26 Février 2018. FR. Mayon , Sinabung , San Miguel ( Chaparrastique) , Popocatepetl .

Home / blog georges Vitton / 26 Février 2018. FR. Mayon , Sinabung , San Miguel ( Chaparrastique) , Popocatepetl .

26 Février 2018. FR. Mayon , Sinabung , San Miguel ( Chaparrastique) , Popocatepetl .

26 Février 2018.

 

Mayon , Philippines :

BULLETIN D’ACTIVITE DU VOLCAN MAYON  , 26 février 2018 , 08:00 A.M.

L’activité du Mayon , au cours des dernières 24 heures a été caractérisée par de faibles fontaines de lave, une effusion de lave et un dégazage du cratère sommital. A 7h04 ce matin, un total de trente-six (36) épisodes discrets de fontaines de lave qui ont duré de deux (2) à dix-neuf (19) minutes se sont produits, accompagnés de grondements audibles au-delà de 10 kilomètres du cratère sommital . Des fontaines de lave de 50 à 200 mètres de hauteur produisaient des panaches chargés de vapeur qui s’élevaient de 150 à 600 mètres au dessus du sommet avant de dériver vers le Sud-Ouest, l’Ouest-Nord-Ouest, le Nord-Ouest et le Nord-Est. Dans la soirée, on a observé que l’épanchement de lave alimentait les coulées de lave qui ont maintenu des fronts à 3,3 km, 4,5 km et 900 mètres respectivement dans les gorges de Miisi, Bonga et Basud depuis le cratère sommital. Seulement deux (2) épisodes de courants pyroclastiques de densité de coulée de lave (PDC) ont été observés visuellement entre 10h33 et 10h38 hier , dans les ravins de Miisi, Basud et Bonga-Buyuan , à moins de 4 kilomètres du cratère sommital.

Au total, cent vingt-quatre (124) séismes volcaniques et un (1) événement de chute de pierres ont été enregistrés par le réseau de surveillance sismique du Mayon. Les émissions de dioxyde de soufre (SO2) ont été mesurées en moyenne à 2070 tonnes / jour le 23 février 2018. La déflation des pentes inférieures entamée le 20 février a été enregistrée par mesure électronique, cohérente avec la transition vers une effusion de lave calme depuis le cratère sommital, une brève accalmie et la reprise de fontaines sporadiques. Néanmoins, les mesures d’inclinaison électronique globales et les données GPS continues indiquent que l’édifice est encore gonflé  par rapport aux mois de novembre et d’octobre 2017, ce qui correspond aux données de la campagne de mesures de cette semaine.
Le niveau d’alerte 4 reste actif sur le volcan Mayon. Il est fortement recommandé au public d’être vigilant et de ne pas pénétrer dans la zone dangereuse de huit (8) kilomètres de rayon et d’être vigilant contre les courants de densité pyroclastique, les lahars et les coulées de sédiments le long des canaux drainant l’édifice. Les autorités de l’aviation civile doivent également conseiller aux pilotes d’éviter de voler à proximité du sommet du volcan car les cendres provenant de toute éruption soudaine peuvent être dangereuses pour les aéronefs.

Le DOST-PHIVOLCS maintient une surveillance étroite du volcan Mayon et tout nouveau développement sera communiqué à toutes les parties prenantes concernées.

Source : Phivolcs.

Photo : Jonathan Cellona ( 25 Janvier 2018)

 

Sinabung , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 25 Février 2018.
Volcan: Sinabung (261080)
Code  couleur actuelle de l’aviation: ROUGE
Code couleur de l’aviation précédent: rouge
Source: Observatoire du volcan Sinabung
Numéro de l’avis: 2018SIN90
Localisation du volcan  : N 03 deg 10 min 12 sec E 98 deg 23 min 31 sec
Région: Sumatra du Nord, Indonésie
Altitude du sommet: 7872 pi (2460 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec des nuages de cendres à 13:30 UTC (20:30 heure locale). L’éruption a duré 610 secondes.

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet de nuages de cendres est d’environ 20032 pieds (6260 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Le nuage de cendres se déplace vers le sud-sud-ouest

Remarques:
L’activité sismique est caractérisée par des séismes volcaniques profonds, des tremblements de terre à basse fréquence et des tremblements de terre hybrides. Des nuages chauds sont observés sur la pente Sud-Sud-Est et atteignent une distance de 2000 mètres depuis le sommet.

 

 

 

 

Niveau d’activité de niveau IV (AWAS). Le Sinabung (2460 m d’altitude) est en éruption constante depuis 2013 .

