14 Octobre 2018. FR. Guatemala : Fuego , La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Nevados de Chillan , Hawai : Kilauea .

Home / blog georges Vitton / 14 Octobre 2018. FR. Guatemala : Fuego , La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Nevados de Chillan , Hawai : Kilauea .

14 Octobre 2018. FR. Guatemala : Fuego , La Réunion : Piton de la Fournaise , Chili : Nevados de Chillan , Hawai : Kilauea .

14 Octobre 2018.

 

 

Guatemala , Fuego :

BULLETIN SPÉCIAL VULCANOLOGIQUE BEFGO # 180-2018 ERUPTION EFFUSIVE , Guatemala le 13 octobre 2018 à 00:00 heures (heure locale).

Type d’activité: Vulcanienne
Morphologie: Stratovolcan composite
Situation géographique: 14 ° 28’54˝Latitude N; 90 ° 52’54˝Longitude W.
Altitude : 3,763msnm.

L’activité effusive du volcan Fuego maintient une coulée de lave de 1 500 m de longueur vers l’Ouest, qui descend dans le ravin  Seca. Les cendres sont soulevées en raison de l’avancée de la coulée, ainsi qu’ à cause d’ avalanches en raison du mouvement de la coulée.

I've been to Guatemala 🇬🇹 for only one reason : hike Acatenango (2500->4000m), sleep up there (-5 degres Celsius) and have a clear view on Fuego volcano (even though it's rain season). Lucky as I am, not only has the weather been perfect, but Fuego was MAD! Usually it erupts every 20-30min, but yesterday it was just continously spitting lava 😍#guatemala #fuegovolcano #antigua #acatenango

Publiée par Myfckworldtour2018 sur Vendredi 12 octobre 2018

La dynamique éruptive est maintenue avec des explosions modérées qui émettent des colonne de cendres à une altitude de 5 000 m d’altitude et qui sont dispersées sur 15 à 20 km vers le Sud-Ouest, l’Ouest et le Sud-Est. Des sons faibles à modérés similaires à ceux d’une locomotive de train sont entendus . Des impulsions incandescentes sont observées à 200 – 300 m au-dessus du cratère avec des avalanches modérées sur le contour du cratère. Des particules de cendres retombent dans les zones de Panimache I, Morelia, Santa Sofia, Sangre de Cristo, El Porvenir, Finca Palo Verde et d’autres

Dans l’après-midi du 12, des coulées pyroclastiques sont descendues dans le canyon Seca. Il est donc possible que des coulées pyroclastiques se produisent dans les heures qui suivent et fassent l’objet de descentes dans les ravins du volcan Fuego, vous devez donc être attentif à ces changements soudains.

Les précipitations présentes au cours de l’après-midi dans la région du volcan Fuego génèrent à cet instant de forts lahars dans le canyon de Ceniza, affluent de la rivière Achiguate et modérés dans les ravines Seca, Mineral River et Taniluyá, deux affluents de la rivière Pantaleón.

Ces lahars ont comme caractéristiques de transporter des matériaux pâteux , avec des blocs de deux centimètres à deux mètres de diamètre, des branches et des troncs d’arbres. Certains descendent chaud, ce qui élève des colonnes de vapeur.

L’institut a demandé à la Conred de mettre en place l’état d’alerte qu’il jugerait nécessaire en raison de cette nouvelle phase de l’éruption.

Le volcan guatémaltèque Fuego est entré en éruption vendredi près de la capitale, entraînant un flux pyroclastique et les évacuations qui ont suivi, a déclaré le porte-parole du coordinateur national pour la prévention des catastrophes (Conrad), David de Leon.

