19 Avril 2019. FR. Mexique : Popocatepetl , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Philippines : Taal , Indonesie : Dukono .

Home / blog georges Vitton / 19 Avril 2019. FR. Mexique : Popocatepetl , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Philippines : Taal , Indonesie : Dukono .

19 Avril 2019. FR. Mexique : Popocatepetl , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Philippines : Taal , Indonesie : Dukono .

19 Avril 2019.

 

 

Mexique , Popocatepetl :

Le 18 avril à 11h00 (le 18 avril à 16h00 GMT)

Au cours des dernières 24 heures, au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatepetl, 57 exhalations ont été identifiées et une émission continue accompagnée de vapeur d’eau, de gaz et de légères quantités de cendres que les vents ont dispersés de préférence vers le secteur Est-Sud-Est .

De plus, 103 minutes de tremor de faible amplitude ont été enregistrées.

 

L’équipe d’experts qui surveille quotidiennement l’activité du volcan Popocatépetl a dévoilé une série de photographies du cratère sans dôme, qui a été détruit fin mars et n’a pas été reformé, ce qui ne représente pas nécessairement une risque pour la population, mais changement de comportement.
Le Centre national de prévention (Cenapred) a annoncé le 15 mars qu’après les explosions des 13 et 14 du même mois, le dôme 82 avait été entièrement détruit et le cratère avait un diamètre de 300 mètres et une profondeur 150 mètres , comme avait déclaré le directeur adjoint des risques volcaniques du Cenapred, Ramón Espinasa Pereña.

La formation et la destruction de dômes du volcan Popocatépetl constituent un comportement tout à fait normal. mais une nouvelle structure ne s’est pas formée depuis un mois.

L’expert a publié sur Facebook les instantanés du dernier survol réalisé en mars de cette année et a expliqué que la présence ou non d’un dôme ne signifie pas nécessairement une augmentation ou une diminution du niveau de danger de ce volcan, car les explosions ont été enregistrées. avec ou sans la structure.

« Cependant, quand il y a un dôme, il est important de connaître son volume, sa vitesse de croissance et sa localisation dans le cratère, pour savoir quel volume de lave est nécessaire pour le remplir, entre autres « , a il ajouté.
Lors d’une précédente interview avec Infobae, le spécialiste avait indiqué qu’il avait été décidé de passer au niveau d’alerte jaune de phase 3 en raison d’un changement de comportement après la destruction du dôme 82.

« Dans d’autres cas, nous avons eu la formation d’un dôme clairement identifié, puis les explosions sont venues pour sa destruction . Chaque fois qu’il y a une injection de magma, ce magma atteint la surface et forme un corps de lave qui reste au-dessus et bloque toutes les canaux. Ce corps de lave refroidi , commence à se cristalliser et implique l’augmentation des émissions de gaz jusqu’à ce que le dôme explose. Mais les explosions que nous avons connues après le 15 mars sont similaires à celles produites lors de la destruction du dôme, mais comme il n’y a en a plus,  il y a un doute », a-t-il déclaré.

Le « Popo »,  situé dans les limites des états de Mexico, Morelos et Puebla, continue avec une activité normale.

Lire l’article original : https://www.infobae.com/america/mexico/2019/04/18/volcan-popocatepetl-asi-se-ve-el-crater-del-coloso-desde-el-cielo/?fbclid=IwAR0dMco73THKzmHkr_Xtd469eLiVPKq_3NoVi8Fu9Q21zJfogU7InW-A-rA

Source : Cenapred , infobae.com.