 

Depuis hier jusqu’à ce matin le volcan a pu être observé jusqu’à ce qu’il soit couvert de brouillard. La fumée sortant du cratère pouvait être observée de couleur blanc/gris , avec une hauteur de 100 à 1000 m au-dessus du sommet. Une éruption explosive a été observée , avec une forte pression , où la hauteur des colonnes de cendres grises , épaisses ,  ont été observées et ont atteint 3800 m au-dessus du pic. L’éruption a été accompagnée d’émission de nuages chauds avec des distances de glissement ,  vers le Sud- Est et le Sud jusqu’à 500 m  . L’éruption a duré 610 secondes. Le vent souffle de façon faible à modérée au Sud , à l’Ouest au Sud-Ouest et au Nord .

Grâce à l’enregistrement des sismographes du 25 Février 2018 , il a été enregistré :
1 tremblements de terre d’éruption
3 tremblements de terre d’émission .
1 tremblements de terre tectonique lointain.
8 tremblements de terre à basse fréquence
1 tremblement de terre de phase  / hybride 
1 Séisme volcanique peu profond (VB)
5 tremblements de terre volcanique profonds (VA)

 

Un tremor continu (microtremor) avec une amplitude de 0.5-17 mm (valeur dominante de 8 mm)

 

 

 

 

 

Recommandations:
Les communautés/ visiteurs ne doivent pas effectuer d’ activités dans un rayon de 3 km autour du sommet, et par secteur , à 7 km vers le Sud-Sud-Est, à 6 km à l’Est-Sud-Est et à 4 km au Nord-Est.
Les dépôts ont formé un barrage en amont sur la rivière Laborus . Les personnes vivant dans des bassins fluviaux en aval , et autour de la rivière Laborus doivent maintenir une vigilance parce que ces barrages peuvent s’effondrer à tout moment et ne plus retenir le volume d’eau , avec pour résultat en aval des lahars / inondations.

 

Source : Magma , VSI.

Photos : Sadrah Peranginangin, Peter Rendez Vous.

 

San Miguel ( Chaparrastique ) , El Salvador :

Rapport spécial n ° 2 : L’activité du volcan Chaparrastique tend à se stabiliser .

Date et heure de publication: 2018-02-23 15:00:00.
L’activité du volcan Chaparrastique, reflétée par la sismicité et l’émission de gaz sulfureux, a tendance à diminuer. Au cours des dernières 24 heures, la vibration sismique a varié entre 81 et 182 unités RSAM, avec une moyenne de 113 unités (figure 1), la valeur normale étant comprise entre 50 et 150 unités RSAM / heure en moyenne .

Figure 1. Faible vibration sismique

A 08h58 le 23 février, le volcan était calme et sans la présence d’un panache de gaz

Figure 2. Etat actuel du volcan à 08h58 (23/02/2018)

Bien que la tendance soit à la baisse, les émissions de dioxyde de soufre sont au-dessus du seuil de 620 tonnes par jour (Figure 3). Ce qui est observé semble indiquer des anomalies dans le réservoir, de sorte que l’apparition d’impulsions de gaz et des émissions de cendres ne sont pas exclues comme rapporté  précédemment .

Figure 3. Comportement du flux de gaz volcanique jusqu’à maintenant en 2018

En conclusion, la sismicité du volcan a montré une tendance à la baisse, étant convergent avec la diminution de l’émission de gaz. Cependant, des changements périodiques dans la sismicité et le dégazage suggèrent la présence de fluides dans le système, il n’est donc pas exclu que dans l’avenir surviennent des modifications  .

Le MARN poursuit la surveillance systématique du volcan et maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux. En outre, il invite les touristes et les alpinistes à rester à l’écart de la partie haute du volcan car, souvent, il y a des changements soudains dans l’ activité. Si l’activité n’évolue pas, le prochain rapport sera publié le vendredi 2 mars 2018.

Source : Snet

 

Popocatépetl , Mexique :

25 février, 11h00 (25 février, 17h00 GMT).

Au cours des dernières 24 heures, au travers des systèmes de surveillance du volcan Popocatépetl, 48 exhalaisons de faible intensité ont été identifiées, accompagnées de vapeur d’eau et de gaz. Les plus importantes ont été observées à 17h55 heures hier , et aujourd’hui à 07:14 h   et 20h28.  , qui a généré des colonnes de vapeur et de gaz d’une hauteur comprise entre 800 et 1000 m au-dessus du cratère. De même, un événement volcano-tectonique de magnitude préliminaire de M2.2 a été enregistré.

Au moment de ce rapport, il n’y a aucune visibilité à cause des nuages; néanmoins, au cours des heures précédentes, une légère émission de vapeur d’eau et de gaz a été observée .

Le CENAPRED a demandé de ne pas approcher le volcan et en particulier du cratère, à cause du risque de chute de projectiles , et en cas de forte pluie de rester loin du fond des ravins à cause du danger de glissements de terrain et de coulées de boue.

Le feu de signalisation d’alerte volcanique du volcan Popocatepetl est situé à Amarillo Phase 2.

Source : Cenapred .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search