lesquels se détache le dioxyde de soufre (SO2), comme en témoignent les valeurs obtenues par les stations SCANDOAS installées dans la zone du volcan et l’analyse des images satellites. Dans la surveillance des informations fournies par les portails MIROVA et NASA FIRMS, plusieurs anomalies thermiques ont été signalées près du cratère Arenas.

La colonne de gaz et de vapeur a atteint une hauteur maximale de 500 m mesurée sur le sommet du volcan, le 6 mars. La direction de la dispersion de la colonne était gouvernée par la direction du vent dans la zone, qui avait une direction prédominante vers le Nord-Ouest, par rapport au cratère Arenas.

Le volcan Nevado del Ruiz continue au niveau d’activité jaune.

Source : Ingeominas

Photos : M. Arias , Ingeominas.

 

Kadovar , Papouasie Nouvelle Guinée :

3,608 ° S, 144,588 ° E
Altitude 365 m

Le RVO a signalé que les émissions du cratère principal de Kadovar étaient blanches à partir du 1er mars, jusqu’à ce qu’une explosion survenue le 5 mars, à 18h00 , soit suivie par des émissions de cendres grises jusqu’au 8 mars. Les panaches gris s’élevaient à moins de 360 m au-dessus de l’évent et dérivaient vers le Sud-Est.

Les bruits ont été décrits comme rugissant et grondant pendant les périodes du 1 au 2 et du 6 au 8 mars, et en plein essor le 5 mars. Le dôme de lave de l’évent côtier du Sud-Est a continué de croître et a atteint 7-8 m au-dessus du niveau de la mer le 1er mars, 10-11 m le 2 mars et 10-17 m le 8 mars. Des panaches de cendres gris foncé s’élevaient du dôme. Une incandescence nocturne a été noté à la fois depuis le cratère principal et depuis l’évent côtier du Sud-Est.

Source: Observatoire du volcan Rabaul (RVO), GVP.

 

Reventador , Equateur :

0,077 ° S, 77,656 ° W
Altitude 3562 m

Du 6 au 13 mars, l’ IG a signalé un niveau élevé d’activité sismique comprenant des explosions, des séismes de type longue période, des tremors harmoniques et des signaux indiquant des émissions sur le Reventador. Les panaches de vapeur, de gaz et de cendres s’élevaient parfois à plus de 600 m au-dessus du bord du cratère et dérivaient vers le Nord, le Nord-Ouest et l’Ouest. Les blocs incandescents roulaient jusqu’à 800 m sur les flancs. Le 13 mars, un flux pyroclastique a parcouru 400 m sur le flanc Sud . Les nuages météorologiques ont parfois empêché les observations visuelles.

Institut de géophysique de l’information – EPN

Niveau d’activité de la surface: Haute  . Tendance de surface: Pas de changement
Niveau d’activité Interne: Haute  . Tendance interne: Pas de changement
Sismicité (événements): Du (Date et heure): 2018-03-13 11:00 au (Date et heure): 2018-03-14 11:00

Total évènements : type  Longue Période (LP): 30 . Explosions (EXP): 36  . Tremor d’ Emission   (TE): 3  . Tremor Harmonique (TA): 10
Pluie / lahars: Aucune pluie n’a été enregistrée.
Colonne d’émission / cendres: A la fin d’après-midi d’hier, une émission de cendres d’une hauteur supérieure à 600 mètres vers l’Ouest a été observée.
Autres paramètres de surveillance: Aucun changement.
Observations: Durant la nuit et tôt le matin, une incandescence a été observée au sommet avec la descente de blocs de tous les côtés du volcan à 600 mètres sous le niveau du cratère.
Niveau d’alerte: Orange

Source: Instituto Geofísico-Escuela Politécnica Nacional (IG), IGEPN.

Photo : Patrick Taschler

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search