31 Décembre 2021. FR. Ile de la Réunion : Piton de la Fournaise , Alaska : Davidof , Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru , Guatemala : Santiaguito .

Home / Alaska / 31 Décembre 2021. FR. Ile de la Réunion : Piton de la Fournaise , Alaska : Davidof , Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru , Guatemala : Santiaguito .

31 Décembre 2021. FR. Ile de la Réunion : Piton de la Fournaise , Alaska : Davidof , Hawaii : Kilauea , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru , Guatemala : Santiaguito .

31 Décembre 2021.

 

 

Ile de la Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué du 31 Décembre 2021 – 11h30.

L’éruption débutée le 22 Décembre 2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. Sur les dernières 24h l’amplitude du trémor éruptif (indicateur d’une émission de lave en surface) montre toujours des fluctuations  . Les fluctuations observées peuvent être liées soit :
– au cône en cours d’édification qui subit des phases de construction et de démantèlement, influant ainsi la vitesse des débits de lave au niveau de l’évent ;
– soit à des libérations ponctuelles de poches de gaz piégées dans les conduits d’alimentation qui peuvent être libérées soudainement entrainant une augmentation du trémor.
L’amplitude moyenne du trémor se situe ce matin à environ 50% de son amplitude initiale .

Les mauvaises conditions météorologiques présentes sur le volcan rendent toujours difficiles les observations sur l’éruption. Cependant à la faveur d’éclaircies en fin de journée hier et en début de
matinée aujourd’hui, des observations ont pu être faites. Ces dernières observations montrent toujours une activité de fontaines de lave au sein du cône qui s’est édifié depuis le début de l’éruption. Les vidéos des webcams de l’OVPF-IPGP-IRT de cette nuit montrent une activité légèrement plus intense que ces derniers jours avec des fontaines de lave dépassant la hauteur du cône. De nombreuses résurgences de coulées de lave étaient visibles sur le toit du tunnel de lave qui s’est mis en place en aval du cône.

Sur les dernières 24h :
– Un seul séisme volcano-tectonique et de faible magnitude (<0.5) a été enregistré sous le sommet.
– Les déformations de surface montrent une légère déflation au niveau de la zone sommitale, liée à la vidange du réservoir de magma localisé sous le sommet (à environ 2-2,5 km de profondeur) et
alimentant le site éruptif.

– Les concentrations en CO2 dans le sol dans le secteur du Gîte du volcan sont en augmentation depuis quelques jours. Ce paramètre sera à suive ces prochains jours car il peut être lié à l’arrivée
d’un nouveau magma, provenant de zones plus profondes, au niveau du réservoir superficiel.
– A la faveur de conditions météorologiques plus favorables cette nuit au niveau du site éruptif, des débits de lave ont pu être estimés par méthode satellite avec la plateforme HOTVOLC (OPGC –
université Clermont Auvergne). Ils étaient compris cette nuit entre 2,3 et 9 m3 /sec. Ces variations s’expliquent par la méthode, qui se base sur le rayonnement infrarouge de la coulée, dont la
perception par les satellites peut être largement influencée par les conditions météorologiques au dessus des coulées.
Compte tenu des mauvaises conditions météorologiques sur site ce matin, aucune évaluation de la position du front de la coulée n’a pu être faite.

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)

Source et photos : OVPF / IPGP .

 

Alaska , Davidof :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Date d’émission : 29 décembre 2021.
Volcan : Davidof (VNUM #311040)
Code couleur actuel : NON ASSIGNÉ
Code Couleur précédent : JAUNE
Source : Observatoire des volcans de l’Alaska
Numéro d’avis : 2021/A1184
Emplacement du volcan : N 51 deg 57 min E 178 deg 19 min
Région : Aléoutiennes
Altitude du sommet : 1076 pi (328 m)

Résumé de l’activité volcanique :
L’essaim de tremblements de terre qui s’est produit à proximité du volcan Davidof à partir de début décembre s’est calmé. Ainsi, le code de couleur de l’aviation et le niveau d’alerte sont réduits à NON ASSIGNÉ/NON ASSIGNÉ. L’AVO n’attribue un code couleur et des valeurs de niveau d’alerte qu’aux volcans suffisamment instrumentés pour nous permettre de comprendre l’état de fond de l’activité. Les sismomètres les plus proches du Davidof se trouvent à environ 15 km à l’Est du volcan sur l’île Little Sitkin et sont insuffisants pour nous permettre d’attribuer des niveaux d’alerte spécifiques. Ainsi, NON ASSIGNÉ est utilisé.

Les îles Davidof et Segula vues du côté Ouest de Little Sitkin.

Hauteur des nuages ​​volcaniques : n/a
Autres informations sur les nuages ​​volcaniques : Inconnu

Remarques:
Le volcan Davidof est un stratovolcan principalement submergé dans le groupe des îles Rat dans l’Ouest des îles Aléoutiennes, à environ 350 km à l’Ouest d’Adak. La partie subaérienne du volcan comprend les îles Davidof, Khvostof, Pyramid et Lopy, qui encerclent Crater Bay, une caldeira de 2,5 km de diamètre. Les îles sont constituées de coulées de lave intercalées et de dépôts explosifs. Le volcan a été peu étudié, mais les visites des géologues de l’Alaska Volcano Observatory en 2021 ont documenté des séquences épaisses de rhyolite / dacite, des coulées pyroclastiques et des dépôts de d’avalanches qui représentent les éruptions explosives les plus récentes. L’âge de ces dépôts est inconnu, mais ils semblent plus anciens que les dépôts holocènes de Segula et Little Sitkin à proximité. Il n’y a pas d’éruptions historiques connues du Davidof.

