18 Avril 2022. FR. Indonésie : Anak Krakatau , Philippines : Taal , Islande : Péninsule de Reykjanes , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu , Hawaii : Mauna Loa .

Home / blog georges Vitton / 18 Avril 2022. FR. Indonésie : Anak Krakatau , Philippines : Taal , Islande : Péninsule de Reykjanes , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu , Hawaii : Mauna Loa .

18 Avril 2022. FR. Indonésie : Anak Krakatau , Philippines : Taal , Islande : Péninsule de Reykjanes , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu , Hawaii : Mauna Loa .

18 Avril 2022.

 

 

Indonésie , Anak Krakatau :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 17 avril 2022
Volcan : Anak Krakatau (262000)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : jaune
Source : Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro d’avis : 2022KRA31
Emplacement du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Altitude du sommet : 502 FT (157 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption strombolienne avec un épais nuage de cendres à 11h30 UTC (18h30 Local) . L’émission de cendres se poursuit

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 2422 FT (757 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Sud-Ouest.

Remarques :
L’activité sismique est caractérisée par un tremor volcanique continu.

Source : Magma Indonésie.

Photo : PVMBG.

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 18 avril 2022 , 08h00.

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré deux (2) événements de tremor volcanique d’une durée de deux (2) minutes à trois (3) heures. L’activité du cratère principal a été dominée par la génération de panaches de 900 mètres de haut qui ont dérivé vers le Sud-Ouest. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 155 tonnes/jour le 15 avril 2022. Des températures maximales de 63,7 °C ont été mesurées pour la dernière fois depuis le Main Crater Lake le 25 février 2022. Sur la base des paramètres de déformation du sol , des mesures de l’inclinaison électronique, du GPS continu et de la surveillance InSAR , l’île du volcan Taal et la région du Taal ont commencé à se dégonfler en octobre 2021.

 

Le niveau d’alerte 2 (diminution des troubles) prévaut sur le volcan Taal. Le DOST-PHIVOLCS rappelle au public qu’au niveau d’alerte 2, des explosions soudaines entraînées par la vapeur ou phréatiques, des tremblements de terre volcaniques, des chutes de cendres et des accumulations mortelles ou des explosions de gaz volcanique peuvent se produire et menacer des zones au sein de TVI et le long de sa côte. L’entrée dans TVI, la zone de danger permanente du Taal, doit donc être strictement interdite.

Source : Phivolcs.

Photo : Onin casal /Agoncillo ERT.

 

Islande , Péninsule de Reykjanes : 

Juste avant 9 heures du matin hier, un essaim de tremblements de terre a commencé à environ 7 km à l’Ouest-Sud-Ouest de la péninsule de Reykjanes. Deux tremblements de terre supérieurs à M3 se sont produits, un M3.2 à 9h27 et M3.5 à 9h34. Un certain nombre de tremblements de terre plus petits ont également été détectés. L’OMI n’a pas reçu de rapports ressentis pour les plus grands tremblements de terre, mais il est possible qu’ils aient été ressentis sur la péninsule de Reykjanes.
Écrit par un spécialiste le 18 avril 05:15 GMT

Aperçu de la semaine 4 avril – 10 avril
Un peu moins de 600 tremblements de terre ont été détectés par le réseau sismique SIL de l’OMI la semaine dernière, un nombre similaire à la semaine précédente où 630 tremblements de terre avaient été localisés. Tous les tremblements de terre sur terre étaient inférieurs à une magnitude 3 et la majeure partie de l’activité était située dans la péninsule de Reykjanes où environ 300 tremblements de terre ont été localisés, les autres activités étant réparties dans des lieux traditionnels. Vingt tremblements de terre ont été localisés à environ 150 km au Nord de l’Islande sur la crête de Kolbeinsey, où les plus grands tremblements de terre avaient une magnitude d’environ 3.

Source et photo : Vedur is.

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja / Irazu :

Rapport quotidien de l’état des volcans. OVSICORI-UNA , Date : 17 Avril 2022, Mise à jour à : 13:53:00.

Volcan Turrialba
Aucune éruption signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers le Nord-Est.

Aucune éruption enregistrée. La sismicité reste dominée par de fréquents tremblements de terre volcaniques de type LP à basse fréquence et à faible amplitude. La concentration de gaz SO2 détectée dans les environs du cratère Ouest reste dans des valeurs de variation normales, autour de 0,5 et 3,4 parties par million, et les rapports de CO2/SO2 et H2S/SO2 restent stables, autour de 25 et entre 0,13-0,3, respectivement . L’édifice volcanique connaît une légère extension selon les mouvements relatifs détectés par le réseau GPS. Aujourd’hui 17 avril 2022 à 10h48 , un tremblement de terre volcano-tectonique de magnitude 2,2 s’est produit avec un épicentre à environ 0,5 km au Nord du cratère Ouest du volcan Turrialba. Le tremblement de terre a été signalé et ressenti par certains responsables du parc national du volcan Turrialba qui se trouvaient près du sommet. Aucun changement dans le comportement du volcan n’est observé à la suite de ce tremblement de terre.

Volcan Poas
Aucune éruption signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport les vents soufflent vers le Sud-Est.

