01 Mars 2022. FR. Pérou : Sabancaya , Alaska : Pavlof , Equateur : Reventador , Hawaii : Kilauea , Japon : Suwanosejima , Nicaragua : Telica .

Home / Alaska / 01 Mars 2022. FR. Pérou : Sabancaya , Alaska : Pavlof , Equateur : Reventador , Hawaii : Kilauea , Japon : Suwanosejima , Nicaragua : Telica .

01 Mars 2022. FR. Pérou : Sabancaya , Alaska : Pavlof , Equateur : Reventador , Hawaii : Kilauea , Japon : Suwanosejima , Nicaragua : Telica .

01 Mars 2022.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 21 Février 2022 au 27 Février 2022 , Arequipa, 28 Février 2022.
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya reste à des niveaux modérés, c’est-à-dire avec l’enregistrement d’une moyenne de 35 explosions quotidiennes , avec des colonnes de cendres et de gaz jusqu’à 2,5 km d’altitude au dessus du sommet du volcan et leur dispersion consécutives . Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu concernant l’ activité éruptive.

L’IGP a enregistré et analysé l’occurrence de 210 tremblements de terre d’origine volcanique, associés à la circulation de fluides magmatiques à l’intérieur du volcan Sabancaya. Une moyenne de 35 explosions a été enregistrée quotidiennement . Au cours de cette période, les tremblements de terre de type Volcano-Tectoniques (VT) associés à des fracturations rocheuses ont été localisés principalement dans le Nord-Est du Sabancaya et ont présenté des magnitudes de M 2,3 . 

 

Le suivi de la déformation de la structure volcanique à l’aide de techniques GNSS (traitées avec des orbites rapides) ne présente pas d’anomalies significatives. Cependant, de manière générale, un processus d’inflation a été observé dans le secteur  Nord ( environs du volcan Hualca Hualca ). La surveillance visuelle a permis d’identifier des colonnes de gaz et de cendres jusqu’à 2,5  km d’altitude au dessus du sommet du volcan , qui étaient dispersées vers les secteurs Nord-Ouest , Ouest , Sud et Sud-Ouest du  Sabancaya.  Les enregistrements par satellites ont identifiés la présence de 3 anomalies thermiques , avec une valeur maximale de 20 MW , associées à la présence d’un corps de lave à la superficie du cratère du volcan.

RECOMMANDATIONS
• Garder le niveau d’alerte volcanique en orange.
• Ne pas s’ approcher dans un rayon de moins de 12 km du cratère.

Source : CENVUL

Photo : pixabay.

 

Alaska , Pavlof :

55°25’2″ N 161°53’37 » O,
Altitude du sommet : 8261 pieds (2518 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Des sismomètres locaux et des capteurs d’infrasons régionaux ont détecté plusieurs petites explosions sur le Pavlof au cours de la dernière journée, ainsi qu’un tremor sismique en cours. Aucune émission de cendres n’a été détectée dans les images satellite ou webcam, cependant, les températures de surface très élevées dans les images satellite suggèrent que l’épanchement de lave se poursuit.

Les petites explosions associées à cette éruption peuvent se produire à tout moment et peuvent être accompagnées de petits panaches de cendres à proximité immédiate du volcan. Le niveau d’agitation sur le Pavlof peut changer rapidement et la progression vers une activité éruptive plus importante peut se produire avec peu ou pas d’avertissement.

Le Pavlof est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, des caméras Web et des réseaux de capteurs d’infrasons et de foudre à distance.

Source : AVO.

Photo : Jacob, Ben David

 

Equateur , Reventador :

RAPPORT QUOTIDIEN DE L’ETAT DU VOLCAN REVENTADOR , Lundi 28 Février 2022.
Information Geophysical Institute – EPN.

Niveau d’activité Superficiel: Haut , Tendance de surface : Pas de changement .
Niveau d’activité interne: Modéré , Tendance interne : Pas de changement.

Sismicité : Du 27 Février 2022 , 11:00h au 28 Février 2022 , 11:00h : 
Explosion (EXP) 9
Longues périodes (LP) 19
Tremors d’émissions (TREMI) 14
Tremor harmonique ( TRARM) : 6

Pluies / Lahars :
Des pluies ont été enregistrées dans la zone du volcan mais aucun lahars n’a été généré .

 

Emission / colonne de cendres :
Aucune alerte VAAC n’a été enregistrée. La nébulosité du volcan ne permet pas l’observation de l’activité de surface.