 

« L’activité du volcan Fuego est maintenue avec des explosions constantes et une colonne de cendres à une altitude de 5 000 mètres au-dessus du niveau de la mer, dispersées de 15 à 20 kilomètres au sud-ouest, ouest et sud-est. »
Plusieurs familles représentant environ 62 personnes au total ont été retirées des régions touchées avant la chute des cendres et des coulées de lave. Les évacuations ont eu lieu à Sangre de Cristo et à Palo Verde.
Selon un bulletin de l’Institut de volcanologie, le volcan entretient une zone ignée de 400 mètres au-dessus du cratère, accompagnée d’une réverbération accrue et de bruits forts qui ont généré une coulée de lave de 600 mètres de long à l’ouest du volcan.

Source : Insivumeh, Conred .

Video : Myfckworldtour2018 via Sherine France

 

La Réunion , Piton de la Fournaise : 

Bulletin d’activité du samedi 13 octobre 2018 à 14h30 (Heure locale) .

L’éruption débutée le 15 septembre à 04h25 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur de l’intensité éruptive en surface) est toujours en légère baisse (Figure 1).
Des gaz pistons (« bouffées de gaz » ou « bouffées de trémor ») au niveau du site éruptif sont toujours enregistrés par les sismomètres de l’OVPF.


Figure 1 : Evolution du RSAM (indicateur du trémor volcanique et de l’intensité de l’éruption) entre 04h00 (00h UTC) le 15 septembre et 14h00 (10h00 UTC) le 13 octobre sur la station sismique FOR, localisée à proximité du cratère Château Fort (2000 m d’altitude sur le flanc sud-est du cône terminal). (© OVPF/IPGP)

– Aucun séisme volcano-tectonique n’a été enregistré au cours de la journée du 12 octobre, ni au cours de la journée actuelle.

– Une inflation (gonflement) de l’édifice est toujours enregistrée même si celle-ci semble ralentir depuis trois jours. Cette inflation témoigne de la mise en pression d’une source localisée sous les cratères sommitaux (Bory-Dolomieu) à 1-1,5 km de profondeur, liée à la réalimentation du réservoir superficiel par du magma plus profond.

– Les débits en surface n’ont pas pu être estimés ce jour du fait de flux laviques trop faibles en surface et de la couverture nuageuse présente sur site.

– Les observations réalisées hier soir à partir des webcams de l’observatoire (visant notamment la base du Nez Coupé du Tremblet), lors d’une trouée dans la couverture nuageuse, montraient que le front de coulée ne semblait pas avoir progressé de manière significative depuis les dernières observations du 08 octobre (avant la dégradation des conditions météorologiques sur site) et se maintenait en haut des Grandes Pentes.

– Si les conditions météorologiques le permettent une reconnaissance et un prélèvement de lave au front de coulée est prévu demain dimanche par une équipe de l’OVPF.

Niveau d’alerte : Alerte 2-2 – Eruption dans l’Enclos.

Source : OVPF . http://www.ipgp.fr/fr/ovpf/bulletin-dactivite-samedi-13-octobre-2018-a-14h30-heure-locale

 

Chili , Nevados de Chillan :

Région Del Bio Bio , Volcan Nevados de Chillan ,13 Octobre 2018, 11h40 Heure locale (Chili continental)

Le Service national de géologie et des mines du Chili (Sernageomin) publie les informations PRELIMINAIRES suivantes, obtenues grâce au matériel de surveillance du Réseau national de surveillance volcanique (RNVV), traitées et analysées à l’Observatoire volcanologique des Andes du Sud (OVDAS):

Hier Jeudi 13 Octobre 2018 à 10h56 Heure locale (13h56 UTC), les stations de surveillance installées à proximité du volcan Nevados de Chillan ont enregistré un séisme associé à la dynamique des fluides à l’intérieur des conduits volcaniques ( type longue période ) associé à un évènement explosif .

