15 Décembre 2019. FR. Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Costa Rica : Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba , Italie : Campi Flegrei .

Home / blog georges Vitton / 15 Décembre 2019. FR. Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Costa Rica : Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba , Italie : Campi Flegrei .

15 Décembre 2019. FR. Nouvelle Zélande : White Island , Chili : Nevados de Chillan , Costa Rica : Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba , Italie : Campi Flegrei .

15 Décembre 2019.

 

 

Nouvelle Zélande , White Island :

Bulletin d’alerte volcaniqueWI – 2019/23, Dimanche 15 Décembre 2019 10:30 AM; Volcan White Island.
Le niveau d’alerte volcanique reste à 2
Le code couleur de l’aviation reste à Orange

Le niveau de tremors volcaniques est resté faible samedi et cette nuit sur Whakaari / White Island. Aucune autre éruption n’est survenue depuis le lundi 9 décembre. Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 2.

Depuis l’éruption de lundi, il n’y a plus eu d’activité éruptive significative. Vendredi (13) soir, le tremor volcanique a chuté de manière significative et est resté à de faibles niveaux.
Les images de la caméra Web pendant la nuit ont enregistré une lueur dans la zone des évents, confirmant qu’un flux de chaleur élevé est présent de la zone de ventilation active. Cela a été confirmé aujourd’hui par une observation aérienne ce matin qui a noté qu’un cratère actif émet du gaz volcanique à un taux élevé et à une température très élevée (> 200 ° C).

Les dernières observations visuelles confirment que le magma dégaze à faible profondeur et que la situation reste très volatile. Nous mettons à jour le tableau des probabilités d’éruption, qui sera publié sur le site Web de GeoNet plus tard ce matin. Certains équipements de surveillance sont partiellement enfouis sous les cendres et les batteries d’un site sont tombées en panne. Cela a affecté l’une de nos trois caméras. Nous recevons toujours des données de l’équipement restant, ce qui nous permet de continuer à surveiller le volcan.
Si des éruptions explosives de cendres modérées à grandes se produisent, il y a une très faible probabilité que toute chute de cendres potentielle affecte le continent. Le panache de vapeur et de gaz peut également atteindre le rivage et les gens peuvent sentir le gaz, selon la direction du vent dominant.

Nous continuerons à fournir des mises à jour quotidiennes sur l’activité à moins que la situation ne change.

Source : Geonet / Geoff Kilgour / Volcanologue de garde .

Photo : Geonet.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Activité sismique:
Au cours des dernières 24 heures, le réseau de surveillance instrumentale du complexe volcanique a enregistré une sismicité de type volcano-tectonique (VT), de type longue période (LP), de type tremor (TR) et de type très longue période (VLP), libérant de l’énergie sismique à des niveaux modérés. Cette sismicité LP est fréquemment liée à la survenue d’explosions (EX), qui provoquent une activité de surface.
Remarques:
Le séisme VT de plus haute énergie était situé à 3,6 km au Sud-Est du cratère actif, à une profondeur de 6,1 km.

 

Observations:
Pendant la période évaluée, il n’a pas été observé d’émissions de matériaux volcaniques incandescents autour du cratère actif. On note le maintient d’émissions diffuses de gaz dans les environs du cratère actif .

-Le groupe Mirova n’a pas rapporté d’anomalie thermique sur le complexe volcanique .
– Les capteurs d’infrasons ont enregistré des signaux associés aux explosions (EX), d’une valeur maximale de 1,7 Pa réduits à 1 km.
– Le cratère Nicanor est observé avec une activité explosive depuis 4 centres d’émission de forme séparée , parfois actifs simultanément. L’érosion du bord Sud et Sud-Est du cratère Nicanor à cause des explosions quasi continuelles a modifié la dynamique de l’activité explosive , impliquant comme zone la plus affectée les flancs Sud-Ouest, Sud , Sud-Est et Est . Cette modification permet la descente de flux pyroclastiques sur une plus longue distance actuellement .
-Quand à l’activité effusive , il n’a pas été enregistré de mouvement depuis fin Novembre sur les lobes de coulées décrits dans les rapports antérieurs .

Source : Sernageomin. 

 

Costa Rica , Rincon de la Vieja / Poas / Turrialba :

Volcan Rincon de la Vieja:

Chaîne volcanique de Guanacaste
10 831 ° N – 85 336 ° O
Altitude du cratère actif: 1560 m s.n.m.

L’activité sismique s’est maintenue avec l’apparition de signaux de type longue période (un peu moins de deux dizaines) enregistrés aux stations les plus proches du volcan. Des signaux sporadiques de tremors harmoniques sont observés à la fréquence dominante de 2,45 Hz. Le 5 décembre à 07h42, un signal associé à une éventuelle petite éruption phréatique a été enregistré, d’une durée de 90 secondes.
Il est recommandé de rester à l’écart des canaux des rivières à proximité du volcan en cas d’éruption, en raison de la possibilité de descente de lahars primaires , ainsi qu’en cas de pluies, car des lahars secondaires pourraient être générés par les cendres et les matériaux accumulés dans les parties hautes du volcan.

Volcan Poas :

Chaîne volcanique centrale 
10197 ° N – 84702 ° O
Altitude du cratère actif: 2550 m s.n.m.

