27 Septembre 2022 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Russie / Iles Kouriles : Alaid , Pérou : Sabancaya , Hawaii : Mauna Loa , Alaska : Pavlof .

Home / Alaid / 27 Septembre 2022 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Russie / Iles Kouriles : Alaid , Pérou : Sabancaya , Hawaii : Mauna Loa , Alaska : Pavlof .

27 Septembre 2022 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Russie / Iles Kouriles : Alaid , Pérou : Sabancaya , Hawaii : Mauna Loa , Alaska : Pavlof .

27 Septembre 2022 .

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué , Institut de physique du globe de Paris , Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise , 26 septembre 2022 – 17h00 (heure locale) – 13h00 (heure UTC)

Éruption en cours

L’éruption débutée le 19/09/2022 aux alentours de 07h48 heure locale se poursuit. L’amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) est restée globalement stable au cours des dernières 24 heures, à environ 20% de son amplitude initiale (Figure 1).

Évolution du RSAM (indicateur d’une émission de lave en surface) depuis le 19/09/2022 00h00 heure UTC (04h00 heure locale) sur la station sismologique RVA située au niveau du cratère Rivals (© OVPF/IPGP).

– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré à l’aplomb de la zone sommitale sur les dernières 24 heures.
– Sur les dernières 72 heures, aucune déformation significative n’est enregistrée.

Les estimations de débit de lave établies par méthode satellite sur les plateformes HOTVOLC (OPGC – université Clermont Auvergne) et MIROVA (Université de Turin) indiquent un débit moyen sur les dernières 24 heures relativement stable et faible compris avec un pic évalué à 8 m3/s.
Les images de la webcam de l’OVPF-IPGP située au Piton de Bert montraient ce matin 26/09/2022 :
– un dégazage toujours important au niveau du site éruptif et des projections de lave de faible amplitude (Figure 3) ;
– un panache de gaz toujours dirigé vers le quart sud-ouest comme observé également sur les données satellites ces derniers jours ;
– une activité d’écoulement de lave se faisant toujours principalement par tunnels de lave comme observé lors de la journée de hier par imagerie infra-rouge selon 2 bras de coulée principaux, orientés respectivement est -sud-est et sud-est;
– plusieurs résurgences de lave visibles au niveau des tunnels.

Un survol effectué cet après-midi a permis de confirmer les points suivants :
– Un cône fermé s’est formé autour de l’évent restant actif ;
– Le panache est poussé par le vent en direction du Sud-Ouest ;
– La coulée est divisée en 2 bras s’étalant respectivement vers l’Est-Sud-Est et le Sud-Est ;
– La coulée la plus active s’étend vers l’est-sud-est en direction du cratère château-fort  ;
– L’extrémité de cette coulée située vers 1850 m d’altitude et à environ 1km au Sud-Est de château-fort n’est plus active ;
– Les coulées actives visibles (résurgences) restent cantonnées dans le premier km des coulées à partir de l’évent.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos sans menace particulière pour la sécurité́ des personnes, des biens ou de l’environnement).

Source : Direction OVPF / IPGP.

Photos : OVPF , Vincent Cheville / Tunnel de lave Réunion

 

Russie / Iles Kouriles , Alaid :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 26 septembre 2022
Volcan : Alaid (CAVW #290390)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2022-124
Emplacement du volcan : N 50 deg 51 min E 155 deg 33 min
Région : Kouriles du Nord, Russie
Altitude du sommet : 2 339 m (7 671,92 pi)

Résumé de l’activité volcanique :
L’activité éruptive modérée du volcan se poursuit. Un panache de cendres s’étendait sur environ 140 km à l’Est-Sud-Est du volcan.
Cette activité continue. Des explosions de cendres jusqu’à 6 km (19 700 pieds) au-dessus du niveau de la mer pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

L’éruption explosive-effusive du volcan Alaid se poursuit : le cratère sommital du volcan rempli de lave fraîche, un cône de scories pousse dans sa partie Sud, une coulée de lave s’épanche sur le flanc volcanique Sud-Ouest. ( Date : 28/4/2016 )

Hauteur des nuages ​​volcaniques :
2500-3000 m (8200-9840 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuages : 20220926/1958Z – Meteor M-2-2 5m6

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 140 km (87 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : ESE / azimut 121 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20220926/1958Z – Meteor M-2-2 5m6

Source : Kvert.

