13 Mars 2024.

 

Italie , Stromboli :

BULLETIN HEBDOMADAIRE. du 04 Mars 2024 au 10 Mars 2024 . (date d’émission 12 Mars 2024)

ÉTAT RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ

A la lumière des données de suivi, il ressort :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Une activité strombolienne normale a été observée au cours de cette période. La fréquence horaire totale s’est établie à des valeurs moyennes (9-14 événements/h). L’intensité des explosions était faible à moyenne dans la zone du cratère Nord et faible à élevée dans la zone Centre-Sud.
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques surveillés ne montrent pas de variations significatives.
3) DÉFORMATIONS DU SOL : Les réseaux de surveillance des déformations du sol de l’île n’ont montré aucun changement significatif à signaler pour la période sous revue.
4) GÉOCHIMIE : Flux de SO2 de niveau moyen.
Il n’y a aucune mise à jour pour le flux de CO2 dans la zone du sommet.
Rapport C/S dans le panache : il n’y a pas de mises à jour.
Rapport isotopique de l’hélium dans l’aquifère thermique : il n’y a pas de mises à jour.
Flux de CO2 à Scari : reste à des valeurs moyennes.

 

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Dans la période observée, l’activité éruptive du Stromboli a été caractérisée à travers l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance INGV-OE situées au Pizzo (SPT), à 190 m d’altitude (SCT-SCV) et à Punta dei Corvi. (SPCT). L’activité explosive a été principalement produite par 2 cheminées éruptives situées dans la zone Nord du cratère et par 2 cheminées situées dans la zone Centre Sud.
En raison de l’interruption du signal vidéo survenue de 19h16 UTC le 4 mars à 9h34 UTC le 7 mars, l’analyse de l’activité éruptive au cours de cette période n’a pas été réalisée.

Observations de l’activité explosive captées par les caméras de surveillance
Dans la zone du cratère Nord, avec une embouchure située dans le secteur N1 et une embouchure située dans le secteur N2, une activité explosive a été observée principalement de faible intensité (moins de 80 m de hauteur) dans le secteur N2 et d’intensité faible et moyenne (moins de 150 m de hauteur) jusqu’au secteur N1. Les produits émis en éruption étaient majoritairement des matériaux grossiers (bombes et lapilli). La fréquence moyenne des explosions était variable, entre 3 et 5 événements/h.
Dans la zone Centre-Sud (CS), les secteurs C et S1 n’ont pas montré d’activité significative. Les explosions de S2 variaient en intensité de faible (moins de 80 m de haut) à élevée (plus de 150 m de haut) avec des matériaux fins parfois mélangés à des matériaux grossiers. La fréquence moyenne des explosions variait entre 5 et 10 événements/h

Source : INGV.

Photo : Stromboli stati d’animo / Sebastiano Cannavo.

 

Russie / Iles Kouriles , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 12 mars 2024
Volcan : Ebeko (CAVW #290380)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2024-12
Emplacement du volcan : N 50 degrés 41 min E 156 degrés 0 min
Région : Kouriles du Nord, Russie
Altitude du sommet : 1 156 m (3 791,68 pi)

Résumé de l’activité volcanique :
L’ éruption explosive modérée du volcan se poursuit. Selon les données visuelles de Severo-Kurilsk, les explosions ont envoyé des cendres jusqu’à 2,5 km d’altitude et un nuage de cendres a dérivé vers le Nord du volcan.
Cette éruption continue. Des explosions de cendres jusqu’à 6 km (19 700 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les avions volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages volcaniques :
2 500 m (8 200 ft) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres/hauteur des nuages : 20240312/2108Z – Données visuelles

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance panache de cendres/nuage du volcan : 10 km (6 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : S
Heure et méthode de détermination du panache/nuage de cendres : 20240312/2108Z – Données visuelles

Source : Kvert

Photo : T Totenko , ivs feb ras , kvert ( archive).