Aucune éruption enregistrée. Depuis l’après-midi du 11 avril , les sismographes ont enregistré un signal faible de tremors de faible amplitude avec des fréquences comprises entre 1 et 3,5 Hz. Les concentrations de SO2 montrent des fluctuations dans les niveaux de détection normaux, mais des valeurs généralement très faibles (MultiGAS SO2 0,3- 11 ppm ; ExpoGAS SO2 sous la limite de détection. Le rapport H2S/SO2 enregistre également des valeurs très faibles autour de 0,1. L’édifice volcanique connaît une légère extension en fonction du mouvement relatif détecté par le réseau GPS. Les évents subaériens des fumerolles dans le secteur Est du cratère et les fumerolles subaquatiques dans le lac hyperacide continuent de dégazer la vapeur d’eau à basse température .

Des cellules de convection actives sont encore observées dans le lac hyperacide et celui-ci conserve sa couleur gris laiteux depuis la survenue de l’explosion hydrothermale du 6 avril. Aujourd’hui, Le 17 avril, l’analyseur de poussière laser GRIMM 180 et l’analyseur de gaz SO2 ThermoScientific 43i de la Station de surveillance des gaz volcaniques et les aérosols de l’OVSICORI-UNA dans l’EMVA-Coronado, ont enregistré une tendance inhabituelle à une légère augmentation de la concentration d’aérosols fins et de SO2 dans l’air ambiant de Coronado avec un vent à faible vitesse venant du Nord-Ouest, c’est-à-dire c’est-à-dire de la direction du volcan Poás, qui est la source potentielle de ces aérosols. A partir de 9h35 jusqu’à la publication de ce rapport, soit pendant 4 heures continues, des concentrations de PM10 comprises entre 8,5 et 17,6 ug/m3 ont été enregistrées. La moyenne quotidienne typique est d’environ 6,7 ug/m3 de PM10. Certaines personnes ont signalé une gêne au niveau du système respiratoire comme des éternuements, de la toux et des difficultés respiratoires. Il est recommandé de ne pas faire d’exercice et d’essayer de ne pas sortir dans des espaces ouverts pour les personnes souffrant de problèmes respiratoires ou d’allergies. Compte tenu de l’explosion hydrothermale du 6 avril 2022 dans la Fumerole Naranja, ceux qui visitent le parc national du volcan Poás PNVP sont priés de prendre des précautions et de suivre les recommandations et le protocole des administrateurs du PNVP qui proposent des visites guidées pour des raisons de sécurité au niveau du point de vue pour les visiteurs.

Volcan Rincón de la Vieja
Aucune éruption signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers le Sud-Ouest.

Aucune éruption volcanique n’est enregistrée. Au cours des dernières 24 heures, aucun tremor volcanique n’a été enregistré et l’activité sismique est à un niveau très bas avec des signaux produits par le bruit environnemental. L’édifice volcanique subit une légère déflation en fonction du mouvement relatif détecté par le réseau GPS.

Volcan Irazu
Aucune éruption signalée.
L’activité sismique est similaire, par rapport à hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers le Nord-Est.

Aucune éruption signalée. L’activité sismique est similaire, par rapport à hier. Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers le Nord-Est. Le système de détection de gaz MultiGAS situé dans le secteur des fumerolles dans le mur extérieur supérieur Nord-Est, enregistre des concentrations de CO2 similaires à celles observées dans le temps selon nos données de base, comprises entre 508 et 527 ppm de CO2. Le niveau global actuel de CO2 dans l’atmosphère terrestre est de 418 ppm, de sorte que les fumerolles d’Irazú enregistrent environ 100 ppm au-dessus du niveau global de CO2 atmosphérique  .

Source : Ovsicori.

Photos : G. Avard / Ovsicori , Max Arturo Castillo , Christopher Allen , herediahoy.com .

 

Hawaii , Mauna Loa :

19°28’30 » N 155°36’29 » O,
Altitude du sommet :13681 pieds (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Mauna Loa n’est pas en éruption. Les taux de sismicité restent légèrement élevés au-dessus des niveaux de fond à long terme, mais n’ont pas changé de manière significative au cours de la semaine dernière. Les autres flux de données de surveillance du Mauna Loa – déformation du sol, concentrations de gaz, apparence visuelle dans les webcams – ne montrent aucun changement significatif.

Observations :
Au cours de la semaine dernière, les sismomètres du HVO ont enregistré environ 44 tremblements de terre de faible magnitude (inférieure à M3,0) sous le sommet et les flancs supérieurs du Mauna Loa. La majorité de ces tremblements de terre se sont produits à des profondeurs peu profondes inférieures à 15 kilomètres (9 miles) sous le niveau de la mer.
Les mesures du système de positionnement global (GPS) montrent de faibles taux de déformation dans la région du sommet du volcan qui se sont poursuivis au cours de la semaine dernière.

Les concentrations de dioxyde de soufre (SO2), de sulfure d’hydrogène (H2S) et de dioxyde de carbone (CO2), ainsi que les températures des fumerolles, restent stables au sommet et à Sulphur Cone dans la partie supérieure du rift Sud-Ouest.
Les vues de la webcam n’ont montré aucun changement dans le paysage volcanique du Mauna Loa au cours de la semaine dernière.

Source : HVO

Photo : Bruce Omori .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search