Photos : Ramón Espinasa Pereña

 

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro : 

Bulletin hebdomadaire d’activité des volcans Chiles et Cerro Negro
Le niveau d’activité des volcans se poursuit au niveau : NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité des volcans CHILES et CERRO NEGRO, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) signale que:

Pour la période du 9 au 15 avril 2019, l’activité sismique dans la région des volcans Chiles – Cerro Negro a enregistré une augmentation, tant en termes de production d’évènements que de l’énergie libérée, passant d’un total de 1328 événements la semaine précédente. à 1771 événements pour cette semaine. La majorité des séismes enregistrés continuent à être associés à des fractures de la roche à l’intérieur du bâtiment volcanique, avec un emplacement préférentiel au Sud du volcan Chiles, avec des distances épicentrales pouvant atteindre 9,5 km, des profondeurs inférieures à 12 km en dessous du sommet (4700 m) et des magnitudes locales inférieures à 2,3 sur l’échelle de Richter. Aucun événement n’a été rapporté comme ayant été ressenti.

Les autres paramètres géophysiques et géochimiques de la surveillance volcanique n’ont pas montré de variations significatives.

Le service géologique colombien et l’institut de géologie de l’école polytechnique nationale d’Équateur sont attentifs à l’évolution du phénomène volcanique et continueront à signaler les changements observés dans les meilleurs délais.

Source : SGC.

Photo : Boriss Andean / summit post

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL , 19 avril 2019 , 8h00.

Le réseau de surveillance sismique du volcan Taal a enregistré sept (7) tremblements de terre volcaniques au cours des 24 dernières heures. Les mesures sur le terrain effectuées le 18 avril 2019 dans le secteur Ouest du Main Crater Lake ont montré une augmentation de la température de l’eau de 31,3 ° C à 32,8 ° C, une diminution du niveau de l’eau de 0,34 mètre à 0,25 mètre et une augmentation de l’acidité de pH , passant de 2,85 à pH 2,98. Les mesures de déformation du sol effectuées au moyen d’enquêtes de nivellement précises menées du 18 au 27 mars 2019 ont révélé un léger gonflement de l’édifice, conformément aux résultats récents obtenus à l’aide de données GPS continues.

Le niveau d’alerte 1 reste en vigueur sur le volcan Taal. Cela signifie qu’ une éruption dangereuse n’est pas imminente. Il est toutefois rappelé au public que le cratère principal doit être strictement interdit, car de soudaines explosions de vapeur peuvent se produire et de fortes concentrations de gaz toxiques peuvent s’accumuler. La partie Nord du bord du cratère principal, à proximité du sentier Daang Kastila, peut également devenir dangereuse lorsque les émissions de vapeur le long des fissures existantes augmentent soudainement. En outre, il est également rappelé au public que l’ensemble de l’île du volcan est une zone de danger permanent (PDZ) et qu’un peuplement permanent sur l’île est fortement déconseillé.

Source : Phivolcs.

Photo : Auteur inconnu.

 

Indonésie , Dukono :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.  

Émis: 19 Avril 2019 
Volcan: Dukono (268010)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Dukono
Numéro de l’avis: 2019DUK21
Localisation du volcan : N 01 degré 41 min 35 sec E 127 degrés 53 min 38 sec
Région: Maluku Nord, Indonésie
Élévation du sommet: 3933 FT (1229 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h17 UTC (09h17 locale)

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation de la surface des nuages de cendres est d’environ 1629 M (5213 FT) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est

Remarques:
L’éruption et les émissions de cendres se poursuivent.

 

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). Le Dukono (1229 m d’altitude) connait des éruptions continues.
Depuis hier jusqu’à ce matin, le volcan était clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard. On a observé que la fumée issue du cratère principal était blanche à grise avec une intensité épaisse, s’élevant à environ 700 mètres au dessus du sommet.

Les sismographes, le 18 avril 2019, ont enregistré:
3 séismes d’éruption
1 tremblement de terre volcanique
1 séisme tectonique local 
5 tremblements de terre tectoniques lointains
Tremor continu avec une amplitude dominante de 2 mm

Recommandation: Les gens autour du G. Dukono et les visiteurs / touristes ne doivent pas grimper ni s’approcher du cratère de Malupang Warirang dans un rayon de 2 km.
 

Source : Magma Indonésie , PVMBG .

Photo : Photovolcanica.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search