June 03 , 2018. EN. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Yellowstone , San Miguel ( Chaparrastique ) , Merapi .

June 03 , 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Friday, June 1, 2018, 10:29 PM HST (Saturday, June 2, 2018, 08:29 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: WARNING
Current Aviation Color Code: RED

Kīlauea Volcano Lower East Rift Zone

Vigorous eruption of lava continues from the lower East Rift Zone (LERZ) fissure system in the area of Leilani Estates and Lanipuna Gardens.
Fountaining at Fissure 8 is reaching 180 – 220 feet in height and continues to feed a channelized lava flow to the northeast along Highway 132 and down into the Four Corners region (at the intersection of Highways 132 and 137). Small overflows from the channel are occurring along its length, including in a few places near the intersection of Highway 132 and Pohoiki road. As of 9:50 PM HST the flow front was approximately 0.28 miles from the intersection. The more western branches of the Fissure 8 flow either stalled or advanced only short distances.

 

Fissure 18 appears to be crusted over or inactive. The flows that had been moving toward Highway 137 are either inactive or moving very slowly. Fissure 22 appears to be inactive.

Pele’s hair and other lightweight volcanic glass from high fountaining of Fissure 8 are falling downwind of the fissure and accumulating on the ground within Leilani Estates. Winds may waft lighter particles to greater distances. Residents are urged to minimize exposure to these volcanic particles, which can cause skin and eye irritation similar to volcanic ash.

HVO field crews are on site tracking the fountains, lava flows, and spattering from multiple fissures as conditions allow and are reporting information to Hawaii County Civil Defense.
Volcanic gas emissions remain very high from the fissure eruptions. Trade wind conditions are bringing vog to the south and west sides of the Island of Hawaii.

Magma continues to be supplied to the lower East Rift Zone. Earthquake locations have not moved farther downrift in the past few days and the number of located earthquakes remains low.

Seismicity remains relatively low with numerous small magnitude earthquakes and low amplitude background tremor.
Additional ground cracking and outbreaks of lava in the area of the active fissures are possible. Residents downslope of the region of fissures should heed all Hawaii County Civil Defense messages and warnings.

USGS/HVO continues to monitor the lower East Rift Zone activity 24/7 in coordination with Hawaii County Civil Defense.

Kīlauea Volcano Summit
A small explosion occurred form the summit at 1:39 PM HST. Ash emissions are overall decreased, however, possibly reflecting the accumulation of rubble at the base of the growing summit crater. Earthquake activity remains high due to ongoing summit deflation. Additional explosive events that could produce minor amounts of ash fall downwind are possible at any time. Volcanic gas emissions at the summit remain high.

Saturday, June 2, 2018, 9:20 AM HST (Saturday, June 2, 2018, 19:20 UTC)

Kīlauea Volcano Lower East Rift Zone

Vigorous eruption of lava continues from the lower East Rift Zone (LERZ) fissure system in the area of Leilani Estates and Lanipuna Gardens.

Fountaining at Fissure 8 continued unabated overnight, feeding a channelized lava flow to the northeast along Highway 132 and down into the Four Corners region (at the intersection of Highways 132 and 137). As of 6:40 AM HST, the flow front was approximately 100 yards west of the intersection and advancing along a broad front over 300 yards in width extending both north and south of Highway 132. Small overflows from the Fissure 8 channel are common, some of which are occurring near the intersection of Highway 132 and Pohoiki road. Other branches of the Fissure 8 lava flow were inactive.

The only other lava flow noted by the morning overflight was at Fissure 16, which was weakly active.

Pele’s hair and other lightweight volcanic glass from high fountaining of Fissure 8 are falling downwind of the fissure and accumulating on the ground within Leilani Estates. Winds may waft lighter particles to greater distances. Residents are urged to minimize exposure to these volcanic particles, which can cause skin and eye irritation similar to volcanic ash.

HVO field crews are on site tracking the fountains, lava flows, and spattering from multiple fissures as conditions allow and are reporting information to Hawaii County Civil Defense.

Volcanic gas emissions remain very high from the fissure eruptions. Trade wind conditions are bringing vog to the south and west sides of the Island of Hawaii.

 

Magma continues to be supplied to the lower East Rift Zone. Earthquake locations have not moved farther downrift in the past few days and the number of located earthquakes remains low. Seismicity remains relatively low with numerous small magnitude earthquakes and low amplitude background tremor.

Additional ground cracking and outbreaks of lava in the area of the active fissures are possible. Residents downslope of the region of fissures should heed all Hawaii County Civil Defense messages and warnings.

USGS/HVO continues to monitor the lower East Rift Zone activity 24/7 in coordination with Hawaii County Civil Defense.

Kīlauea Volcano Summit

Earthquake activity at the summit overnight was calm. Ash emissions are low as revealed by webcam views this morning. Small explosive events, like that of Friday afternoon, could produce minor amounts of ash fall downwind at any time. Volcanic gas emissions at the summit remain high.

East Rift Zone Eruption: SAT, 06/02/18, 6PM – Update 4
This is a Civil Defense Message for Saturday, June 2 at 6:00 in the evening.

Hawaiian Volcano Observatory reports that vigorous lava eruptions continue throughout the lower East Rift Zone in Leilani Estates and Lanipuna Gardens. Fissure 8 is feeding a large channelized flow traveling along Highway 132, the Pahoa-Kapoho Road.
Lava has crossed Government Beach Road and Highway 137, and inundated the Four Corners intersection. The flow is moving downslope toward the ocean into Kapoho Beach Lots.

The northern flow front is above Four Corners, near the intersection. The southern flow front crossed Highway 137, Kalapana-Kapoho Road, 300 feet south of the Four Corners intersection. Part of the flow hit Green Lake and is creating a steam plume in the area. The flow is moving downslope toward the ocean.

Due to lava crossing Highway 137, the following policies are in effect:
There is no access to Kapoho, Vacationland, Highway 132, and Highway 137.
On roadways:
Government Beach Road, between Kahakai Boulevard and Cinder Road, is open to Waa Waa and Papaya Farms Road residents only with official credentials. There is no curfew.
Volcanic gas emissions remain high at the Kilauea summit and in the fissure system. Residents in communities downwind should take action to limit exposure to gas and ash. On the coast, be aware of laze gas from the ocean entry.

Source : HVO , Civil Défense .

Photos : Bruce Omori.

Carte : USGS.

Vidéos : Extreme Pursuit ,  Kevin Carpenter.

 

Yellowstone , United – States :

Friday, June 1, 2018, 3:36 PM MDT (Friday, June 1, 2018, 21:36 UTC)

44°25’48 » N 110°40’12 » W,
Summit Elevation 9203 ft (2805 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Recent work and news

May was an exceptional month for the Yellowstone Volcano Observatory (YVO)!

(1) Steamboat Geyser erupted 4 times during the month (May 4, 13, 19, and 27), bringing the total number of eruptions in 2018 to 7. The eruptions display a rough periodicity, occurring every 7-8 days. University of Utah scientists deployed a portable seismic array around the geyser in early May and have captured three eruptions so far. It is hoped that these data will help to map the geyser’s plumbing system, perhaps revealing insights into how intermittent geysers work.

Steamboat geyser in the steam phase of eruption on March 16, 2018. the steam phase usually follows a few- to tens-of-minutes water phase and can last for hours to days. National Park Service photograph by Behnaz Hosseini.

 

(2) The 2018 YVO coordination meeting was held during May 7-8. Scientists from almost all YVO member institutions presented the results of research and monitoring efforts, developed plans for strengthening communications with each other and the public, and discussed the priorities for future research. It was agreed that thermal areas, which represent the boundary between deep Earth processes and surface biology, are the most important areas requiring additional study, and YVO is hoping to develop a coordinated research plan to address the topic soon. In addition to the scientific meeting, a public event was held in Gardiner, Montana, on May 7, when over 70 people had the chance to have their Yellowstone questions answered and to interact with YVO scientists.

(3) Field season is upon us! Several YVO scientists took advantage of the coordination meeting to conduct field operations. This included geologic studies and the maintenance of continuous monitoring equipment. Of special note was the deployment of 12 semi-permanent GPS stations around the Park, which will record data on site (without a radio link) and be retrieved in October. These data fill some « gaps » between continuous GPS stations and will help researchers better understand the characteristics and causes of ground motion in the region.

Seismicity

During May 2018, the University of Utah Seismograph Stations, responsible for the operation and analysis of the Yellowstone Seismic Network, located 123 earthquakes in the Yellowstone National Park region. The largest event was a minor earthquake of magnitude 3.1 that occurred about nine miles northeast of West Yellowstone, MT, on May 6 at 8:54 AM MDT. No earthquakes were reported « felt » in the Yellowstone region in May.

Activity continued in the area of last summer’s Maple Creek swarm, with 70 May earthquakes. This persistent seismicity includes the largest event of the month (the aforementioned magnitude 3.1 earthquake on May 6).

Earthquake sequences like these are common and account for roughly 50% of the total seismicity in the Yellowstone region.

Yellowstone earthquake activity remains at background levels.

Ground deformation

Subsidence of all parts of Yellowstone caldera continued throughout May at rates of a few centimeters per year — a pattern that has been ongoing since 2015. Uplift rates in the area of Norris Geyser Basin, measured by station NRWY, have similarly been on the order of a few centimeters per year.

The Yellowstone Volcano Observatory (YVO) provides long-term monitoring of volcanic and earthquake activity in the Yellowstone National Park region. Yellowstone is the site of the largest and most diverse collection of natural thermal features in the world and the first National Park. YVO is one of the five USGS Volcano Observatories that monitor volcanoes within the United States for science and public safety.

Source : USGS

Photos : USGS

 

San Miguel ( Chaparrastique ) El Salvador :

 

Special Report No 12
The changes in activity of the Chaparrastic volcano persist. Date and time of publication: 2018-06-01 14:30:00

As of Tuesday, May 22, there has been a significant increase in the number of earthquakes on the volcano (Figure 1), with predominantly low and high frequency earthquakes, with depths less than 1.5 km deep, located in the crater area. None of them was perceived by the population. Due to their spectral characteristics, they are related to sudden and periodic changes in fluid pressure inside the volcano. This situation indicates the probability that in the future there will be an event with gas and ash emissions as during previous crises, or, with less probability, the presence of lava in the crater area.

Fig. 1. Seismogram of the Chaparrastique volcano on June 2, 2018.

In the last 24 hours, the values of the seismic vibration of the volcano have fluctuated between 142 and 176 RSAM units, with an average time of 142 units, when the acceptable threshold is 150 units.
The earthquakes of the volcano show a predominance of low and high frequency earthquakes. None of them are perceived by the population.
The spectra show low frequency bands, related to the increase in the number of earthquakes from day 22, indicating a change of pressure by the movement of fluids inside the volcano.


MARN continues the systematic monitoring of the volcano and maintains close communication with the Directorate General of Civil Protection and local observers. In addition, he calls tourists and mountaineers to stay away from the top of the volcano due to sudden changes in his behavior.
The next report will be published on Friday, June 8th. In the event of a significant change, another special report will be published.

Source : Marn

 

Merapi , Indonesia :

Level II Activity Level (WASPADA).
Since yesterday until this morning, visually the volcano can be observed clearly until the appearance of fog. Crater smoke is observed as white, low pressure and low to high intensity with an altitude of 800 m above the peak. The wind is weak to moderate in the southwest and northwest.

According to the seismographs, on June 2, 2018, it was recorded:
7 earthquakes of falling rocks.
5 hybrid earthquakes
14 earthquakes of emission
3 distant tectonic earthquakes.

Small ashfall reported North of Merapi earlier today, approx. 30min after this photo was taken.

 

 

Recommendations:
Climbing activities are temporarily not recommended, except for the benefit of investigation and research related to disaster mitigation efforts.
A radius 3 km around the summit is forbidden to the population.
People living around the volcano must be made aware of the activities of G. Merapi.
If there are significant changes in Merapi activity, the Merapi Activity Alert will be revised.

VONA:
The last code Vona sent was a color code ORANGE, published on June 1, 2018 at 21:07 pm, related to the eruption with the altitude of the ash column about 3968 m above sea level , about 1000 m above the summit. The column of ashes was heading northwest.

Source  : VSI

Photo : Øystein Lund Andersen

03 Juin 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Yellowstone , San Miguel ( Chaparrastique ) , Merapi .

03 Juin 2018.

 

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Vendredi 1er juin 2018, 22 h 29 HST (samedi 2 juin 2018, 08:29 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Code couleur actuel  de l’aviation: ROUGE

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone :

L’ éruption vigoureuse de lave continue depuis le système de fissure de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) dans la région de Leilani Estates et Lanipuna Gardens.