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin d’activité hebdomadaire du Complexe Volcanique Chiles et Cerro Negro (CVCCN)

Concernant le suivi de l’activité des VOLCANS CHILES ET CERRO NEGRO, le MINISTÈRE DES MINES ET DE L’ÉNERGIE, à travers le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN (SGC), rapporte que :

Au cours de la semaine du 5 au 11 mars 2024, à des niveaux fluctuants, la sismicité a montré une diminution à la fois du nombre d’événements et de l’énergie libérée. La prédominance des séismes associés à la fracture des roches à l’intérieur de l’édifice volcanique demeure, suivie par la sismicité liée au mouvement des fluides. Les tremblements de terre ont été localisés principalement au Sud du volcan Chiles, à des distances allant jusqu’à 4 km, avec des profondeurs inférieures à 7,0 km par rapport à son sommet (4 700 m  ). La magnitude maximale enregistrée était de 2,2 correspondant à un séisme survenu le 9 mars à 03h41. Aucun tremblement de terre ressenti n’a été signalé.

Les processus de déformation de surface persistent dans la zone volcanique selon les capteurs installés au sol et grâce au traitement des informations issues des capteurs satellites distants.
L’évolution de l’activité dans le CVCCN est le résultat de processus internes dérivés de l’interaction complexe entre le système magmatique, le système hydrothermal et les failles géologiques de la zone. Ainsi, la probabilité d’apparition de séismes énergétiques pouvant être ressentis par les habitants de la zone d’influence du CVCCN continue.

L’activité volcanique reste en ALERTE JAUNE Statut : Volcan actif avec des changements dans le comportement du niveau de base des paramètres surveillés et d’autres manifestations

Source et photo : SGC

 

Hawaii , Kilauea :

Mardi 12 mars 2024, 8 h 58 HST (mardi 12 mars 2024, 18 h 58 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur aviation actuel : JAUNE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. En raison des faibles taux de sismicité qui restent, le HVO publiera des mises à jour hebdomadaires sur le Kīlauea le mardi jusqu’à nouvel ordre. Des messages supplémentaires seront émis si nécessaire.

Observations du sommet :
Les faibles niveaux de sismicité sous le sommet se poursuivent. Les tremblements de terre sont largement dispersés du sommet vers le Sud-Ouest. Au cours de la semaine dernière, 40 tremblements de terre ont été enregistrés autour du sommet. Les profondeurs sous le sommet se situent entre 1 et 8 km sous la surface et les magnitudes sont généralement inférieures à M2,0.

La déformation du sol reste faible, les inclinomètres près d’Uēkahuna et de Sand Hill ne montrant que des changements modestes au cours de la semaine dernière.

Les taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) sont restés faibles depuis octobre 2023. Un taux d’émission de SO2 d’environ 85 tonnes par jour a été enregistré le 1er mars.

Observations de la zone de rift :
La sismicité dans la zone supérieure du Rift Est et la zone du Rift Sud-Ouest du Kīlauea reste faible. Aucune activité inhabituelle n’a été notée le long des sections moyennes et inférieures de la zone du rift Est du Kīlauea. Nous continuons de surveiller de près les deux zones de fracture.

Source : HVO

Photo : USGS / K. Mulliken.

 

Mexique , Popocatepetl :

12 mars, 11h00 (12 mars, 17h00 GMT) . Activité des dernières 24 heures

43 exhalations de faible intensité ont été détectées et 1 294 minutes de tremors de haute fréquence et de faible amplitude ont été identifiés. Les deux manifestations volcaniques étaient accompagnées de vapeur d’eau, d’autres gaz et de cendres .

Le Cenacom (Centre national des opérations de communication et de protection civile) a signalé hier une légère chute de cendres dans les municipalités de la capitale Puebla, San Pedro Cholula, San Andrés Cholula, Cuautlancingo, Amozoc, San Nicolás de los Ranchos, Calpan, Huejotzingo, Domingo Arenas, Tlaltenango, San Martín Texmelucan et Santiago Miahuatlán, dans l’État de Puebla ainsi que dans l’État de Tlaxcala. Aujourd’hui, il a été signalé que les opérations à l’aéroport international Hermanos Serdán de Puebla avaient été suspendues à partir de 7 heures du matin . Des travaux de nettoyage ont été effectués sur la piste, le roulage et les quais.

Durant cette matinée et au moment de ce rapport , une émission de gaz volcaniques et de cendres est observée, avec dispersion vers le Nord-Est (NE) .

Le feu d’alerte volcanique du Popocatépetl est en jaune phase 2.

Les scénarios prévus pour cette phase sont :

Quelques explosions de taille petite à modérée
Apparition de tremors d’amplitude variable.

Source : Cenapred.

 

 

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *