23 Mai 2015. FR. Japon : Azumayama , Mexique : Popocatepetl , Equateur : Reventador , Indonésie : Agung .

Home / agung / 23 Mai 2015. FR. Japon : Azumayama , Mexique : Popocatepetl , Equateur : Reventador , Indonésie : Agung .

23 Mai 2015. FR. Japon : Azumayama , Mexique : Popocatepetl , Equateur : Reventador , Indonésie : Agung .

23 Mai 2019.

 

Japon , Azumayama :

37,735 ° N, 140,244 ° E
Altitude : 1949 m

Le nombre de tremblements de terre volcaniques sur l’ Azumayama a augmenté le 5 mai et les données d’un tiltmètre situé à environ 1 km au Sud-Est de Ohana Crater ont montré une inflation le 9 mai, ce qui a incité le JMA à relever le niveau d’alerte à 2 (sur une échelle de 5). Les observations sur le terrain des 7 et 10 mai n’ont révélé aucun changement dans les zones fumeroliennes et thermales autour d’Ohana. La sismicité a commencé à diminuer le 10 mai, mais a continué à fluctuer jusqu’au 20 mai. La déformation a continué mais à un rythme plus lent.

 

Le groupe volcanique Azumayama est constitué d’un groupe de stratovolcans, de volcans boucliers, de dômes de lave et de cônes pyroclastiques. Le complexe andésitique / basaltique a été construit en deux rangées orientées Est-Ouest au-dessus d’un socle relativement élevé de roches sédimentaires du tertiaire et de granodiorites à l’Ouest de la ville de Fukushima. L’activité volcanique a migré vers l’Est, le groupe des volcans Higashi-Azuma étant le plus jeune. Le cratère symétrique Azuma-Kofuji et une zone fumerolienne située à proximité, sur le flanc du volcan Issaikyo, sont des destinations touristiques prisées. Le complexe Azumayama contient plusieurs lacs de cratère, dont Goshikinuma et Okenuma. Les éruptions historiques, principalement de petites explosions phréatiques, ont été limitées au volcan Issaikyo, à l’extrémité Nord du groupe Higashiyama.

Source: Agence météorologique japonaise (JMA) , GVP .

Photo : fukushima-guide.

 

Mexique , Popocatepetl :

22 mai, 10h30 h (22 mai, 15h30 GMT).

Au cours des dernières 24 heures, grâce aux systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 32 exhalations de faible intensité ont été identifiées, accompagnées de vapeur d’eau, de gaz et de cendres. Dans certains cas, l’émission de cendres a augmenté  . L’émission la plus longue a été enregistrée hier à 17h57, a atteint une hauteur de 500 m et a été initialement dispersée vers le Sud-Est, puis vers le Sud-Ouest . En outre, 50 minutes de tremor de faible amplitude ont été enregistrées.

Mise à jour le 22 mai à 19h50 (le 23 mai à 00h50 GMT).

À 19h10, une explosion a été enregistrée, accompagnée de gaz volcaniques et d’une teneur modérée en cendres, dont l’altitude atteignait 3,5 km au-dessus du cratère. Initialement, elle a été dispersée vers le Sud-Ouest et en prenant de l’altitude, a changé de direction vers le Nord-Est  . Il est donc probable que des cendres soient tombées sur les municipalités d’Achllla, Ecatzingo, Ozumba et Tepetlixpa ,appartenant à l’État de Mexico; Atlatlahucan, Cuautla, Ocuituco, Tetela del Volcán, Tlayacapan, Totolapan, Yautepec et Yecapixtla, dans l’État de Morelos. .

Au moment de cette mise à jour, des émissions continues de gaz et de cendres dispersés au Sud-Ouest et dont la hauteur n’excède pas 500 m sont toujours observées. .

Ce type d’activité est envisagé au niveau de signalisation jaune d’alerte volcanique de phase 2, tout changement sera signalé en temps utile.

Mise à jour le 22 mai à 21h00 (le 23 mai à 02h00 GMT).

Au moment de cette mise à jour, il a été signalé que les émissions de cendres et de gaz restants après la fin de l’explosion enregistrée à 19h10 étaient terminées. La durée totale de l’événement était de 44 minutes. L’activité sismique revient aux niveaux précédents . Jusqu’à présent, aucune chute de cendres n’a été signalée.

Ce type d’activité est envisagé au niveau de signalisation jaune d’alerte volcanique de phase 2, tout changement sera signalé en temps utile.

 

Durant la nuit, une incandescence a été observée sur le cratère  .