La lagune du cratère a maintenu son niveau par rapport à la semaine précédente. La couleur de l’eau continue d’être verdâtre. Les processus d’évaporation continuent d’être intenses et les précipitations sont stables. Le champ de fumerolles riche en soufre dans le secteur Nord-Est maintient son activité d’expiration. De la bouche A, la sortie de vapeurs et de gaz a été observée. Sismiquement, le tremor de fond de faible amplitude (2 à 4,5 Hz) s’est maintenu, ainsi que les événements discrets de type LP (longue période) également de faible amplitude. Il est rappelé aux visiteurs du parc national du volcan Poás que ce site dispose de protocoles en cas d’éruption. Selon le type d’activité, les visites peuvent être suspendues ou retardées. Depuis le point de vue du cratère principal, il y a quatre abris pour se protéger en cas d’éruption. Les touristes sont priés de toujours être attentifs à tout changement d’activité et de suivre les instructions des gardes du parc.

Il est recommandé de rester à l’écart des canaux des rivières à proximité du volcan en cas d’éruption, en raison de la possibilité de descente de lahars primaires , ainsi qu’en cas de pluies, car des lahars secondaires pourraient être générés par les cendres et les matériaux accumulés dans les parties hautes du volcan.

Volcan Turrialba .

Chaîne de montagnes volcaniques centrales
10017 ° N – 83765 ° O
Altitude du cratère actif: 3230 m s.n.m.

Le volcan Turrialba a présenté un état stable et de faible activité. La colonne de vapeur d’eau et de gaz s’est dispersée principalement vers les secteurs Ouest et Sud-Ouest, à l’exception des matins, ou elle est orientée vers le secteur Nord-Ouest. L’activité sismique est faible, dominée par des séismes discrets de basse fréquence. La présence de deux lacs au sommet du volcan continue, avec des variations qui dépendent de la pluie, tandis qu’un troisième plan d’eau se forme pendant quelques heures après les pluies, mais disparaît ensuite. L’incandescence enregistrée par les caméras de surveillance volcanique dans le cratère actif se poursuit aussi intense que la semaine précédente. Aucun changement majeur dans la sismicité n’a été signalé par rapport à la semaine précédente.

Source : RSN Costa Rica .

Lire l’article https://rsn.ucr.ac.cr/actividad-volcanica/reportes-volcanicos/14119-boletin-sobre-el-estado-actual-de-los-volcanes-12-de-diciembre-2019?fbclid=IwAR0qC3HFOCiDzUAtakj2guaZlXyadw2oKGDEsdGkqlELJpIqnfITgh9Itnw

Photos : Waldo Taylor / ICE. RSN . RSN .

 

Italie , Campi Flegrei :

Bulletin hebdomadaire  03 Décembre 2019 au 10 Décembre 2019. (Mise à jour au 10 décembre 2019 , 12:00 heure locale)

RESUME DE L’ACTIVITE .
A la lumière des données  de surveillance:
1) Sismologie: La dernière semaine , dans les Campi Flegrei , il a été enregistré 80 tremblements de terre d’une magnitude comprise entre -1,1 et 3,1.
2) Déformation : La valeur moyenne  du soulèvement dans la zone de déformation maximale est d’environ 0,7 cm / mois depuis Juillet 2017, même en présence d’oscillations dans la série temporelle d’une durée de quelques jours. Le soulèvement enregistré à la station RITE GPS est d’environ 58 cm depuis Janvier 2011.
3) Géochimie: Le flux de CO2 à partir du sol mesuré la semaine dernière n’a montré aucun changement significatif par rapport à la période précédente, ce qui confirme la persistance de la tendance à long terme. La semaine dernière, la température de la principale fumerolles de Pisciarelli, après la baisse en raison des événements de fortes précipitations, est stable sur les valeurs de ~ 112 ° C.

Le Temple de Serapis à Pozzuoli. Sur ses colonnes se trouvent des signes visibles laissés par les lithodomes, organismes marins, déposés pendant les phases de submersion lors des crises de bradyseisme passées.

Sismologie :
Au cours des sept derniers jours , il at été enregistrés 80 tremblements de terre avec des magnitude comprises entre -1.1≤Md≤3.1. Il a été possible de déterminer les paramètres hypocentraux de 39 des événements enregistrés . Entre 23:51 le 05 Décembre et 02:24  le 06 Décembre , il a été enregistré un essaim de tremblement de terre composé d’une séquence de 34 tremblements de terre avec une magnitude comprise entre M1.1 et M3.1, situé dans la zone de Pisciarelli Solfatara à des profondeurs allant entre 0,9 et 2,3 km. Le tremblement de terre du 06 Décembre 2019 à 00:17 UTC avec une magnitude = 3.1 est actuellement l’événements le plus énergétique enregistré depuis la reprise de cette phase de bradiseisme a commencé en 2005.

Grande fumerolle du cratère Solfatara

Déformation :
Les vitesses moyennes calculées sur la période allant de Juillet 2017 à aujourd’hui confirment le soulèvement maximal de la station RITE (Rione Terra – Pozzuoli) d’environ 0.7cm / mois, malgré les fluctuations des séries chronologiques des derniers jours. Le soulèvement enregistré à la station RITE GPS est d’environ 58 cm depuis Janvier 2011 , dont environ 22,5 cm depuis Janvier 2017 .

Source : INGV Vulcani.

Lire l’article http://www.ov.ingv.it/ov/bollettini-campi-flegrei/Bollettino_Flegrei_2019_12_10.pdf

Photos : INGV , Patrick Massot (wikipedia) .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search