20 Juin 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Indonésie : Ili Lewotolok , Hawaii : Mauna Loa , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 20 Juin 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Indonésie : Ili Lewotolok , Hawaii : Mauna Loa , Mexique : Popocatepetl .

20 Juin 2021. FR. Italie / Sicile : Etna , Italie : Stromboli , Indonésie : Ili Lewotolok , Hawaii : Mauna Loa , Mexique : Popocatepetl .

20 Juin 2021.

 

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNICATION SUR L’ACTIVITE DE L’ETNA , 19 Juin 2021, 20:57 (18:57 UTC) .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo rapporte qu’à partir d’environ 18h40 UTC, une augmentation soudaine de l’activité strombolienne est observée au niveau du Cratère Sud-Est, qui produit une émission continue de cendres. Sur la base du modèle de prévision, l’émission de cendres produite par l’activité en cours est dispersée en direction du Sud. A partir de 18h30 un débordement de lave dirigé vers le Sud-Ouest a commencé. La tendance à l’augmentation de l’amplitude moyenne du tremor volcanique se poursuit avec des valeurs très élevées. Le centroïde des sources de tremor volcaniques est situé dans la région du Cratère Sud-Est à une altitude d’environ 2900-3000 m d’altitude. L’activité infrasonore s’est également intensifiée et montre une nette tendance à l’augmentation , à la fois dans le taux d’occurrence et l’énergie des événements infrasonores. 

A partir de 19h00 UTC, l’activité strombolienne du Cratère Sud-Est s’est transformée en fontaine de lave. Sur la base du modèle de prévision, le nuage éruptif produit par l’activité en cours se disperse dans la direction Sud. L’activité effusive produite par le débordement de lave dans la direction Sud-Ouest continue d’être bien alimentée. L’amplitude moyenne du tremor volcanique et l’activité infrasonore ont atteint des valeurs très élevées.

COMMUNICATION SUR L’ACTIVITE DE L’ETNA , 19 Juin 2021, 22:18 (20:18 UTC) .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, rapporte qu’à partir des images des caméras de surveillance, on observe que l’activité explosive au niveau du Cratère Sud-Est a cessé, le débordement de lave qui s’étend en direction Sud-Ouest reste actif.
L’amplitude moyenne du tremor volcanique, après avoir atteint la valeur maximale à 19:20 UTC, a subi une diminution rapide, revenant au niveau moyen. Le centre de gravité des sources de tremor volcaniques reste localisé dans la zone du Cratère Sud-Est à une altitude d’environ 2900 m au-dessus du niveau de la mer. L’activité infrasonore à partir d’environ 19h35 UTC a également diminué rapidement. Elle se situe actuellement à un niveau faible tant pour la fréquence d’occurrence des transitoires que pour leurs amplitudes observées.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement.

Source : INGV.

Photo : Guide Alpine Vulcanologiche Etna

 

Italie , Stromboli :

COMMUNICATION SUR L’ACTIVITE DE STROMBOLI , 19 Juin 2021, 20:10 (18:10 UTC) .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce que les réseaux de surveillance ont enregistré une variation des paramètres surveillés à 20h07 (18h07 UTC).
En particulier, il y a une anomalie thermique sur les caméras de surveillance, qui peut être associée à un modeste débordement de lave de la zone du cratère Nord qui a commencé à 17h15 UTC.

COMMUNICATION SUR L’ACTIVITE DE STROMBOLI , 19 Juin 2021, 20:39 (18:39 UTC) .

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo,, annonce que le débordement de lave qui a commencé à 17h15 UTC, s’est produit en conjonction avec une activité explosive dans le secteur Nord, le front de lave se refroidit et affecte la partie supérieure de la Sciara del Fuoco. La tendance de l’amplitude moyenne du tremor volcanique ne montre pas de variations significatives et les valeurs sont maintenues au niveau moyen. La fréquence et l’amplitude des transitoires attribuables aux événements explosifs ne présentent pas de variations significatives. Les réseaux GNSS et inclinométriques ne montrent aucun changement significatif. Les données de la station d’inclinaison TDF sont mises à jour à 16h30 UTC.

D’autres mises à jour seront communiquées rapidement et dans tous les cas dans les 3 heures suivant ce communiqué de presse

Source : INGV.

