05 Novembre 2019. FR . Pérou : Ubinas , Pérou : Sabancaya , Alaska : Shishaldin , Indonésie : Anak Krakatau , Italie : Stromboli .

Home / Alaska / 05 Novembre 2019. FR . Pérou : Ubinas , Pérou : Sabancaya , Alaska : Shishaldin , Indonésie : Anak Krakatau , Italie : Stromboli .

05 Novembre 2019. FR . Pérou : Ubinas , Pérou : Sabancaya , Alaska : Shishaldin , Indonésie : Anak Krakatau , Italie : Stromboli .

05 Novembre 2019.

 

 

Pérou , Ubinas :

Période d’analyse: du 28 octobre au 3 novembre 2019 . Arequipa, le 4 novembre 2019 .
Niveau d’alerte actuel: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) signale que l’activité éruptive du volcan Ubinas reste faible. À ce jour, l’énergie des tremblements de terre qui sont associés à la remontée du magma à la surface a diminué. Des émissions sporadiques de gaz bleutés (d’origine magmatique) et de vapeur d’eau, observées à l’aide de caméras de surveillance, sont enregistrées. Selon ce scénario, la probabilité d’occurrences d’explosions volcaniques et / ou d’émissions de cendres est faible.

Entre le 28 octobre et le 3 novembre, l’IGP a enregistré et analysé un total de 940 événements sismiques associés au processus éruptif du volcan Ubinas, avec une sismicité prédominante de type volcano-tectonique (VT), associée à une fracturation de la roche à l’intérieur du volcan, avec une valeur moyenne de 75 événements par jour, d’une magnitude inférieure à M1,9. Il y a eu une diminution du nombre et de l’énergie des signaux sismiques qui sont liés à la remontée du magma (type hybride), qui a enregistré en moyenne 47 tremblements de terre par jour au cours de cette période. De plus, il n’y a pas eu d’explosion volcanique depuis le 12 septembre dernier.

Les caméras de surveillance ont enregistré des émissions légères et sporadiques de gaz bleus (d’origine magmatique), avec des hauteurs inférieures à 1 000 m au-dessus du sommet du volcan. Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas d’anomalies. La surveillance par satellite MIROVA a enregistré 1 anomalie thermique d’une valeur de 1 MW.

Source : IGP.

 

Pérou , Sabancaya :

Période d’analyse: du 28 octobre au 3 novembre 2019 . Arequipa, le 4 novembre 2019 .
Niveau d’alerte: ORANGE

L’Institut géophysique du Pérou (IGP) rapporte que l’activité éruptive du volcan Sabancaya s’est maintenue à des niveaux modérés; c’est-à-dire avec l’enregistrement d’explosions modérées continues et des émissions de cendres qui en résulte. Par conséquent, pour les jours suivants, aucun changement significatif n’est attendu.

L’analyse des enregistrements obtenus du réseau sismique du volcan Sabancaya pour la période du 28 octobre au 3 novembre 2019 a permis d’identifier l’apparition d’environ 2012 séismes d’origines volcanique, dont le pourcentage le plus élevé est associé au mouvement de fluides magmatiques. Au cours de cette semaine, une moyenne de 28 explosions par jour d’intensité moyenne à faible ont été observées.

Le suivi de la déformation de la structure volcanique, à l’aide de données GNSS (traitées avec des orbites rapides), ne présente pas d’anomalies significatives. La surveillance visuelle, à l’aide de caméras de surveillance, a permis d’identifier l’apparition de colonnes de gaz et de cendres atteignant 2 km de haut au dessus du sommet du volcan, qui se sont dispersées dans les secteurs Ouest, Sud-Ouest et Sud du Sabancaya. La surveillance par satellite a permis d’identifier, sur le volcan, la présence de 9 anomalies thermiques de valeurs comprises entre 1 et 30 MW, associées à la présence d’un corps de lave (dôme) dans le cratère du volcan.

Source : IGP.

Photo : Ingemmet.

 

Alaska , Shishaldin :

54 ° 45’19 « N 163 ° 58’16 » W,
Sommet : 9373 pi (2857 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION.
Code couleur de l’aviation actuel: ORANGE

Une éruption de faible intensité se poursuit sur le Shishaldin. La lave déborde du cratère au sommet et la coulée de lave sur le flanc Nord-Ouest a augmenté. Les données satellitaires dimanche après-midi indiquent que le flux a développé deux branches, chacune s’étendant sur environ 1000 mètres (0.62 miles). La sismicité a diminué au cours des 12 dernières heures après une longue période de tremor de forte amplitude , probablement liée à une augmentation de l’épanchement de lave. Les coulées de débris volcaniques (lahars) ont également augmenté en longueur et s’étendent maintenant jusqu’à 2 km sur les flancs Nord et Sud.

