22 Février 2023. FR. Italie : Stromboli , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Bromo , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru .

Home / blog georges Vitton / 22 Février 2023. FR. Italie : Stromboli , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Bromo , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru .

22 Février 2023. FR. Italie : Stromboli , Italie / Sicile : Etna , Indonésie : Bromo , Kamchatka : Sheveluch , Indonésie : Semeru .

22 Février 2023.

 

Italie , Stromboli :

BULLETIN HEBDOMADAIRE , du 13 Février 2023 au 19 Février 2023 . (date d’émission 21 Février 2023)

RÉSUMÉ DE L’ÉTAT DE L’ACTIVITÉ

A la lumière des données de suivi, il est mis en évidence :
1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Au cours de cette période, une activité strombolienne normale a été observée avec une activité d’éclaboussures dans la zone du cratère Nord et une séquence explosive dans la zone du cratère Centre – Sud.
La fréquence horaire totale a oscillé entre des valeurs moyennes-basses (8 événements/h) et moyennes (13 événements/h).
L’intensité des explosions était principalement moyenne et faible dans la zone du cratère Nord et moyenne-élevée dans la zone du cratère Centre – Sud.
2) SISMOLOGIE : Les paramètres sismologiques suivis ne montrent pas de variations significatives, à l’exception de la séquence d’explosions d’amplitude supérieure à l’activité ordinaire enregistrée le 16/02.

3) DÉFORMATIONS DU SOL : Les réseaux de surveillance de la déformation du sol n’ont pas montré de variations significatives.
4) GEOCHIMIE : Le flux de SO2 à un niveau moyen.
Flux de CO2 dans la zone du cratère : stable sur les valeurs moyennes
Le rapport CO2/SO2 se situe à des valeurs moyennes (6,1).
Rapport isotopique de l’hélium dissous dans les puits thermiques : Il n’y a pas de mises à jour.
5) OBSERVATIONS SATELLITAIRES : L’activité thermique observée depuis le satellite était généralement faible.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
Au cours de la période d’observation, l’activité éruptive du Stromboli a été caractérisée par l’analyse des images enregistrées par les caméras de surveillance de l’INGV-OE à 190 m d’altitude (SCT-SCV), Punta dei Corvi, tandis que les images des caméras à 400 m et du Pizzo ne sont pas disponibles actuellement.
En raison des conditions météorologiques défavorables du 19 février, la visibilité de la zone du cratère était insuffisante pour une description correcte de l’activité éruptive.
Par ailleurs, il convient de noter que le 16 février 2023, une séquence explosive a affecté la zone du cratère Centre-Sud.

Observations d’activité explosive captées par des caméras de surveillance
Dans la zone Nord du cratère (N), à partir des deux embouchures des deux secteurs N1 et N2, une activité explosive d’intensité variable de faible (moins de 80 m de hauteur) à moyenne (moins de 150 m de hauteur) a été observée avec émission de matériaux grossiers (bombes et lapilli)). Par ailleurs, on observe une activité de projections intenses sur de courtes périodes le 13 février depuis les évents situés dans le secteur N2. La fréquence moyenne des explosions variait de 2 à 6 événements/h.
Dans la zone Centre-Sud (CS) une activité explosive d’intensité moyenne à élevée a été observée (parfois les produits dépassaient 150 m de hauteur) avec émission de matériaux grossiers mélangés à des matériaux fins (cendres). La fréquence des explosions varie entre 4 et 7 événements/h  .

Séquence explosive du 16 février 2023.
Le 16 février 2023, une séquence explosive caractérisée par une explosion majeure a été produite par la zone centre sud de la terrasse du cratère.

Ci-dessous la chronologie de l’événement avec l’heure en UTC :
17:17:29 depuis le secteur S2 la première phase de la séquence explosive commence (Fig. 3.3 a) avec le lancement de lambeaux de lave dans une direction radiale et après quelques secondes la séquence,  a pris le caractère d’une fontaine, impliquant le secteur central C de la terrasse du cratère (Fig.3.3 b). Cette première phase se termine par au moins trois explosions d’intensité moyenne (moins de 150 m de haut) du secteur S2 (Fig. 3.3c).
Les produits de cette première phase dépassaient 300 m de hauteur et duraient environ 1 min. En figue. 3,3 j la trace des produits retombés le long de la Sciara del fuoco.
La deuxième phase de la séquence concernait le secteur S1 de la zone CS.
A 17:18:35 un événement explosif d’une durée de 7 s et d’environ 150 m de haut se produit (Fig. 3.3 e-f), suivi à 17:18:55 d’un second événement d’une durée de 12 s et d’une hauteur similaire au premier (Fig. 3.3 g-h).
La séquence se termine par au moins trois explosions de matière majoritairement fine produites par les embouchures du secteur S1. La durée totale de la séquence était d’environ 2 minutes.

