21 Septembre 2019. FR. Italie : Stromboli , Mexique : Colima , Alaska : Shishaldin , Chili : Nevados de Chillan , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

Home / Alaska / 21 Septembre 2019. FR. Italie : Stromboli , Mexique : Colima , Alaska : Shishaldin , Chili : Nevados de Chillan , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

21 Septembre 2019. FR. Italie : Stromboli , Mexique : Colima , Alaska : Shishaldin , Chili : Nevados de Chillan , Costa Rica : Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja .

21 Septembre 2019.

 

 

Italie , Stromboli :

Bulletin quotidien d’activité de Stromboli du 20/09/2019

1. RÉSUMÉ DE L’ACTIVITÉ
À la lumière des données de surveillance, nous soulignons:

1) OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES: Activité explosive normale de type strombolien accompagnée d’activités de dégazage.
2) SEISMOLOGIE: Les paramètres sismologiques ne montrent pas de changements significatifs.
3) DÉFORMATIONS: Les réseaux de surveillance des déformations de l’île n’ont pas montré de variation significative à communiquer au cours des 24 dernières heures.
4) GÉOCHIMIE: flux de SO2 à un niveau moyen.

OBSERVATIONS VOLCANOLOGIQUES
D’après les observations des caméras de surveillance situées à 400 m d’altitude et à Punta Corvi, il persiste une activité strombolienne ordinaire provenant de plusieurs bouches actives dans les cratères Nord et Centre-Sud. Les explosions dépassent fréquemment le bord de la terrasse du cratère et les produits retombent sur la partie supérieure de la Sciara del Fuoco.

Le nombre total d’explosions au cours des dernières 24 heures, actualisé à 9 h 00 UTC le 20 septembre, était de 21 à 23 événements / h (haute fréquence). En détail, dans la zone Nord, l’activité explosive a produit 8 à 10 événements / h. Les explosions, d’intensité moyenne (moins de 150 m de hauteur), ont produit principalement des matériaux grossiers (lapilli et bombes) qui, lors de certaines explosions, ont recouvert les côtés du cône faisant face à la Sciara del Fuoco  . Dans la zone Centre-Sud, une fréquence moyenne d’explosions de 13 événements a été observée . Les explosions, d’intensité faible à moyenne-élevée (les produits ont parfois atteint 200 m de haut), ont produit des matériaux fin mélangé avec des matériaux grossiers .

Sismologie
Le bulletin est établi avec les données acquises à partir d’un maximum de 7 stations. L’activité sismique enregistrée au cours des dernières 24 heures présente les caractéristiques suivantes: Aucun signal sismique associé à un glissement de terrain n’a été enregistré.

Le comptage des événements de type très longue période (VLP) fournit une moyenne d’environ 30 événements / heure.

La magnitude des VPL est restée généralement faible. L’amplitude des séismes d’explosions est restée faible, avec des événements d’intensité moyenne à faible entre 22h00 et 23h00 UTC le 19/09/2019, ce qui correspond à l’augmentation modérée des tremors.Le niveau de tremor est demeuré à des valeurs généralement moyennes-basses avec une augmentation vers des valeurs moyennes-élevées entre 22h00 et 23h00 UTC le 19/09/2019. Actuellement (mise à jour à 08:00 UTC le 20.09.2019),  est sur valeurs moyennes / basses.

Source : INGV Vulcani .

Lire l’article en entier : file:///C:/Users/Utilisateur/AppData/Local/Packages/Microsoft.MicrosoftEdge_8wekyb3d8bbwe/TempState/Downloads/BollettinoGiornalieroStromboli20190920%20(1).pdf

Photo :  web cam via Dietmar Kue

 

Mexique , Colima :

Bulletin technique hebdomadaire de l’activité du volcan de Colima
Date: 20 septembre 2019

Activité sismique:
Au cours de la dernière semaine, 12 événements de type haute fréquence (HF), 3 événements de type longue période (LP), 5 glissements de terrain, 1 explosion et 13,8 min de tremor de faible amplitude ont été automatiquement enregistrés. Il y a eu aussi 1 lahar dans le canyon de Montegrande et 1 dans le canyon de Lumbre.

Observations visuelles:
Des émissions intermittentes de vapeur et de gaz du côté Nord-Est du cratère continuent d’être enregistrées au cours de la période considérée , mais de nouvelles fumerolles ont également été observés dans la partie Ouest. En raison de la nébulosité élevée enregistrée au cours de la dernière semaine, il n’a pas été possible de détecter d’éventuelles anomalies thermiques.

Géochimie:
Le flux de SO2 n’a pas été mesuré pendant la semaine.

Perception à distance:
Aucune anomalie thermique détectée par le système de satellites MIROVA n’a été observée au cours de la semaine dernière.

Diagnostic:
Le volcan maintient une activité explosive de faible intensité. La survenue de ces événements indique que le gaz probablement associé au magma en mouvement a atteint des niveaux de surface. Cette activité peut se poursuivre et augmenter en intensité au cours des jours, semaines ou mois suivants. Le personnel en charge de la surveillance du volcan surveille les éventuels changements et l’évolution de l’activité.

Scénarios possibles de jours en semaines:
1. Les explosions faibles à modérées continuent.
2. Il y a une nouvelle croissance de dôme de lave dans le cratère avec des effondrements de matériel incandescent et des coulées de lave.

Source : RESCO-CUEV-Facultad de Ciencias Universidad de Colima .

Photo : proceso.com.mx.