Photo :  L. Fugura

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du  19 Septembre 2022 au 25 Septembre 2022 , Arequipa, 26 Septembre 2022 .
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 50 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 1,8 km d’altitude au-dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 323 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 50 explosions a été enregistrée quotidiennement , en plus d’enregistrement d’évènements  de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses à l’intérieur du volcan Sabancaya .

 

 Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 1,8  km d’altitude au-dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Est , Sud-Est et Nord-Est du  Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 10 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 18 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : Cenvul

Photo : Ingemmet 

 

Hawaii , Mauna Loa :

19°28’30 » N 155°36’29 » O,
Altitude du sommet 13681 pieds (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : AVIS
Code couleur actuel de l’aviation : JAUNE

Un petit essaim sismique est en cours sous le sommet du volcan Mauna Loa. Depuis 2 heures du matin HST le 23/09/2022, l’observatoire des volcans hawaïens de l’US Geological Survey a enregistré plus de 38 tremblements de terre sous la région de la caldeira sommitale, la plupart des tremblements de terre dans un groupe d’environ 3,1 mi (5 km) de large et de -1,2 à 0,6 mi (- 2 à 1 km) sous la surface. Ces tremblements de terre peuvent résulter de changements dans le système de stockage de magma et/ou peuvent faire partie de réajustements normaux du volcan en raison de contraintes changeantes à l’intérieur de celui-ci.  

Sulfur cone, haut dans la zone de Rift Sud-Ouest du Mauna Loa, était recouvert de cristaux de soufre lorsqu’il a été nommé en 1921. Une visite ultérieure a noté que du soufre fondu avait coulé sur le flanc du cône de cendres et d’éclaboussures. Les restes de cette coulée jaune peuvent être vus ici sur le flanc du cône. La chaleur le long de la fissure de la volumineuse éruption de 1950 du Mauna Loa a peut-être fait fondre le soufre accumulé autour du cône, créant des coulées de fusion.

Selon le scientifique en charge du HVO, Ken Hon, « l’activité sismique sous le Mauna Loa a progressivement augmenté au cours des deux derniers mois. Les petits essaims de tremblements de terre sont considérés comme faisant partie intégrante de cette augmentation de l’activité. Actuellement, rien n’indique que le magma se déplace vers la surface et les autres systèmes de surveillance affichent un comportement normal. Les niveaux de sismicité et de déformation restent inférieurs à ceux enregistrés au cours de l’hiver 2021. Le HVO continuera de surveiller de près cette activité et de signaler tout changement significatif.

Source : HVO.

Photo : USGS / T. Elias.

 

Alaska , Pavlof :

55,25’2″ N 161,53’37 » O,
Altitude du sommet 8261 pieds (2518 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Le Pavlof continue d’émettre de petites quantités de lave depuis l’évent juste en dessous du sommet sur le flanc Est. Le tremor sismique a été variable au cours de la dernière journée. Aucune explosion ou émission de cendres n’a été détectée. Un petit panache de gaz était parfois visible sur les images des caméras Web pendant les périodes de temps clair.

De petites explosions associées à l’éruption actuelle peuvent se produire à tout moment et peuvent être accompagnées de petits panaches de cendres à proximité immédiate du volcan. Le niveau d’agitation sur le Pavlof peut changer rapidement et la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d’avertissement.

Le Pavlof est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux régionaux de capteurs d’infrasons et de foudre.

Source : AVO.

Photo : Ben David Jacob.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search