La fontaine de Fissure 8 atteint une hauteur de 180 à 220 pieds et continue d’alimenter une coulée de lave canalisée vers le Nord-Est le long de la route 132 et jusque dans la région de Four Corners (à l’intersection des autoroutes 132 et 137). De petits débordements du chenal se produisent sur toute sa longueur, y compris dans quelques endroits près de l’intersection de la route 132 et de la route Pohoiki. À 21 h 50 HST, le front d’écoulement se trouvait à environ 0,28 milles de l’intersection. Les branches les plus à l’Ouest du flux de la Fissure 8 sont stoppées ou ont avancé seulement sur de courtes distances.

La fissure 18 semble être solidifiée ou inactive. Les flux qui se dirigeaient vers la route 137 sont inactifs ou se déplacent très lentement. La fissure 22 semble être inactive.

Les cheveux de Pelé et d’autres verres volcaniques légers provenant de la forte fontaine de la Fissure 8 tombent sous le vent de la fissure et s’accumulent sur le sol à l’intérieur de Leilani Estates. Les vents peuvent projeter des particules plus légères sur de plus grandes distances. Les résidents sont invités à minimiser l’exposition à ces particules volcaniques, qui peuvent causer une irritation de la peau et des yeux semblable à celle des cendres volcaniques.

Les équipes de terrain du HVO sont sur place pour suivre les fontaines, les coulées de lave et les éclaboussures provenant de multiples fissures lorsque les conditions le permettent et signalent des informations à la police civile du comté d’Hawaii.
Les émissions de gaz volcaniques restent très élevées à cause des éruptions de fissures. Les vents d’alizé apportent du vog aux côtés Sud et Ouest de l’île d’Hawaï.

Le magma continue d’être fourni à la zone inférieure du Rift Est. Les séismes ne se sont pas déplacés plus loin ces derniers jours et le nombre de séismes localisés reste faible. La sismicité reste relativement faible avec de nombreux séismes de faible magnitude et des tremors de fond de faible amplitude.

Des fissures au sol supplémentaires et des éruptions de lave dans la zone des fissures actives sont possibles. Les résidants de la région des fissures devraient tenir compte de tous les messages et avertissements de la défense civile du comté d’Hawaii.

L’USGS / HVO continue de surveiller l’activité de la zone inférieure du Rift Est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en coordination avec le service de protection civile du comté d’Hawaii.

Sommet du volcan Kīlauea:

Une petite explosion s’est produite du sommet à 13h39 HST. Cependant, les émissions de cendres diminuent généralement, ce qui reflète peut-être l’accumulation de gravats à la base du cratère sommital en croissance. L’activité sismique reste élevée en raison de la déflation en cours au sommet. Des explosions supplémentaires susceptibles de produire des quantités mineures de cendres tombantes sous le vent sont possible à tout moment. Les émissions de gaz volcaniques au sommet restent élevées.

 

Samedi 2 juin 2018, 9h20 HST (samedi 2 juin 2018, 19:20 UTC).

Volcan Kīlauea , Lower East Rift Zone.

L’ éruption vigoureuse de lave continue depuis le système de fissure de la zone inférieure du Rift Est (LERZ) dans la région de Leilani Estates et Lanipuna Gardens.

Les fontaines de lave à la fissure 8 se sont poursuivies sans relâche pendant la nuit, alimentant une coulée de lave canalisée au Nord-Est le long de la route 132 et jusque dans la région des Four Corners (à l’intersection des routes 132 et 137). À 6 h 40 HST, le front d’écoulement se trouvait à environ 100 yards à l’ouest de l’intersection et avançait sur un large front de plus de 300 yards s’étendant au Nord et au Sud de la route 132. De petits débordements du canal de la Fissure 8 sont courants. comme ce qui se passe près de l’intersection de la route 132 et de la route Pohoiki. Les autres branches de la coulée de la Fissure 8 étaient inactives.

La seule autre coulée de lave notée par le survol du matin était celle de la Fissure 16, qui était faiblement active.

Les cheveux de Pelé et d’autres verres volcaniques légers provenant des fortes fontaines de la Fissure 8 retombent sous le vent de la fissure et s’accumulent sur le sol à l’intérieur de Leilani Estates. Les vents peuvent projeter des particules plus légères sur de plus grandes distances. Les résidents sont invités à minimiser l’exposition à ces particules volcaniques, qui peuvent causer une irritation de la peau et des yeux semblable à celle des cendres volcaniques.

Les équipes de terrain du HVO sont sur place pour suivre les fontaines, les coulées de lave et les éclaboussures provenant de multiples fissures lorsque les conditions le permettent et signalent des informations à la police civile du comté d’Hawaii.

Les émissions de gaz volcaniques restent très élevées à cause des éruptions de fissures. Les vents d’alizé apportent du vog aux côtés Sud et Ouest de l’île d’Hawaï.

 

Le magma continue d’être fourni à la zone inférieure du Rift Est. Les séismes ne se sont pas déplacés plus loin ces derniers jours et le nombre de séismes localisés reste faible. La sismicité reste relativement faible avec de nombreux séismes de faible magnitude et des tremors de fond de faible amplitude.

Des fissures au sol supplémentaires et des éruptions de lave dans la zone des fissures actives sont possibles. Les résidants de la région des fissures devraient tenir compte de tous les messages et avertissements de la défense civile du comté d’Hawaii.

L’USGS / HVO continue de surveiller l’activité de la zone inférieure du Rift Est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en coordination avec le service de protection civile du comté d’Hawaii.

Sommet du volcan Kīlauea:

L’activité de tremblement de terre au sommet pendant la nuit était calme. Les émissions de cendres sont faibles comme l’ont révélé les vues webcam ce matin. De petits événements explosifs, comme celui du vendredi après-midi, pourraient produire des quantités mineures de cendres retombant sous le vent à tout moment. Les émissions de gaz volcaniques au sommet restent élevées.

Éruption de la zone du Rift Est: SAT, 06/02/18, 18:00 – Update 4
Ceci est un message de défense civile pour le samedi 2 juin à 6h00 du soir.

L’Observatoire du volcan hawaïen signale que des éruptions de lave vigoureuses se poursuivent dans toute la partie inférieure de la zone du Rift Est, dans les zones de Leilani et les jardins de Lanipuna. La fissure 8 alimente un grand écoulement canalisé le long de la route 132, la route Pahoa-Kapoho.
La lave a traversé Government Beach Road et la route 137 et inondé l’intersection de Four Corners. Le flux se déplace vers le bas vers l’océan dans Kapoho Beach Lots.

Le front d’écoulement Nord est au-dessus de Four Corners, près de l’intersection. Le front d’écoulement Sud a traversé la route 137, route Kalapana-Kapoho, à 300 pieds au Sud de l’intersection Four Corners. Une partie du flux a atteint Green Lake et crée un panache de vapeur dans la région. Le flux se déplace vers le bas vers l’océan.

En raison de la lave traversant la route 137, les politiques suivantes sont en vigueur:
Il n’y a pas d’accès à Kapoho, à Vacationland, à l’autoroute 132 et à l’autoroute 137.
Sur les routes:
Government Beach Road, entre Kahakai Boulevard et Cinder Road, est ouvert aux résidents de Waa Waa et Papaya Farms Road uniquement avec des informations d’identification officielles. Il n’y a pas de couvre-feu.
Les émissions de gaz volcaniques restent élevées au sommet du Kilauea et dans le système de fissures. Les résidents des communautés situées sous le vent devraient prendre des mesures pour limiter l’exposition au gaz et aux cendres. Sur la côte, soyez conscient du gaz émis par l’entrée de la lave dans l’océan.

Source : HVO , Civil Défense .

Photos : Bruce Omori.

Carte : USGS.

Vidéos : Extreme Pursuit ,  Kevin Carpenter.

 

Yellowstone , Etats-Unis :

Vendredi 1er juin 2018, 15:36 PM (Vendredi 1er juin 2018, 21:36 UTC)

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » O,
altitude du sommet 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation: VERT

Travaux récents et nouvelles

Mai a été un mois exceptionnel pour l’Observatoire du volcan Yellowstone (YVO)!

(1) Steamboat Geyser est entré en éruption 4 fois au cours du mois (4, 13, 19 et 27 mai), portant le nombre total d’éruptions en 2018 à 7. Les éruptions montrent une périodicité approximative, tous les 7-8 jours. Des scientifiques de l’Université de l’Utah ont déployé une matrice sismique portative autour du geyser au début de mai et ont capturé trois éruptions jusqu’à présent. On espère que ces données aideront à cartographier le système de plomberie du geyser, révélant peut-être un aperçu de la façon dont fonctionnent les geysers intermittents.

Steamboat Geyser en phase vapeur d’éruption le 16 mars 2018. La phase vapeur suit habituellement une phase d’eau de quelques à quelques dizaines de minutes et peut durer des heures et des jours. Photo du National Park Service par Behnaz Hosseini.

 

(2) La réunion de coordination YVO de 2018 s’est tenue du 7 au 8 mai. Des scientifiques de presque toutes les institutions membres de YVO ont présenté les résultats des efforts de recherche et de suivi, élaboré des plans pour renforcer les communications entre eux et avec le public et discuté des priorités pour les recherches futures. Il a été convenu que les zones thermales, qui représentent la frontière entre les processus de la Terre profonde et la biologie de surface, sont les domaines les plus importants nécessitant des études supplémentaires, et YVO espère développer un plan de recherche coordonné pour aborder le sujet sous peu. En plus de la réunion scientifique, un événement public a eu lieu à Gardiner, Montana, le 7 mai, quand plus de 70 personnes ont eu l’occasion de trouver des réponses à leurs questions Yellowstone et d’interagir avec les scientifiques de YVO.

(3) La saison de terrain est arrivée! Plusieurs scientifiques de YVO ont profité de la réunion de coordination pour mener des opérations sur le terrain. Cela comprenait des études géologiques et la maintenance d’équipements de surveillance continue. Le déploiement de 12 stations GPS semi-permanentes autour du parc, qui enregistreront des données sur le site (sans liaison radio) et seront récupérées en octobre, est particulièrement intéressant. Ces données comblent certaines «lacunes» entre les stations GPS continues et aideront les chercheurs à mieux comprendre les caractéristiques et les causes du mouvement du sol dans la région.

Sismicité:

En mai 2018, les stations sismologiques de l’Université de l’Utah, responsables du fonctionnement et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 123 séismes dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un tremblement de terre mineur de magnitude M3,1 survenu à environ neuf miles au Nord-Est de West Yellowstone, MT, le 6 mai à 8h54 AM  . Aucun séisme n’a été signalé « ressenti » dans la région de Yellowstone en mai.

L’activité s’est poursuivie dans la région de l’essaim de Maple Creek de l’été dernier, avec 70 tremblements de terre en mai. Cette sismicité persistante comprend le plus grand événement du mois (le séisme de magnitude M3,1 mentionné ci-dessus le 6 mai).

Des séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

Déformation du sol:

La subsidence de toutes les parties de la caldeira de Yellowstone s’est poursuivie tout au long du mois de mai à des taux de quelques centimètres par an – une tendance qui se poursuit depuis 2015. Les taux de soulèvement dans la région de Norris Geyser Basin est de quelques centimètres par an.

L’observatoire du volcan Yellowstone (YVO) assure une surveillance à long terme des activités volcaniques et sismiques dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diversifiée collection de caractéristiques thermales naturelles au monde et le premier parc national. YVO est l’un des cinq observatoires des volcans de l’USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : USGS

Photos : USGS

 

San Miguel ( Chaparrastique ) El Salvador :

 

Rapport spécial n ° 12
Les changements dans l’activité du volcan Chaparrastique persistent. Date et heure de publication: 2018-06-01 14:30:00

En date du mardi 22 mai, il y a eu une augmentation significative du nombre de tremblements de terre sur le volcan (Figure 1), avec prédominance des séismes de basse et haute fréquence, avec des profondeurs inférieures à 1,5 km de profondeur, situés dans la zone du cratère. Aucun d’eux na été perçu par la population. En raison de leurs caractéristiques spectrales, ils sont liés à des changements soudains et périodiques de la pression des fluides à l’intérieur du volcan. Cette situation indique la probabilité qu’à l’avenir il y aura un événement avec des émissions de gaz et de cendres comme durant les crises précédentes, ou, avec moins de probabilité, la présence de lave dans la zone du cratère.  

