08 Octobre 2019. FR. Pérou : Ubinas , Italie : Stromboli , Guatemala : Santiaguito , Mexique : Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 08 Octobre 2019. FR. Pérou : Ubinas , Italie : Stromboli , Guatemala : Santiaguito , Mexique : Popocatepetl .

08 Octobre 2019. FR. Pérou : Ubinas , Italie : Stromboli , Guatemala : Santiaguito , Mexique : Popocatepetl .

08 Octobre 2019.

 

 

Pérou , Ubinas :

Période d’analyse: du 30 septembre au 6 octobre 2019 . Arequipa, le 7 octobre 2019.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que le volcan Ubinas poursuit son processus éruptif. À ce jour, une activité sismique et des anomalies thermiques ont été enregistrées qui seraient associées à la remontée et à la proximité du magma à la surface. De plus, il y a de légères émissions de gaz bleuâtres (d’origine magmatique) et de vapeur d’eau, observées à travers des caméras de surveillance. Selon ce scénario, une activité explosive modérée à faible et / ou des émissions de cendres sont possibles au cours de cette semaine.

Entre le 30 septembre et le 6 octobre, l’IGP a enregistré et analysé 3 769 événements sismiques associés au processus éruptif du volcan Ubinas, avec une sismicité prédominante de type volcano-tectonique (VT), liée à la fracturation de la roche à l’intérieur du volcan, avec une valeur moyenne de 313 événements par jour, tous avec des magnitudes inférieures à M2.2. Il y a eu une augmentation du nombre de signaux sismiques qui seraient liés à la remontée du magma (type hybride), qui est passée de 69 événements par jour à 181 tremblements de terre au cours de cette période. En outre, aucune explosion volcanique n’a été enregistrée.

Les caméras de surveillance ont enregistré des émissions continues de gaz bleutés (d’origine magmatique) et de vapeur d’eau d’une hauteur inférieure à 1 500 m au-dessus du sommet du volcan. Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas d’anomalies significatives. La surveillance par satellite MIROVA a enregistré 1 anomalie thermique d’une valeur de 3 MW (le 30/09/2019), liée à la présence d’un corps chaud sous le cratère du volcan.

Source : IGP Pérou .

Photo et Video : IGP.

 

Italie , Stromboli :

Bulletin quotidien du 07/10/2019
SOMMAIRE DU RAPPORT D ’ACTIVITÉ.

À la lumière des données de surveillance, nous soulignons:

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité explosive normale de type strombolienne accompagnée d’activités de dégazage.
2) SISMOLOGIE: Les paramètres sismologiques ne montrent pas de changements significatifs.
3) DÉFORMATIONS: Aucun changement significatif à signaler
4) GEOCHIMIE: Le flux de SO2 est élevé. La valeur du ratio CO2 / SO2 est moyenne-basse. Les rapports isotopiques de l’hélium restent inchangés pour les valeurs moyennes-basses.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES:
Malgré la présence d’une couverture nuageuse discontinue, l’analyse des images disponibles à partir des caméras de surveillance situées à 400 m d’altitude (SQV et SQT) et Punta dei Corvi (SCPT) ont souligné la persistance d’une activité explosive strombolienne ordinaire sur plusieurs bouches situées à la fois dans les zones Nord et Centre-Sud de la terrasse du cratère. Les explosions, de fréquence et d’intensité variables, produisent l’émission de matériaux grossiers qui retombent souvent à l’extérieur de la terrasse du cratère, qui se déposent dans la partie supérieure de la Sciara del Fuoco puis roulent le long de la pente en direction de la côte.
Le nombre total d’événements explosifs dans les deux zones du cratère est resté aux valeurs moyennes (10 à 15 événements / h). Les explosions se produisent dans les deux zones  du cratère et sont de faible intensité énergétique (moins de 80 m de hauteur). La zone Nord de la terrasse du cratère émettait principalement des matériaux grossiers (lapilli et bombes), tandis que la zone Centre-Sud émettait principalement des matériaux à grain fin.

SISMOLOGIE:
Le bulletin est établi avec les données acquises à partir d’un maximum de 8 stations. L’activité sismique enregistrée au cours des dernières 24 heures présente les caractéristiques suivantes: Un signal sismique associé à un glissement de terrain a été enregistré.
Le comptage d’événements de type très longue période (VLP) fournit une moyenne d’environ 20 événements / heure. La magnitude des événements de type VLP a montré des valeurs généralement faibles. L’amplitude des séismes d’explosions a montré des valeurs généralement faibles.
L’amplitude du tremor volcanique, estimée à la station de sommet STR1, est restée à des valeurs moyennes-basses.

Source : INGV Vulcani.

Lire l’article en entier : file:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/BollettinoGiornalieroStromboli20191007%20(1).pdf

Photos : Willie FotoDive .

 

Guatemala , Santiaguito :

Bulletin spécial volcanologique.
LAHAR MODÉRÉ DANS LE RIO SAN ISIDRO , AFFLUENT DU RÍO EL TAMBOR.

Les précipitations survenues au cours des derniers jours dans le pays entraînent actuellement la descente d’un lahar modéré sur le volcan Santiaguito, dans la rivière San Isidro , affluent du fleuve El Tambor.
Ce lahar descend sous forme d’impulsions et transporte des matériaux pâteux, des blocs de 1 à 2 mètres de diamètre, des branches et des troncs d’arbres. Il mesure 16 mètres de large et 1 à 2 mètres de haut et provoque une érosion des abords du chenal.

Les pluies qui peuvent être générées dans les heures qui suivent autour du volcan peuvent causer la descente de lahars dans la région, en particulier dans les affluents de la rivière Samalá. Il est donc nécessaire de prendre des précautions avec les véhicules sur le pont Castillo Armas et dans les zones inondables telles que la boucle  d’El Niño et d’autres.

Source : Insivumeh.

Photo : Auteur inconnu.

 

Mexique , Popocatepetl :

Résumé des dernières 24 heures, le 07 octobre à 11h00 (le 07 octobre à 16h00 GMT).

Au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 153 exhalations ont été identifiées, accompagnées de gaz et de légères quantités de cendres . De plus, trois explosions modérées ont été enregistrées à 00h17, 03h13 et 08h06, des fragments incandescents ont été observés sur les pentes du volcan . Il y a eu également trois explosions mineures, hier à 14h12, les deux restantes aujourd’hui à 13h39 et à 15h45, ou il a été observé des fragments incandescents à l’intérieur du cratère . De plus, 504 minutes de tremor ont été enregistrées.

Au moment de ce rapport, le volcan est observé avec une émission dispersée dans une direction Sud-Ouest  .

Le CENAPRED demande instamment de ne PAS se rapprocher du volcan et en particulier du cratère, en raison du risque de chute de fragments balistiques , et en cas de fortes pluies , de rester loin du fond des ravins en raison du risque de coulées de boue et de débris.

Le feu de signalisation d’alerte du Popocatépetl  est en JAUNE PHASE 2.

Source : Cenapred.

Photo : Cenapred .

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search