06 Avril 2020 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonésie : Kerinci , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Fuego .

Home / blog georges Vitton / 06 Avril 2020 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonésie : Kerinci , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Fuego .

06 Avril 2020 . FR. La Réunion : Piton de la Fournaise , Kamchatka : Klyuchevskoy , Indonésie : Kerinci , Chili : Nevados de Chillan , Guatemala : Fuego .

06 Avril 2020 .

 

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du dimanche 5 avril 2020 à 11h00 (Heure locale)
Niveau d’alerte : 2-2

Suite à un vol de reconnaissance de la SAG et du PGHM réalisé ce matin aux alentours de 10h30 heure locale, le front de coulée a pu être localisé avec précision (étoile blanche sur la Figure 1). Il se situait à 550 m d’altitude soit à environ 2,7 km de la route nationale 2 (contre 800 m d’altitude et 3 km de la route hier à 18h52).

A noter qu’à partir de 400m d’altitude les pentes seront nettement moins fortes (12-13% de moyenne) ce qui aura pour conséquence de ralentir la propagation de la coulée.

Figure 1 : Cartographie de la coulée de lave en date du 4/4/2020 à 18h52 heure locale. L’étoile blanche représente la position du front du coulée à 10h12 heure locale le 5/4/2020 (© OVPF/IPGP/LMV/OPGV).

Les observations réalisées au niveau du site éruptif ont été difficile compte tenu de la couverture nuageuse mais elles font état d’une seule fissure, particulièrement active, confirmant l’augmentation des débits enregistrée par méthode satellite et par les flux de SO2 dans l’air (15-25 m3/sec en moyenne).

Bulletin d’activité du dimanche 5 avril 2020 à 17h00 (Heure locale)
Niveau d’alerte : 2-2

L’éruption qui a débuté le 02/04/2020 sur le flanc est du Piton de la Fournaise, aux alentours de 12h20 heure locale, se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) est relativement stable sur les dernières 24 heures (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).

Une forte activité sismique est enregistrée sous les cratères sommitaux depuis ce matin, ainsi sur les dernières 12h, 56 séismes volcano-tectoniques ont été enregistrés. Ces séismes sont localisés à environ 2 km de profondeur sous la bordure sud-est du cratère Dolomieu (Figure 2).
Ces séismes témoignent de la fragilisation du milieu, soit par une circulation de fluide ou la vidange d’un réservoir, très certainement en lien avec l’alimentation du site éruptif et son regain d’activité depuis 24h environ.

Figure 2 : Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP sur les dernières 24h sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte. L’observatoire enregistre des évènements sismiques non représentés sur cette carte car non localisables, en raison de leur trop faible magnitude (© OVPF-IPGP).

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via la plateforme HOTVOLC (OPGC – université d’Auvergne) sont toujours fortement perturbés par la couverture nuageuse autour du Piton de la Fournaise. Mais une augmentation semble se dessiner sur les dernières 24h avec des débits fluctuant entre 3 et 63 m3/s et une moyenne autour de 24.2 m3/s sur les dernières 12h.

*Pendant cette période de confinement, les locaux de l’OVPF sont fermés mais l’ensemble des équipes de l’OVPF et de l’IPGP reste mobilisé pour le suivi de cette crise à distance en télétravail et s’appuie sur un dense réseau d’instrumentation (100aine de capteurs permanents installés sur le volcan) dont les données arrivent en temps réel sur les serveurs de l’observatoire.

Bulletin d’activité du lundi 6 avril 2020 à 7h30 (Heure locale)
Niveau d’alerte : 2-2

L’éruption qui a débuté le 02/04/2020 sur le flanc est du Piton de la Fournaise, aux alentours de 12h20 heure locale, se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité de l’éruption) est relativement stable sur les dernières 24 heures (Figure 1).


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique) depuis le 02/04/2020 00h heure TU (04h heure locale) sur la station sismologique DSO située au sommet du volcan. (© OVPF/IPGP).


Figure 2 : Histogramme représentant le nombre de séismes volcano-tectoniques superficiels enregistrés depuis le 4/4/2020 00 (heure T.U.).