Fig. 1. Sismogramme du volcan Chaparrastique au 2 Juin 2018.

Au cours des dernières 24 heures, les valeurs de la vibration sismique du volcan ont fluctué entre 142 et 176 unités RSAM, avec une heure moyenne de 142 unités, lorsque le seuil acceptable est de 150 unités .  
Les tremblements de terre du volcan montrent une prédominance des séismes de basse et haute fréquence  . Aucun d’eux n’est perçu par la population.
Les spectres montrent des bandes de fréquences basses, liées à l’augmentation du nombre de tremblements de terre à partir du jour 22, indiquant un changement de pression par le mouvement des fluides à l’intérieur du volcan .


 
Le MARN poursuit la surveillance systématique du volcan et maintient une communication étroite avec la Direction générale de la protection civile et les observateurs locaux. En outre, il appelle les touristes et les alpinistes à rester à l’écart du sommet du volcan en raison de changements soudains dans son comportement.
Le prochain rapport sera publié le vendredi 8 juin. En cas de changement important, un autre rapport spécial sera publié.

Source : Marn

 

Merapi , Indonesie :

Niveau d’activité de niveau II (WASPADA). 
Depuis hier jusqu’à ce matin, visuellement le volcan peut être observé clairement jusqu’à l’apparition du brouillard. La fumée sortant du cratère est observée de couleur blanche, à basse pression et de faible à forte intensité avec une altitude de 800 m au-dessus du pic. Le vent souffle faiblement à modérément au Sud-Ouest et au Nord-Ouest.

Grâce aux sismographes , le 2 juin 2018, il a été enregistré:
7  séismes de chutes de pierres .
5 tremblements de terre hybrides
14  tremblements de terre d’émission
3  tremblements de terre tectoniques lointains.

Petites chutes de cendres rapportées au Nord du Merapi plus tôt aujourd’hui, env. 30min après que cette photo ait été prise.

 

 

Recommandations:
Les activités d’escalade ne sont temporairement pas recommandées , sauf pour l’intérêt de l’enquête et de la recherche liée aux efforts d’atténuation des catastrophes.
Un rayon à 3 km autour du sommet est interdit à la population.
Les personnes vivant autour du volcan doivent être sensibilisées sur les activités du G. Merapi.
S’il se produit des changements dans l’activité du Merapi de manière significative , l’état d’ alerte d »activité du Merapi sera révisé .
 
VONA:
Le dernier code Vona  envoyé était un code couleur ORANGE, publié le 1er Juin, 2018 à 21:07 h, lié  à l’éruption avec l’altitude de la colonne de cendres d’environ 3968 m au-dessus du niveau de la mer, soit environ 1000 m au-dessus du sommet. La colonne de cendres se dirigeait vers le Nord-Ouest.

Source  : VSI

Photo : Øystein Lund Andersen

May 21 , 2018. EN. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Mérapi , Steamboat Geyser ( Yellowstone ) .

May 21 ,  2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Sunday, May 20, 2018, 2:15 PM HST (Monday, May 21, 2018, 00:15 UTC)

LOWER EAST RIFT ZONE

Moderate-level eruption of lava continues from multiple points along the northeast end of the active fissure system. Residents in lower Puna should remain informed and heed Hawaii County Civil Defense closures, warnings, and messages (http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts).

Lava from the eastern channel of the Fissure 20 complex flows into a crack in the ground. The crack opened in the early morning hours of May 20, 2018. Prior to opening, lava was flowing vigorously down a channel. After the crack formed, the lava began pouring into the ground.

 

Spattering continues from Fissures 6 and 17 with significant lava flows being erupted from Fissures 20. Two of these lava flows from Fissure 20 reached the ocean along the southeast Puna coast overnight; however, a crack opened under the east lava channel early this morning diverting the lava from the channel into underground voids. This may cause changes downslope in the channel system and the ocean entry.

HVO field crews are on site tracking the lava flow and spattering from multiple fissures as conditions allow and reporting information to Hawaii County Civil Defense.

Volcanic gas emissions have tripled as a result of the voluminous eruptions from Fissure 20 so SO2 concentrations are likely elevated to higher levels throughout the area downwind of the vents. Moderate trade winds today means that areas downwind of Kilauea gas emission sources may experience varying levels of vog.

This eruption is still evolving and additional outbreaks of lava are possible. Ground deformation continues and seismicity remains elevated in the area.

Future outbreaks could occur both uprift (southwest) and downrift (northeast) of the existing fissures, or, existing fissures can be reactivated. Communities downslope of these fissures could be at risk from lava inundation. Activity can change rapidly.

KILAUEA SUMMIT

Over the past day, two explosive eruption of ash have occurred. Several smaller ash emissions have also taken place. Additional explosions possible at any time.

Seismic levels, which abruptly decreased after explosive eruptions on Saturday afternoon and Sunday noon, are again slowly increasing.

At this time, based on HVO web cameras, a robust plume of gas and steam is billowing out.

 

052018 12:00 noon County of Hawaii Civil Defense Message, ocean entries:

A message from COUNTY OF HAWAII
This is a Civil Defense Message for Sunday, May 20 at Noon.
Hawaiian Volcano Observatory continues to monitor active flows. Two lava flows have entered the ocean off Highway 137 near MacKenzie State Park. Hawaiian Volcano Observatory reported that sulfur dioxide emission rates tripled down wind of the rift today. Areas of Kamaili, Seaview, and Malama Ki have elevated levels. Take action necessary to limit further exposure.

 

Lava from the Fissure 20 complex is entering the ocean in two locations, separated by an area tens of yards wide. At the time of this early morning photo, lava flowing into the ocean entry on the eastern (left-most) lobe was diminishing while lava flowing into the ocean on the western (right-most) lobe was vigorous.

Due to the lava entry at the ocean, the following policies are in effect:
Access to the area is prohibited due to the laze hazard.
Stay away from any ocean plume. The plume travels with the wind and can change direction without warning.
The U.S. Coast Guard is actively monitoring the area. Only permitted tour boats are allowed in the area.

Source : HVO

Photos : HVO , Bruce Omori.

Vidéo : Big Island Vidéo news.

 

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Activity Bulletin from Sunday, May 20, 2018 to 19:00 (local time).

The eruption started on April 27, 2018 at 23:50 local time continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of the eruptive intensity at the surface) continued the decline started 72 hours ago to reach values equivalent to those recorded last Week.

– The flow activity is still predominantly in lava tunnels.
– No observations on site were made today.
– Surface discharges could not be estimated from satellite data in the last 24 hours due to cloud cover on the volcano.
– The inflation of the building continues.
– No volcano-tectonic earthquake has been recorded during the last 24 hours under the Piton de la Fournaise building.

Source : OVPF

Photo : Fournaise Info.

 

Merapi , Indonesia :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION – VONA .

Issued : May 21 , 2018.
Volcano: Merapi (263250)
Current Aviation Colour Code: YELLOW
Previous Aviation Colour Code: yellow
Source: Merapi Volcano Observatory
Notice Number: 2018MER03
Volcano Location: S 07 deg 32 min 31 sec E 110 deg 26 min 31 sec
Area: Special Region of Yogyakarta, Indonesia
Summit Elevation: 9498 FT (2968 M)

Volcanic Activity Summary:
Eruption with volcanic ash cloud at 02h38 UTC (09h38 local). Not continuing.

Volcanic Cloud Height:
Best estimate of ash-cloud top is around 13338 FT (4168 M) above sea level, may be higher than what can be observed clearly. Source of height data: ground observer.

Other Volcanic Cloud Information:
Ash-cloud moving to west.

Mount Merapi spewed phreatic eruption again on early Monday, May 21. The Institute for Research and Technology Development of Geological Disaster (BPPTKG) Yogyakarta in its official Twitter account announced a small phreatic erupted at 01:25 local times.
« As observed from Babadan Post, there has been a small phreatic eruption or gusts on May 21 at 1:25 am for 19 minutes with a smoke height of 700 meters, » as quoted from BPPTKG Twitter account in Yogyakarta.
BPPTKG also confirmed the small eruption resulted in the ash rain, especially in the western region of Mount Merapi. The seismic amplitude measured at 20 mm was still considered a normal status.
BPPTKG underlined the eruption today was smaller than on May 11, 2018. « We urge the Merapi residents to please stay calm. »

Source : Magma Indonésie. , TEMPO.CO .

Photo : Antara

 

Steamboat Geyser , Yellowstone , United States  :

Steamboat Geyser in Yellowstone National Park has erupted for the sixth time this year, soundly breaking its previous hiatus of nearly four years.

Steamboat Geyser is the tallest active geyser in the world. It erupts on its own schedule, often taking visitors and scientists by surprise.
According to the U.S. Geological Survey Volcanoes division, the eruption started around 9:49 p.m. MST. Seismographs picked up activity. The agency also noted increased discharge around the Tantalus Creek gauge: a sure sign of increased activity.

According to the agency, the thick blue trace at the bottom of the chart is what indicates the Steamboat Geyser eruption.
Before 2018, Steamboat Geyser’s last major eruption occurred September 3, 2014. Steamboat Geyser roared back to life March 15, 2018, with subsequent eruptions on April 19, April 27, May 4, and May 13.
Researchers at the Yellowstone Volcano Observatory hypothesize Steamboat Geyser may be entering a new phase of activity, with smaller, more frequent eruptions. Researchers noted, for instance, that the past few eruptions have been weaker than the September 2014 eruption.


Despite concerns, this shift in Steamboat Geyser’s activity does not mean the Yellowstone caldera (the pool of magma that feeds Yellowstone’s hot springs and geysers) is due to blow.
Indeed, Steamboat has always had an erratic eruption history. It has gone decades without erupting—most notably between 1911 and 1961—only to turn around and start erupting frequently.
Although this most recent eruption seems to point toward a new trend for Steamboat Geyser, only time will tell whether this streak will continue or not.

Source : YVO , Yellowstoneinsider.com

21 Mai 2018. FR . Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Mérapi , Steamboat Geyser ( Yellowstone ) .

21 Mai 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

 Dimanche 20 mai 2018, 14h15 HST (lundi 21 mai 2018, 00:15 UTC)

 

LOWER EAST RIFT ZONE.

L’éruption modérée de lave continue à partir de plusieurs points le long de l’extrémité Nord-Est du système de fissure active. Les résidents du bas Puna devraient rester informés et tenir compte des fermetures, des avertissements et des messages de la défense civile du comté d’Hawaii (http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts).

La lave provenant du canal Est du complexe de Fissure 20 se déverse dans une fissure dans le sol. La fissure s’est ouverte tôt le matin du 20 mai 2018. Avant l’ouverture, la lave coulait vigoureusement dans un chenal. Après que la fissure se soit formée, la lave a commencé à couler dans le sol.

 

Les éclaboussures continuent à partir des fissures 6 et 17 avec des coulées de lave significatives qui ont été émises depuis la Fissure 20. Deux de ces coulées de lave  ont atteint l’océan le long de la côte Sud-Est de Puna pendant la nuit; cependant, une fissure s’est ouverte sous la coulée de lave orientale tôt ce matin, détournant la lave du chenal vers des vides souterrains. Cela peut entraîner des changements dans la pente du système de canaux et de l’entrée dans l’océan.

Les équipes de terrain du HVO sont sur place pour suivre la coulée de lave et les éclaboussures provenant de multiples fissures lorsque les conditions le permettent et pour rapporter des informations à la Défense Civile du Comté d’Hawaii.

Les émissions de gaz volcaniques ont triplé en raison des éruptions volumineuses de la Fissure 20, de sorte que les concentrations de SO2 sont probablement montées à des niveaux plus élevés dans toute la zone située sous le vent des évents. Les alizés modérés signifient aujourd’hui que les zones sous le vent des sources d’émission de gaz du Kilauea peuvent connaître des niveaux variables de vog.

Cette éruption est toujours en cours d’évolution et d’autres poussées de lave sont possibles. La déformation du sol continue et la sismicité reste élevée dans la région.

De futures fractures pourraient se produire à la fois en amont (Sud-Ouest) et en aval (Nord-Est) des fissures existantes, ou les fissures existantes peuvent être réactivées. Les communautés situées en aval de ces fissures pourraient être menacées par l’inondation de lave. L’activité peut changer rapidement.

SOMMET DU KILAUEA.

