30 Avril 2019. FR . Perou : Sabancaya , Indonésie : Agung , Chili : Copahue , Guatemala : Fuego .

Home / agung / 30 Avril 2019. FR . Perou : Sabancaya , Indonésie : Agung , Chili : Copahue , Guatemala : Fuego .

30 Avril 2019. FR . Perou : Sabancaya , Indonésie : Agung , Chili : Copahue , Guatemala : Fuego .

30 Avril 2019.

 

Pérou , Sabancaya : 

Une moyenne de 8 EXP / jour a été enregistrée. L’activité associée aux mouvements des fluides (type longue période) continue à prédominer. Par contre, les séismes associés à la remontée du magma (types hybrides) restent très peu nombreux et peu énergétiques.
Les colonnes de gaz et de cendres éruptives ont atteint une hauteur maximale d’environ 1 700 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 20 km, principalement dans les directions Nord-Est, Sud-Est et Sud-Ouest.

Le flux de gaz volcanique (SO2) a enregistré le 27 avril une valeur maximale de 4020 tonnes / jour, une valeur considérée comme importante.
La station GNSS-SBSE qui mesure la déformation a détecté une légère augmentation de la déformation associée à un processus apparent de gonflage du volcan.
Quatre anomalies thermiques ont été enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 1 et 24 MW de VRP (Energie Volcanique Rayonnée).

L’activité éruptive maintient des niveaux modérés. La survenue d’explosions et / ou d’émissions de plus grande ampleur dans les jours à venir n’est pas exclue.

Source : IGP.

Photo : Ingemmet.

 

Indonésie , Agung :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Émis: 29 Avril 2019 
Volcan: Agung (264020)
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE
Code couleur d’aviation précédent: orange
Source: Observatoire du volcan Agung
Numéro de l’avis: 2019AGU19
Localisation du volcan : S 08 deg 20 min 31 sec E 115 deg 30 min 29 sec
Région: Bali, Indonésie
Altitude du sommet: 10054 FT (3142 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 21h34 UTC (05h34 locale).

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation de la surface des nuages de cendres est d’environ 1 414 M (13254 FT) au-dessus du niveau de la mer, ce qui peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’Est.

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des tremblements de terre volcaniques.

 

Une éruption du mont Agung a eu lieu le 30 avril 2019 à 05h34 WITA, avec une hauteur de colonne de cendres observée à ± 1 000 m au-dessus du sommet (± 4 142 m au-dessus du niveau de la mer). La colonne de cendres a été observée de couleur grise avec une intensité épaisse, orientée vers l’Est. Cette éruption a été enregistrée sur un sismogramme d’amplitude maximale de 25 mm et d’une durée de ± 2 minutes 15 secondes.

Actuellement, le G. Agung est au niveau III (SIAGA) avec des recommandations:
(1) Les communautés autour du mont Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas monter et ne réaliser aucune activité dans la zone estimée de danger, à savoir dans toutes les zones situées dans un rayon de 4 km autour du cratère du mont Agung . La zone de risque estimée est dynamique et continue d’être évaluée. Elle peut être modifiée à tout moment pour suivre les données d’observation  les plus récentes du G. Agung.
(2) Les communautés qui résident et se déplacent autour des rivières qui s’écoulent depuis le Gunung Agung doivent se rendre compte du danger secondaire potentiel sous la forme de descente de lahars qui peuvent se produire notamment pendant la saison des pluies et si le matériel d’éruption est toujours déposé dans la zone du sommet.  

Source : Magma Indonésie , PVMBG.

 

Chili , Copahue :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région del Bio-Bio , Volcan Copahue , 29 Avril 2019, 18h35 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce aux équipements de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS) :

Hier , Lundi 29 Avril 2019 à 17h52 Heure locale (21h52 UTC ), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Copahue ont enregistré un séisme ,   associés à un processus de fracturation de roches ( type volcano-tectonique). Cet évènement a été localisé à 10,3 Km au Nord-Est du cratère El Agrio.

Les caractéristiques de l’évènement , après son analyse, sont les suivantes:
TEMPS D’ ORIGINE : 17h52 (GMT -4)
LATITUDE: -37.811 ° S
LONGITUDE : -71.058 °O
PROFONDEUR: 10,3 KM
MAGNITUDE LOCALE : 3,1 ( ML)

OBSERVATIONS:
Au moment de l’émission de ce rapport , il a été observé 3 répliques de plus faible magnitude . De plus , les images obtenues avec la caméra fixe ne montrent aucune anomalie superficielle provenant du cratère El Agrio .

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : Jaune.

Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source : Sernageomin.

Photo : Sernageomin.

 

Guatemala , Fuego :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude O.
Hauteur: 3,763msnm.
Conditions météorologiques: Temps clair
Vent: Nord-Est à 3 km / h
Précipitations: 0.0 mm

Activité:
Présence de fumerole de dégazage de couleur blanche à une hauteur de 4 400 m d’altitude, se dispersant dans une direction Ouest et Sud-Ouest. Il y a 17 à 25 explosions faibles, modérées et fortes par heure qui expulsent des colonnes de cendres grises à une hauteur de 4500 à 4900 m / l (14764 à 16076 pieds) se dispersant sur environ 15 à 20 kilomètres vers le Sud, le Sud-Ouest et l’Ouest. La nuit et tôt le matin, une incandescence a été observée entre 200 et 300 mètres au-dessus du cratère, générant des avalanches faibles à modérées sur le contour du cratère en direction des ravins de Seca, Taniluyá, Ceniza, Trinidad et Las Lajas. Les matériaux descendent jusqu’au bord de la végétation. Des grondements faibles à modérées sont perçues qui donnent lieu à de faibles ondes de choc, provoquant des vibrations dans les toits des logements, principalement dans les communautés situées vers l’Ouest et le Sud-Ouest. Des coulées de lave se dirigent vers le ravin Seca , sur le flanc Ouest sur une longueur approximative de 500 mètres. On note des chutes de fines particules de cendres dans des communautés telles que Panimache I et II, Morelia, Finca Santa Sofia, Sangre de Cristo et d’autres situées dans cette direction.

Source : Insivumeh

Photo : Moises Castillo / Sputnik.

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search