Les caractéristiques du séisme après son analyse sont les suivantes:

TEMPS D’ ORIGINE : 10h56 Heure locale (13h56 UTC)
LATITUDE: 36,866° S
LONGITUDE : 71,376° O
PROFONDEUR: 0,7 KM
DEPLACEMENT REDUIT : 1024 cm2
SIGNAL ACOUSTIQUE : 33,1 Pa réduits à 1 KM

OBSERVATIONS:
Le séisme associé à l’ explosion a été enregistré avec un signal sismique ayant une valeur de déplacement réduit ( énergie sismique) considérablement haute . Depuis la camera IP installée par l’OVDAS , il a été possible d’observer une colonne d’approximativement 1,4 km de haut , avec un important matériel particulaire chaud retombant sur les alentours du cratère actif et les secteurs proches . A postériori , il n’a pas été enregistré d’autres signaux anormaux.

Le niveau d’alerte technique volcanique reste au niveau : ORANGE .

Le Sernageomin poursuit la surveillance en ligne et informera de manière opportune sur les changements éventuels observés.

Source :Sernageomin 

Photo : FM del Lago SMAndes 102.5Mhz

 

Hawai , Kilauea :

19 ° 25’16 « N 155 ° 17’13 » O,
Sommet : 4091 pieds (1247 m)
Niveau d’alerte volcanique actuel: AVIS
Code couleur de l’aviation actuel : JAUNE

Résumé d’activité:
Le volcan Kilauea  n’est pas en éruption. Les taux de sismicité, de déformation et d’émissions de dioxyde de soufre sont faibles et n’ont pas changé de manière significative au cours de la semaine écoulée.

Un œil à l’arrière de la Fissure 8 et des évents de la Fissure 8 , derrière le cône de cendres encore fumant.

Observations:
La surveillance du HVO au cours de la semaine dernière montre de faibles taux de sismicité, de déformation et d’émission de gaz au sommet et dans la zone de rift Est (ERZ). Les tremblements de terre continuent de se produire principalement dans la région du sommet du Kīlauea  ( magnitude 2,4 pour le plus grand ) et sur le flanc Sud avec de petites répliques continues du séisme de magnitude 6,9 du 4 mai 2018. La sismicité reste faible dans la partie inférieure de la ERZ.

Dans la zone ERZ, les inclinomètres situés près de Puʻu ʻŌʻō et plus à l’Est ont enregistré une légère tendance inflationniste au cours des dernières semaines. Au sommet, les inclinomètres ont enregistré une légère tendance déflationniste. Les deux tendances suggèrent que du magma pourrait encore se déplacer dans la ERZ depuis le système de réservoir de magma du sommet.

Le nouveau cratère Halema ’uma ’u semble si radicalement différent de ce qu’il était il y a quelques mois.

 

Les émissions de dioxyde de soufre au sommet, sur Puʻu ʻŌʻō et dans la ERZ restent radicalement réduites au taux combiné de moins de 300 tonnes / jour.

Des dangers sont toujours présents dans la zone d’éruption de la zone de rift Est inférieur (LERZ) et au sommet du Kīlauea. Les résidents et les visiteurs proches des fissures et des coulées de lave récemment actives doivent rester informés, tenir compte des avertissements de la défense civile du comté d’Hawaï et être prêts, si nécessaire, à s’auto-évacuer dans l’éventualité peu probable d’une reprise de l’activité. Veuillez noter que le comté d’Hawaï maintient la fermeture de l’intégralité du champ d’écoulement et des évents et interdit l’accès à la zone sauf autorisation de la Défense civile.

L’observatoire hawaïen des volcans (HVO) continue de surveiller de près la sismicité, la déformation et les émissions de gaz du Kīlauea pour détecter tout signe de réactivation, et maintient une surveillance visuelle du sommet et de la zone de rift Est. Le HVO continuera à publier une mise à jour hebdomadaire (tous les mardis) et des messages supplémentaires, en fonction des changements d’activité.

Source : HVO

Photos : Hawai Trackers / Joseph Anthony , Bruce Omori .

Recommended Posts

Leave a Comment

Nous contacter

Nous ne sommes pas disponibles pour le moment. Mais vous pouvez nous envoyer un email a l'aide du formulaire ci-dessous.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search