Au cours de la dernière journée, deux éruptions explosives de cendres ont eu lieu. Plusieurs petites émissions de cendres ont également eu lieu. Des explosions supplémentaires sont possibles à tout moment.

Les niveaux sismiques, qui ont brusquement diminué après les éruptions explosives de samedi après-midi et dimanche midi, augmentent de nouveau lentement.

À l’heure actuelle, sur la base des caméras Web du HVO, un panache de gaz et de vapeur se dégage.

 

052018 12:00 12:00 Comté d’Hawaii Protection civile Message, entrées de lave dans l’océan:

Un message de COMTÉ D’HAWAII
Ceci est un message de défense civile pour le dimanche 20 mai à midi.
Le Hawaiian Volcano Observatory continue de surveiller les flux actifs. Deux coulées de lave sont entrées dans l’océan près de la route 137 près du parc d’État MacKenzie. L’observatoire du volcan hawaïen a rapporté que les taux d’émission de dioxyde de soufre ont triplé depuis les évent du rift aujourd’hui. Les zones de Kamaili, Seaview et Malama Ki ont des niveaux élevés. Prenez les mesures nécessaires pour limiter l’exposition.

 

La lave du complexe de Fissure 20 pénètre dans l’océan à deux endroits, séparés par une zone de plusieurs dizaines de mètres de large. Au moment de cette photo de début de matinée, la lave coulant dans l’océan sur le lobe oriental (le plus à gauche) diminuait tandis que la lave coulant dans l’océan sur le lobe ouest (le plus à droite) était vigoureuse.

En raison de l’entrée de la lave à l’océan, les politiques suivantes sont en vigueur:
L’accès à la zone est interdit en raison du danger de lave.
Restez à l’écart de tout panache de l’océan. Le panache se déplace avec le vent et peut changer de direction sans avertissement.
La garde côtière américaine surveille activement la zone. Seuls les bateaux d’excursion autorisés sont autorisés dans la région.

Source : HVO

Photos : HVO , Bruce Omori.

Vidéo : Big Island Vidéo news.

 

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du dimanche 20 mai 2018 à 19h00 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) a poursuivi la décroissance entamée il y a 72 heures pour atteindre des valeurs équivalentes à celles enregistrées la semaine dernières.

– L’activité d’écoulement se poursuit toujours majoritairement en tunnels de lave.
– Aucune observation sur site n’a été faite ce jour.
– Les débits de surface n’ont pu être estimés à partir des données satellites ces dernières 24 heures suite à la couverture nuageuse sur le volcan.
– L’inflation de l’édifice se poursuit.
– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

Source : OVPF

Photo : Fournaise Info.

 

Merapi , Indonésie :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA.

Délivré: 21 Mai 2018.
Volcan: Merapi (263250)
Code couleur actuel de l’aviation: JAUNE
Code couleur de l’aviation précédent: jaune
Source: Observatoire du volcan Merapi
Numéro de l’avis: 2018MER03
Localisation du volcan : S 07 deg 32 min 31 sec E 110 deg 26 min 31 sec
Région: Région spéciale de Yogyakarta, Indonésie
Altitude du sommet: 9498 FT (2968 M)

Résumé de l’activité volcanique:
Éruption avec nuage de cendres volcaniques à 0238 UTC (0938 local). L’éruption ne se poursuit pas..

Hauteur du nuage volcanique:
La meilleure estimation du sommet de nuage de cendres est environ 13338 pieds (4168 M) au-dessus du niveau de la mer, peut être plus haut que ce qui peut être observé clairement. Source de données de hauteur: observateur au sol.

Autres informations sur le nuage volcanique:
Nuage de cendres se déplaçant vers l’ouest.

Jakarta – Le mont Merapi a encore présenté une éruption phréatique tôt lundi 21 mai. L’Institut de recherche et de développement technologique sur les catastrophes géologiques (BPPTKG) Yogyakarta a annoncé dans son compte Twitter officiel qu’une petite éruption phréatique s’est produite  à 01h25 locales.
« Comme observé du Babadan Post, il y a eu une petite éruption phréatique ou des rafales de cendres le 21 mai à 1h25 du matin pendant 19 minutes avec une hauteur de fumée de 700 mètres », selon le compte Twitter de BPPTKG à Yogyakarta.
Le BPPTKG a également confirmé que la petite éruption a entraîné une pluie de cendres, en particulier dans la région Ouest du mont Merapi. L’amplitude sismique mesurée à 20 mm était toujours considérée comme un état normal.
Le BPPTKG a souligné que l’éruption d’aujourd’hui était plus faible que le 11 mai 2018. « Nous demandons aux résidents autour du Merapi de rester calme  . »

 

Source : Magma Indonésie. , TEMPO.CO .

Photo : Antara

 

Steamboat Geyser , Yellowstone , Etats-Unis :

Steamboat Geyser dans le parc national de Yellowstone est entré en éruption pour la sixième fois cette année, brisant clairement son hiatus précédent de près de quatre ans.
Steamboat Geyser est le plus grand geyser actif au monde. Il s’active selon son propre calendrier, prenant souvent les visiteurs et les scientifiques par surprise.
Selon la division des volcans de la Commission géologique des États-Unis, l’éruption a commencé vers 21h49. MST. Les sismographes ont détecté une activité. L’agence a également noté une augmentation du débit autour de la jauge du ruisseau Tantalus: un signe certain d’une activité accrue. 

Selon l’agence, la trace bleue épaisse au bas de la carte est ce qui indique l’éruption du Steamboat Geyser.
Avant 2018, la dernière grande éruption de Steamboat Geyser a eu lieu le 3 septembre 2014. Steamboat Geyser a repris vie le 15 mars 2018, avec des éruptions subséquentes les 19 avril, 27 avril, 4 mai et 13 mai.
Des chercheurs de l’observatoire du volcan Yellowstone ont émis l’hypothèse que Steamboat Geyser pourrait entrer dans une nouvelle phase d’activité, avec des éruptions plus petites et plus fréquentes. Les chercheurs ont noté, par exemple, que les dernières éruptions ont été plus faibles que l’éruption de septembre 2014.

Malgré les inquiétudes, ce changement dans l’activité de Steamboat Geyser ne signifie pas que la caldeira de Yellowstone  doit subir des changements.
En effet, Steamboat a toujours eu une éruption erratique. Il est resté des décennies sans activité, surtout entre 1911 et 1961, pour se retourner et commencer à s’activer fréquemment.
Bien que cette récente éruption semble indiquer une nouvelle tendance pour Steamboat Geyser, seul le temps nous dira si cette série va continuer ou non.

Source : YVO , Yellowstoneinsider.com

04 Mai 2018. FR. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Yellowstone , Kirishimayama.

04 Mai  2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

Avis d’activité volcanique HVO / USGS

Niveau d’alerte volcanique actuel: AVERTISSEMENT
Niveau d’alerte du volcan précédent: ATTENTION
Code de couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Émise: jeudi 3 mai 2018, 17 h 35 HST
Source: Observatoire du volcan hawaïen
Numéro de l’avis
Lieu: N 19 deg 25 min L 155 deg 17 min
Altitude: 4091 ft (1247 m)
Région: Hawaii

Résumé de l’activité volcanique:

Une éruption a commencé dans la subdivision de Leilani Estates dans la zone inférieure du Rift Est du volcan Kilauea. Peu avant 17 heures, la lave a été confirmée à la surface à l’extrémité Est de la subdivision. La défense civile du comté d’Hawaii est sur les lieux et coordonne la réponse nécessaire, y compris l’évacuation d’une partie de la subdivision de Leilani.
Les résidents du district inférieur de Puna doivent rester vigilants, examiner les plans d’urgence individuels, familiaux et commerciaux, et surveiller de plus amples informations sur l’état du volcan. Les messages de défense civile du comté d’Hawaii peuvent être trouvés à http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts/.

 

Observations récentes:
De nouvelles fissures ont été signalées à Leilani Estates tard cet après-midi. De la vapeur blanche, de la vapeur chaude et de la fumée bleue émanaient d’une zone de fissuration dans la partie Est de la subdivision. Les éclaboussures ont commencé à éclater peu avant 17 heures.
Le HVO et le comté d’Hawaï sont sur le terrain et effectuent des survols pour mieux identifier l’activité et identifier la direction de la lave qui coule.
Analyse de risque:
Les zones situées en aval de l’évent en éruption risquent de subir une inondation de lave. À ce moment-là, la zone générale de la subdivision Leilani semble la plus à risque.
Les phases d’ouverture des fissures d’ éruptions sont dynamiques. Des bouches d’aération supplémentaires et de nouvelles éruptions de lave peuvent se produire et pour le moment il n’est pas possible de dire où de nouveaux évents peuvent se produire.
Remarques: Les scientifiques de l’USGS Hawaiian Volcano Observatory continuent de suivre de près l’activité. D’autres mises à jour suivront à mesure que l’information deviendra disponible.

 

RAPPORT D’ACTIVITE DE L’OBSERVATOIRE DU VOLCAN D’HAWAIIAN
jeudi 3 mai 2018, 11 h 15 HNT (le jeudi 3 mai 2018, 21 h 15 TU)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet: 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

À 10h30 HST, un tremblement de terre d’une magnitude préliminaire de M 5,0 au Sud du Pu’u’ōō a provoqué des chutes de pierres et peut-être un effondrement supplémentaire dans le cratère du Pu’u’Ōō , dans la zone Est du volcan Kīlauea.
Un panache de cendre de courte durée produit par cet événement s’est envolé vers le ciel et continue de se dissiper alors qu’il dérive vers le Sud-Ouest du Pu’u’ōō. 
A ce moment, le tremblement de terre de 10h30 n’a causé aucun autre changement sur le volcan Kīlauea. Le HVO continuera à suivre de près les données de surveillance pour tout changement.
Le HVO a des équipes de terrain qui travaillent le long de la zone du rift en ce moment. Le HVO affichera des informations et des photographies supplémentaires plus tard dans la journée.

MISE A JOUR QUOTIDIENNE DE L’OBSERVATOIRE DU VOLCAN D’HAWAIIAN

Jeudi 3 mai 2018, à 8 h 48 HNT (jeudi 3 mai 2018, 18:48 UTC)

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé: Les tremblements de terre et la déformation du sol liés à l’intrusion de magma dans la zone inférieure du Rift Est du Kilauea se poursuivent. L’inclinaison déflationniste au sommet du volcan s’est accompagnée d’une baisse du niveau du lac de lave dans le cratère Halema’uma’u.

Lower East Rift Zone:
L’activité sismique se poursuit dans la zone du Rift Est du volcan Kīlauea, à partir de la route 130 vers l’Est en direction de Kapoho. L’intensité de la sismicité a légèrement diminué du jour au lendemain et la tendance à la migration vers l’Est de l’activité sismique semble s’être ralentie ou avoir cessé. Aucune diminution des séismes n’a été détectée. La station GPS du HVO dans la zone continue de montrer des mouvements liés à la déformation du sol en réponse à l’intrusion en cours.
Les fissures trouvées sur un certain nombre de routes à Leilani Estates hier reflètent probablement des contraintes dues à la déformation du sol causée par l’intrusion en cours. Aucune température élevée, ni vapeur ni gaz n’ont été associés à l’une des fissures observées. Le département des travaux publics du comté d’Hawaï a rapporté que la fissure au travers du chemin de Pohoiki a cessé de s’ouvrir hier soir vers 22 heures.
Bien que l’intensité de la sismicité ait quelque peu diminué, les taux de séismes restent élevés et la déformation du sol continue. L’activité pourrait s’intensifier à tout moment et une éruption de lave dans un nouvel emplacement le long de la zone du Rift est encore possible. Selon l’emplacement de la sismicité et de la déformation les plus récentes, la région du Pu’u’Ō’ō, y compris la zone à l’Est de la route 130, demeure l’endroit le plus probable en cas d’éruption.
Le Hawaii County Civil Defense et l’USGS Hawaiian Volcano Observatory conseillent aux résidents du district de Puna de rester vigilants, de revoir les plans d’urgence individuels, familiaux et d’affaires, et de surveiller de plus amples informations sur l’état du volcan. Les messages de défense civile du comté d’Hawaii peuvent être trouvés à http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts/.

Observations du Sommet: L’inclinaison déflationniste au sommet s’est accélérée hier midi et continue ce matin. En concert, le lac de lave au sommet a chuté de plus de 30 m (100 pi). L’amplitude des tremors fluctue avec les éclaboussures de lave. Les taux élevés d’émission de dioxyde de soufre au sommet persistent. Les émissions de gaz restent élevées.