Source : INGV.

Photos : Stromboli stati d’animo.

Lire l’article https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/746-bollettino-Settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Stromboli-del-2023-02-21/file

 

Italie / Sicile , Etna :

BULLETIN HEBDOMADAIRE , du 13 Février 2023 au 19 Février 2023 . (date d’émission 21 Février 2023)

RÉSUMÉ DE L’ÉTAT DE L’ACTIVITÉ

A la lumière des données de suivi, il est mis en évidence :

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES : Dégazage des cratères sommitaux, en particulier dégazage continu du cratère de la Bocca Nuova (BN) et du cratère Sud-Est (SEC).
2) SISMOLOGIE : Absence d’activité sismique de fracturation avec Ml>=2,0 ; amplitude moyenne du tremor volcanique dans le niveau moyen.
3) INFRASONS : Faible activité infrasonore
4) DÉFORMATIONS DU SOL : Les réseaux de surveillance des déformations du sol n’ont pas mesuré de changements significatifs au cours de la semaine dernière
5) GEOCHIMIE : flux de SO2 à un niveau moyen-bas.
Les valeurs de flux de CO2 du sol enregistrées la semaine dernière sont des valeurs moyennes.
La pression partielle de CO2 dissous dans les eaux souterraines (Réseau EtnaAcque) ne présente pas de variations en dehors de la variabilité saisonnière du site.
Il n’y a pas de mises à jour sur les données de composition isotopique de l’hélium.
6) OBSERVATIONS SATELLITAIRES : L’activité thermique observée depuis le satellite était généralement faible.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
La surveillance de l’activité volcanique de l’Etna a été principalement réalisée à travers les images des caméras de surveillance de l’INGV – Osservatorio Etneo .
Les observations ont été très limitées en raison des conditions météorologiques défavorables.
Au cours de la semaine, un dégazage continu a été observé dans les cratères Sud-Est et Bocca Nuova.
Lorsque les conditions météorologiques le permettaient, il était possible d’observer, pendant les heures nocturnes, des éclairs à proximité des cratères précités .

Source : INGV.

Photo : Gio Giusa

Lire l’article https://www.ct.ingv.it/index.php/monitoraggio-e-sorveglianza/prodotti-del-monitoraggio/bollettini-settimanali-multidisciplinari/747-bollettino-Settimanale-sul-monitoraggio-vulcanico-geochimico-e-sismico-del-vulcano-Etna-del-2023-02-21/file

 

Indonésie , Bromo :

Communiqué de presse : Résultats de la surveillance du cratère du mont Bromo .

Le 3 février 2023, il y a eu une augmentation de l’activité du cratère du mont Bromo avec une incandescence observée depuis l’intérieur du cratère.

Les résultats de l’inspection du cratère du mont Bromo au cours de la période du 9 au 12 février 2023 sont les suivants :

Les mesures de gaz au bord du cratère avec le détecteur de gaz Dragger montrent que les concentrations de gaz SO2 sont souvent détectées au-dessus du seuil normal pour la santé (au-dessus de 5 ppm). L’odeur de gaz sulfureux est modérée à forte sur le bord du cratère.

 

La fumée issue du cratère a été observée comme étant d’un blanc moyen à épais avec une hauteur allant jusqu’à 300 mètres. Le grondement provenant de l’intérieur du cratère semblait modéré à fort. Lorsqu’il est clair, le fond du cratère peut être vu avec le plus grand point de solfatare se trouvant du côté Nord-Nord-Ouest du fond du cratère. D’après les résultats des mesures Thermaca (basées sur l’IR) prises à partir de plusieurs points sur le bord du cratère, les températures les plus chaudes de la solfatare variaient de 46 à 66°C, tandis que d’après les mesures avec le Thermogun (basé sur l’IR) qui étaient ciblées depuis le même endroit, il variait de 44 à 67,3°C.
Des observations visuelles de nuit ont montré que l’ incandescence était toujours observée et provenait du fond Nord-Ouest du fond du  cratère qui est la plus grande zone de solfatare.
La mesure du gaz SO2 du cratère du mont Bromo à l’aide de la méthode DOAS Traverses le 11 février 2023 a montré des taux d’émission (flux) de gaz SO2 du cratère du mont Bromo à 230 et 150 tonnes/jour (moyenne de 190 tonnes/jour).