 

Alaska , Shishaldin :

54 ° 45’19 « N 163 ° 58’16 » W,
Sommet : 9373 pi (2857 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: ATTENTION
Code couleur de l’aviation actuel : ORANGE

L’activité éruptive de bas niveau  dans le cratère du sommet se poursuit sur le Shishaldin. La sismicité est restée élevée la semaine dernière et était caractérisée par des tremors de faible intensité. Les données satellitaires ont montré des températures de surface élevées dans le cratère lorsque les vues n’étaient pas obscurcies par les nuages. Les conditions sur le volcan semblent avoir peu changé au cours des dernières semaines, avec une légère croissance du cône de scories et des coulées de lave dans le cratère . Des fontaines de lave de bas niveau et l’activité explosive répétitive dans le cratère  , observées le 17 août 2019, sont probablement encore en cours. Étant donné l’état actuel des troubles du volcan, il est toujours possible que l’activité augmente rapidement avec un minimum d’alerte.

Le Shishaldin est surveillé par des capteurs sismiques et infrasons locaux, des données satellitaires, une caméra Web, un réseau géodésique télémétrique et des réseaux de capteurs infrasons et d’éclair distants.

Le volcan Shishaldin, situé près du centre de l’île Unimak, dans l’Est des îles Aléoutiennes, est un cône symétrique spectaculaire dont le diamètre de base est d’environ 16 km (10 mi). Un cratère au sommet en forme d’entonnoir de 200 m de large (660 pi) émet généralement un panache de vapeur et de petites quantités occasionnelles de cendres. Le Shishaldin est l’un des volcans les plus actifs de l’arc volcanique des Aléoutiennes, avec au moins 54 épisodes de troubles, dont plus de 24 éruptions confirmées depuis 1775. La plupart des éruptions sont relativement minces, bien que l’événement d’avril à mai 1999 ait généré une colonne de cendres pouvant atteindre 45 000 pieds au dessus du niveau de la mer.

Source : AVO.

Photos : Ketner, Dane , Dietterich, Hannah.

 

Chili , Nevados de Chillan :

Rapport d’activité volcanique spécial (REAV) Ñuble Region, Complexe volcanique Nevados de Chillán 21 Septembre, 2019, 01:20 Heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) divulgue les informations PRÉLIMINAIRES suivantes, obtenues grâce à l’équipement de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Aujourd’hui, samedi 21 septembre à 01h04 heure locale (04h04 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du Complexe volcanique Nevados de Chillán ont enregistré une explosion associée à la dynamique des fluides dans le système volcanique avec émission de gaz et de particules.

Les caractéristiques du séisme sont les suivantes:
HEURE D’ORIGINE: 01h04 heure locale (04h04 UTC)
LATITUDE: 36 855 ° S
LONGUEUR: 71 390 ° W
Profondeur: 3.1 km
DÉPLACEMENT RÉDUIT: 616 cm2
SIGNAL ACOUSTIQUE: 1,8 [Pa · Km]

OBSERVATIONS:
L’explosion a produit une colonne de gaz et de matériaux particulaires de faible hauteur. Au moment de la publication du présent rapport, la sismicité se poursuit, même si les valeurs de déplacement sont plus faibles.

L’alerte technique volcanique est maintenue au niveau Orange .

Le Sernageomin effectue une surveillance en ligne et informe en temps utile de possibles changements dans l’activité volcanique .

Source : Sernageomin.

Photo : Nicolas Luengo.

 

Costa Rica , Turrialba / Poas / Rincon de la Vieja :

Rapport quotidien de l’état des volcans. Date: 20 Septembre 2019. Mise à jour à: 10:59:00.

Volcan Turrialba :

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est supérieure à celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers l’Ouest.


Le volcan Turrialba présente un panache de gaz magmatiques, de vapeur d’eau et d’aérosols s’élevant verticalement à une altitude dépassant les 500 mètres, ce qui peut parfois être confondu avec une éruption chargée de cendres. Les signaux volcaniques ne montrent aucun signe d’émission de cendres, et aucune chute de cendres n’est signalée près du volcan. La sismicité et la concentration de gaz volcaniques restent stables. La séismicité est dominée par de fréquents séismes volcaniques de type basse fréquence.

Volcan Poas:

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est supérieure à celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers l’Ouest.

Le panache de gaz magmatiques, de vapeur d’eau et d’aérosols émanant de la fumerole A (ancien dôme) s’élève verticalement sur plus de 1000 mètres au-dessus du cratère actif en raison de l’absence de vent. La chute de matériaux très fins (aérosols de matériaux fins et corrosifs) est signalée sur le belvédère du parc national du volcan Poás. La sismicité présente de fréquents tremblements de terre volcaniques de type basse fréquence , d’amplitude modérée, ainsi que des tremors occasionnels de courte durée et des exhalaisons impulsives . La concentration de gaz volcaniques montre une légère augmentation.

Volcan Rincon de la Vieja :

Aucune éruption n’est rapportée.
L’activité sismique est supérieure à celle d’hier.
Au moment de ce rapport, les vents soufflent vers l’Ouest.

En l’absence de vent, on observe parfois un faible panache de gaz magmatiques, de vapeur d’eau et d’aérosols s’élevant à plus de 500 mètres au-dessus du sommet du volcan. La sismicité montre des tremors fréquents de courte durée et d’amplitude modérée, en plus de tremblements de terre volcaniques occasionnels de type basse fréquence , d’amplitude modérée à élevée.

Source : OVSICORI-UNA.

Photos : RSN , Mauricio Gutiérrez .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search