 

Observations de Pu’u’Ō’ō: La sismicité reste élevée sur Pu’u’Ō’ō mais les inclinomètres près du cône ne montrent aucune déformation significative pendant la nuit. Les équipes de terrain du HVO se rendront dans la région aujourd’hui pour enquêter sur les conséquences de l’effondrement de lundi et évaluer l’état de l’équipement de surveillance du HVO.  

Observations des coulées de lave: Aujourd’hui, les équipes de terrain du HVO évalueront toute activité de surface continue liée à la coulée de lave 61g à la suite des changements de lundi sur l’évent de Pu’u’Ō’ō. En date d’hier, seule une activité de coulée de lave dispersée et paresseuse s’est poursuivie sur le pali près de la subdivision des Jardins Royaux. Cette activité ne constitue pas une menace pour les communautés avoisinantes en ce moment. Il n’y a pas d’activité de coulée de lave dans la plaine côtière et aucune lave ne coule dans l’océan. Les zones du champ d’écoulement supérieur avec des coulées de lave actives sont situées dans la réserve naturelle de Kahauale’a, qui a été fermée au public par DLNR depuis 2007 en raison des risques volcaniques.

Source : HVO

Photos / vidéo : Bruce Omori  ( Extreme Exposure Fine Art Gallery.)

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Bulletin d’activité du jeudi 3 mai 2018 à 16h00 (Heure locale)

L’éruption débutée le 27 avril 2018 à 23h50 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours relativement stable (Figure 1).

Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 20h00 (16h UTC) le 27 avril et 16h00 (12h00 UTC) le 3 mai sur la station sismique de BOR (située au sommet). (© IPGP/OVPF)

– Les débits de surface estimés à partir des données satellites, via la plateforme HOTVOLC (OPGC – Clermont Ferrand), relevés ce jour étaient de l’ordre de 1 m3/s. A noter que ces mesures ne sont que partielles suites aux mauvaises conditions météorologiques sur le massif de la Fournaise au cours des dernières 24 heures.
– Une très légère déflation (dégonflement) du volcan continue à être enregistrée sur les capteurs de déformation de l’OVPF. Ce paramètre sera à suivre ces prochains jours.
– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré ces dernières 24 heures sous l’édifice du Piton de la Fournaise.

– Des observations de terrain effectuées en début d’après-midi ont permis d’observer une évolution de l’activité de surface par rapport aux jours précédents :
* L’activité se concentre maintenant essentiellement sur la bouche centrale,
* Le cône le plus en amont ne montre plus qu’une activité sporadique,
* Le cône autour de la bouche active (centrale) est maintenant fermé.
L’extrémité de la coulée se situait dans les nuages, et n’a donc pu être observée.

-Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos

Source : OVPF

Photo : Loic Abadie

 

 

Yellowstone , Etats – Unis  :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation: VERT

Travaux récents et nouvelles:
En avril, Steamboat Geyser, largement reconnu comme le plus grand geyser au monde, a éclaté deux fois dans le bassin de Geyser de Norris – le 19 avril vers 16h30 et le 27 avril vers 6h30 du matin. Le geyser sporadiquement actif est maintenant entré en éruption 3 fois au cours des 6 dernières semaines. Sur la base des données sismiques, les trois éruptions ont été plus petites que les événements majeurs de 2013 et 2014, mais ces éruptions de 2018 ont chacune libéré environ 10 fois plus d’eau qu’une éruption typique de Old Faithful. Bien qu’un peu inhabituelles, de telles éruptions fréquentes ne sont pas uniques. Steamboat se comporte de manière aléatoire. Il a connu cinq éruptions en 2002-2003 et des dizaines d’éruptions au cours de 1982-1984, mais le geyser peut également devenir dormant pendant des années  . L’activité récente n’a aucune incidence sur le potentiel d’une éruption volcanique, dont la probabilité reste faible. L’activité du geyser reflète seulement les conditions dans les quelques dizaines de mètres supérieurs de la surface.

Steamboat Geyser dans la phase d’éruption de vapeur le 16 mars 2018. La phase de vapeur suit habituellement une phase d’eau de quelques à quelques dizaines de minutes et peut durer des heures et des jours. Photo du National Park Service par Behnaz Hosseini.

La réunion de coordination biennale de l’observatoire des volcans de Yellowstone (YVO) se tiendra du 7 au 8 mai à Mammoth Hot Springs, WY, et comprendra des représentants de presque tous les organismes membres du consortium YVO. En plus des aspects scientifiques de la réunion, un forum public aura lieu au centre communautaire de Gardiner, MT, le lundi 7 mai, de 18h30 à 20h00 (HAR). La session comportera une courte discussion avec des scientifiques de différentes institutions membres de YVO, suivie d’une période ouverte de questions et réponses au cours de laquelle les visiteurs pourront interagir de manière informelle avec les chercheurs de YVO.

Sismicité:
En avril 2018, les stations sismologiques de l’Université de l’Utah, responsables du fonctionnement et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 200 séismes dans la région du parc national de Yellowstone. L’événement le plus important a été un tremblement de terre mineur de magnitude M2,7 survenu à environ sept miles au nord de West Yellowstone, MT, le 07 avril à 03:40 AM MDT. Aucun séisme n’a été signalé comme «ressenti» dans la région de Yellowstone en avril.
Un essaim de 115 séismes était situé à environ 8 milles à l’est de West Thumb, WY, du 11 au 16 avril. Le plus grand tremblement de terre d’essaim, un événement de magnitude M2.4, s’est produit le 11 avril à 10:06 AM MDT.
L’activité de l’essaim s’est poursuivie dans la région de Maple Creek  , avec les 48 séismes du mois d’ avril. Cette sismicité persistante inclut le plus grand événement du mois (le tremblement de terre de magnitude M2.7 mentionné ci-dessus le 07 avril).
Des séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.
L’activité sismique de Yellowstone reste à des niveaux de fond.

 

Déformation du sol:
La subsidence de toutes les parties de la caldeira de Yellowstone s’est poursuivie tout au long du mois d’avril à quelques centimètres par an – une tendance qui perdure depuis 2015. Les taux de déformation dans la région du bassin Geyser de Norris, mesurés par NRWY, ont été très faibles le mois passé, sans soulèvement ou affaissement significatif.

L’observatoire du volcan Yellowstone (YVO) assure une surveillance à long terme des activités volcaniques et sismiques dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diversifiée collection de caractéristiques thermales naturelles au monde et le premier parc national. YVO est l’un des cinq observatoires des volcans de l’USGS qui surveillent les volcans aux États-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : YVO

 

Kirishimayama , Kyushu , Japon:

31,934 ° N, 130,862 ° E
Élévation 1700 m

JMA a rapporté qu’une très petite explosion sur l’ Iwo-yama (également appelée Ioyama, flanc Nord-Ouest du Karakuni-dake), un stratovolcan du groupe de volcan Kirishimayama, a eu lieu le 26 avril à 18h15 et a produit un panache blanc laiteux de plus de 200 m.

L’événement s’est prolongé jusque vers 18h26. L’événement s’est produit à partir d’une fumerolle à proximité de l’autoroute, du côté ouest de l’Iwo-yama, observée pour la première fois le 20 avril. Au cours d’une étude sur le terrain, le 30 avril, des observateurs ont remarqué que de l’eau boueuse s’écoulait jusqu’à 500 m. Le niveau d’alerte est resté à 3 (sur une échelle de 1 à 5).

Source: Japan Meteorological Agency (JMA).

Photo : Shinmoedake

May 04 , 2018. Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Piton de la Fournaise , Yellowstone , Kirishimayama .

May 04 , 2018.

 

Pu’u ‘Ō’ō / Kilauea , Hawai :

HVO/USGS Volcanic Activity Notice

Current Volcano Alert Level: WARNING
Previous Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: ORANGE

Issued: Thursday, May 3, 2018, 5:35 PM HST
Source: Hawaiian Volcano Observatory
Notice Number:
Location: N 19 deg 25 min W 155 deg 17 min
Elevation: 4091 ft (1247 m)
Area: Hawaii

Volcanic Activity Summary:

An eruption has commenced in the Leilani Estates subdivision in the lower East Rift Zone of Kilauea Volcano. Shortly before 5 pm, lava was confirmed at the surface in the eastern end of the subdivision. Hawaii County Civil Defense is on scene and coordinating needed response including evacuation of a portion of the Leilani subdivision.

Residents of the lower Puna District should remain alert, review individual, family, and business emergency plans, and watch for further information about the status of the volcano. Hawaii County Civil Defense messages may be found at http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts/.

 

Recent Observations:
New ground cracks were reported in Leilani Estates late this afternoon. White, hot vapor and blue fume emanated from an area of cracking in the eastern part of the subdivision. Spatter began erupting shortly before 5 pm.
HVO and the County of Hawaii are on the ground and conducting overflights to further identify characterize activity and identify the direction of flowing lava.
Hazard Analysis:
Areas downslope of the erupting vent are at risk of lava inundation. At this time, the general area of the Leilani subdivision appears at greatest risk.
The opening phases of fissure eruptions are dynamic. Additional vents and new lava outbreaks may occur and at this time it is not possible to say where new vents may occur.
Remarks: USGS Hawaiian Volcano Observatory scientists continue to closely monitor the activity. More updates will follow as information becomes available.

 

HAWAIIAN VOLCANO OBSERVATORY STATUS REPORT
U.S. Geological Survey
Thursday, May 3, 2018, 11:15 AM HST (Thursday, May 3, 2018, 21:15 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: ORANGE

At 10:30 HST, ground shaking from a preliminary magnitude-5.0 earthquake south of Pu’u ‘Ō’ō caused rockfalls and possibly additional collapse into the Pu’u ‘Ō’ō crater on Kīlauea Volcano’s East Rift Zone.
A short-lived plume of ash produced by this event lofted skyward and is continuing to dissipate as it drifts southwest from Pu’u ‘Ō’ō. Anyone downwind may experience a dusting of ash.

At this time, the 10:30 earthquake has caused no other changes at Kīlauea Volcano. HVO will continue to closely watch monitoring data for any changes.
HVO has field crews working along the rift zone at this time. HVO will post additional information and photographs later today.

HAWAIIAN VOLCANO OBSERVATORY DAILY UPDATE
U.S. Geological Survey
Thursday, May 3, 2018, 8:48 AM HST (Thursday, May 3, 2018, 18:48 UTC)

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: ORANGE

Summary: Earthquakes and deformation of the ground related to intrusion of magma into the lower East Rift Zone of Kilauea continue. Deflationary tilt at the summit of the volcano has been accompanied by a drop in the level of the lava lake in Halema’uma’u.

Lower East Rift Zone:

Elevated earthquake activity continues in the area of Kīlauea Volcano’s East Rift Zone from Highway 130 eastward towards Kapoho. The intensity of seismicity has diminished slightly overnight and the trend of eastward migration of earthquake activity appears to have slowed or ceased. No shallowing of earthquakes has been detected. HVO’s GPS station in the area continues to show motion related to ground deformation in response to the ongoing intrusion.

Cracks found in a number of roads in Leilani Estates yesterday likely reflect stresses due to ground deformation caused by the ongoing intrusion. No high temperatures or steam or gas were reported associated with any of the observed cracks. Hawaii County Department of Public Works reported that the crack across Pohoiki Road stopped opening last night at about 10 pm.

Although the intensity of seismicity has reduced somewhat, earthquake rates remain elevated and deformation of the ground continues. Activity could intensify at any time and an outbreak of lava in a new location along the East Rift Zone remains possible. Based on the location of the most recent seismicity and deformation, the region downrift of Puʻu ʻŌʻō, including the area east of Highway 130, remains the most likely location should an outbreak occur.

Hawaii County Civil Defense and the USGS Hawaiian Volcano Observatory advise residents of the Puna District to remain alert, review individual, family, and business emergency plans, and watch for further information about the status of the volcano. Hawaii County Civil Defense messages may be found at http://www.hawaiicounty.gov/active-alerts/.

Summit Observations: Deflationary tilt at the summit accelerated midday yesterday and is continuing this morning. In concert, the summit lava lake dropped over 30 m (100 ft). Tremor amplitude is fluctuating with lava lake spattering. Elevated summit sulfur dioxide emission rates persist. Gas emissions remain elevated. 

