28 Février 2018. FR . Mayon , Piton de la Fournaise , Cerro Machin , Sierra Negra , Agung .

Home / agung / 28 Février 2018. FR . Mayon , Piton de la Fournaise , Cerro Machin , Sierra Negra , Agung .

28 Février 2018. FR . Mayon , Piton de la Fournaise , Cerro Machin , Sierra Negra , Agung .

28 Février 2018.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN  MAYON , 28 février 2018 , 08:00 A.M.

L’activité du Mayon au cours des dernières 24 heures a été caractérisée par un calme relatif après une période de faibles fontaines de lave et d’effusion de lave depuis le cratère sommital. Entre 9h03 et 10h46, deux (2) événements discrets de fontaines de lave de quatre (4) à six (6) minutes ont généré des panaches chargés de vapeur qui se sont élevés à 800 mètres au dessus du sommet avant de dériver vers l’Ouest-Sud-Ouest. Dans la soirée, on a observé que l’épanchement de lave alimentait les coulées de lave qui ont maintenu des fronts à 3,3 km, 4,5 km et 900 mètres respectivement dans les gorges de Miisi, Bonga et Basud depuis le cratère sommital. Un (1) événement d’effondrement de lave a produit un courant de densité pyroclastique (PDC) à 11h55 hier dans la goulotte de Basud à moins de 4 kilomètres du cratère sommital.

Au total, cinquante-et-un (51) tremblements de terre volcaniques et seize (16) évènements de chutes de pierres ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées en moyenne à 2 787 tonnes / jour le 26 février 2018. La déflation des pentes inférieures qui a débuté le 20 février est toujours enregistrée par inclinaison électronique. Néanmoins, les mesures d’inclinaison électronique globale et les données GPS continues indiquent que l’édifice est encore gonflé par rapport aux mois de novembre et d’octobre 2017, ce qui concorde avec les données de nivellement précis de la campagne de la semaine dernière.

Le niveau d’alerte 4 reste actif sur le volcan Mayon. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone dangereuse de huit (8) kilomètres de rayon et d’être vigilant contre les courants de densité pyroclastique, les lahars et les coulées de sédiments le long des canaux drainant l’édifice. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin du mercredi 28 février 2018 – séisme d’origine tectonique ressenti .

Le mardi 27 février 2018, à 23:25 (Heure locale – soit 19:25 TU), un séisme a été ressenti par des habitants de l’île de la Réunion, principalement dans les régions des Plaines et dans le secteur Sud Sud-Ouest, et dans une moindre mesure jusqu’à Saint Denis.

Ce séisme a été enregistré par les sismomètres de l’Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise avec une première arrivée des ondes sismiques sur la station TTR (secteur externe Nord Nord-Est du massif du Piton de la Fournaise). Les premières analyses de ce séisme ont permis de le localiser, à mi chemin entre l’île de La Réunion et l’île Maurice. Sa magnitude a été mesurée à M4.

Ce type d’événements, ressenti par la population est enregistré plusieurs fois par an. Cet événement est pour l’instant isolé et est d’origine tectonique. A l’heure actuelle, ce séisme n’a pas été suivi de répliques.

Source : OVPF

 

Cerro Machin , Colombie :

Objet: Bulletin d’activité du volcan Cerro Machín.
Le niveau d’activité se poursuit au niveau : Niveau d’activité jaune ou (III): changements dans le comportement de l’activité volcanique.

En ce qui concerne le suivi de l’activité du volcan Cerro Machín, le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN informe que:

À 07h13 (heure locale) le 27 février 2018, une augmentation de l’activité sismique volcano-tectonique associée à la fracturation de roches à l’intérieur du volcan est enregistrée. Jusqu’au moment de publication de ce bulletin, le tremblement de terre de niveau d’énergie le plus élevé s’est produit à 07:21 (heure locale) avec une magnitude de 4,2 ML (amplitude locale), situé dans le dôme principal, à une profondeur de 3,8 km. Ce tremblement de terre a été signalé comme ressenti par les habitants dans la zone d’influence du volcan et dans les municipalités de Cajamarca et Ibagué (Tolima), Arménia (Quindío) et Pereira (Risaralda).

Au cours de la dernière semaine, l’activité sismique volcano-tectonique s’est poursuivie, située dans le dôme principal, entre 1,4 et 5,6 km de profondeur. La déformation volcanique mesurée à partir des inclinomètres électroniques a montré des changements associés à l’enregistrement de cette dernière augmentation sismique. Les autres paramètres surveillés n’ont pas montré de changements significatifs.

Le SERVICE GÉOLOGIQUE COLOMBIEN est attentif à l’évolution du phénomène volcanique et continuera à informer en temps opportun des changements qui peuvent survenir.