Le danger potentiel causé par l’augmentation de l’activité du cratère du mont Bromo est la survenue d’éruptions phréatiques ou magmatiques avec la distribution de matériel d’éruption sous forme de cendres et de roches éjectées (incandescentes) pouvant atteindre un rayon de 1 km du centre de le cratère, ainsi que le danger potentiel des gaz volcaniques qui peuvent nuire à la santé.
Sur la base des résultats d’une évaluation approfondie, le niveau d’activité du mont Bromo le 13 février 2023 à 08h00 WIB est toujours au niveau II (Waspada) avec des recommandations ajustées aux dernières menaces potentielles, comme suit :

Les communautés autour du mont Bromo et les visiteurs/touristes/grimpeurs n’entrent pas dans la zone du cratère dans un rayon de 1 km autour du cratère actif du mont Bromo.
Les communautés autour du mont Bromo, les commerçants, les touristes, les grimpeurs et les responsables du tourisme du mont Bromo doivent être conscients des éruptions phréatiques soudaines sans être précédées de symptômes volcaniques clairs.

Le niveau d’activité du mont Bromo peut être réévalué s’il y a un changement significatif d’activité visuellement et instrumentalement.

Source : PVMBG.

Photos : Oystein Lund Andersen , PVMBG.

 

Kamchatka , Sheveluch :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA)

Publié : 22 février 2023
Volcan : Sheveluch (CAVW #300270)
Code couleur aviation actuel : ORANGE
Code couleur aviation précédent : orange
Source : KVERT
Numéro d’avis : 2023-26
Emplacement du volcan : N 56 degrés 38 min E 161 degrés 18 min
Région : Kamtchatka, Russie
Altitude du sommet : 3283 m (10768,24 pieds), l’altitude du dôme ~ 2500 m (8200 pieds).

Résumé de l’activité volcanique :
La croissance du dôme de lave se poursuit, une forte activité de fumerolles, une incandescence du dôme de lave, parfois des explosions, et des avalanches chaudes accompagnent ce processus. Les données satellitaires et vidéo du KVERT ont montré qu’un fort panache de gaz et de vapeur contenant une certaine quantité de cendres dérive vers le Nord-Ouest du volcan.
L’éruption extrusive du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 10-15 km (32 800-49 200 pieds) d’altitude pourraient survenir à tout moment. L’activité en cours pourrait affecter les aéronefs internationaux volant à basse altitude.

Hauteur des nuages volcaniques :
4500-5000 m (14760-16400 ft) AMSL Heure et méthode de détermination de la hauteur du panache de cendres/nuage : 20230222/0135Z – Données vidéo

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Distance du panache de cendres/nuage du volcan : 35 km (22 mi)
Direction de dérive du panache de cendres/nuage du volcan : WNW / azimut 300 deg
Heure et méthode de détermination du panache de cendres/nuage : 20230222/0044Z – JPSS-1 15m16

Source : Kvert

Photo : Yu. Demyanchuk, IVS FEB RAS, KVERT.

 

Indonésie , Semeru :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION – VONA

Émis : 22 février 2023
Volcan : Semeru (263300)
Code Couleur Aviation Actuel : ORANGE
Code Couleur Aviation précédent : orange
Source : Observatoire du volcan Semeru
Numéro d’avis : 2023SMR064
Emplacement du volcan : S 08 deg 06 min 29 sec E 112 deg 55 min 12 sec
Région : Java oriental, Indonésie
Altitude du sommet : 11763 FT (3676 M).

Résumé de l’activité volcanique :
Eruption avec nuage de cendres volcaniques à 00h10 UTC (07h10 locale).

Hauteur des nuages volcaniques :
La meilleure estimation du sommet du nuage de cendres est d’environ 14963 FT (4676 M) au-dessus du niveau de la mer ou 3200 FT (1000 M) au-dessus du sommet. Peut être plus élevé que ce qui peut être observé clairement. Source des données de hauteur : observateur au sol.

Autres informations sur les nuages volcaniques :
Nuage de cendres se déplaçant vers le Nord. On observe que les cendres volcaniques sont blanches à grises. On observe que l’intensité des cendres volcaniques est épaisse.

Remarques :
Eruption enregistrée sur sismogramme avec une amplitude maximale de 22 mm et une durée maximale de 130 secondes.

Sismicité : Il a été enregistré 18 séismes d’éruptions/explosions d’une amplitude de 15 à 22 mm et d’une durée de 100 à 130 secondes.

Source : Magma Indonésie .

Photo : Andi Volcanist.

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search