 

Puʻu ʻŌʻō Observations: Seismicity remains elevated at Puʻu ʻŌʻō but tiltmeters near the cone show no significant deformation overnight. HVO field crews will visit the area today to investigate the impacts of Monday’s collapse and assess the condition of HVO monitoring equipment. Watch the HVO web site for photos posted later today.

Lava Flow Observations: Today, HVO field crews will assess any continuing surface activity related to the 61g lava flow in the aftermath of Monday’s changes at the Puʻu ʻŌʻō vent. As of yesterday, only scattered, sluggish lava flow activity continued on the pali near the Royal Gardens subdivision. This activity does not pose a threat to nearby communities at this time. There is no lava flow activity on the coastal plain and no lava is flowing into the ocean. Areas of the upper flow field with active lava flows are located within the Kahaualeʻa Natural Area Reserve, which has been closed to the public by DLNR since 2007 due to volcanic hazards. Webcam views of the flow field are available here: https://volcanoes.usgs.gov/volcanoes/kilauea/multimedia_webcams.html. Maps of the lava flow field can be found here: https://volcanoes.usgs.gov/volcanoes/kilauea/multimedia_maps.html. For more info about the Kahaualeʻa NAR closure, please visit: https://dlnr.hawaii.gov/ecosystems/nars/hawaii-island/kahaualea-2.

Lava Flow Field and Ocean Entry Hazards: Hazards of active or recent lava flows include, but are not limited to, (1) hot lava surfaces that can cause serious burns upon contact with unprotected or exposed skin, (2) rough, uneven, and sharp terrain that can lead to falls, abrasions, lacerations, and other injuries, (3) high air temperature and humidity that can lead to dehydration or heat exhaustion, and (4) steamy ground-fog produced by heavy rain falling (sometimes with little warning) on active or recent lava flows; this steam can severely limit visibility, can be acidic, and should be avoided.

No services are available on the lava flow field and cell reception is limited.

Source : HVO

Photos / vidéo : Bruce Omori  ( Extreme Exposure Fine Art Gallery.)

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Activity Bulletin from Thursday, May 3, 2018 at 4:00 pm (local time).

The eruption started on April 27, 2018 at 23:50 local time continues. The intensity of the volcanic tremor (indicator of surface eruptive intensity) is still relatively stable (Figure 1).

Figure 1: Evolution of the RSAM (indicator of the volcanic tremor and the intensity of the eruption) between 20:00 (16:00 UTC) on April 27 and 16:00 (12:00 UTC) May 3 at the BOR seismic station (located at the top) . (© IPGP / OVPF)

– The surface flows estimated from the satellite data, via the HOTVOLC platform (OPGC – Clermont Ferrand), recorded today were of the order of 1 m3 / s. It should be noted that these measures are only partial as a result of the bad weather conditions on the Fournaise massif during the last 24 hours.

– A very slight deflation (deflation) of the volcano continues to be recorded on the deformation sensors of the OVPF. This parameter will be followed in the next few days.
– No volcano-tectonic earthquake has been recorded in the last 24 hours under the Piton de la Fournaise building.

– Field observations made at the beginning of the afternoon showed an evolution of the surface activity compared to the previous days:
* The activity is now focused mainly on the central mouth,
* The most upstream cone shows only sporadic activity,
* The cone around the active (central) mouth is now closed.
The end of the casting was in the clouds, and could not be observed.

Alert level: Alert 2-2 – Eruption in the Enclos.

Source : OVPF

Photo : Loic Abadie

 

 

Yellowstone , United – States :

44°25’48 » N 110°40’12 » W,
Summit Elevation 9203 ft (2805 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Recent work and news:

During April, Steamboat Geyser, widely acknowledged as the tallest geyser in the world, in the Norris Geyser Basin erupted twice — on April 19 at about 4:30 PM, and on April 27 at about 6:30 AM. The sporadically active geyser has now erupted 3 times in the past 6 weeks. Based on seismic data, all three eruptions have been smaller than the major events of 2013 and 2014, but these 2018 eruptions each still discharged about 10 times more water than a typical eruption of Old Faithful. Although a bit unusual, such frequent eruptions are not unique. Steamboat behaves randomly. It experienced five eruptions in 2002-2003 and dozens of eruptions during 1982-1984, but the geyser can also go dormant for years at a time. The recent activity has no bearing on the potential for a volcanic eruption, the probability of which remains remote. Geyser activity reflects only the conditions in the upper few tens of meters of the surface.

Steamboat geyser in the steam phase of eruption on March 16, 2018. the steam phase usually follows a few- to tens-of-minutes water phase and can last for hours to days. National Park Service photograph by Behnaz Hosseini.

 

The biennial Yellowstone Volcano Observatory (YVO) coordination meeting will take place May 7-8 in Mammoth Hot Springs, WY, and will include representatives from nearly all YVO consortium member agencies. In addition to the scientific aspects of the meeting, a public forum will be held at the community center in Gardiner, MT, on Monday, May 7, at 6:30-8:00 PM MDT. The session will feature a short panel discussion with scientists from different YVO member institutions, followed by an open question and answer period during which visitors can interact informally with YVO researchers.

Seismicity:

During April 2018, the University of Utah Seismograph Stations, responsible for the operation and analysis of the Yellowstone Seismic Network, located 200 earthquakes in the Yellowstone National Park region. The largest event was a minor earthquake of magnitude 2.7 that occurred about seven miles north of West Yellowstone, MT, on April 07 at 03:40 AM MDT. No earthquakes were reported « felt » in the Yellowstone region in April.

A swarm of 115 earthquakes was located about 8 miles east of West Thumb, WY, during April 11-16. The largest swarm earthquake, a magnitude 2.4 event, occurred on April 11 at 10:06 AM MDT.

Activity continued in the area of last summer’s Maple Creek swarm, with 48 April earthquakes. This persistent seismicity includes the largest event of the month (the aforementioned magnitude 2.7 earthquake on April 07).

Earthquake sequences like these are common and account for roughly 50% of the total seismicity in the Yellowstone region.

Yellowstone earthquake activity remains at background levels.

 

Ground deformation:

Subsidence of all parts of Yellowstone caldera continued throughout April at rates of a few centimeters per year — a pattern that has been ongoing since 2015. Deformation rates in the area of Norris Geyser Basin, measured by station NRWY, have been very low over the past month, with no significant uplift or subsidence.

An example of GPS data can be found at http://www.unavco.org/instrumentation/networks/status/pbo/data/NRWY (click on Static Plots / Cleaned)

The Yellowstone Volcano Observatory (YVO) provides long-term monitoring of volcanic and earthquake activity in the Yellowstone National Park region. Yellowstone is the site of the largest and most diverse collection of natural thermal features in the world and the first National Park. YVO is one of the five USGS Volcano Observatories that monitor volcanoes within the United States for science and public safety.

Source : YVO

 

Kirishimayama , Kyushu , Japan:

31.934°N, 130.862°E
Elevation 1700 m
JMA reported that a very small explosion at Iwo-yama (also called Ioyama, NW flank of Karakuni-dake), a stratovolcano of the Kirishimayama volcano group, occurred at 1815 on 26 April and produced a milky white plume that rose over 200 m.

The event continued until around 1826. The event occurred from a fumarole in the vicinity of the highway, on the W side of Iwo-yama, first observed on 20 April. During a field survey on 30 April observers noted muddy water flowing as far as 500 m W. The Alert Level remained at 3 (on a scale of 1-5).

Source: Japan Meteorological Agency (JMA).

Photo : Shinmoedake

April 29 , 2018. EN. Piton de la Fournaise , Kilauea , Karymsky , Pacaya , Yellowstone .

April 29 , 2018.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

The second eruption of the year, the second in less than a month, which began on the night of Friday to Saturday, continues. Nevertheless, the intensity of the eruptive tremor – indicator of eruptive intensity on the surface – has steadily decreased since the arrival of magma in the open air, Saturday around 0:15.
By its duration of several hours, the seismic crisis that preceded this eruption could be reminiscent of that of the eruption of April 3, occurred near the Nez Coupé de Sainte-Rose, more than three kilometers from the summit of the Piton de la Fournaise . But Saturday’s eruption began just over one kilometer from the summit area. If the magma took so long to make its final rise to the surface in this case, it is because the pressure was insufficient, explains the volcanological observatory.

In fact, although several fissures opened in the crater area Rivals (eruption of 1937), only one remained more than a few hours: the others had already died in the early morning. On the main crack, about 300 meters long, several mouths were inactive early in the morning as well, upstream and downstream.
The crater Rivals, which was rushing lava in the night, as if suddenly resuscitated after more than 80 years of sleep, had just been partially disemboweled by the top of the crack, giving the impression of to be a source of lava. He did not delay him either to extinguish himself. The bets are open on the longevity of this eruption, but know that it is impossible to deliver a prognosis, the scientists – and especially them – refusing also to risk it, rashes not paying mine in their beginnings having sometimes surpassed other eruptions started with fanfare.

Source : Clicanoo

Photo : Luc Perrot ( https://www.facebook.com/pagefaniledelareunion/posts/1616206665165941 )

 

Kilauea , Hawai :

19°25’16 » N 155°17’13 » W,
Summit Elevation 4091 ft (1247 m)
Current Volcano Alert Level: WATCH
Current Aviation Color Code: ORANGE

Activity Summary:
Eruptions continue at Kīlauea Volcano’s summit and East Rift Zone. The summit lava lake has not overflowed the Overlook crater rim in the past 24 hours. Summit tiltmeters continued to record a deflationary signal. Tiltmeters and GPS at Puʻu ʻŌʻō cone remain in the elevated inflationary state of the past several weeks, and the Episode 61g lava flow remains active within two kilometers (~1.2 miles) of the vent. There is currently no active lava on the pali, the coastal plain, or entering the ocean. The flow does not pose a threat to nearby communities at this time.

At approximately 6:15 a.m. today (April 26) a new overflow began on Halema‘uma‘u crater floor. The lava lake overflow continued until about 10:30 a.m. and covered about 36 hectares (90 acres) of the crater floor with lava (approximately 2/3). This is the largest overflow since the summit eruption began in 2008. This photo is looking south, and the gas plume is being produced by the lava lake in the southeast crater floor (upper left).

Summit Observations:
The lava lake has dropped 16 meters (yards) over the past 24 hours and is estimated from webcam views to be 16 m (52.5 feet) below the new elevated rim of the lava lake. Summit tiltmeters continued to record a deflationary trend over the past day. Tremor amplitude is fluctuating with lava lake spattering and seismometers have recorded a few small earthquakes in the upper East Rift Zone and south part of the caldera. Elevated summit sulfur dioxide emission rates persist.

 

This thermal image (looking south) shows the active overflows from the lava lake (upper left) onto the Halema‘uma‘u crater floor. View is toward the south.

Puʻu ʻŌʻō Observations:
Overall inflationary tilt recorded by a tiltmeter at Puʻu ʻŌʻō, has remained flat over the past 24 hours. The cone remains in an elevated inflationary state and the crater floor continues to uplift. Webcam views are limited by weather this morning, but overnight showed no new flows in the crater. Seismicity has not changed significantly. The sulfur dioxide emission rate from the East Rift Zone vents is currently lower than over the past several months and remains significantly lower than the summit emission rate.

April 25, 2018, 6:00 am – Kilauea and east rift zone: The lava lake within Pu‘u ‘O‘o’s west pit, has formed a well defined perched pond, and its surface is now approximately the same elevation as the top of the west wall. The pit’s floor has risen as well, from overflows of the pond, as can be seen in this photo.

Lava Flow Observations:
There is no lava flow activity from the Episode 61g lava flow on the coastal plain or pali, and no lava is flowing into the ocean. Lava flow activity continues on the upper flow field, above the pali and closer to Puʻu ʻŌʻō, and does not pose a threat to nearby communities at this time. Areas of the upper flow field with active lava flows are located within the Kahaualeʻa Natural Area Reserve, which has been closed to the public by DLNR since 2007 due to volcanic hazards.

Source : HVO

 

Karymsky , Kamchatka :

VOLCANO OBSERVATORY NOTICE FOR AVIATION (VONA).

Issued: April 28 , 2018.
Volcano:Karymsky (CAVW #300130)
Current aviation colour code:ORANGE
Previous aviation colour code:green
Source:KVERT
Notice Number:2018-40
Volcano Location:N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Area:Kamchatka, Russia
Summit Elevation:4874.08 ft (1486 m)

Volcanic Activity Summary:
According to satellite data, a moderate explosive activity of Karymsky volcano renew from about 06:25 UTC on April 28. Ash explosions sent ash up to 5.5 km a.s.l., ash plume drifted about 150 km to the north-east from the volcano.

