07 Avril 2020 . FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Perou : Sabancaya , Indonésie : Semeru , Kamchatka : Klyuchevskoy , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 07 Avril 2020 . FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Perou : Sabancaya , Indonésie : Semeru , Kamchatka : Klyuchevskoy , Mexique : Popocatepetl .

07 Avril 2020 . FR . La Réunion : Piton de la Fournaise , Perou : Sabancaya , Indonésie : Semeru , Kamchatka : Klyuchevskoy , Mexique : Popocatepetl .

07 Avril 2020 .

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du lundi 6 avril 2020 à 14h30 (Heure locale)
Niveau d’alerte recommandé : Sauvegarde

Une forte chute de l’intensité du trémor a été observé ce jour, 06/04/2020, aux alentours de 13h30 heure locale (09h30 heure TU ; Figure 1), annonçant la fin de l’éruption en surface.


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).


Figure 2 : Spectrogramme de la station sismologique GPN, située dans les Grandes Pentes (© OVPF/IPGP).

Aucune hypothèse n’est écartée quant à l’évolution de la situation à venir (arrêt définitif, reprise de l’activité sur le même site, reprise de l’activité sur un autre site), compte tenu de la forte sismicité enregistrée depuis la journée du 5/4/2020 00h (heure TU) et jusqu’à 09h (heure TU ; 13 h heure locale) ce jour : avec 243 séismes volcano-tectoniques superficiels (<2km de profondeur) enregistrés sous les cratères sommitaux (Figure 3). Même si depuis la fin de l’éruption l’activité sismique a considérablement diminué.

Points sur la coulée avant l’arrêt de l’éruption et les cheveux de Pelé :
Suite à un vol de reconnaissance de la SAG et du PGHM réalisé ce matin aux alentours de 10h heure locale, le front de coulée a pu être localisé avec précision (étoile blanche sur la Figure 3). Le front actif (bras de coulée sud) se situait à 360 m d’altitude soit à environ 2 km de la route nationale 2 (contre 550 m d’altitude et 2,7 km de la route hier à 10h30 pour le bras de coulée nord).
Les images thermiques acquises hier soir par une équipe de l’OVPF/IPGP ont permis d’estimer une vitesse d’avancée du front de coulée de 40-60 m/h lors de la soirée du 5/4/2020.


Figure 3 : Cartographie de la coulée de lave en date du 4/4/2020 (orange) et 5/4/2020 (rouge) déduite d’images satellites. Les étoiles blanches représentent la position du front de coulée les 5/4/2020 à 10h30 heure locale (6h30 heure TU) et 6/4/2020 à 10h heure locale (6h heure TU). La ligne en pointillé représente la ligne de plus grande pente (© OVPF/IPGP/LMV/OPGC).

De fortes quantités de cheveux de Pelé ont encore été reportées ce matin dans les secteurs situés au Nord du volcan, notamment dans le secteur de La Plaine des Cafres où leur dispersion a été la plus forte. A la Plaine de Cafres (et notamment dans le secteur de la Plaine des sables) ces cheveux, rassemblés sous l’action du vent, ont formé des touffes de plusieurs dizaines de cm. Des témoignages font état également de retombées de cheveux de Pelé de la Ravine des Cabris (Saint Pierre) à Sainte Marie, en passant par Le Tampon, et la région des Plaines. Ces cheveux de Pelé se forment lorsque les éjectas de lave des fontaines s’étirent au niveau du site éruptif et se font transporter par le vent.

*Pendant cette période de confinement, les locaux de l’OVPF sont fermés mais l’ensemble des équipes de l’OVPF et de l’IPGP reste mobilisé pour le suivi de cette crise à distance en télétravail et s’appuie sur un dense réseau d’instrumentation (100aine de capteurs permanents installés sur le volcan) dont les données arrivent en temps réel sur les serveurs de l’observatoire.

La deuxième éruption de l’année qui a commencé jeudi 2 avril s’est arrêtée hier en début d’après-midi. En cinq jours, la lave a dévalé les grandes pentes, puis a stoppé à 2 km de la route nationale.
Hier en début de soirée, les webcams de l’observatoire volcanologique du piton de La Fournaise (OVPF) montraient encore des signes de vie sur le front de la coulée : le rouge se reflétait encore dans le ciel. L’explication donnée par l’équipe de l’OVPF sur les réseaux sociaux était simple : « Malgré la fin de l’éruption aux alentours de 13h30, des rougeoiements sont toujours visibles. Ceux-ci sont liés aux coulées de lave en cours de refroidissement et aux tunnels de lave qui se vidangent. » En direct, confinés, les Réunionnais assistaient aux derniers souffles de l’éruption.

Source : OVPF. Clicanoo.

Lire l’article : http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-lundi-6-avril-2020-a-14h30-heure-locale

Photos : Tunnels de lave Réunion : Rando-Volcan. FMA/Clicanoo .