Source : AVO.

Photo : Loewen, Matt / Alaska Volcano Observatory / U.S. Geological Survey

 

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet 4 091 pi (1 247 m)
Niveau d’alerte volcan actuel : ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

Résumé de l’activité :
Le volcan Kīlauea est en éruption, mais à un rythme réduit, à partir d’un seul évent près de la paroi Ouest du cratère Halema’uma’u, dans la région du sommet du volcan et dans le parc national des volcans d’Hawai’i. Toute l’activité de lave récente a été confinée au cratère, et il n’y a aucune indication d’activité migrant ailleurs sur le Kīlauea.

Observations du Sommet :
Les inclinomètres du sommet suivent une déflation rapide depuis 3 heures ce matin. Le tremor volcanique associé à l’éruption, tel qu’enregistré par les sismomètres à proximité, a commencé à diminuer vers 6 heures du matin et se poursuit à de faibles niveaux. L’activité sismique dans la région du sommet reste inférieure au niveau de fond. Un taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) d’environ 5 000 tonnes par jour a été mesuré hier dans la région du sommet alors que le lac de lave était très actif.

Dans l’après-midi du 27 décembre 2021, l’éruption du sommet du Kīlauea a été interrompue et n’a montré qu’un effondrement intermittent et faible de la croûte du côté Ouest autrefois actif du lac de lave du cratère Halema’uma’u. Cette photo, en regardant vers le bas et vers l’Est, montre la topographie de l’étang de lave autrefois actif pendant la pause de l’éruption. La surface de l’étang est environ 12 mètres (39 pieds) plus basse que les hautes corniches qui l’entourent.

Observations du lac de lave du cratère Halema’uma’u :
La diminution de l’effusion de lave de l’évent Ouest du cratère Halema’uma’u dans le lac de lave actif est indiquée par la formation d’une croûte plus froide sur la moitié extérieure du lac et la diminution des vitesses de lave mesurées sur la caméra thermique. Aucun débordement du lac actif n’a été observé au cours des dernières 24 heures, mais il y a eu plusieurs suintements de lave le long des marges de la partie Nord et Est du lac recouverte d’une croûte, dont un sur le bloc le plus bas de l’effondrement du bord de la caldeira de 2018. Ces suintements témoignent d’un approvisionnement continu de lave en fusion sous la croûte lacustre stagnante dans cette zone. Le lac a connu une élévation totale d’environ 70 mètres (230 pieds) depuis que la lave a émergé le 29 septembre. Les mesures par un survol d’hélicoptère le 21 décembre ont indiqué que le volume total de lave dégagé depuis le début de l’éruption était d’environ 38 millions de mètres cubes ( 10,0 milliards de gallons) actuellement .

Source : HVO.

Photo : USGS / K. Lynn .

 

Kamchatka , Sheveluch :

56,64 N, 161,32 E;
Altitude : 3283 m (10768 ft), élévation du dôme ~ 2500 m (8200 ft)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

L’éruption extrusive du volcan se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité fumerolienne, une incandescence du dôme de lave, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données satellitaires du KVERT ont montré  une puissante activité gaz-vapeur. La dispersion de cendres jusqu’à 4,5 km d’altitude a été noté les 24-25, 27 et 30 décembre, des panaches se sont étendus sur 110 km dans les directions Nord-Ouest et Nord-Est du volcan ; une anomalie thermique sur le volcan a été constatée toute la semaine.

Source : Kvert.

Photo : Yu. Demyanchuk. IVS FEB RAS, KVERT ( archive 2019).

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 30 décembre 2021
Volcan : Semeru (263300)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Semeru
Numéro d’avis : 2021SMR92
Emplacement du volcan : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Région : Java oriental, Indonésie
Élévation du sommet : 11763 FT (3676 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Une coulée pyroclastique s’est produite depuis le bord du dépôt de lave à 21h31 UTC ( 04h31 locale )

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 18163 FT (5676 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord

Remarques :
Une coulée de lave est observée dans la direction Nord depuis le cratère sommital du Semeru.

Source : Magma Indonesia .

Photo : Oystein Lund Andersen .

 

Guatemala , Santiaguito :

Activité:
L’observatoire du volcan Santiaguito OVSAN signale un dégazage blanc et gris à 500 mètres au-dessus du cratère qui se disperse dans une direction Ouest et Sud-Ouest. Des explosions faibles et modérées ont été enregistrées qui émettent des colonnes blanches et grises à une hauteur allant jusqu’à 3 400 mètres au-dessus du niveau de la mer ( 11,155 pieds). ) qui sont dispersées dans une direction Ouest et Sud-Ouest. La nuit et tôt le matin, une incandescence permanente a été observée sur le dôme  Caliente.

 

Il continue de générer des avalanches constantes , modérées à fortes , de blocs et de cendres sur les flancs : Ouest, Sud-Ouest et Sud principalement et d’autres faibles à modérées dans la direction Nord-Est et Sud-Est, plusieurs d’entre elles atteignant la base du Dôme Caliente. Quelques explosions et avalanches laissent des cendres fines en suspension dans le périmètre volcanique avec des probabilités de chute de cendres dans les communautés à l’Ouest et au Sud-Ouest du volcan. Le volcan maintient une activité élevée en raison de l’extrusion de lave en blocs du dôme  Caliente dans une direction Ouest-Sud-Ouest. Les matériaux sont instables dans le cratère et il y a la probabilité d’écoulements pyroclastiques modérés à forts. Il ne faut donc pas rester près ou dans les lits des rivières près des pentes du volcan.

Source : Insivumeh. 

Photo : Marcszeglat , 2009 , wikimedia

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search