Une forte sismicité est toujours enregistrée au Piton de La Fournaise. Depuis la journée du 5/4/2020 00h (heure TU): 189 séismes volcans-tectoniques superficiels (<2km de profondeur) ont été enregistrés sous les cratères sommitaux (Figure 2). Ces séismes sont toujours localisés sous la partie sud-est du cratère Dolomieu (Figure 3).
Ces séismes témoignent de la fragilisation du milieu, soit par une circulation de fluide ou la vidange d’un réservoir, très certainement en lien avec l’alimentation du site éruptif et son regain d’activité. Compte tenu de cette fragilisation, un risque d’effondrement du cratère Dolomieu (ou d’une partie du cratère) n’est pas exclue.


Figure 3 : Carte de localisation (épicentres) et coupes nord-sud et est-ouest (montrant la localisation en profondeur, hypocentres) des séismes enregistrés et localisés par l’OVPF-IPGP sur les dernières 7 jours sous le massif du Piton de la Fournaise. Seuls les séismes localisables ont été représentés sur la carte. L’observatoire enregistre des évènements sismiques non représentés sur cette carte car non localisables, en raison de leur trop faible magnitude (© OVPF-IPGP).

Les débits de surface estimés, à partir des données satellites via les plateformes HOTVOLC (OPGC – université d’Auvergne) et MIROVA (Université de Turin), bien que toujours fortement perturbés par la couverture nuageuse autour du Piton de la Fournaise, sont toujours à la hausse. Sur les dernières 12h, les débits moyens ont été estimés à 30 m3/s.


Figure 4 : Prise de vue du site éruptif le 5/4/2020 aux alentours de 20h heure locale depuis la RN2 (© OVPF-IPGP).


Figure 5: Prise de vue du site éruptif le 6/4/2020 à 5h50 heure locale (1h50 heure TU) depuis la webcam de l’OVPF situé à Piton des Cascades (Sainte Rose) (© OVPF-IPGP).

Les images thermiques réalisées par une équipe de l’OVPF hier dans la soirée et les images des webcams de l’OVPF de cette nuit montrent que la coulée est toujours très active (Figures 4 et 5). Hier soir, l’équipe de l’OVPF sur place faisaient état de l’arrêt des fronts de coulées les plus au nord, l’activité se focalisant sur un nouveau bras de coulée au sud (Figure 4). Le front de coulée sur ce nouveau bras de coulée a très certainement progressé cette nuit. La gendarmerie de Sainte Rose va se rendre sur place pour un suivi régulier de son évolution, compte tenu de l’augmentation des débits de lave.

Un fort panache de gaz, recouvre actuellement, la partie sommitale du Piton de la Fournaise. Des pics de SO2 ont été relevés sur les stations de l’OVPF situées sur le pourtour de l’Enclos Fouqué, ainsi que par l’ORA dans la région du Tampon et de La Plaine des Cafres. Ces pics de SO2 sont liés à ce regain d’activité et au vent qui rabatte le panache de gaz lié à l’éruption vers ses secteurs.
Des cheveux de Pelé ont également été reportés dans ces régions. Les cheveux de Pelé se forment lorsque les projections de lave émises au niveau des fontaines de lave se font étirées et transportées par le vent.
Compte tenu de la forte sismicité actuellement enregistrée au niveau de la zone sommitale et des risques associés, de la présence d’un fort panache de gaz sur la zone sommitale et de mauvaises conditions météorologiques, la mission de terrain prévue par une équipe de l’OVPF pour le diagnostic et la réparation d’une station de surveillance endommagée par l’éruption est annulée.

*Pendant cette période de confinement, les locaux de l’OVPF sont fermés mais l’ensemble des équipes de l’OVPF et de l’IPGP reste mobilisé pour le suivi de cette crise à distance en télétravail et s’appuie sur un dense réseau d’instrumentation (100aine de capteurs permanents installés sur le volcan) dont les données arrivent en temps réel sur les serveurs de l’observatoire.

 

Source : OVPF .

