13 Septembre 2019. FR . Italie / Sicile : Etna , Hawaii : Mauna Loa , Kamchatka : Sheveluch , La Guadeloupe : La Soufrière , Chili : Copahue .

Home / blog georges Vitton / 13 Septembre 2019. FR . Italie / Sicile : Etna , Hawaii : Mauna Loa , Kamchatka : Sheveluch , La Guadeloupe : La Soufrière , Chili : Copahue .

13 Septembre 2019. FR . Italie / Sicile : Etna , Hawaii : Mauna Loa , Kamchatka : Sheveluch , La Guadeloupe : La Soufrière , Chili : Copahue .

13 Septembre 2019.

 

 

 

Italie / Sicile , Etna :

COMMUNICATION sur l’activité volcanique du 12 Septembre 2019 à 09:46:02 (UTC) – ETNA.

L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce que l’amélioration des conditions météorologiques, débutant vers 18 heures UTC aux alentours du 11 septembre, nous a permis de constater que l’activité explosive se poursuit avec une intensité variable dans le cratère Nord-Est malgré la diminution générale par rapport aux jours précédents. De plus, à partir de ce matin , le 12 septembre, des émissions de cendres ont été observées depuis le cratère de la Voragine. En particulier, les évènements ont été enregistrés à 04:15:30 UTC, à 05:20:00 UTC, à 06:16:30 UTC, à 07:10:00 UTC, à 09:04:10 UTC, à 09:10:30 UTC et à 09h17:30 UTC. Les émissions de cendres ont progressivement augmenté en fréquence et ont produit des cendres diluées qui se sont rapidement dispersées dans la zone du sommet.

 

Le flux de SO2 mesuré par le réseau FLAME Etna à 09h15 UTC enregistre une valeur de flux de SO2 journalier qui est moyenne et inférieure au seuil d’attention de 5000 t / j.
Le 11 septembre, vers 12 h UTC, une diminution progressive de l’amplitude des tremors volcaniques a été observée. Par la suite, l’amplitude a montré des fluctuations autour des valeurs moyennes-élevées, qui demeurent.
En ce qui concerne l’emplacement de la source du tremor, au cours des dernières 24 heures, elle a continué à être confinée dans la zone du cratère Nord-Est, à des altitudes oscillant entre 2 000 et 2 800 m.

Esplosione al Cratere Voragine, Etna – 12 settembre 2019

Una delle esplosioni che da poche ore stanno avvenendo al cratere Voragine (spesso anche detto "Centrale") dell'#Etna nella mattinata del 12 settembre 2019. Video registrato dalla telecamera di sorveglianza termica dell'INGV-Osservatorio Etneo sulla Montagnola (EMOT), sull'alto versante meridionale del vulcano.

Publiée par INGVvulcani sur Jeudi 12 septembre 2019

Une des explosions qui se produisent depuis quelques heures dans le cratère de la Voragine (souvent aussi appelée « Centrale ») de l’Etna dans la matinée du 12 septembre 2019. Vidéo enregistrée par la caméra de surveillance thermique de l’INGV-Osservatorio Etneo sur la Montagnola (EMOT), sur le haut versant Sud du volcan.

L’activité infrasonore du 11 septembre était située dans le cratère Nord-Est, mais le taux d’occurrence des événements a diminué. Actuellement, la source des événements infrasonores est située dans le cratère de la Voragine.
Aucun changement significatif n’a été observé dans les réseaux de surveillance de la déformation du sol.

COMMUNICATION sur l’activité volcanique du 12 Septembre 2019 à 12:10:47 (UTC) – ETNA.
L’Institut national de géophysique et de volcanologie, Osservatorio Etneo, annonce qu’à partir de 10h00 UTC, l’activité éruptive dans le cratère de la Voragine s’est intensifiée, passant d’expulsions occasionnelles de cendres à une activité strombolienne presque continue, qui ne produit pas émissions de cendres. L’activité strombolienne s’accompagne de fortes détonations entendues à Zafferana Etnea, Aci S. Antonio, Pedara et dans les régions voisines. Le flux de SO2 mesuré par le réseau FLAME Etna à 12h00 UTC a enregistré une valeur quotidienne moyenne d’environ 4 800 t / g, à la limite du seuil d’attention de 5 000 t / g.

 

Les données intra-journalières sur le SO2 indiquaient des valeurs de débit maximales comprises entre 6 000 et 8 000 t / g. L’amplitude du tremor volcanique reste élevée, l’emplacement de la source du tremor est confiné dans la zone du cratère de la Voragine, à des altitudes oscillant entre 2800 et 3000 mètres  . À partir de 09h00 UTC environ, l’activité infrasonore a augmenté avec le taux d’occurrence des événements situés dans le cratère de la Voragine. Les réseaux de surveillance de la déformation du sol n’ont détecté aucune anomalie particulière.

Source : INGV Vulcani.

Photos : Joseph Nasi / Butterfly helicopters ( via Marco Neri ), INGV.

Video : INGV.

 

Hawaii , Mauna Loa :

19 ° 28’30 « N 155 ° 36’29 » W,
Sommet : 13681 pi (4170 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé d’activité:
Le volcan Mauna Loa n’est pas en éruption. Les taux de déformation et de sismicité n’ont pas changé de manière significative au cours de la semaine écoulée et persistent au-dessus des niveaux de fond à long terme.