Depuis ce matin et jusqu’à la parution de ce rapport, l’émission continue de gaz volcaniques et de cendres dispersées vers le Sud-Ouest a été observée .

Le système de surveillance du volcan Popocatepetl fonctionne 24 heures par jour. Le CENAPRED surveille de près tout événement. Toute modification des paramètres de surveillance sera signalée rapidement.

Le CENAPRED demande instamment de NE PAS APPROCHER le volcan et surtout le cratère, en raison du danger que représentent la chute de fragments balistiques , et en cas de fortes pluies , de rester loin des fonds de ravins en raison du danger de coulées de boue et de débris.

Le feu de signalisation d’alerte volcanique du Popocatepetl  est situé à JAUNE PHASE 2.

Source : Cenapred.

Photos : Cenapred , GL/volcan Popocatepetl .

 

Equateur , Reventador :

0,077 ° S, 77,656 ° W
Altitude : 3562 m

L’IG a signalé que du 14 au 21 mai, les données sismiques provenant du réseau de surveillance du Reventador indiquaient un niveau élevé d’activité sismique, notamment des explosions, des tremblements de terre de type longue période, des tremors harmoniques et des signaux indiquant des émissions. Les conditions météorologiques ont souvent empêché la vue de la zone du sommet, bien que, quand elle était dégagée (les 17-18 et 20-21 mai), plusieurs panaches de cendres étaient visibles, s’élevant jusqu’à 1 km au-dessus du bord du cratère et dérivant vers l’Ouest et le Nord-Ouest. Une incandescence dans le cratère était visible certains matins et soirs. Le 19 mai, un dépôt pyroclastique de 500 m de long sur le flanc Nord était visible. Des blocs ont été observés le 21 mai, roulant sur une distance de 800 m le long des flancs.

 

Le Reventador est le plus souvent actif d’une chaîne de volcans équatoriens dans la Cordillère Royale, à l’Est du principal axe volcanique. Le stratovolcan végétalisé Reventador, à dominante andésitique, culmine à 3562 m au-dessus des jungles du bassin amazonien occidental. Une caldera de 4 km de large largement percée à l’Est a été formée par l’effondrement de l’édifice et est partiellement remplie par un jeune stratovolcan sans végétation qui s’élève à environ 1 300 m au-dessus du sol de la caldera à une hauteur comparable à celle du bord de la caldeira. Il a été à l’origine de nombreuses coulées de lave et d’éruptions explosives visibles de Quito à une époque historique. Des lahars fréquents dans cette région de fortes pluies ont construit une plaine de débris sur le sol Est de la caldera. La plus grande éruption historique a eu lieu en 2002 et a donné lieu à une colonne éruption de 17 km de haut, à des écoulements pyroclastiques pouvant atteindre 8 km et à des coulées de lave provenant d’évents situés au sommet et sur les flancs.

Source: Instituto Geofísico-Escuela Politécnica Nacional (IG) , GVP.

Photo : juan-carlos.jpg , 2017 .

 

Indonésie , Agung :

Le volcan Agung a réintégré une phase d’éruption depuis le 21 novembre 2017 et jusqu’à aujourd’hui, après s’être reposé plus de 53 ans. Le niveau d’activité actuel est le niveau III (SIAGA).

Depuis hier et jusqu’à ce matin, le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard  . La fumée issue du cratère principal a été observée à une hauteur maximale de 50 mètres du haut, une pression et une intensité faible, et une couleur blanche .

Les sismographes, le 22 mai 2019, ont enregistré:
1  tremblement de terre volcanique
6  tremblements de terre tectoniques lointains
Le 23 mai 2019 (entre 00h00 et 06h00 WITA) il a été enregistré:
1 séisme tectonique local 
1 tremblement de terre tectonique lointain  

Recommandation:
Les communautés autour du G. Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes,ne doivent pas être présents, ou exercer d’activité  dans la zone estimée de risque, qui se trouve dans un rayon de 4 km autour du cratère du mont Agung.
Les personnes qui vivent et se déplacent autour des rivières qui se trouvent en aval du Gunung Agung sont conscientes de la menace secondaire potentielle de descente de lahars.

VONA:
Le dernier code VONA a envoyé le code de couleur ORANGE, publié le 17 mai 2019 à 02:09 WITA, relatif à une éruption dont la hauteur maximale de la colonne de cendres était de 5 142 mètres au dessus du niveau de la mer ou environ 2 000 mètres au dessus du sommet.

Source : PVMBG.

Photo : Suryana Arimbawa via Sherine France.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search