A moderate eruptive activity of the volcano continues. Ash explosions up to 16,400-19,700 ft (5-6 km) a.s.l. could occur at any time. Ongoing activity could affect low-flying aircraft.

Volcanic cloud height:
18040-18040 ft (5500-5500 m) AMSL Time and method of ash plume/cloud height determination: 20180428/0630Z – Himawari-8
Other volcanic cloud information:
Distance of ash plume/cloud of the volcano: 93 mi (150 km)
Direction of drift of ash plume/cloud of the volcano: NE / azimuth 47 deg
Time and method of ash plume/cloud determination: 20180428/0740Z – Himawari-8
Start time of explosion and how determined: 20180428/0625Z – Satellite data

Source : Kvert

Photo : A. Belousov, IVS FEB RAS , 18/7/2017 .

 

Pacaya , Guatemala :

SPECIAL BEPAC VULCANOLOGICAL BULLETIN # 19-2018, Guatemala April 28, 2018, 8:00 pm (local time).
FLOW OF LAVA, VOLCANO PACAYA (1402-11)

Type of activity: Strombolian.
Morphology: Composite stratovolcan
Location: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude W.
Height: 2,552msnm.

In the last 48 hours, the PCG seismic station has recorded an increase in internal trenches, this being the product of the constant rise of the magma. OVPAC reports at that moment a flow of lava that descends from the crack of the eruption of 2010 with an approximate length of 500 meters towards the Northwest, towards the crater of Cerro Chino.


This activity was generated by the accumulation of material and the formation of a cone that constantly generates incandescent pulses reaching heights up to 50 meters, which is why a large part of the crater has been filled. The number of explosions has decreased to about 2 to 4 per hour and are classified as weak explosions, usually of Strombolian type, so that there is no information on the movement of ashes.

Due to the eruptive characteristics of the Pacaya, the possibility of generating new lava flows in the following hours in the crater or in the cracks of the cone is not excluded.
Due to this activity, it is recommended not to stay in areas close to the cone, as avalanches of larger blocks may occur and not allow the crater to climb, since the current activity can generate explosions and falls of materials of different sizes, on greater height and distance.

Source : Insivumeh

Photo : B Villela

 

Yellowstone , United States :

The world’s largest active geyser has erupted for the third time in less than six weeks.
Steamboat Geyser, in Yellowstone National Park, erupted at around 6.30am local time on Friday morning, geologists said.
The eruption is the latest event in a rare period of activity at the geyser this year, following similar water discharges on March 15 and April 19 this year.

Before this year, Steamboat had not erupted since September 2014.

The US Geological Survey said all events so far in 2018 had been smaller than recent major activity observed in 2013 and 2014.

Source : The Independant.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29 Avril 2018. FR. Piton de la Fournaise , Kilauea , Karymsky , Pacaya , Yellowstone .

29 Avril 2018.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

La deuxième éruption de l’année, la deuxième en moins d’un mois, qui a débuté dans la nuit de vendredi à samedi, se poursuit. Néanmoins, l’intensité du trémor éruptif – indicateur de l’intensité éruptive en surface – n’a cessé de diminuer depuis l’arrivée du magma à l’air libre, samedi vers 0h15.
Par sa durée de plusieurs heures, la crise sismique qui a précédé cette éruption pourrait faire penser à celle de l’éruption du 3 avril, survenue près du Nez coupé de Sainte-Rose, à plus de trois kilomètres du sommet du piton de la Fournaise. Or l’éruption de samedi a débuté à guère plus d’un kilomètre de la zone sommitale. Si le magma a mis autant de temps à faire son ascension finale vers la surface dans le cas présent, c’est parce que la pression était insuffisante, explique l’observatoire volcanologique.

De fait, si plusieurs fissures se sont ouvertes dans le secteur du cratère Rivals (éruption de 1937), une seule s’est maintenue plus de quelques heures : les autres s’étaient déjà éteintes en début de matinée. Sur la fissure principale, longue d’environ 300 mètres, plusieurs bouches étaient inactives dès le début de matinée également, en amont et en aval.
Le cratère Rivals, qui éructait des flots de lave dans la nuit, comme s’il était soudainement ressuscité après plus de 80 ans de sommeil, avait été tout simplement en partie éventré par la partie haute de la fissure, donnant l’impression d’être une source de lave. Il n’a pas tardé lui non plus à s’éteindre. Les paris sont ouverts sur la longévité de cette éruption, mais sachez qu’il est impossible de délivrer un pronostic, les scientifiques – et surtout eux – refusant d’ailleurs de s’y risquer, des éruptions ne payant pas de mine à leurs débuts ayant parfois surpassé d’autres éruptions démarrées en fanfare.

Source : Clicanoo

Photo : Luc Perrot ( https://www.facebook.com/pagefaniledelareunion/posts/1616206665165941 )

 

Kilauea , Hawai :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 pi (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE

Résumé de l’activité:
Les éruptions se poursuivent au sommet du volcan Kīlauea et dans la zone Est du Rift. Le lac de lave du sommet n’a pas débordé de la bordure du cratère Overlook au cours des dernières 24 heures. Les inclinomètres du sommet ont continué d’enregistrer un signal déflationniste. Les inclinomètres et le GPS du cône du Pu’u’Ō’ō restent dans l’état d’inflation élevé des dernières semaines, et la coulée de lave de l’épisode 61g reste active à moins de deux kilomètres de l’évent. Il n’y a actuellement aucune lave active sur le pali, la plaine côtière, ou entrant dans l’océan. Le flux ne constitue pas une menace pour les communautés voisines en ce moment.

Vers 6h15 aujourd’hui (26 avril), un nouveau débordement a commencé sur le plancher du cratère Halema’uma’u. Le débordement du lac de lave s’est poursuivi jusqu’à environ 10 h 30 et a couvert environ 36 hectares (90 acres) du fond du cratère avec de la lave (environ les 2/3). C’est le plus grand débordement depuis le début de l’éruption du sommet en 2008. Cette photo regarde vers le Sud, et le panache de gaz est produit par le lac de lave dans le fond  Sud-Est du cratère (en haut à gauche).

Observations du Sommet:
Le niveau du lac de lave a chuté de 16 mètres (yards) au cours des dernières 24 heures et est estimé à partir de vues de webcam à 16 m (52,5 pieds) en dessous du nouveau rebord élevé du lac de lave. Les inclinomètres du sommet ont continué d’enregistrer une tendance déflationniste au cours de la journée écoulée. L’amplitude des tremors fluctue avec les éclaboussures du lac de lave et les sismomètres ont enregistré quelques petits tremblements de terre dans la partie supérieure du Rift Est et dans la partie Sud de la caldeira. Les taux élevés d’émission de dioxyde de soufre au sommet persistent.

 

Cette image thermique (en regardant vers le sud) montre les débordements actifs du lac de lave (en haut à gauche) sur le sol du cratère Halema’uma’u. La vue est vers le Sud.

Observations sur Pu’u’Ō’ō :
L’inclinaison globale de l’inflation enregistrée par les inclinomètres sur Pu’u’Ō’ō est restée stable au cours des dernières 24 heures. Le cône reste dans un état inflationniste élevé et le plancher du cratère continue de s’élever. Les vues de webcam sont limitées par la météo ce matin, mais la nuit n’a montré aucun nouveau flux dans le cratère. La sismicité n’a pas changé de manière significative. Le taux d’émission de dioxyde de soufre des évents de la zone Est du Rift est actuellement plus faible qu’au cours des derniers mois et reste significativement inférieur au taux d’émission du sommet.

25 avril 2018, 6h00 – Kilauea et la zone Est du rift: Le lac de lave dans la fosse Ouest du Pu’u ‘O’o, a formé un étang perché bien défini, et sa surface est maintenant à peu près à la même altitude que le sommet du mur ouest. Le fond de la fosse s’est également élevé, à cause des débordements de l’étang, comme on peut le voir sur cette photo.

Observations des coulée de lave:
Il n’y a pas d’activité de coulée de lave de l’ Episode 61g sur la plaine côtière ou le pali, et aucune lave ne coule dans l’océan. L’activité des coulées de lave continue sur le champ d’écoulement supérieur, au-dessus du pali et plus près de Pu’u’Ō’ō, et ne constitue pas une menace pour les communautés avoisinantes en ce moment. Les zones du champ d’écoulement supérieur avec des coulées de lave actives sont situées dans la réserve naturelle de Kahauale’a, qui a été fermée au public par DLNR depuis 2007 en raison des risques volcaniques.

Source : HVO

 

Karymsky , Kamchatka :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Publié: 28 Avril 2018 .
Volcan: Karymsky (CAVW # 300130)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur de l’aviation précédent: vert
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2018-40
Localisation du volcan : N 54 deg 2 min E 159 deg 26 min
Région: Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet: 4874,08 pi (1486 m)

Résumé de l’activité volcanique:
Selon les données satellitaires, une activité explosive modérée du volcan Karymsky est survenue à partir de 06:25 UTC le 28 avril. Les explosions de cendres ont envoyé des cendres jusqu’à 5,5 km d’altitude, le panache de cendres a dérivé à environ 150 km au Nord-Est du volcan .

Une activité éruptive modérée du volcan continue. Des explosions de cendres allant jusqu’à 16 400-19 700 pi (5-6 km)  pourraient se produire à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs volant à basse altitude.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
18040-18040 ft (5500-5500 m) AMSL Temps et méthode de détermination du panache de cendres / nuages: 20180428 / 0630Z – Himawari-8
Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 150 km
Sens de dérive du panache de cendres / nuage du volcan: NE / azimut 47 deg
Temps et méthode de détermination du panache de cendres / nuage: 20180428 / 0740Z – Himawari-8
Début de l’explosion et détermination: 20180428 / 0625Z – Données satellitaires.

Source : Kvert

Photo : A. Belousov, IVS FEB RAS , 18/7/2017 .

 

Pacaya , Guatemala :

BULLETIN VULCANOLOGIQUE SPÉCIAL BEPAC # 19-2018 , Guatemala 28 avril 2018, 20h00 (heure locale).

FLUX DE LAVE , VOLCAN PACAYA (1402-11)
Type d’activité: Strombolienne.
Morphologie: stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 22’50˝ Latitude N; 90 ° 36’00˝ Longitude W.
Hauteur: 2,552msnm.

Au cours des dernières 48 heures, la station sismique PCG a enregistré une augmentation des tremors internes, ceci étant le produit de l’élévatation constante du magma. L’OVPAC signale à ce moment un flux de lave qui descend de la fissure de l’éruption de 2010 avec une longueur approximative de 500 mètres vers le Nord-Ouest, vers le cratère de Cerro Chino.


 
Cette activité a été générée par l’accumulation de matière et la formation d’un cône qui génère constamment des impulsions incandescentes atteignant des hauteurs allant jusqu’à 50 mètres, ce qui explique pourquoi une grande partie du cratère a été remplie. Le nombre d’explosions a diminué, passant à environ 2 à 4 par heure et sont classées comme explosions faibles, généralement de type strombolien, de sorte qu’il n’y a pas d’information sur le déplacement des cendres.
En raison des caractéristiques éruptives du Pacaya, la possibilité de générer de nouvelles coulées de lave dans les heures suivantes dans le cratère ou dans les fissures du cône n’est pas exclue.

En raison de cette activité, il est recommandé de ne pas rester dans les zones proches du cône, car des avalanches de blocs plus importants peuvent se produire et ne pas permettre l’ascension du cratère, puisque l’activité actuelle peut générer des explosions et des chutes de matériaux de tailles différentes, sur de plus grande hauteur et distance.

Source : Insivumeh

Photo : B Villela

 

Yellowstone , Etats-Unis :

Le plus grand geyser actif du monde est entré en éruption pour la troisième fois en moins de six semaines.
Steamboat Geyser, dans le parc national de Yellowstone, est entré en éruption vers 6h30 heure locale vendredi matin, selon les géologues.
L’éruption est le dernier événement d’une période d’activité rare du geyser cette année, à la suite de décharges similaires le 15 mars et le 19 avril de cette année.


Avant cette année, Steamboat n’était pas entré en éruption depuis septembre 2014.

Le US Geological Survey a déclaré que tous les événements survenus en 2018 avaient été moins importants que ceux observés en 2013 et 2014.

Source : The Independant.

April 03 , 2018. EN. Piton de la Fournaise , Sabancaya , Yellowstone , San Cristobal .