Observations:
Au cours de la semaine écoulée, environ 49 séismes de faible magnitude (tous inférieurs à M2.5) ont été détectés sous les altitudes les plus élevées du Mauna Loa. La plupart des séismes se sont produits à des profondeurs peu profondes à intermédiaires inférieures à 10 km sous le niveau du sol.

Vue matinale orientée au Nord, sur Moku’āweoweo, la caldera au sommet du Mauna Loa,  à partir d’un endroit situé près de la cabane au sommet, sur le bord Sud de la caldera du volcan. Le gel couvrait une grande partie du sol de la caldera qui était encore ombragé et une faible vapeur émanait des zones habituelles. Globalement, aucun changement significatif n’a été observé au sommet. Les cônes de 1940 et 1949 sont visibles dans la zone éclairée par le soleil à gauche, et l’écart qui relie la caldera à South Pit est visible à l’extrême gauche. Photos de M. Patrick du 09-08-2019.

Les mesures du système de positionnement global (GPS) et du radar à synthèse d’ouverture interférométrique (InSAR) montrent une inflation continue du sommet, compatible avec une alimentation en magma du système de stockage peu profond du volcan.

Aucun changement significatif dans les rejets de gaz volcanique n’a été mesuré à Sulphur Cone dans la zone de Rift Sud-Ouest. La température des fumeroles reste stable à Sulphur Cone et dans la caldera du sommet.

Source : HVO.

 

Kamchatka , Sheveluch :

56,64 N, 161,32 E;
Altitude : 10768 ft (3283 m), élévation du dôme ~ 8200 ft (2500 m)
Code couleur de l’aviation : ORANGE

L’éruption explosive-extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres allant jusqu’à 10-15 km d’altitude. pourraient se produire à tout moment. L’ activité en cours pourrait toucher les aéronefs internationaux et les aéronefs volant à basse altitude.

La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité fumerolienne, parfois avec une certaine quantité de cendres, une incandescence des blocs du dôme et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données vidéo et satellite du KVERT ont montré des émissions de cendres le 12 septembre, un panache de gaz et de vapeur avec une certaine quantité de cendres étendu sur 50 km vers l’Est-Sud-Est du volcan. Des cendres remises en suspension ont été enregistrées les 11 et 12 septembre et le panache de cendres s’est étendu sur 250 km à l’Est-Sud-Est du volcan; Une anomalie thermique sur le volcan a été notée les 06-09 et 12 septembre, le volcan a été obscurci par les nuages pendant les autres jours de la semaine.

Source : Kvert.

Photo : Volkstat ru .

 

La Guadeloupe , La Soufrière :

Jeudi 12 septembre 2019 à 17h15 heure locale
Séquence de séismes dans la zone de La Soufrière de Guadeloupe – Basse Terre

Une séquence de séismes volcaniques a débuté le lundi 9 septembre 2019 à 00h58, heure locale (lundi 9 septembre 2019 4h58 temps universel TU *) dans la zone du volcan de La Soufrière. En date du 12 septembre 2019 à 16h35 locale, les réseaux de l’OVSG-IPGP ont enregistré 199 séismes de très faible magnitude (M < 1).

 

Aucun séisme n’a été signalé ressenti. Les événements se localisent à une profondeur de < 2.5 km sous le sommet du dôme de La Soufrière.
Le niveau d’alerte reste : jaune, vigilance.

Source :  direction de l’OVSG-IPGP.

Photo : F. BEAUDUCEL/IPGP 2010.

 

Chili , Copahue :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV) Région du Biobío, volcan Copahue 12 septembre 2019, à 16 h 00, heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) divulgue les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’observatoire volcanologique des Andes Sud (OVDAS):

Du mercredi 11 septembre 2019 à 16h57 heure locale (19h57 UTC), les stations de surveillance volcanique installées à proximité du volcan Copahue ont enregistré une sismicité de type longue période (LP) de faible énergie, en corrélation avec les signaux d’infrasons et associée à une activité volcanique de surface au niveau du cratère, se manifestant par la survenue d’explosions de faible ampleur, avec des émissions de gaz et de cendres générant des colonnes de cendres de basses altitudes .

L’explosion de plus forte énergie a été enregistrée le 11 septembre 2019 à 22h45 heure locale ( 01h45 UTC) , associée à un séisme de type longue période (LP), avec une valeur de déplacement réduit maximal (DRc) de 1,7 cm2 avec une fréquence dominante de 3,4 Hz observée dans la station sismologique «Copahue» (COP), et émettant une colonne de 250m au dessus du cratère. De plus , durant la nuit , il a été possible , quand les conditions météo l’ont permis , d’observer une incandescence et des projections balistiques de matériaux volcaniques de haute température sur les alentours du point d’émission .

L’ instabilité du système qui pourrait être causée par une lente contribution magmatique vers des niveaux plus superficiels continue . En raison de ce qui précède, il existe encore des conditions qui permettraient une plus grande instabilité du système volcanique, impliquant l’émission de cendres et / ou la possibilité d’explosions mineures touchant les zones proches du cratère. Pour ce qui précède, le niveau d’alerte technique est conservé.

Source : Sernageomin.

Photo : Auteur inconnu.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search