 

Indonésie , Ili Lewotolok :

Niveau d’activité Niveau III (Siaga) depuis le 29 novembre 2020 à 13h00 WITA. Cette augmentation de statut avait été motivée par une éruption le 27 novembre 2020 à 05h57 WITA avec une hauteur de colonnes de cendres grises / noires observées à 500 m au-dessus du pic (1923 m d’altitude) avec une intensité épaisse , orientée vers l’Ouest. Cette éruption avait été enregistrée sur un sismogramme d’une amplitude maximale de 34 mm et la durée de l’éruption n’avait pas été clairement observée car elle était suivie de secousses continues. Des éruptions se produisent encore aujourd’hui.
Le volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère est blanche / grise avec une intensité modérée à forte, à environ 200-600 mètres au dessus du sommet. L’éruption s’est accompagnée d’éclats de lave incandescente et de booms/grondements faibles à forts. On enregistre des éjections de lave incandescente jusqu’à 300-500 m du cratère au sud-est. L’éruption s’est accompagnée de grondements faible à forts, d’ explosions de matière incandescentes à 500 m au-dessus du sommet, et à 300 m vers le Sud-Est. Le temps est ensoleillé, le vent est faible à modéré d’Ouest. La température de l’air est d’environ 23,6-30,5°C.

Selon les sismographes du 19 juin 2021, il a été enregistré :
21 tremblements de terre d’éruption/explosions
40 tremblements de terre d’émissions
3 tremors harmoniques
34 Tremors non harmoniques
 Tremor continu d’une amplitude de 0,5 à 1 mm (principalement 1 mm).

Source : PVMBG.

Photo : Jeffry Pugel /PVMBG – Magma Indonesia

 

Hawaii , Mauna Loa :

19°28’30 » N 155°36’29 » O,
Élévation du sommet 13681 pi (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS 
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Mauna Loa n’est pas en éruption. Les taux de sismicité au sommet restent légèrement élevés et supérieurs aux niveaux de fond à long terme. D’autres flux de données de surveillance du Mauna Loa ne montrent aucun changement significatif dans les taux de déformation ou les modèles qui indiqueraient un risque volcanique accru à l’heure actuelle.

 

Cette image du sommet du volcan Mauna Loa est dérivée du radar interférométrique à synthèse d’ouverture (InSAR) par satellite et s’appelle un interférogramme. Chaque cycle de couleurs du bleu au vert représente un changement de distance entre le sol et le satellite (changement de portée) de 1,55 cm. Les interférogrammes sont construits à partir d’images radar prises à deux dates différentes et montrent la quantité de déformation qui s’est produite entre les deux dates d’acquisition. Cette image montre l’inflation globale du sommet du Mauna Loa qui s’est produite de novembre 2020 à mars 2021. Elle montre également plusieurs franges (cycles de couleurs) compatibles avec l’affaissement à l’intérieur de la caldeira de Moku’āweoweo et liées à un tremblement de terre peu profond qui a été enregistré le 6 mars 2021 Les cercles rouges indiquent les emplacements des tremblements de terre associés à cet événement tels que déterminés par le réseau sismique du HVO. La contraction récente qui a été enregistrée sur les stations GPS du sommet n’a encore été identifiée dans aucun interférogramme.

Remarques :
Au cours de la semaine dernière, les sismomètres du HVO ont enregistré environ 195 tremblements de terre de faible magnitude sous le Mauna Loa, dont 46 étaient concentrés sous le sommet et les flancs d’altitude du volcan . 89 étaient situés sous le flanc Sud-Est. Le plus grand tremblement de terre de la semaine dernière s’est produit le 10 juin à 19:12:06 HST de magnitude de M2.6 à 3,6 km (2,2 mi) sous le flanc Ouest du Mauna Loa. Tous les autres séismes de la semaine dernière étaient inférieurs à M2,5 et se sont produits principalement à des profondeurs inférieures à 8 km (5 mi) sous le niveau du sol.

Les mesures du système de positionnement global (GPS) montrent de faibles taux de déformation dans la région du sommet au cours de la semaine dernière.

Les concentrations de gaz (inférieures à 2 ppm de SO2) et les températures des fumerolles (inférieures à 100 degrés Celsius ou 212 degrés Fahrenheit) au sommet et à Sulphur Cone dans la zone du rift Sud-Ouest restent stables.

Les vues de la webcam n’ont montré aucun changement dans le paysage volcanique du Mauna Loa au cours de la semaine dernière.

Source : HVO.

 

Mexique , Popocatepetl :

Résumé des dernières 24 heures , 19 juin, 11h00 (19 juin, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 42 expirations et 91 minutes de tremors ont été identifiées. Du fait que pendant la majeure partie de la période couverte par ce rapport, des nuages ​​ont prévalu dans la zone du volcan, il n’a pas été possible de confirmer l’émission de vapeur d’eau et/ou de gaz volcaniques  .

Au moment de ce rapport, il n’y a pas de visibilité en raison d’une nébulosité dense.

Le CENAPRED recommande de NE PAS S’APPROCHER du volcan et surtout du cratère, en raison du danger que représentent les chutes de fragments balistiques et, en cas de fortes pluies, de rester à l’écart du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris.

Le feu de signalisation volcanique du Popocatépetl est en JAUNE PHASE 2.

Source : Cenapred.

Photo : Webcamdemexico

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search