17 Octobre 2018. FR. Chili : Copahue , Vanuatu : Ambrym , La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Guatemala : Fuego .

Home / Ambrym / 17 Octobre 2018. FR. Chili : Copahue , Vanuatu : Ambrym , La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Guatemala : Fuego .

17 Octobre 2018. FR. Chili : Copahue , Vanuatu : Ambrym , La Réunion : Piton de la Fournaise , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Guatemala : Fuego .

17 Octobre 2018.

 

Chili , Copahue :

Rapport spécial sur l’activité volcanique (REAV) , Région Del Bio Bio , Volcan Copahue , 16 Octobre 2018, 08h50 Heure locale (Chili continental).

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Aujourd’hui , Mardi 16 Octobre 2018, 07h50 Heure locale (10h50 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Copahue ont enregistré 49 séismes associée à un processus de fracturation de roches ( Type volcano-tectonique).

Les caractéristiques des séismes de plus grande énergie , après leur analyse sont les suivantes:
TEMPS D’ ORIGINE : 07h50 Heure locale (10h50 UTC).
LATITUDE: 37,48.77′ S
LONGITUDE : 71,4.980′ O
PROFONDEUR: 4,4KM
MAGNITUDE LOCALE : 2,7 ( ML)

OBSERVATIONS:
Au moment de l’émission de ce rapport , l’évènement n’a pas été confirmé comme ressenti par la population. L’activité superficielle du volcan n’a pas montré de changements .

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : Jaune.

Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source : Sernageomin

 

 

Vanuatu , Ambrym :

16 ° 15’00 ”S 168 ° 07’00” E
Sommet : 4377 pieds (1334m)
Niveau d’alerte actuel du volcan : niveau 2

Le volcan d’Ambrym poursuit son activité dans l’état de grande agitation. Le niveau d’alerte volcanique reste au niveau 2.

Les troubles volcaniques se poursuivent sur Ambrym. L’activité volcanique devrait se maintenir à des niveaux similaires, conformément au niveau 2 d’alerte volcanique. La zone de danger pour la vie est limitée à la zone d’exclusion permanente du Benbow, située à environ 1 km autour du cratère du Benbow et à la zone de danger A du Marum (y compris Maben-Mbwelesu, Niri-Mbwelesu et Mbwelesu), à environ 2,7 km autour du cratère du Marum .

Les observations et l’analyse des données sismiques de septembre 2018 confirment une activité volcanique continue dans l’état de troubles majeur qui se limitent aux cratères du Benbow et du Marum. L’activité consiste en un lac de lave actif en cours dans les orifices de ventilation actifs, entraînant un dégazage important et continu et l’émission de nuage de vapeur. Le gaz continuera à être ressenti à l’approche de la zone volcanique et des cratères.

Le niveau d’alerte du volcan d’Ambrym est au niveau 2 depuis le 7 décembre 2017. Les observations actuelles correspondent à l’activité du niveau d’alerte 2. Le niveau 2 indique « Une agitation majeure; Danger Zone de 1 km autour du cratère du Benbow et de 2,7 km autour du Marum » .

Le volcan d’Ambrym est un volcan très actif au Vanuatu avec une grande caldera de 12 km de diamètre et 2 cratères actifs, Marum et Benbow. Le volcan a été actif au cours de l’histoire, tant au sommet que sur les évents de flanc, produisant des éruptions explosives modérées et des coulées de lave ayant atteint la côte. Les événements les plus importants incluent des éruptions de 1820, 1894, 1913 ou 1929. Au cours des soixante-dix dernières années, il n’y a pas eu d’éruptions extra caldera. L’éruption de 2015 a été concentrée dans la caldera.

Il est rappelé à toutes les agences de tourisme, aux autorités locales, à la population d’Ambrym et au grand public de ne pas accéder à la zone d’exclusion permanente située à environ 1 km du Benbow et à la zone de danger A à environ 2,7 km du Marum. Dans ces zones, des gaz volcaniques peuvent parfois être présents en abondance.
 
Les villages situés plus loin peuvent être exposés à des risques volcaniques dus aux panaches de gaz et de vapeur, en particulier aux villages exposés aux vents dominants.

Le département de météorologie et de géo-aléas du Vanuatu continuera de surveiller de près cette activité volcanique. Plus d’informations seront fournies en conséquence dès que nécessaire.

Source : Geohazard.

Photos : Haos Blong Volkeno

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Bulletin d’activité du mardi 16 octobre 2018 à 13h30 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours en très légère baisse  .
Les gaz pistons ont disparu graduellement, et depuis ce matin 03h45 heure locale, plus aucun gaz piston (« bouffée de gaz » ou « bouffée de trémor ») n’est enregistré au niveau du site éruptif.

– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de la journée du 15 octobre, ni au cours de la journée actuelle.
– Une inflation (gonflement) de l’édifice est toujours enregistrée. Cette inflation témoigne de la mise en pression d’une source localisée sous les cratères sommitaux (Bory-Dolomieu) à 1-1,5 km de profondeur, liée à la réalimentation du réservoir superficiel par du magma plus profond.
– Les débits en surface n’ont pas pu être estimés ce jour du fait de flux laviques trop faibles en surface et des mauvaises conditions météorologiques sur site.
– Du fait des mauvaises conditions météorologiques sur site, aucune reconnaissance sur le terrain n’a pu être faite ce jour.

Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos.

Source : OVPF . http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-mardi-16-octobre-2018-a-13h30-heure-locale

Photo : Eli Zabeth prise samedi 13 octobre depuis le Piton de Bert / Fournaise info.

.info. https://www.facebook.com/Fournaise.info/photos/pb.195194563970124.-2207520000.1539704185./1129696130519958/?type=3&theater

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin hebdomadaire d’activité des volcans Chiles et Cerro Negro.
Le niveau d’activité des volcans est maintenu au niveau : NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité des volcans CHILES et CERRO NEGRO, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) signale que:

Au cours de la période évaluée, entre le 9 et le 15 octobre 2018, l’activité sismique dans la région des volcans Chiles – Cerro Negro, a montré une diminution , passant de 3 460 tremblements de terre de type volcano-tectoniques survenus la semaine précédente à 2 548 évènements cette semaine , bien que cette activité soit restée à des niveaux élevés.

La sismicité prédominante est restée liée aux processus de fracturation localisés dans différentes sources: l’une vers le secteur Sud-Ouest du volcan Chiles, à une distance maximale de 4 km et à une profondeur inférieure à 6 km par rapport au sommet du Chiles (4700 m d’altitude); et une autre allongée vers le secteur Sud-Est du complexe volcanique, à des distances comprises entre 6 et 16 km et des profondeurs comprises entre 9 et 14 km. Deux des tremblements de terre survenus le 10 octobre auraient été ressentis par les habitants de la zone d’influence du volcan Chiles, le premier à 04h49. avec une magnitude de 2,1 sur l’échelle de Richter et la seconde à 5h25, avec une magnitude de 3.

Le service géologique colombien et l’institut de géologie de l’école polytechnique nationale d’Équateur suivent de près l’évolution de cette activité sismique et du phénomène volcanique et informent de manière opportune sur les changements détectés.

Source : SGC

 

Guatemala , Fuego :

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Localisation géographique: 14 ° 28’54˝ Latitude N; 90 ° 52’54˝ Longitude O.
Hauteur: 3,763msnm.
Conditions météorologiques: Claires.
Vent: du nord-est <5 km / h.
Précipitations: 28,6 mm.

Activité:
Maintient de fumerolles blanches modérées à 4 400 m d’altitude qui se dispersent vers l’Ouest, le Sud et le Sud-Ouest. Il est enregistré de 8 à 11 explosions faibles à modérées par heure. Elles produisent des colonnes grises de 4 600 à 4 700 mètres d’altitude, formant des panaches de 10 à 12 km de long dans les directions dominantes. Ces explosions soulèvent des matériaux incandescents de 100 à 200 mètres au-dessus du cratère, génèrent des avalanches faibles à modérées sur le contour du cratère qui se déplacent dans les ravins principaux: Santa Teresa, Ceniza et Las Lajas . Des chutes de fines particules de cendre sont signalées à Panimache I, Morelia, El Porvenir, Santa Sofia, Sangre de Cristo, Palo Verde, Yepocapa et dans d’autres régions.

L’accumulation des pluies des derniers jours et les précipitations actuelles dans les zones du volcan Fuego génèrent actuellement la descente de lahars modérés dans le Canyon de Las Lajas, la station météorologique FG12 (située dans la partie supérieure du canyon). ) enregistre à ce moment 25 mm de précipitations.

Ce lahar descend chaud, libérant une odeur de soufre sur son passage, avec des matériaux volcaniques, des cendres, du sable et des blocs de 2 à 3 mètres de diamètre qui font vibrer le sol et génèrent des sons d’ entrechoquement de roches . Ces matériaux ont été déposé par l’activité éruptive constante et on s’attend à ce que cette activité continue à être présente.

Source : Insivumeh

 

Recommended Posts
Showing 2 comments
  • BALLAND
    Répondre

    Bonjour,
    Je reviens d’un voyage au Vanuatu lors duquel nous avons passé 2 jours dans la caldera d’Ambrym où nous avons pu découvrir les 2 volcans Marum et Benbown, nous avons observé le lac de lave principal du Marum plus son petit lac de lave secondaire, nous avons également observé le lac de lave du Benbow
    Actuellement ces lacs sont très actifs
    Je peux apporter des informations complémentaires, photos ou vidéos

    • ADMIN
      Répondre

      Bonjour et merci du message.
      Je connais bien le Vanuatu pour y être allé 5 Fois…
      Si vous voulez faire un article ( pas trop long , un peu comme ceux que je poste) , je peux l’inclure dans une publicatiob , avec vos références bien entendu.

      Cordialement

      Georges Vitton

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search