26 Avril 2021 . FR . Japon : Sakurajima , La Réunion : Piton de la Fournaise , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent .

Home / blog georges Vitton / 26 Avril 2021 . FR . Japon : Sakurajima , La Réunion : Piton de la Fournaise , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent .

26 Avril 2021 . FR . Japon : Sakurajima , La Réunion : Piton de la Fournaise , Philippines : Taal , Chili : Nevados de Chillan , Saint Vincent : Soufrière Saint Vincent .

26 Avril 2021 .

 

 

Japon , Sakurajima :

Le volcan Sakurajima, dans le Sud-Ouest du Japon, est entré en éruption dimanche matin, envoyant une colonne de fumée à 2,3 kilomètres d’altitude, a indiqué l’agence météorologique.

À la suite de l’éruption de 1 h 09, l’Agence météorologique a émis une alerte, exhortant les habitants des villes de Kagoshima et Tarumizu dans la préfecture de Kagoshima à se protéger de tout impact potentiel. Aucun blessé ni dommage matériel n’a été signalé à la suite de l’éruption, ont indiqué les autorités locales.

Bien que des écoulements pyroclastiques aient été confirmés à moins de 1,8 km du cratère Minamidake, l’agence a déclaré que la probabilité de décès ou de blessures était faible, car il est interdit aux personnes de s’approcher des zones situées à moins de 2 km du cratère depuis février 2016.

L’agence maintient son alerte pour le volcan au niveau 3 sur une échelle de 5 points, avertissant le public de ne pas s’approcher du cratère et exhortant à la prudence contre les chutes de pierres , de cendres et les coulées pyroclastiques au-delà du rayon de 2 km.

L’agence a ensuite étendu la zone de non-accès à un rayon de 2,4 km autour du cratère Minamidake. Le quartier résidentiel le plus proche est à environ 2,5 km.
Sakurajima, une région qui possède l’un des volcans les plus actifs du Japon, est reliée à la péninsule d’Osumi sur Kyushu, l’île principale du sud-ouest du pays.

Une grande éruption en 1914 a émis suffisamment de lave pour fermer le détroit entre l’île volcanique de Sakurajima dans la baie de Kagoshima et la péninsule d’Osumi.

Source : japantimes.co

Photo : Kyodo.

Lire l’article https://www.japantimes.co.jp/news/2021/04/25/national/sakurajima-volcano-eruption/?fbclid=IwAR2ZTMoHoR4MA3blMseTonQMWppF0OtS_yJVTws1MKRzcgSmQyULRUqOdUQ

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Communiqué du 25 Avril 2021 – 12h30 .

L’éruption débutée le 09/04/2021 à 19h (apparition du trémor) se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur d’une émission de lave en surface) stable depuis une dizaine de jours.

– Aucune observation directe du site éruptif n’a pu être réalisée aujourd’hui compte tenu des très mauvaises conditions météorologiques sur le volcan ce matin. Pour information complémentaire, le pluviomètre de l’OVPF situé au nord du sommet du Piton de la Fournaise a enregistré 40 mm de pluie ce matin entre 04h00 et 12h00 (heures locales).

– Sur les dernières 24 heures, 8 séismes volcano-tectoniques superficiels (entre le niveau de la mer et la surface) ont été enregistrés sous les cratères sommitaux.
– Les flux de CO2 dans le sol sont toujours en hausse à la fois en champ lointain (Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) et en champ proche (Gîte du volcan).
– Moyennée sur les derniers jours, aucune tendance significative ne se dessine au niveau des déformations de l’édifice (ni en déflation ni en inflation). Cela pourrait suggérer un flux de magma
profond entrant dans le réservoir magmatique superficiel équivalent au flux de sortie du réservoir qui alimente le site éruptif.

Source : OVPF.

Lire l’articlehttps://www.ipgp.fr/sites/default/files/ovpf_20210425_12h30_communique_eruption.pdf

Photo : OVPF

 

Philippines , Taal :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN TAAL 26 avril 2021 , 08h00 .

Au cours des dernières 24 heures, le réseau de capteurs du volcan Taal a enregistré cinquante-six (56) tremblements de terre volcaniques, dont trente-cinq (35) tremors volcaniques d’une durée d’une (1) minute à dix-huit (18) minutes, vingt et un ( 21) tremblements de terre volcaniques à basse fréquence et un tremor de fond de bas niveau qui a commencé à 9 h 05 le 8 avril 2021. L’activité dans le cratère principal consistait en une faible émission de panaches chargés de vapeur provenant des fumerolles ou des évents de gaz qui a atteint dix mètres.

Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) étaient en moyenne de 701 tonnes / jour le 25 avril 2021. Des températures maximales de 71,8 ° C et un pH de 1,59 ont été mesurées pour la dernière fois à partir du lac principal du cratère respectivement le 4 mars et le 12 février 2021. Les paramètres de déformation du sol provenant de l’inclinaison électronique et la surveillance continue par GPS et InSAR continue d’enregistrer une inflation et une expansion très lentes et régulières de la région du Taal qui ont commencé après l’éruption de janvier 2020. Ces paramètres indiquent une activité magmatique persistante à faible profondeur sous l’édifice.

Source : Phivolcs.

Photo : William Enriquez

 

Chili / Argentine, Nevados de Chillan :

Les paramètres de sismicité associés aux processus de fracturation des matériaux rigides (VT) ont montré une légère augmentation en quantité et en énergie, tout comme l’énergie des événements liés à la dynamique des fluides (types LP et EX), tandis que la quantité et l’énergie présentaient une légère diminution dans le cas de événements de type tremor (TR).

L’événement de type VT d’énergie la plus élevée, avec une magnitude locale (ML) de 4,1, a été localisé à 1,9 km au Nord-Nord-Est (NNE) du cratère actif et à une profondeur de 3,8 km.
L’analyse des images fournies par les caméras de surveillance appartenant à l’OVDAS, ainsi que l’analyse des images satellites, ont déduit que l’avancée de la coulée de lave, à une vitesse de 0,1 m / h, avait une portée estimée de 938 m. L’activité explosive a présenté des hauteurs de colonne maximales de 760 m, avec une faible teneur en particules. On constate qu’au cours des dernières semaines, la croissance du dôme niché dans le cratère a concentré sa croissance vers les bords, montrant une morphologie déprimée en son centre.

Un volume estimé pour le dôme est estimé à 411 978 m³ et un volume extrudé total (juin 2020-présent) de 2 329 876 m³, calculé sur la base de modèles numériques d’élévation.
Lorsque les conditions météorologiques le permettaient, il a été possible d’enregistrer l’incandescence nocturne associée aux explosions de manière récurrente et focalisée dans la zone Est (E) du cratère.

Selon les données obtenues à partir du réseau de stations GNSS et d’inclinomètres installés sur le volcan, une légère tendance inflationniste a été observée.
Six (6) alertes thermiques ont été enregistrées dans la zone d’une valeur maximale de 8 MW, considérée comme modérée pour ce volcan. À leur tour, des anomalies de rayonnement ont été détectées les 3, 5, 8, 10, 13 et 15 avril à partir de l’analyse d’image Sentinel 2-L2A.

Il n’y a pas eu d’augmentation de la température moyenne observée pour la coulée de lave au cours de cette période.

Source : Segemar .

Photo : Josefauna.

 

Saint Vincent , Soufrière Saint Vincent :

La Soufrière St Vincent , MISE À JOUR SCIENTIFIQUE du 25 Avril 2021 ,18:00 .

– L’activité sismique à La Soufrière, est restée faible depuis le tremor associé à l’explosion et à la sortie de cendres vers midi le 22 avril.
– Au cours des dernières 24 heures, seuls quelques tremblements de terre hybrides et volcano-tectoniques de longue période ont été enregistrés et il n’y a eu aucun autre tremor.

– Les images radar satellitaires acquises le 24 avril indiquent une croissance ou formation continue probable d’un dôme de lave suite aux explosions des 18 et 22 avril.
– Le volcan continue son éruption et est toujours dangereux.
– Son schéma d’activité sismique au cours des derniers jours est typique de la croissance d’un dôme de lave.
– Les explosions accompagnées de chutes de cendres, de taille similaire ou supérieure, peuvent redémarrer avec peu ou pas d’avertissement.

– Le volcan est au niveau d’alerte Rouge.

 

Evolution de l’éruption de La Soufriere montrée ici par les images radar ALOS-2 du 13 janvier au 21 avril 2021. On peut voir le dôme de lave qui a émergé en décembre 2020, s’allonger pour former une coulée et la dernière image en date du 7 avril, deux jours avant l’observation de la 1ère explosion.
L’image du 21 avril montre que l’ancien et le nouveau dôme ont été détruits et qu’un nouveau cratère s’est formé comme le montrent les images précédentes.
L’éruption se poursuit et nous continuerons à partager les riches images satellites auxquelles nous avons pu accéder pour observer le volcan.

Source : UWI

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search