Autres paramètres de surveillance :
Aucune alerte thermique n’a été enregistrée.

Observation:
Les conditions météorologiques ne permettent pas l’observation directe du cratère.

Niveau d’alerte: Orange.

Source : IGEPN.

Photo : John Arellano.

 

Hawaii , Kilauea :

19°25’16 » N 155°17’13 » O,
Altitude du sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel : ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation : ORANGE

Résumé de l’activité :
L’épanchement de lave a repris au sommet du volcan Kīlauea à partir d’environ 10h00 HST hier ( dimanche) et se poursuit à cette heure. Le tremor au sommet a augmenté vers 9h30 HST et reste élevé et stable. La forte inflation au sommet du volcan Kīlauea qui a commencé vers 5h00 HST a ralenti. Toute activité reste confinée au lac de lave actif et à la zone d’évent Ouest dans la partie Ouest du cratère Halema’uma’u avec peu ou pas de suintement le long des marges du bord du cratère Halema’uma’u. Toute l’activité récente de lave a été confinée au cratère, et il n’y a aucune indication d’activité migrant ailleurs sur le Kīlauea.

Observations du lac de lave du cratère Halemaʻumaʻu :
L’éruption de lave de l’évent Ouest dans le lac de lave actif dans le cratère Halema’uma’u a repris vers 10h00 HST . Des flux continus de lave active sont émis de l’évent Ouest et s’écoulent vers le Sud, l’Ouest et dans le lac de lave actif Ouest. Il y a eu peu ou pas de suintement le long des marges du cratère au cours des dernières 24 heures. La surface active du lac de lave du cratère Halema’uma’u s’est élevée d’environ 10 mètres (33 pieds) au cours des dernières 24 heures. Cette reprise de l’activité effusive correspond à une augmentation de l’inclinaison du sommet et à une augmentation des tremors  . Le point le plus élevé du fond du cratère Halema’uma’u s’est élevé d’environ 96 mètres (315 pieds) depuis le début de l’éruption le 29 septembre 2021.  

Observations du sommet :
Vers 5h00 HST dimanche, l’inclinaison du sommet a lancé une forte tendance inflationniste avec une augmentation totale d’environ 1,6 microradians qui a commencé à ralentir vers 10h00 HST  et reste maintenant stable avec une tendance déflationniste progressive. Les données sismiques montrent que le signal de tremor volcanique a augmenté vers 9h30 HST et reste actuellement élevé et stable. L’activité sismique au sommet reste inférieure aux niveaux de fond. Un taux d’émission de dioxyde de soufre (SO2) d’environ ~2500 tonnes par jour (t/j) a été mesuré le 25 février.

Source : HVO.

Photo : USGS / M. Patrick.

 

Japon , Suwanosejima :

13 éruptions observées sur le Suwanosejima , village de Toshima. (à 11h30.m le 28 août) .

Le Suwanosejima , près du village de Toshima, préfecture de Kagoshima, a enchainé les éruptions l’une après l’autre le 28 Février . 13 évènements ont été observée  à 11h30. le 28.

Selon l’observatoire météorologique régional de Fukuoka, 13 éruptions avec des panaches moyens ou importants ont été observées à Mitake sur l’île de Suwanosejima à 11h30. le 28, dont deux se sont élevées à plus de 2 000 mètres au dessus du cratère.

Bien que le nombre d’éruptions ait augmenté, l’observatoire météorologique, indique que l’activité du Suwanosejima se situe dans la gamme de l’alerte d’éruption de niveau 3, et il est appelé à faire attention aux chutes de cendres et aux projections avec une portée de 2 km autour du cratère.

Source : fnn.jp

Photo : N. Geshi. Geological Survey of Japan.

 

Nicaragua , Telica :

Le volcan Telica continue d’enregistrer de petites explosions .

Le volcan Telica, situé dans le département de León, continue d’enregistrer des expirations et des explosions de faible intensité avec émanation de cendres . Ceci se poursuivra dans les heures et les jours à venir, a rapporté lundi l’Institut nicaraguayen d’études territoriales (INETER).

Selon le rapport, ce phénomène ne constitue pas un danger pour la population.

Pendant ce temps, les volcans San Cristóbal, Cerro Negro, Masaya, Momotombo et Concepción, sont dans la gamme normale de comportement pour des volcans actifs.

Source : nuevaya.com.ni

Photo : Enfoque Noticias

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search