01 Mai 2019. FR. Alaska : Veniaminof , Kamchatka : Ebeko , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Kilauea : Hawai , La Réunion : Piton de la Fournaise .

Home / Alaska / 01 Mai 2019. FR. Alaska : Veniaminof , Kamchatka : Ebeko , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Kilauea : Hawai , La Réunion : Piton de la Fournaise .

01 Mai 2019. FR. Alaska : Veniaminof , Kamchatka : Ebeko , Colombie : Chiles / Cerro Negro , Kilauea : Hawai , La Réunion : Piton de la Fournaise .

01 Mai 2019.

 

Photo :Jacques Briant

 

 

Alaska , Veniaminof :

Avis d’activité volcanique AVO / USGS
Volcan: Veniaminof (VNUM # 312070)

Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Niveau d’alerte volcanique précédent: AVIS

Code couleur de l’aviation actuel : GREEN
Code couleur de l’aviation précédent: JAUNE

Publié: Mardi, 30 avril 2019, 12h34 AKDT
Source: Observatoire des volcans d’ Alaska
Localisation: N 56 deg 11 min W 159 deg 23 min
Altitude: 8225 ft (2507 m)
Région: péninsule de l’Alaska.

Résumé de l’activité volcanique:
L’activité éruptive sur le Veniaminof a cessé début janvier 2019 et, ces quatre derniers mois, les signes d’agitation ont diminué. Par conséquent, l’AVO abaisse le code de couleur de l’aviation sur VERT et le niveau d’alerte du volcan sur NORMAL.

Des tremors de faible intensité, des températures de surface légèrement élevées et des émissions de vapeur mineures persistent, mais sont désormais considérés comme typiques pour cette période post-éruptive. Cette activité continuera probablement pendant plusieurs mois.

Observations récentes:
[Hauteur du nuage volcanique] Aucune
[Autres informations sur les nuages volcaniques] n / a
[Flux de lave] Aucun.

Source : AVO

Photo : Finley, Zachary .

 

Kamchatka , Ebeko :

AVIS D’OBSERVATION DU VOLCAN POUR L’AVIATION (VONA).

Émis: 01 Mai 2019 
Volcan: Ebeko (CAVW # 290380)
Code couleur actuel de l’aviation: ORANGE
Code couleur d’aviation précédent: orange
Source: KVERT
Numéro de l’avis: 2019-87
Emplacement du volcan: N 50 ° C 41 min E 156 ° C 0 min
Région: Kuriles du Nord, Russie
Altitude du sommet: 3791.68 ft (1156 m).

Résumé de l’activité volcanique:
L’ activité explosive modérée du volcan continue. Les données visuelles de Severo-Kurilsk ont ​​montré qu’une explosion avait envoyé des cendres jusqu’à 3,0 km d’altitude . Un nuage de cendres dérivait vers le Sud-Est du volcan.
Cette activité éruptive modérée du volcan continue. Des explosions de cendres jusqu’à 19 700 ft (6 km) d’altitude pourraient se produire à tout moment. L’ activité en cours pourrait toucher les aéronefs volant à basse altitude et l’aéroport de Severo-Kurilsk.

Hauteur des nuages ​​volcaniques:
AMSL 9840 ft (3000 m) Heure et méthode de détermination du panache de cendres / de la hauteur des nuages: 20190501 / 0204Z – Données visuelles

Autres informations sur les nuages ​​volcaniques:
Distance du panache de cendres / nuage du volcan: 5 km
Direction de la dérive du panache de cendres / nuage du volcan: SE
Heure et méthode de détermination du panache de cendres / du nuage: 20190501 / 0204Z – Données visuelles

Source : Kvert

Photo : Кирилл Баканов

 

Colombie , Chiles / Cerro Negro :

Bulletin hebdomadaire d’activité des volcans Chiles et Cerro Negro .
Le niveau d’activité des volcans se poursuit au niveau: NIVEAU JAUNE ■ (III): CHANGEMENTS DANS LE COMPORTEMENT DE L’ACTIVITÉ VOLCANIQUE.

Suite à l’activité des volcans CHILES et CERRO NEGRO, le COLOMBIAN GEOLOGICAL SERVICE (SGC) signale que:

Pour la période évaluée, entre le 23 et le 29 avril 2019, dans la région des volcans Chiles – Cerro Negro, un événement s’est produit le 25 avril 2019 à 2h12, avec une magnitude de M3,1. sur l’échelle de Richter, un événement qui aurait été ressenti par les habitants de la zone d’influence de ce volcan. Après cet événement, il y a eu une légère augmentation du nombre de tremblements de terre au cours de la semaine, totalisant 2573 événements, contre 2102 la semaine précédente.

 

Ces séismes ont été localisés à des distances allant jusqu’à 4,5 km vers le Sud et le Sud-Ouest du volcan et à des profondeurs comprises entre 1,6 et 9 km, par rapport au sommet (4 700 m d’altitude).

Les autres paramètres géophysiques et géochimiques de la surveillance volcanique n’ont pas montré de variations significatives.

Le service géologique colombien et l’institut de géologie de l’école polytechnique nationale d’Équateur sont attentifs à l’évolution du phénomène volcanique et continueront à signaler les changements observés dans les meilleurs délais.