Source : SGC

 

Sierra Negra , Galápagos , Equateur :

Entre le 6 et le 9 février 2018, un groupe de techniciens de l’Institut de géophysique de l’École nationale polytechnique a effectué des travaux de surveillance sur le volcan Sierra Negra situé dans la province insulaire des Galapagos.
Le Sierra Negra, est situé sur l’île Isabela à environ 23 km au Nord-Ouest de Puerto Villamil. Le volcan a présenté 6 éruptions au cours des 70 dernières années, dont la dernière s’est produite en 2005. Au cours de la seconde moitié de 2017, il a montré une augmentation significative de son activité sismique accompagnée d’une forte déformation, précédemment rapportée par l’IG dans différents rapports spéciaux . La plupart des tremblements de terre ont été localisés à l’intérieur de la caldeira, donc toutes les indications indiquent une réactivation volcanique.

Figure 1.- Carte de localisation du volcan Sierra Negra et de la zone Mines de Soufre.

Grâce à l’accord de collaboration que l’IG-EPN entretient avec le Parc National des Galapagos et son soutien logistique, ainsi qu’au Ministère de l’Environnement et aux Park Rangers du Parc National des Galapagos, les techniciens ont pu entrer dans la zone connue sous le nom de Sulphur Mines afin d’effectuer des mesures de gaz et de températures volcaniques en utilisant différents équipements et techniques.
Des méthodes d’échantillonnage direct ont été utilisées pour collecter les fluides émis par les fumerolles. Ces échantillons seront ensuite analysés par des laboratoires à l’étranger et permettront de connaître la composition chimique des fumerolles et pourront être comparés à d’autres analyses antérieures.

 

Figure 2.- Échantillonnage direct des gaz fumeroliens à l’aide d’un conteneur Giggenbach. Photo: S. Hidalgo.

De même, grâce à la technique de télédétection « DOAS mobile », les techniciens ont effectué des mesures pour déterminer le flux de SO2 émanant des champs fumeroliens. De plus, un instrument Multigas a été installé temporairement pour déterminer les concentrations de SO2, CO2 et H2S.

 

Figure 3.- Mesures de concentration de gaz à l’aide de Multigas. Photo: D. Sierra.

Enfin, une campagne de mesure de température des champs fumeroliens a été réalisée à l’aide d’un thermocouple, ces mesures ont été complétées par des mesures réalisées avec une caméra thermique fixe et mobile, celle-ci installée temporairement au bord du cratère.

Figure 4.- Mesure des températures dans les champs fumeroliens, en utilisant un thermocouple. Photos: M. Almeida.

Toutes ces données sont en cours de traitement et la publication d’un rapport est attendue prochainement. Les résultats obtenus contribueront à la surveillance volcanique.

 

Figure 5.- Mesure des températures dans les champs fumeroliens, en utilisant des images thermiques. Image thermique: M. Almeida.

Source : IGEPN , DS, FV, SH , Institut de géophysique , École nationale polytechnique.

 

Agung , Indonésie :

Sur la base de l’analyse des données visuelles et sismiques et en considérant les menaces potentielles de danger, le statut du G. Agung a été abaissé du niveau IV (Awas) au niveau III (Siaga) le 10 Février 2018 à 09h00. Depuis hier et jusqu’à aujourd’hui , il a été possible d’ observer visuellement le volcan jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. . L’émission de fumées blanches, de faible intensité et de basse pression , atteint une hauteur de 200 à 300m au-dessus du sommet . Le vent se dirige vers l’Est .

Les enregistrements des sismographes en date du 27 Février 2018 ont noté:
15 tremblements de terre d’émission
8 Séisme volcanique peu profond (VB)
5 tremblement de terre volcanique profond (VA)
2 tremblement de terre tectonique local (TL)
3 tremblement de terre tectonique lointains ( TJ) .

En date du 28 Février 2018 (00:00 à 18:00) il a été enregistré:
2 Séismes volcaniques peu profond (VB)
2 tremblement de terre volcanique profond (VA)

Recommandations:
Les communautés autour du G. Agung et les alpinistes / visiteurs / touristes ne doivent pas monter, ne pas escalader et faire des activité dans la zone de danger autour de la zone du cratère du G. Agung et dans toutes les zones à moins de 4 km du cratère du G. Agung. Les risques de zone estimés sont dynamiques et continuellement évalués et peuvent être modifiés à tout moment en fonction des données d’observation les plus récentes du G. Agung.

Les gens qui vivent et se déplacent autour des ruisseaux qui déversent du Gunung Agung doivent être conscients du danger potentiel d’une forme secondaire de coulées , les lahars , qui peuvent se produire, surtout pendant la saison des pluies  . La zone de lahars suit les cours d’eau du cours supérieur du Gunung Agung.

Le niveau 3 (SIAGA) n’est valable que pour un rayon de 4 km comme mentionné ci-dessus . En dehors de la zone d’activité , tout peut fonctionner comme NORMAL et toujours SÛR.

Source : VSI

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search