Lire les articles http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-dimanche-5-avril-2020-a-17h00-heure-locale

                               http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-lundi-6-avril-2020-a-7h30-heure-locale

Photos : OVPF , SAG/PGHM .

 

Kamchatka , Klyuchevskoy :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 05 Avril 2020 
Volcan: Klyuchevskoy (CAVW # 300260)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2020-38
Emplacement du volcan: N 56 deg 3 min E 160 deg 38 min
Région: Kamchatka, Russie
Altitude du sommet: 15580 pi (4750 m).

Résumé de l’activité volcanique:
Une éruption explosive modérée de type strombolienne se poursuit. Selon des données vidéo, un panache gaz-vapeur contenant des cendres s’étend sur environ 20 km au Sud-Est du volcan.
Cette activité se poursuit. Des explosions de cendres jusqu’à 16 400-23 000 pi (5-7 km)d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
16400-18040 ft (5000-5500 m) AMSL Heure et méthode de détermination du panache de cendres / hauteur des nuages: 20200405 / 2115Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 20 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: SE.

Source : Kvert.

Photo : 19/3/2020 / IVS FEB RAS, KVERT

 

Indonésie , Kerinci :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 06 Avril 2020 
Volcan: Kerinci (261170)
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: jaune
Source: Observatoire du volcan Kerinci
Numéro de l’avis: 2020KER14
Emplacement du volcan: S 01 deg 41 min 49 sec E 101 deg 15 min 50 sec
Région: Jambi, West Sumatra, Indonésie
Altitude du sommet: 12176 FT (3805 M).

Résumé de l’activité volcanique:
Le 6 avril 2020, émission de cendres brunes observée à 01h54 UTC (08h54 heure locale).

Hauteur des nuages volcaniques:
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 13776 FT (4305 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevée que ce qui peut être observé clairement. Source des données d’altitude: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Emission de cendres se déplaçant vers le Nord-Nord-Ouest.

Remarques:
L’activité sismique est dominée par l’émission de gaz et un tremor volcanique continu d’amplitude 0,5 à 1 mm (valeur dominante 1 mm).

Source : Magma Indonésie.

Photo : Wild Sumatra.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Chili: Une explosion a été enregistrée sur le volcan Nevados de Chillán.

Le SERNAGEOMIN rapporte qu’une explosion a été enregistrée sur le volcan Nevados de Chillán au centre du sud du Chili.
Celle ci présentait une hauteur de colonne de 1000 m au-dessus du cratère actif avec direction Sud-Est, caractérisée par la présence de matière particulaire. L’alerte technique jaune reste.

 

Nous rapportons qu’une explosion avec une hauteur de colonne de 1000 m a été enregistrée sur le cratère actif avec une direction Sud-Est, caractérisée par la présence de matière particulaire.   L’alerte technique JAUNE demeure.

Source : Sernageomin , noticiasnqn.com.ar .

 

Guatemala  , Fuego :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude O
Hauteur: 3763msnm
Conditions atmosphériques: Clair
Vent: Est à 3 km / h
Précipitations: 24,0 mm.

Activité:
Présence de fumeroles de dégazage de couleur blanche/bleue à une hauteur de 4300 m d’altitude se déplaçant vers le Sud. 8 à 12 explosions faibles à modérées sont générées par heure qui expulsent des colonnes de cendres grises à une hauteur de 4500 à 4700 m d’altitude (14765- 15420 pieds) qui sont dispersés sur 8 à 15 km vers l’Est et le Sud-Est. Des impulsions incandescentes ont été observées à 100 – 200 m d’altitude la nuit et tôt le matin avec des avalanches faibles à modérées autour du cratère, principalement dans le Les canyons Seca, Taniluya, Ceniza, Trinidad et Las Lajas. Des grondements faibles, modérés et quelques uns forts sont perçus qui provoquent des ondes de choc faibles perceptibles à 25 km de distance, ainsi que des sons similaires à ceux des locomotives de train avec des intervalles de 1 à 3 minutes . On note des chutes de particules fines de cendres à Panimache I, Rochela, Ceylan, Osuna et autres.

Source : Insivumeh .

Photo :  Massoud Ufo Jorge

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search