Source : SGC

Photo : SGC

 

Hawaii , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » W,
Sommet : 4091 ft (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: NORMAL
Code couleur de l’aviation actuel : GREEN

Résumé d’activité:
Le volcan Kīlauea n’est pas en éruption. Les données de surveillance des huit derniers mois ont montré des taux relativement faibles de sismicité, de déformation et d’émission de gaz au sommet et dans la zone du Rift Est, y compris dans la zone de l’éruption de 2018.

Un séisme de magnitude M4,2 s’est produit à 0h32 le 28 avril UTC (1756h le 27 avril Hst) sous le flanc Sud du Kilauea, à environ 20 km au Sud-Est du sommet , à une profondeur de 7 km. Ce tremblement de terre a été largement ressenti dans l’Est d’Hawaii. Cela ne semblait pas entraîner de changements sur le volcan.

Le 26 mars, le volcan Kīlauea est au niveau d’activité NORMAL / VERT. En dépit de cette classification, le Kīlauea reste un volcan actif et il va à nouveau entrer en éruption. Bien que nous attendions des signes clairs avant le retour de l’éruption, le délai d’alerte peut être court. Les habitants de l’île d’Hawaï devraient connaître la carte des dangers à long terme pour le volcan Kīlauea et savoir comment se tenir au courant de l’activité du Kīlauea.

 

Observations:
La semaine dernière, aucun changement significatif n’a été apporté aux données de surveillance ou à l’activité volcanique. Les faibles taux de sismicité ont été quelque peu dopés par un séisme de magnitude M4,2 situé à environ 20 km au Sud-Est du sommet, sous le flanc Sud , à une profondeur de 7 km, et ses répliques associées. La sismicité est généralement faible sur le volcan, les tremblements de terre se produisant principalement dans les régions du sommet et du flanc Sud. Les stations GPS et les inclinomètres continuent à afficher des mouvements compatibles avec le remplissage du réservoir magma profond de la zone du Rift Est. Les taux d’émission de dioxyde de soufre du sommet et de Puʻu ʻŌʻō restent bas.

Une station GPS sur le flanc Nord du Puʻu ʻŌʻō montre un affaissement constant du bord du cratère et le mouvement s’est poursuivi cette semaine. Ce fait est interprétée comme un glissement du bord instable du cône du Puʻu ʻŌʻō, plutôt qu’une association directe avec une activité magmatique. De petites effondrements sur Puʻu ʻŌʻō ont eu lieu depuis l’éruption en raison de l’instabilité locale.

Des dangers subsistent dans la zone d’éruption de la zone inférieure du Rift Est et au sommet du Kīlauea. Les résidents et les visiteurs proches des fissures, des coulées de lave et de l’effondrement du sommet de 2018 devraient tenir compte des avertissements du comté de Hawaii relatifs à la défense civile et du Parc National. La défense civile du comté d’Hawaï a fait savoir que les coulées de lave et les caractéristiques créées par l’éruption de 2018 sont principalement sur des propriétés privées et que les personnes sont invitées à faire preuve de respect et à ne pas entrer ou se garer sur des propriétés privées.

L’observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour détecter tout signe d’activité accrue. Le HVO assure la surveillance visuelle du volcan avec des caméras Web et des visites occasionnelles sur le terrain. Le HVO continuera à publier une mise à jour hebdomadaire (tous les mardis) jusqu’à nouvel ordre et émettra des messages supplémentaires, en fonction des changements d’activité.

Source : HVO.

Photos : HVO , Bruce Omori .

 

La Réunion , Piton de la Fournaise :

Sismicité :
Au mois d’avril 2019, l’OVPF a enregistré au niveau du massif du Piton de la Fournaise au total :

• 167 séismes volcano-tectoniques superficiels (0 à 2 km de profondeur) sous les cratères sommitaux;
• 4 séismes profonds (> à 2 km de profondeur);
• 242 effondrements (dans le Cratère Dolomieu et au niveau des remparts de l’Enclos Fouqué).

Depuis la fin de la dernière éruption (18 février – 10 mars 2019), une sismicité superficielle est toujours enregistrée ; en moyenne 6 par jour au cours du mois d’avril  . En parallèle, 4 séismes profonds ont été enregistrés en avril.
La reprise de l’inflation (gonflement) de l’édifice qui a fait suite à la fin de l’éruption du 18 février – 10 mars 2019, s’est arrêtée le fin mars. Depuis, aucune déformation significative n’a été enregistrée.

Géochimie des gaz :
Concentration en CO 2 dans le sol  :
En champ lointain (secteurs Plaine des Cafres et Plaine des Palmistes) : Depuis la fin de l’éruption du 18 février – 10 mars 2019, les concentrations en CO2 sont stables sur des valeurs intermédiaires .

Flux de SO2 dans l’air dans l’Enclos Fouqué , par méthode DOAS :
Proche ou en-dessous de seuil de détection.

Bilan
La réalimentation profonde en magma et la pressurisation du réservoir magmatique superficiel qui avaient repris suite à la fin de l’éruption du 18 février – 10 mars 2019 semblent avoir cessé depuis début avril. A noter que depuis 2016, les réalimentations profondes sous le Piton de la Fournaise se font par impulsions, ainsi de telles phases d’accalmie dans les déformations et la sismicité ont déjà été observées à plusieurs reprises en 2016, 2017 et 2018 sur des périodes allant de 15 à 80 jours environ.

Source : OVPF

Photo : G Vitton

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search