April 03 , 2018.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Piton de la Fournaise: passage on alert 1
probable eruption

The volcanological observatory of Piton de la Fournaise records since 5h50, Tuesday, April 3, 2018, an increase in the number of earthquakes of increasing intensity as well as persistent deformations at the top of the volcano.
An eruption is therefore likely in the near future.

 

Under these conditions, the prefect of Reunion decided to trigger the alert 1: « probable or imminent eruption » of the plan ORSEC * Volcano, from this Tuesday, April 3, 2018 at 6:00.
As a result, public access to the upper part of the Piton de la Fournaise Enclos , whether from the Pas de Bellecombe Trail or from any other trail is prohibited. It is recalled that the landing of aircraft in the area of the volcano is regulated and subject to authorization from the Prefecture.
The National Gendarmerie and the National Forestry Office have been charged with ensuring the application of these security measures on the site.

Source : l’Info.re.

 

Sabancaya , Peru :

The explosive activity was maintained with an average of 18 explosions / day, similar to the last 3 weeks. The events associated with fluid movement (Long Period type) and ash emission (Tremor type) continue to predominate. The earthquakes associated with the rise of the magma (Hybrids type) continue to be low in number and energy. 
The eruptive columns of gas and ash reached a maximum height of 4700 m above the crater. The dispersion of these materials occurred within a radius of about 50 km, mainly in the southwestern direction.

The volcanic gas (SO2) flux recorded on March 30 has a maximum value of 2855 tons / day, a value considered large. 
Six thermal anomalies were recorded according to the MIROVA system, with values ranging between 1 MW and 22 MW VRP (Radiated Volcano Power).

In general, eruptive activity maintains moderate levels. A slight increase in activity in the coming days is not excluded.

Source : IGP

 

Yellowstone , United-States :

44°25’48 » N 110°40’12 » W,
Summit Elevation 9203 ft (2805 m)
Current Volcano Alert Level: NORMAL
Current Aviation Color Code: GREEN

Recent work and news
On March 15, at about 5:30 AM MDT, Steamboat Geyser (widely acknowledged as the tallest geyser in the world), in the Norris Geyser Basin, erupted for the first time since 2014. Based on seismic data, the geyser eruption was smaller in magnitude than its 2013 and 2014 eruptions, but it was still sufficient to deposit small muddy clasts around the vent.

 

In other news, we are pleased to announce an opportunity for the public to meet YVO scientists! On Monday, May 7, at 6:30-8:00 PM MDT, a public forum will be held at the community center in Gardiner, Montana. The session will feature a short panel discussion with scientists from different YVO member institutions, followed by an open question and answer period during which visitors can interact informally with YVO scientists.

Seismicity
During March 2018, the University of Utah Seismograph Stations, responsible for the operation and analysis of the Yellowstone Seismic Network, located 97 earthquakes in the Yellowstone National Park region. The largest event was a minor earthquake of magnitude 2.2 located about seven miles northeast of West Yellowstone, MT, on March 18 at 05:30 AM MDT.

Swarm activity continued in the area northeast of West Yellowstone, MT, but at a much lower rate than last month. March saw the addition of 29 earthquakes to the 742 events that were located in February. The March swarm activity added two earthquakes in the magnitude 2 range (including the largest event of the month on March 18) to February’s 80 earthquakes in the magnitude 2 range and three in the magnitude 3 range.

 

A second swarm of 26 earthquakes occurred on March 11 about 9 miles north-northeast of Old Faithful, WY. The largest earthquake of that swarm, a magnitude 1.8, occurred at 05:35 AM MDT on March 11.

Earthquake sequences like these are common and account for roughly 50% of the total seismicity in the Yellowstone region.

Yellowstone earthquake activity has returned to background levels.

Ground deformation:
Deformation patterns typical of the past few years continued through March. GPS stations in the caldera are subsiding by a few centimeters per year, and the GPS station near Norris Geyser Basin continues to uplift at a similar rate (this uplift was interrupted by a few-week period of subsidence in early-mid December 2017).

The Yellowstone Volcano Observatory (YVO) provides long-term monitoring of volcanic and earthquake activity in the Yellowstone National Park region. Yellowstone is the site of the largest and most diverse collection of natural thermal features in the world and the first National Park. YVO is one of the five USGS Volcano Observatories that monitor volcanoes within the United States for science and public safety.

Source : YVO

 

San Cristobal , Nicaragua :

Slight increase in activity in the crater of San Cristobal volcano.

According to records published by Ineter, the real-time seismic amplitude that measures movements in the crater of the volcano has increased to 110 units.
The crater of Nicaragua’s highest volcano, San Cristóbal, has slightly increased its activity in the last hours, although an impending eruption has been ruled out, the Nicaraguan Institute of Territorial Studies (Ineter) reported today.

The San Cristobal, 1745 meters above sea level, « maintains a volcanic tremor slightly above normal, » Ineter said in a statement.
According to documents published by Ineter, the real – time seismic amplitude (RSAM), which measures movements in the crater of the volcano, has increased to 110 units, an amount 10 units higher than that recorded regularly.

Although the difference in RSAM units seems considerable, the movements inside the crater have sometimes exceeded 500 units in recent years without the San Cristóbal having experienced a large eruption.
Ineter said the volcano does not show any visual changes that indicate greater activity.

The San Cristóbal is located in northwestern Nicaragua, and is part of the volcanic mountain range of this Central American country.

Source : El Nuevo Diario.

Photo : Archive Ineter

 

03 Avril 2018. FR. Piton de la Fournaise , Sabancaya , Yellowstone , San Cristobal .

3 Avril 2018.

 

Piton de la Fournaise , La Réunion :

Piton de la Fournaise : passage en alerte 1
éruption probable

L’observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise enregistre depuis 5h50, ce mardi 3 avril 2018, une augmentation du nombre de séismes d’intensité croissante ainsi que des déformations persistantes au sommet du volcan.
Une éruption est donc probable à brève échéance.

 


Dans ces conditions, le préfet de la Réunion a décidé de déclencher l’alerte 1 : « éruption probable ou imminente » du plan ORSEC* Volcan, à compter de ce mardi 3 avril 2018 à 6h00.
En conséquence, l’accès du public à la partie haute de l’enclos du Piton de la Fournaise, que ce soit depuis le sentier du Pas de Bellecombe ou depuis tout autre sentier est interdit. Il est rappelé que le poser d’aéronefs dans la zone du volcan est réglementé et soumis à autorisation de la Préfecture.
La gendarmerie nationale et l’office national des forêts ont été chargés de veiller à l’application de ces mesures de sécurité sur le site.

Source : l’Info.re.

 

Sabancaya , Pérou :

L’activité explosive s’est maintenue avec une moyenne de 18 explosions / jour, similaire aux 3 dernières semaines. Les événements associés au mouvement des fluides (type Longue Période) et à l’émission de cendres (type Tremor) continuent de prédominer. Les tremblements de terre associés à la remontée du magma (type Hybrides) continuent d’être faibles en nombre et en énergie. 
Les colonnes éruptives de gaz et de cendres ont atteint une hauteur maximale de 4700 m au-dessus du cratère. La dispersion de ces matériaux s’est produite dans un rayon d’environ 50 km, principalement dans la direction Sud-Ouest. 

Le flux de gaz volcanique (SO2) enregistré le 30 mars a une valeur maximale de 2855 tonnes / jour, une valeur considérée comme grande. 
Six anomalies thermiques ont été enregistrées selon le système MIROVA, avec des valeurs comprises entre 1 MW et 22 MW de VRP (Puissance Volcanique Rayonnée ).

En général, l’activité éruptive maintient des niveaux modérés. Une légère augmentation de l’activité les jours à venir n’est pas exclue.

Source : IGP

 

Yellowstone , Etats-Unis :

44 ° 25’48 « N 110 ° 40’12 » W,
Sommet : 9203 pi (2805 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur actuel de l’aviation: VERT

Travaux récents et nouvelles:
Le 15 mars, vers 5h30 du matin, Steamboat Geyser (largement reconnu comme le plus grand geyser au monde), dans le Norris Geyser Basin, est entré en éruption pour la première fois depuis 2014. Basé sur des données sismiques, l’éruption du geyser était plus faible  en magnitude que ses éruptions de 2013 et 2014, mais était encore suffisante pour déposer de petits clastes boueux autour de l’évent.

Dans d’autres nouvelles, nous sommes heureux d’annoncer une opportunité pour le public de rencontrer les scientifiques du YVO  Le lundi 7 mai, de 18 h 30 à 20 h 00 MDT, un forum public aura lieu au centre communautaire de Gardiner, au Montana. La session comportera une courte discussion avec des scientifiques de différentes institutions membres de l’YVO, suivie d’une période ouverte de questions et réponses au cours de laquelle les visiteurs pourront interagir de manière informelle avec les scientifiques de l’YVO.

Sismicité:
En mars 2018, les stations sismologiques de l’Université de l’Utah, chargées du fonctionnement et de l’analyse du réseau sismique de Yellowstone, ont localisé 97 séismes dans la région du parc national de Yellowstone. Le plus grand événement a été un tremblement de terre mineur de magnitude M2,2 situé à environ sept miles au Nord-Est de West Yellowstone, MT, le 18 Mars à 05:30 .

L’activité des essaims s’est poursuivie dans la région au Nord-Est de West Yellowstone, MT, mais à un rythme beaucoup plus faible que le mois dernier. Mars a vu l’ajout de 29 tremblements de terre aux 742 événements qui se sont déroulés en février. L’activité Essaim de mars a ajouté deux séismes de magnitude M2 (y compris le plus important du mois du 18 mars) aux 80 séismes de février dans la gamme de magnitude M2 et trois dans la gamme de magnitude M3.

 

Un deuxième essaim de 26 séismes s’est produit le 11 mars à environ 9 miles au Nord-Nord-Est d’Old Faithful, WY. Le plus grand tremblement de terre de cet essaim, d’une magnitude de M1,8, s’est produit à 05h35 (HAR) le 11 mars.

Des séquences de tremblements de terre comme celles-ci sont courantes et représentent environ 50% de la sismicité totale dans la région de Yellowstone.

L’activité sismique de Yellowstone a retrouvé son niveau de fond.

Déformation du sol:
Les tendances de déformation typiques des dernières années se sont poursuivies jusqu’en mars. Les stations GPS dans la caldeira s’affaissent de quelques centimètres par an, et la station GPS près de Norris Geyser Basin continue de s’élever à un rythme similaire (ce soulèvement a été interrompu par une période d’affaissement de quelques semaines du début décembre à la mi-décembre).

L’observatoire du volcan Yellowstone (YVO) assure une surveillance à long terme des activités volcaniques et sismiques dans la région du parc national de Yellowstone. Yellowstone est le site de la plus grande et la plus diversifiée collection de caractéristiques thermales naturelles au monde et le premier parc national. YVO est l’un des cinq observatoires des volcans de l’USGS qui surveillent les volcans aux Etats-Unis pour la science et la sécurité publique.

Source : YVO

 

San Cristobal , Nicaragua :

Légère augmentation de l’activité dans le cratère du volcan San Cristobal.
Selon les enregistrements publiés par l’Ineter, l’amplitude sismique en temps réel qui mesure les mouvements dans le cratère du volcan a augmenté à 110 unités.
Le cratère du plus haut volcan du Nicaragua, le San Cristóbal, a légèrement augmenté son activité dans les dernières heures, bien qu’une éruption imminente ait été exclue, a rapporté aujourd’hui l’Institut nicaraguayen d’études territoriales (Ineter).

Le San Cristobal,  1745 mètres au-dessus du niveau de la mer, « maintient un tremor volcanique légèrement au-dessus de la normale », a déclaré l’Ineter dans un communiqué.
Selon les documents publiés par l’ Ineter, l’amplitude sismique en temps réel (RSAM), qui mesure les mouvements dans le cratère du volcan, est passée à 110 unités, une quantité supérieure de 10 unités à celle enregistrées régulièrement.
Bien que la différence des unités RSAM semble considérable, les mouvements à l’intérieur du cratère ont dépassé parfois de 500 unités au cours des dernières années sans que le San Cristóbal ait connu une grande éruption.

L’Ineter a précisé que le volcan ne présente pas de changements visuels qui indiquent une plus grande activité.

Le San Cristóbal est situé dans le Nord-Ouest du Nicaragua, et fait partie de la chaîne de montagnes volcaniques de ce pays d’Amérique centrale.

Source : El Nuevo Diario.

Photo : Archive Ineter