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: 30 mars au 5 avril 2020 . Arequipa, 6 mars 2020 .
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés; c’est-à-dire avec l’enregistrement continu d’explosions modérées et d’émissions conséquentes de cendres et de gaz. En conséquence, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant son activité.

L’IGP a enregistré et analysé la survenue d’environ 362 tremblements de terre d’origine volcanique (séismes de type longue période), associés à la circulation de fluides (magma, gaz, etc.) à l’intérieur du volcan. Le 1er avril 2020, à 17 h 50, un essaim sismique de tremblements de terre de magnitude inférieure à M3,4 a été enregistré. Cette sismicité était située à 14 km au Nord-Ouest du Sabancaya et à 12 km de profondeur. Au cours de cette période, 9 explosions d’intensité faible à moyenne ont été enregistrées en moyenne quotidiennement.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique n’enregistre pas d’anomalies significatives. La surveillance visuelle a identifié des colonnes de gaz et de cendres atteignant 2 km de haut au dessus du sommet du volcan, qui étaient principalement dispersées vers les secteurs Sud-Ouest et Nord-Est du Sabancaya. La surveillance par satellite a identifié la présence d’une anomalie thermique d’une valeur de 3 MW, associée à la présence d’un dôme de lave à la surface du cratère du volcan.

Source : IGP

Photo : IGP.

 

Indonésie , Semeru :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le volcan Semeru (3676 m d’altitude) connait une éruption continue. La dernière crise s’est produite le 5 mars 2020 avec une hauteur de la colonne d’éruption non observée.
Le volcan est clairement visibles jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. La fumée issue du cratère est observée de couleur blanche , avec une intensité faible à modérée à environ 50 mètres au dessus du sommet. Le temps est ensoleillé / pluvieux, les vents sont faibles à modérés vers le Nord, le Nord-Est, le Sud et le Sud-Ouest.

Selon les sismographes du 6 avril 2020 , il a été enregistré:
9 tremblements de terre d’explosion / éruption
11 séismes d’avalanche
10  tremblements de terre d’émission
2 tremblements de terre harmoniques
1 tremblement de terre volcanique peu profond
3 tremblements de terre volcaniques profonds
1 tremblement de terre tectonique local
2 tremblements de terre tectoniques lointains
1 tremblement de terre d’inondation .

Recommandation:
La communauté ne doit pas effectuer d’activités dans un rayon de 1 km et dans la zone jusqu’à 4 km vers le secteur de pente Sud-Sud-Est du cratère actif qui est une zone d’ouverture du cratère active du G.Semeru (Jongring Seloko) en tant que canal de glissement de nuages ​​chauds.
Soyez conscient de la présence d’un dôme de lave dans le cratère Seloko Jongring.

VONA: Le dernier code VONA envoyé avait le code couleur ORANGE, publié le 6 mars 2020 à 05:31:00  . Des cendres volcaniques étaient observées à une altitude de 3876 m au-dessus du niveau de la mer ou à environ 200 m au-dessus du sommet.

Source : PVMBG .

Photo : Umarul Faruq.

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 06 Avril 2020 
Volcan: Klyuchevskoy (CAVW # 300260)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-39
Emplacement du volcan: N 56 deg 3 min E 160 deg 38 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 15580 pi (4750 m).

 

Résumé de l’activité volcanique:
Une éruption explosive modérée de type strombolienne et parfois vulcanienne du volcan se poursuit. Selon des données vidéo et satellitaires, un panache gaz-vapeur contenant une certaine quantité de cendres s’étend sur 68 km à l’Est-Nord-Est du volcan.
Cette activité se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 16 400-23 000 pi (5-7 km) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
16400-18040 ft (5000-5500 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20200406 / 2230Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 68 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: ENE / azimut 77 deg
Temps et méthode de détermination du panache de cendres / nuages: 20200406 / 2200Z – Himawari-8.

Source : Kvert .

 

Mexique , Popocatepetl :

06 avril, 11h00 (06 avril, 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, selon les systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 100 exhalations ont été identifiées, accompagnées de vapeur d’eau, de gaz volcaniques et de faibles quantités de cendres. Les émissions de cendres ont été dispersées dans le secteur Nord-Ouest (NO)  . Trois tremblements de terre de type volcano-tectoniques ont également été détectés, un hier à 19h49 et deux aujourd’hui à 01h27 et 06h24 (local), avec une magnitude calculée de 2,1, 1,7 et 1,7, respectivement. Enfin, 499 minutes de tremors ont été enregistrées.

Au moment de la rédaction de ce rapport, les émissions de gaz volcaniques et de légères quantités de cendres étaient dispersées vers le Nord-Ouest (NO) .

Le CENAPRED exhorte à NE PAS S’APPROCHER du volcan et surtout du cratère, en raison du danger impliqué par la chute de fragments balistiques  et, en cas de fortes pluies, de s’éloigner du fond des ravins en raison du danger de coulées de boue et décombres.

Le feu de signalisation d’alerte volcanique du Popocatépetl est en PHASE JAUNE 2.

Source : Cenapred .

 

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search