 

Une incandescence sporadique a été observée sur les images prises par webcam au cours de la nuit et les données satellitaires montrent des dépôts de projections de lave chaudes sur le sommet du cône en raison d’une activité explosive mineure et / ou de fontaines de lave. De petites explosions ont également été observées sur des stations sismiques locales et détectées dans des données des capteurs infrasons régionales. Aucune émission significative de cendres n’a été observée dans les données de satellite ou de caméra Web, bien qu’il y ait probablement des périodes d’émissions mineures de cendres dans le voisinage immédiat du cratère du sommet.

Le Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, une caméra Web, un réseau géodésique télémétrique et des réseaux de capteurs infrasons et d’éclair distants.

Source : AVO.

Photo : Cyrus Read, U.S. Geological Survey. Public domain.

 

Indonésie , Anak Krakatau :

Niveau d’activité de niveau II (Waspada), depuis le 25 mars 2019. L’ Anak Krakatau (157 m d’altitude) a connu une augmentation de son activité volcanique depuis le 18 juin 2018 , ce qui a été suivi d’une série d’éruptions de septembre 2018 à février 2019. Le 29 octobre 2019, une éruption a eu lieu , enregistré sur un sismogramme d’une amplitude de 41 mm d’une durée d’environ 4 minutes 57 secondes.
Le temps est ensoleillé, puis nuageux, couvert et pluvieux, le vent souffle faiblement vers le Nord et l’Est, la température de l’air se situe autour de 25 – 31 ° C. Le volcan est clairement visible jusqu’à ce qu’il soit recouvert de brouillard, aucune fumée issue du cratère n’est observée. Grâce à la vidéosurveillance, aucune fumée n’a été observée dans le cratère.
Le sismographe daté du 4 novembre 2019, a enregistré:
Tremor continu d’amplitude de 1 à 5 mm, valeur dominante de 3 mm

Recommandation:
Le public / les touristes ne sont pas autorisés à s’approcher du cratère dans un rayon de 2 km  .

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 05 Novembre 2019.
Volcan: Anak Krakatau (262000)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Anak Krakatau
Numéro d’avis: 2019KRA194
Localisation du volcan : S 06 deg 06 min 07 sec E 105 deg 25 min 23 sec
Région : Lampung, Indonésie
Élévation du sommet: 157 m

Résumé de l’activité volcanique:
éruption enregistrée à 04:04 UTC (11:04 local)

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet des nuages de cendres est d’environ 1462 FT (457 M) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
visuellement depuis la camera de télévision en circuit fermé, les cendres volcaniques se déplacent vers le Nord, cendres volcaniques blanches et noires , épaisses , s’élevant à 200 mètres au dessus du fond du cratère.

Remarques:
Eruption enregistrée sur un sismogramme d’amplitude maximale de 42 mm et d’une durée de 46 secondes.

Source : PVMBG , Magma Indonésie .

Photo : Martin Hertel.

 

Italie , Stromboli :

Bulletin quotidien de Stromboli du 04/11/2019

SOMMAIRE DU STATUT D ’ACTIVITÉ
À la lumière des données de surveillance, nous soulignons:
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité explosive normale de type strombolienne accompagnée d’activités de dégazage.
2) SISMOLOGIE: Les paramètres sismologiques ne montrent pas de changements significatifs.
3) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance des déformations de l’île n’ont pas montré de variation significative à communiquer au cours des 24 dernières heures.
4) GÉOCHIMIE: Le flux de SO2 est modérément moyen-élevé. Il n’existe aucune mesure disponible du ratio CO2 / SO2. La dernière valeur pour la journée du 27/10/2019 était à des niveaux bas. Les rapports isotopiques de l’hélium dissous dans la couche thermique restent inchangés pour les valeurs moyennes-basses (données du 23/10/2019).

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES.
À 12h00 UTC, l’analyse des images de la caméra de surveillance placées à 400 m d’altitude (SQV et SQT) ont montré une activité strombolienne ordinaire provenant des bouches les plus actives dans les zones de cratères Nord et Centre Sud. La fréquence horaire quotidienne totale était comprise entre 23 et 29 événements / h (haute fréquence ). En détail dans la zone Nord, l’activité explosive moyenne était de 9 événements / h avec des pics de 13 événements / h d’explosions de faible intensité (moins de 80 m de hauteur) émettant des matériaux grossiers (lapilli et bombes) qui couvraient parfois les pentes du cône face à la Sciara del fuoco. Dans la zone Centre Sud, une fréquence moyenne d’explosions de 14 événements /h a été observée émettant des matériaux fins (cendres) mélangés avec des matériaux grossiers , avec une intensité moyenne (inférieure à 150 m de haut) et sporadiquement élevée (les produits ont atteint une hauteur de 250 m) ). Les produits bruts sont également retombés dans la direction de la Sciara del fuoco.

Source : INGV.

Lire l’articlefile:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/BollettinoGiornalieroStromboli20191104%20(1).pdf

Photo : Willie FotoDive

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search